• Saint Jean

     <o:p></o:p>

    Statue de saint Jean. 

    Eglise de St Jean, Quatre Bornes; Maurice    <o:p></o:p>

     

    Saint Jean Apôtre et Evangéliste.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Edité par Pierre Jacques Sténio Félix. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    « Il est né à Lui. Il est le disciple qui a reconnu l’Amour infini que Dieu a pour <o:p></o:p>

    lui ; le disciple qui a choisi de donner à Dieu son Amour infini en retour. »<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    L’Apôtre Jean que l’on a appelé le "Théologien,"  fils de Zébédée et Salomé, Mt 4:21, 27:56; Mc 15:40, 16:1.. est né vers l’an 5, en Palestine. Il avait un frère, Jacques, probablement beaucoup plus vieux et probablement son demi-frère, lui aussi un Apôtre de Jésus. Il était probablement un parent de saint Jean Baptiste. Il avait environ 10 ans de moins que Jésus-Christ.  <o:p></o:p>

    Jean était le plus jeune des Apôtres. Il devait avoir moins de 20 ans. On connaît peu de choses sur la vie de Jean quand il était jeune. Sa mère, Salomé, qui était la cousine de la Vierge Marie, avait voulu le bien de ses enfants. (Mt 20:20) Certains auteurs pensent même, qu’elle était la sœur de la Vierge Marie, se basant sur Jean 19 : 25.  <o:p></o:p>

    Elle avait suivi Jésus avec les disciples. Dans l’intimité du Christ, elle avait probablement préparé des repas pour Jésus. Salomé était une des saintes femmes avec Marie Madeleine et Marie la mère de Jacques et de  Joseph à visiter la tombe de Jésus.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    1 Le sabbat terminé, Marie Madeleine, Marie, mère de Jacques, et Salomé acheta des parfums pour aller embaumer le corps de Jésus. Mc 16 : 1-2<o:p></o:p>

     56 Parmi elles étaient Marie de Magdala, Marie, mère de Jacques et de Joseph, et la mère des fils de Zébédée. » Mt 27:56                                <o:p></o:p>

    La famille de Jean a vécu sur la côte de la mer de Galilée. La mer de Galilée est mentionnée dans la Bible par 3 noms différents<o:p></o:p>

    1. La mer de  Kinnereth (Chinnereth), en raison de sa forme d’harpe. <o:p></o:p>

    2. La mer de Libéria.                                                         <o:p></o:p>

    3. Le lac de  Gennesareth. ) <o:p></o:p>

    Saint Jacques, était le demi-frère de saint Jean, probablement beaucoup plus vieux. Les deux frères travaillaient avec leur père Mt 4:21, comme pécheurs. Simon et André étaient des voisins. Ils habitaient probablement à Bethsaïda. Ils étaient propriétaires de leur propre bateau et employaient d’autres personnes. La mention des employés payés  Mc 1:20, et de la maison Jn 19:27, implique que la famille de Salomé était aisée. Jean connaissait personnellement le grand prêtre à Jérusalem. <o:p></o:p>

    Jean n’apparaît pas dans la bible comme un caractère faible en dépit des portraits d’adolescent des artistes. De caractère impétueux, ils avaient reçu de Jésus  le sobriquet de Boanerges, fils du tonnerre Mc 3:17, Lc 9:54<o:p></o:p>

    Jean et Jacques ont suivi la prédication de saint Jean Baptiste. <o:p></o:p>

    L’Evangile de saint Marc décrit les circonstances de leur appel au Christ. <o:p></o:p>

    19 Étant allé un peu plus loin, il vit Jacques, fils de Zébédée, et Jean, son frère, qui, eux aussi, étaient dans une barque et réparaient les filets. <o:p></o:p>

    20 Aussitôt, il les appela; et, laissant leur père Zébédée dans la barque avec les ouvriers, ils le suivirent. Mc 1:19-20  <o:p></o:p>

     Ils sont depuis restés avec lui. Jean l’a probablement suivi en Galilée et était avec lui à Cana. Ils sont partis pour Capharnaüm et de là il est resté toujours en compagnie de Jésus. Il a été envoyé comme missionnaire comme les autres Apôtres, ayant le pouvoir de guérir. <o:p></o:p>

    Il devait devenir comme Pierre et Jacques les plus intimes disciples du Christ. Mc 5:37, Mt 17: 1, 26:37 <o:p></o:p>

    Pierre, Jacques et étaient avec le Christ au jardin de Gethsémani. Entre la Résurrection et l’Ascension,  Jean et Pierre étaient ensemble sur les rives de la Mer de Galilée où ils avaient repris leurs travaux de pêche. Jn  21:1 <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Manquements de Jean. <o:p></o:p>

    D'ailleurs Jean lui-même a été transformé par l’exemple de Jésus et la puissance du Saint-Esprit. On lit dans les évangiles ses fautes sanctionnées par Jésus.<o:p></o:p>

      <o:p></o:p>

    1. Il a mal jugé un disciple.  <o:p></o:p>

     Mc 9 : 38-40<o:p></o:p>

    38 Jean lui dit: Maître, nous avons vu un homme qui chasse des démons en ton nom; et nous l'en avons empêché, parce qu'il ne nous suit pas<o:p></o:p>

    39 Ne l'en empêchez pas, répondit Jésus, car il n'est personne qui, faisant un miracle en mon nom, puisse aussitôt après parler mal de moi<o:p></o:p>

    40 Qui n'est pas contre nous est pour nous<o:p></o:p>

    Aussi Lc 9 : 49-50<o:p></o:p>

    2. Il voulait que le feu descende du ciel pour châtier les Samaritains.<o:p></o:p>

    Lc 9 : 51-56  <o:p></o:p>

    51 Lorsque le temps où il devait être enlevé du monde approcha, Jésus prit la résolution de se rendre à Jérusalem<o:p></o:p>

    52  Il envoya devant lui des messagers, qui se mirent en route et entrèrent dans un bourg des Samaritains, pour lui préparer un logement<o:p></o:p>

    53  Mais on ne le reçut pas, parce qu'il se dirigeait sur Jérusalem<o:p></o:p>

    54  Les disciples Jacques et Jean, voyant cela, dirent: Seigneur, veux-tu que nous commandions que le feu descende du ciel et les consume? <o:p></o:p>

    55  Jésus se tourna vers eux, et les réprimanda, disant: Vous ne savez de quel esprit vous êtes animés<o:p></o:p>

    56  Car le Fils de l'homme est venu, non pour perdre les âmes des hommes, mais pour les sauver. Et ils allèrent dans un autre bourg<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    3. Il avait désiré avoir une place privilégiée dans le ciel.<o:p></o:p>

    Mc 10:35-45.  <o:p></o:p>

    35  Les fils de Zébédée, Jacques et Jean, s'approchèrent de Jésus, et lui dirent: Maître, nous voudrions que tu fisses pour nous ce que nous te demanderons<o:p></o:p>

    36 Il leur dit: Que voulez-vous que je fasse pour vous? <o:p></o:p>

    37 Accorde-nous, lui dirent-ils, d'être assis l'un à ta droite et l'autre à ta gauche, quand tu seras dans ta gloire<o:p></o:p>

    38 Jésus leur répondit: Vous ne savez ce que vous demandez Pouvez-vous boire la coupe que je dois boire, ou être baptisés du baptême dont je dois être baptisé? Nous le pouvons, dirent-ils<o:p></o:p>

    39 Et Jésus leur répondit: Il est vrai que vous boirez la coupe que je dois boire, et que vous serez baptisés du baptême dont je dois être baptisé; <o:p></o:p>

    40 mais pour ce qui est d'être assis à ma droite ou à ma gauche, cela ne dépend pas de moi, et ne sera donné qu'à ceux à qui cela est réservé<o:p></o:p>

    41 Les dix, ayant entendu cela, commencèrent à s'indigner contre Jacques et Jean<o:p></o:p>

    42 Jésus les appela, et leur dit: Vous savez que ceux qu'on regarde comme les chefs des nations les tyrannisent, et que les grands les dominent<o:p></o:p>

    43 Il n'en est pas de même au milieu de vous. Mais quiconque veut être grand parmi vous, qu'il soit votre serviteur;<o:p></o:p>

    44 et quiconque veut être le premier parmi vous, qu'il soit l'esclave de tous<o:p></o:p>

    45 Car le Fils de l'homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs<o:p></o:p>

    Aussi  Mt :20-28<o:p></o:p>

     Le bouillant disciple devait changer et devenir l'apôtre de l'amour véritable. <o:p></o:p>

    Après sa Résurrection Jésus a prédit l’avenir  de Jean.<o:p></o:p>

    Jn 21 : 20-23<o:p></o:p>

    20 Pierre, s'étant retourné, vit venir après eux le disciple que Jésus aimait, celui qui, pendant le souper, s'était penché sur la poitrine de Jésus, et avait dit: Seigneur, qui est celui qui te livre? <o:p></o:p>

    21 En le voyant, Pierre dit à Jésus: Et celui-ci, Seigneur, que lui arrivera-t-il? <o:p></o:p>

    22 Jésus lui dit: Si je veux qu'il demeure jusqu'à ce que je vienne, que t'importe? Toi, suis-moi<o:p></o:p>

    23 Là-dessus, le bruit courut parmi les frères que ce disciple ne mourrait point. Cependant Jésus n'avait pas dit à Pierre qu'il ne mourrait point; mais: Si je veux qu'il demeure jusqu'à ce que je vienne, que t'importe?<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    La présence de Jean dans la vie de Jésus.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Lors de la pêche miraculeuse.<o:p></o:p>

    1. Comme Jésus se trouvait auprès du lac de Génésareth, et que la foule se pressait autour de lui pour entendre la parole de Dieu, <o:p></o:p>

    2 il vit au bord du lac deux barques, d'où les pêcheurs étaient descendus pour laver leurs filets. <o:p></o:p>

    3 Il monta dans l'une de ces barques, qui était à Simon, et il le pria de s'éloigner un peu de terre. Puis il s'assit, et de la barque il enseignait la foule. <o:p></o:p>

    4 Lorsqu'il eut cessé de parler, il dit à Simon: Avance en pleine eau, et jetez vos filets pour pêcher. <o:p></o:p>

    5 Simon lui répondit: Maître, nous avons travaillé toute la nuit sans rien prendre; mais, sur ta parole, je jetterai le filet. <o:p></o:p>

    6 L'ayant jeté, ils prirent une grande quantité de poissons, et leur filet se rompait. <o:p></o:p>

    7 Ils firent signe à leurs compagnons qui étaient dans l'autre barque de venir les aider. Ils vinrent et ils remplirent les deux barques, au point qu'elles enfonçaient. <o:p></o:p>

    8 Quand il vit cela, Simon Pierre tomba aux genoux de Jésus, et dit: Seigneur, retire-toi de moi, parce que je suis un homme pécheur. <o:p></o:p>

    9 Car l'épouvante l'avait saisi, lui et tous ceux qui étaient avec lui, à cause de la pêche qu'ils avaient faite. <o:p></o:p>

    10 Il en était de même de Jacques et de Jean, fils de Zébédée, les associés de Simon. Alors Jésus dit à Simon: Ne crains point; désormais tu seras pêcheur d'hommes. <o:p></o:p>

    11 Et, ayant ramené les barques à terre, ils laissèrent tout, et le suivirent. Lc 5 : 1-11<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean était présent quand Jésus a guéri la belle-mère de Pierre. <o:p></o:p>

    29. En sortant de la synagogue, ils se rendirent avec Jacques et Jean à la maison de Simon et d'André. <o:p></o:p>

    30 La belle-mère de Simon était couchée, ayant la fièvre; et aussitôt on parla d'elle à Jésus. <o:p></o:p>

    31 S'étant approché, il la fit lever en lui prenant la main, et à l'instant la fièvre la quitta. Puis elle les servit. Mc 1: 29-31<o:p></o:p>

    Il a été témoin de la renaissance de la fille de Jairé.<o:p></o:p>

    35. Comme il parlait encore, survinrent de chez le chef de la synagogue des gens qui dirent: Ta fille est morte; pourquoi importuner davantage le maître? <o:p></o:p>

    36 Mais Jésus, sans tenir compte de ces paroles, dit au chef de la synagogue: Ne crains pas, crois seulement. <o:p></o:p>

    37 Et il ne permit à personne de l'accompagner, si ce n'est à Pierre, à Jacques, et à Jean, frère de Jacques. Mc 5:35-37 Aussi Lc 8 :40-56<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean a été témoin de la Transfiguration de Jésus. <o:p></o:p>

    28. Environ huit jours après qu'il eut dit ces paroles, Jésus prit avec lui Pierre, Jean et Jacques, et il monta sur la montagne pour prier. <o:p></o:p>

    29 Pendant qu'il priait, l'aspect de son visage changea, et son vêtement devint d'une éclatante blancheur. <o:p></o:p>

    30 Et voici, deux hommes s'entretenaient avec lui: c'étaient Moïse et Élie, <o:p></o:p>

    31 qui, apparaissant dans la gloire, parlaient de son départ qu'il allait accomplir à Jérusalem. <o:p></o:p>

    32 Pierre et ses compagnons étaient appesantis par le sommeil; mais, s'étant tenus éveillés, ils virent la gloire de Jésus et les deux hommes qui étaient avec lui. <o:p></o:p>

    33 Au moment où ces hommes se séparaient de Jésus, Pierre lui dit: Maître, il est bon que nous soyons ici; dressons trois tentes, une pour toi, une pour Moïse, et une pour Élie. Il ne savait ce qu'il disait. <o:p></o:p>

    34 Comme il parlait ainsi, une nuée vint les couvrir; et les disciples furent saisis de frayeur en les voyant entrer dans la nuée. <o:p></o:p>

    35 Et de la nuée sortit une voix, qui dit: Celui-ci est mon Fils élu: écoutez-le! <o:p></o:p>

    36 Quand la voix se fit entendre, Jésus se trouva seul. Les disciples gardèrent le silence, et ils ne racontèrent à personne, en ce temps-là, rien de ce qu'ils avaient vu.  Lc 9 : 28-36. Aussi. Mt 17 : 1-13<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean était présent quand Jésus a prédit  la destruction du Temple. <o:p></o:p>

    1 Lorsque Jésus sortit du temple, un de ses disciples lui dit: Maître, regarde quelles pierres, et quelles constructions! <o:p></o:p>

    2 Jésus lui répondit: Vois-tu ces grandes constructions? Il ne restera pas pierre sur pierre qui ne soit renversée. <o:p></o:p>

    3 Il s'assit sur la montagne des oliviers, en face du temple. Et Pierre, Jacques, Jean et André lui firent en particulier cette question: <o:p></o:p>

    4 Dis-nous, quand cela arrivera-t-il, et à quel signe connaîtra-t-on que toutes ces choses vont s'accomplir? <o:p></o:p>

    5. Jésus se mit alors à leur dire: Prenez garde que personne ne vous séduise. <o:p></o:p>

    6 Car plusieurs viendront sous mon nom, disant; C'est moi. Et ils séduiront beaucoup de gens. <o:p></o:p>

    7 Quand vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres, ne soyez pas troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin. <o:p></o:p>

    8 Une nation s'élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume; il y aura des tremblements de terre en divers lieux, il y aura des famines. Ce ne sera que le commencement des douleurs. <o:p></o:p>

    9 Prenez garde à vous-mêmes. On vous livrera aux tribunaux, et vous serez battus de verges dans les synagogues; vous comparaîtrez devant des gouverneurs et devant des rois, à cause de moi, pour leur servir de témoignage. <o:p></o:p>

    10 Il faut premièrement que la bonne nouvelle soit prêchée à toutes les nations. <o:p></o:p>

    11 Quand on vous emmènera pour vous livrer, ne vous inquiétez pas d'avance de ce que vous aurez à dire, mais dites ce qui vous sera donné à l'heure même; car ce n'est pas vous qui parlerez, mais l'Esprit Saint. <o:p></o:p>

    12 Le frère livrera son frère à la mort, et le père son enfant; les enfants se soulèveront contre leurs parents, et les feront mourir. <o:p></o:p>

    13 Vous serez haïs de tous, à cause de mon nom, mais celui qui persévérera jusqu'à la fin sera sauvé. <o:p></o:p>

    14. Lorsque vous verrez l'abomination de la désolation établie là où elle ne doit pas être, -que celui qui lit fasse attention, -alors, que ceux qui seront en Judée fuient dans les montagnes; <o:p></o:p>

    15 que celui qui sera sur le toit ne descende pas et n'entre pas pour prendre quelque chose dans sa maison; <o:p></o:p>

    16 et que celui qui sera dans les champs ne retourne pas en arrière pour prendre son manteau. <o:p></o:p>

    17 Malheur aux femmes qui seront enceintes et à celles qui allaiteront en ces jours-là! <o:p></o:p>

    18 Priez pour que ces choses n'arrivent pas en hiver. <o:p></o:p>

    19 Car la détresse, en ces jours, sera telle qu'il n'y en a point eu de semblable depuis le commencement du monde que Dieu a créé jusqu'à présent, et qu'il n'y en aura jamais. <o:p></o:p>

    20 Et, si le Seigneur n'avait abrégé ces jours, personne ne serait sauvé; mais il les a abrégés, à cause des élus qu'il a choisis. <o:p></o:p>

    21 Si quelqu'un vous dit alors: "Le Christ est ici", ou: "Il est là", ne le croyez pas. <o:p></o:p>

    22 Car il s'élèvera de faux Christs et de faux prophètes; ils feront des prodiges et des miracles pour séduire les élus, s'il était possible. <o:p></o:p>

    23 Soyez sur vos gardes: je vous ai tout annoncé d'avance. <o:p></o:p>

    24. Mais dans ces jours, après cette détresse, le soleil s'obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, <o:p></o:p>

    25 les étoiles tomberont du ciel, et les puissances qui sont dans les cieux seront ébranlées. <o:p></o:p>

    26 Alors on verra le Fils de l'homme venant sur les nuées avec une grande puissance et avec gloire. <o:p></o:p>

    27 Alors il enverra les anges, et il rassemblera les élus des quatre vents, de l'extrémité de la terre jusqu'à l'extrémité du ciel. <o:p></o:p>

    28. Instruisez-vous par une comparaison tirée du figuier. Dès que ses branches deviennent tendres, et que les feuilles poussent, vous connaissez que l'été est proche. <o:p></o:p>

    29 De même, quand vous verrez ces choses arriver, sachez que le Fils de l'homme est proche, à la porte. <o:p></o:p>

    30 Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera point, que tout cela n'arrive. <o:p></o:p>

    31 Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point. <o:p></o:p>

    32 Pour ce qui est du jour ou de l'heure, personne ne le sait, ni les anges dans le ciel, ni le Fils, mais le Père seul. <o:p></o:p>

    33 Prenez garde, veillez et priez; car vous ne savez quand ce temps viendra. Lc 9:28-36 <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean était présent à Gethsémani.<o:p></o:p>

    Ils allèrent ensuite dans un lieu appelé Gethsémani, et Jésus dit à ses disciples: Asseyez-vous ici, pendant que je prierai. <o:p></o:p>

    33 Il prit avec lui Pierre, Jacques et Jean, et il commença à éprouver de la frayeur et des angoisses. <o:p></o:p>

    34 Il leur dit: Mon âme est triste jusqu'à la mort; restez ici, et veillez. <o:p></o:p>

    35 Puis, ayant fait quelques pas en avant, il se jeta contre terre, et pria que, s'il était possible, cette heure s'éloignât de lui. <o:p></o:p>

    36 Il disait: Abba, Père, toutes choses te sont possibles, éloigne de moi cette coupe! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux. <o:p></o:p>

    37 Et il vint vers les disciples, qu'il trouva endormis, et il dit à Pierre: Simon, tu dors! Tu n'as pu veiller une heure! <o:p></o:p>

    38 Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas en tentation; l'esprit est bien disposé, mais la chair est faible. <o:p></o:p>

    39 Il s'éloigna de nouveau, et fit la même prière. <o:p></o:p>

    40 Il revint, et les trouva encore endormis; car leurs yeux étaient appesantis. Ils ne surent que lui répondre. <o:p></o:p>

    41 Il revint pour la troisième fois, et leur dit: Dormez maintenant, et reposez-vous! C'est assez! L'heure est venue; voici, le Fils de l'homme est livré aux mains des pécheurs. <o:p></o:p>

    Mc13: 2<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean a aidé Pierre pour la préparation de la Pâque. <o:p></o:p>

    8 Et Jésus envoya Pierre et Jean, en disant: Allez nous préparer la Pâque, afin que nous la mangions. <o:p></o:p>

    9 Ils lui dirent: Où veux-tu que nous la préparions? <o:p></o:p>

    10 Il leur répondit: Voici, quand vous serez entrés dans la ville, vous rencontrerez un homme portant une cruche d'eau; suivez-le dans la maison où il entrera, <o:p></o:p>

    11 et vous direz au maître de la maison: Le maître te dit: Où est le lieu où je mangerai la Pâque avec mes disciples? <o:p></o:p>

    12 Et il vous montrera une grande chambre haute, meublée: c'est là que vous préparerez la Pâque. <o:p></o:p>

    13 Ils partirent, et trouvèrent les choses comme il le leur avait dit; et ils préparèrent la Pâque. Lc 22:8-13<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean est celui qui a demandé à Jésus le nom du traître.  <o:p></o:p>

    23 Un des disciples, celui que Jésus aimait, était couché sur le sein de Jésus. <o:p></o:p>

    24 Simon Pierre lui fit signe de demander qui était celui dont parlait Jésus. <o:p></o:p>

    25 Et ce disciple, s'étant penché sur la poitrine de Jésus, lui dit: Seigneur, qui est-ce? <o:p></o:p>

    26 Jésus répondit: C'est celui à qui je donnerai le morceau trempé. Et, ayant trempé le morceau, il le donna à Judas, fils de Simon, l'Iscariot. Jn 13:23-26<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean avait suivi Jésus pendant le Calvaire. <o:p></o:p>

    Quand Jésus a été emmené par les soldats romains, Jean avait suivi le cortège avec Pierre et parce que Jean connaissait le grand prêtre, il a pu pénétrer dans le bâtiment.<o:p></o:p>

    15 Simon Pierre, avec un autre disciple, suivait Jésus. Ce disciple était connu du souverain sacrificateur, et il entra avec Jésus dans la cour du souverain sacrificateur; <o:p></o:p>

    16 mais Pierre resta dehors près de la porte. L'autre disciple, qui était connu du souverain sacrificateur, sortit, parla à la portière, et fit entrer Pierre. Jn 18:15 <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean était au pied de la Croix. <o:p></o:p>

    Jean était au pied de la croix et disponible malgré les dangers qu’il puisse être arrêté et emprisonné. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean était le dernier homme à qui le Christ a parlé.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Pendant la crucifixion, Jean a été nommé par le Christ pour prendre soin de la Vierge et devenir son Fils.<o:p></o:p>

    26 Jésus, voyant sa mère, et auprès d'elle le disciple qu'il aimait, dit à sa mère: Femme, voilà ton fils. <o:p></o:p>

    27 Puis il dit au disciple: Voilà ta mère. Et, dès ce moment, le disciple la prit chez lui. Jn 19 : 26-27<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Il était avec Pierre pour découvrir que le tombeau était vide. Il a cru immédiatement.<o:p></o:p>

    1. Le premier jour de la semaine, Marie de Magdala se rendit au sépulcre dès le matin, comme il faisait encore obscur; et elle vit que la pierre était ôtée du sépulcre. <o:p></o:p>

    2 Elle courut vers Simon Pierre et vers l'autre disciple que Jésus aimait, et leur dit: Ils ont enlevé du sépulcre le Seigneur, et nous ne savons où ils l'ont mis. <o:p></o:p>

    3 Pierre et l'autre disciple sortirent, et allèrent au sépulcre. <o:p></o:p>

    4 Ils couraient tous deux ensemble. Mais l'autre disciple courut plus vite que Pierre, et arriva le premier au sépulcre; <o:p></o:p>

    5 s'étant baissé, il vit les bandes qui étaient à terre, cependant il n'entra pas. <o:p></o:p>

    6 Simon Pierre, qui le suivait, arriva et entra dans le sépulcre; il vit les bandes qui étaient à terre, <o:p></o:p>

    7 et le linge qu'on avait mis sur la tête de Jésus, non pas avec les bandes, mais plié dans un lieu à part. <o:p></o:p>

    8 Alors l'autre disciple, qui était arrivé le premier au sépulcre, entra aussi; et il vit, et il crut. <o:p></o:p>

    9 Car ils ne comprenaient pas encore que, selon l'Écriture, Jésus devait ressusciter des morts. Mt 28 :1-8 <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Après la crucifixion et la Résurrection, la Vierge habitait avec Jean.<o:p></o:p>

    " La Tradition raconte qu'après la mort de Jésus et la dispersion des Apôtres, Jean se rend en Asie et se fixe à Ephèse, où Marie le rejoint. <o:p></o:p>

    27 Puis il dit au disciple: Voilà ta mère. Et, dès ce moment, le disciple la prit chez lui. Jn 19:, 27<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean était avec les Apôtres après la Résurrection.<o:p></o:p>

    19. Le soir de ce jour, qui était le premier de la semaine, les portes du lieu où se trouvaient les disciples étant fermées, à cause de la crainte qu'ils avaient des Juifs, Jésus vint, se présenta au milieu d'eux, et leur dit: La paix soit avec vous! <o:p></o:p>

    20 Et quand il eut dit cela, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent dans la joie en voyant le Seigneur. <o:p></o:p>

    21 Jésus leur dit de nouveau: La paix soit avec vous! Comme le Père m'a envoyé, moi aussi je vous envoie. <o:p></o:p>

    22 Après ces paroles, il souffla sur eux, et leur dit: Recevez le Saint Esprit. <o:p></o:p>

    23 Ceux à qui vous pardonnerez les péchés, ils leur seront pardonnés; et ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus. <o:p></o:p>

    24 Thomas, appelé Didyme, l'un des douze, n'était pas avec eux lorsque Jésus vint. <o:p></o:p>

    25 Les autres disciples lui dirent donc: Nous avons vu le Seigneur. Mais il leur dit: Si je ne vois dans ses mains la marque des clous, et si je ne mets mon doigt dans la marque des clous, et si je ne mets ma main dans son côté, je ne croirai point. <o:p></o:p>

    26. Huit jours après, les disciples de Jésus étaient de nouveau dans la maison, et Thomas se trouvait avec eux. Jésus vint, les portes étant fermées, se présenta au milieu d'eux, et dit: La paix soit avec vous! <o:p></o:p>

    27 Puis il dit à Thomas: Avance ici ton doigt, et regarde mes mains; avance aussi ta main, et mets-la dans mon côté; et ne sois pas incrédule, mais crois. <o:p></o:p>

    28 Thomas lui répondit: Mon Seigneur et mon Dieu! Jésus lui dit: <o:p></o:p>

    29 Parce que tu m'as vu, tu as cru. Heureux ceux qui n'ont pas vu, et qui ont cru! Jn 20 : 19-29 <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean était retourné à Jérusalem après la Résurrection. <o:p></o:p>

    12. Alors ils retournèrent à Jérusalem, de la montagne appelée des oliviers, qui est près de Jérusalem, à la distance d'un chemin de Sabbat. <o:p></o:p>

    13. Quand ils furent arrivés, ils montèrent dans la chambre haute où ils se tenaient d'ordinaire; C’étaient Pierre, Jean, Jacques, André, Philippe, Thomas, Barthélemy, Matthieu, Jacques, fils d'Alphée, Simon le Zélote, et Jude, fils de Jacques. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean avait prié avec les Apôtres et la Vierge Marie après la résurrection.<o:p></o:p>

    14 Tous d'un commun accord persévéraient dans la prière, avec les femmes, et Marie, Mère de Jésus, et avec les frères de Jésus. <o:p></o:p>

    15 En ces jours-là, Pierre se leva au milieu des frères, le nombre des personnes réunies étant d'environ cent vingt. Ac 1 : 14-15.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean était un des sept Apôtres au bord du lac de Tibériade pour la troisième apparition de Jésus après la Résurrection.<o:p></o:p>

    1. Après cela, Jésus se montra encore aux disciples, sur les bords de la mer de Tibériade. Et voici de quelle manière il se montra. <o:p></o:p>

    2 Simon Pierre, Thomas, appelé Didyme, Nathanaël, de Cana en Galilée, les fils de Zébédée, et deux autres disciples de Jésus, étaient ensemble. <o:p></o:p>

    3 Simon Pierre leur dit: Je vais pêcher. Ils lui dirent: Nous allons aussi avec toi. Ils sortirent et montèrent dans une barque, et cette nuit-là ils ne prirent rien. <o:p></o:p>

    4 Le matin étant venu, Jésus se trouva sur le rivage; mais les disciples ne savaient pas que c'était Jésus. <o:p></o:p>

    5 Jésus leur dit: Enfants, n'avez-vous rien à manger? Ils lui répondirent: Non. <o:p></o:p>

    6 Il leur dit: Jetez le filet du côté droit de la barque, et vous trouverez. Ils le jetèrent donc, et ils ne pouvaient plus le retirer, à cause de la grande quantité de poissons. <o:p></o:p>

    7 Alors le disciple que Jésus aimait dit à Pierre: C'est le Seigneur! Et Simon Pierre, dès qu'il eut entendu que c'était le Seigneur, mit son vêtement et sa ceinture, car il était nu, et se jeta dans la mer. <o:p></o:p>

    8 Les autres disciples vinrent avec la barque, tirant le filet plein de poissons, car ils n'étaient éloignés de terre que d'environ deux cents coudées. <o:p></o:p>

    9 Lorsqu'ils furent descendus à terre, ils virent là des charbons allumés, du poisson dessus, et du pain. <o:p></o:p>

    10 Jésus leur dit: Apportez des poissons que vous venez de prendre. <o:p></o:p>

    11 Simon Pierre monta dans la barque, et tira à terre le filet plein de cent cinquante-trois grands poissons; et quoiqu'il y en eût tant, le filet ne se rompit point. <o:p></o:p>

    12 Jésus leur dit: Venez, mangez. Et aucun des disciples n'osait lui demander: Qui es-tu? Sachant que c'était le Seigneur. <o:p></o:p>

    13 Jésus s'approcha, prit le pain, et leur en donna; il fit de même du poisson. <o:p></o:p>

    14 C'était déjà la troisième fois que Jésus se montrait à ses disciples depuis qu'il était ressuscité des morts. Jn 21 :1-14 <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean était avec les disciples lors de la descente du Saint Esprit sur les Apôtres au jour de la Pentecôte. <o:p></o:p>

    1Théophile, j'ai parlé, dans mon premier livre, de tout ce que Jésus a commencé de faire et d'enseigner dès le commencement<o:p></o:p>

    2 jusqu'au jour où il fut enlevé au ciel, après avoir donné ses ordres, par le Saint Esprit, aux apôtres qu'il avait choisis. Ac 1, 2<o:p></o:p>

    8 Mais vous recevrez une puissance, le Saint Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre. <o:p></o:p>

    Ac 1, 8<o:p></o:p>

    1 Le jour de la Pentecôte, ils étaient tous ensemble dans le même lieu. <o:p></o:p>

    2 Tout à coup il vint du ciel un bruit comme celui d'un vent impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis. <o:p></o:p>

    3 Des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d'eux. <o:p></o:p>

    4 Et ils furent tous remplis du Saint Esprit, et se mirent à parler en d'autres langues, selon que l'Esprit leur donnait de s'exprimer. <o:p></o:p>

    5 Or, il y avait en séjour à Jérusalem des Juifs, hommes pieux, de toutes les nations qui sont sous le ciel. <o:p></o:p>

    6 Au bruit qui eut lieu, la multitude accourut, et elle fut confondue parce que chacun les entendait parler dans sa propre langue. <o:p></o:p>

    7 Ils étaient tous dans l'étonnement et la surprise, et ils se disaient les uns aux autres: Voici, ces gens qui parlent ne sont-ils pas tous Galiléens? <o:p></o:p>

    8 Et comment les entendons-nous dans notre propre langue à chacun, dans notre langue maternelle? <o:p></o:p>

    9 Parthes, Mèdes, Élamites, ceux qui habitent la Mésopotamie, la Judée, la Cappadoce, le Pont, l'Asie, <o:p></o:p>

    10 la Phrygie, la Pamphylie, l'Égypte, le territoire de la Libye voisine de Cyrène, et ceux qui sont venus de Rome, Juifs et prosélytes, <o:p></o:p>

    11 Crétois et Arabes, comment les entendons-nous parler dans nos langues des merveilles de Dieu? <o:p></o:p>

    12 Ils étaient tous dans l'étonnement, et, ne sachant que penser, ils se disaient les uns aux autres: Que veut dire ceci? <o:p></o:p>

    13 Mais d'autres se moquaient, et disaient: Ils sont pleins de vin doux. <o:p></o:p>

    14 Alors Pierre, se présentant avec les onze, éleva la voix, et leur parla en ces termes: Hommes Juifs, et vous tous qui séjournez à Jérusalem, sachez ceci, et prêtez l'oreille à mes paroles! <o:p></o:p>

    15 Ces gens ne sont pas ivres, comme vous le supposez, car c'est la troisième heure du jour. <o:p></o:p>

    16 Mais c'est ici ce qui a été dit par le prophète Joël: <o:p></o:p>

    17 Dans les derniers jours, dit Dieu, je répandrai de mon Esprit sur toute chair; Vos fils et vos filles prophétiseront, Vos jeunes gens auront des visions, Et vos vieillards auront des songes. <o:p></o:p>

    18 Oui, sur mes serviteurs et sur mes servantes, Dans ces jours-là, je répandrai de mon Esprit; et ils prophétiseront. <o:p></o:p>

    19 Je ferai paraître des prodiges en haut dans le ciel et des miracles en bas sur la terre, Du sang, du feu, et une vapeur de fumée; <o:p></o:p>

    20 Le soleil se changera en ténèbres, Et la lune en sang, Avant l'arrivée du jour du Seigneur, De ce jour grand et glorieux. <o:p></o:p>

    21 Alors quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé. <o:p></o:p>

    Ac2 :1-21<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean avec les disciples était témoin de l’Ascension du Christ.<o:p></o:p>

    9 Après avoir dit cela, il fut élevé pendant qu'ils le regardaient, et une nuée le déroba à leurs yeux. <o:p></o:p>

    10 Et comme ils avaient les regards fixés vers le ciel pendant qu'il s'en allait, voici, deux hommes vêtus de blanc leur apparurent, <o:p></o:p>

    11 et dirent: Hommes Galiléens, pourquoi vous arrêtez-vous à regarder au ciel? Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l'avez vu allant au ciel. Ac 1 :9-11<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean a participé à la nomination de Matthias.<o:p></o:p>

    20 Or, il est écrit dans le livre des Psaumes: Que sa demeure devienne déserte, Et que personne ne l'habite! Et: Qu'un autre prenne sa charge! <o:p></o:p>

    21Il faut donc que, parmi ceux qui nous ont accompagnés tout le temps que le Seigneur Jésus a vécu avec nous, <o:p></o:p>

    22 depuis le baptême de Jean jusqu'au jour où il a été enlevé du milieu de nous, il y en ait un qui nous soit associé comme témoin de sa résurrection. <o:p></o:p>

    23 Ils en présentèrent deux: Joseph appelé Barsabbas, surnommé Justus, et Matthias. <o:p></o:p>

    24 Puis ils firent cette prière: Seigneur, toi qui connais les coeurs de tous, désigne lequel de ces deux tu as choisi, <o:p></o:p>

    25 afin qu'il ait part à ce ministère et à cet apostolat, que Judas a abandonné pour aller en son lieu. <o:p></o:p>

    26 Ils tirèrent au sort, et le sort tomba sur Matthias, qui fut associé aux onze Apôtres. Ac 1 : 20-26<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean et Pierre ont fait des miracles. <o:p></o:p>

    1 Pierre et Jean montaient ensemble au temple, à l'heure de la prière: c'était la neuvième heure. <o:p></o:p>

    2 Il y avait un homme boiteux de naissance, qu'on portait et qu'on plaçait tous les jours à la porte du temple appelée la Belle, pour qu'il demandât l'aumône à ceux qui entraient dans le temple. <o:p></o:p>

    3 Cet homme, voyant Pierre et Jean qui allaient y entrer, leur demanda l'aumône. <o:p></o:p>

    4 Pierre, de même que Jean, fixa les yeux sur lui, et dit: Regarde-nous. <o:p></o:p>

    5 Et il les regardait attentivement, s'attendant à recevoir d'eux quelque chose. <o:p></o:p>

    6 Alors Pierre lui dit: Je n'ai ni argent, ni or; mais ce que j'ai, je te le donne: au nom de Jésus Christ de Nazareth, lève-toi et marche. <o:p></o:p>

    7 Et le prenant par la main droite, il le fit lever. Au même instant, ses pieds et ses chevilles devinrent fermes; <o:p></o:p>

    8 d'un saut il fut debout, et il se mit à marcher. Il entra avec eux dans le temple, marchant, sautant, et louant Dieu. <o:p></o:p>

    9 Tout le monde le vit marchant et louant Dieu. <o:p></o:p>

    10 Ils reconnaissaient que c'était celui qui était assis à la Belle porte du temple pour demander l'aumône, et ils furent remplis d'étonnement et de surprise au sujet de ce qui lui était arrivé. <o:p></o:p>

    11 Comme il ne quittait pas Pierre et Jean, tout le peuple étonné accourut vers eux, au portique dit de Salomon. <o:p></o:p>

    12 Pierre, voyant cela, dit au peuple: Hommes Israélites, pourquoi vous étonnez-vous de cela? Pourquoi avez-vous les regards fixés sur nous, comme si c'était par notre propre puissance ou par notre piété que nous eussions fait marcher cet homme? <o:p></o:p>

    13 Le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob, le Dieu de nos pères, a glorifié son serviteur Jésus, que vous avez livré et renié devant Pilate, qui était d'avis qu'on le relâchât. <o:p></o:p>

    14 Vous avez renié le Saint et le Juste, et vous avez demandé qu'on vous accordât la grâce d'un meurtrier. <o:p></o:p>

    15 Vous avez fait mourir le Prince de la vie, que Dieu a ressuscité des morts; nous en sommes témoins. <o:p></o:p>

    16 C'est par la foi en son nom que son nom a raffermi celui que vous voyez et connaissez; c'est la foi en lui qui a donné à cet homme cette entière guérison, en présence de vous tous  Ac 3 :1-16<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Pierre et Jean ont été emmenés devant le Conseil Supérieur. <o:p></o:p>

    1 Tandis que Pierre et Jean parlaient au peuple, survinrent les sacrificateurs, le commandant du temple, et les sadducéens, <o:p></o:p>

    2 mécontents de ce qu'ils enseignaient le peuple, et annonçaient en la personne de Jésus la résurrection des morts. <o:p></o:p>

    3 Ils mirent les mains sur eux, et ils les jetèrent en prison jusqu'au lendemain; car c'était déjà le soir. <o:p></o:p>

    4 Cependant, beaucoup de ceux qui avaient entendu la parole crurent, et le nombre des hommes s'éleva à environ cinq mille. <o:p></o:p>

    5 Le lendemain, les chefs du peuple, les anciens et les scribes, s'assemblèrent à Jérusalem, <o:p></o:p>

    6 avec Anne, le souverain sacrificateur, Caïphe, Jean, Alexandre, et tous ceux qui étaient de la race des principaux sacrificateurs. <o:p></o:p>

    7 Ils firent placer au milieu d'eux Pierre et Jean, et leur demandèrent: Par quel pouvoir, ou au nom de qui avez-vous fait cela? <o:p></o:p>

    8 Alors Pierre, rempli du Saint Esprit, leur dit: Chefs du peuple, et anciens d'Israël, <o:p></o:p>

    9 puisque nous sommes interrogés aujourd'hui sur un bienfait accordé à un homme malade, afin que nous disions comment il a été guéri, <o:p></o:p>

    10 sachez-le tous, et que tout le peuple d'Israël le sache! C'est par le nom de Jésus Christ de Nazareth, que vous avez été crucifié, et que Dieu a ressuscité des morts, c'est par lui que cet homme se présente en pleine santé devant vous. <o:p></o:p>

    11 Jésus est La pierre rejetée par vous qui bâtissez, Et qui est devenue la principale de l'angle. <o:p></o:p>

    12 Il n'y a de salut en aucun autre; car il n'y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés. <o:p></o:p>

    13 Lorsqu'ils virent l'assurance de Pierre et de Jean, ils furent étonnés, sachant que c'était des hommes du peuple sans instruction; et ils les reconnurent pour avoir été avec Jésus. <o:p></o:p>

    14 Mais comme ils voyaient là près d'eux l'homme qui avait été guéri, ils n'avaient rien à répliquer. <o:p></o:p>

    15 Ils leur ordonnèrent de sortir du sanhédrin, et ils délibérèrent entre eux, disant: Que ferons-nous à ces hommes? <o:p></o:p>

    16 Car il est manifeste pour tous les habitants de Jérusalem qu'un miracle signalé a été accompli par eux, et nous ne pouvons pas le nier. <o:p></o:p>

    17 Mais, afin que la chose ne se répande pas davantage parmi le peuple, défendons-leur avec menaces de parler désormais à qui que ce soit en ce nom-là. <o:p></o:p>

    18 Et les ayant appelés, ils leur défendirent absolument de parler et d'enseigner au nom de Jésus. <o:p></o:p>

    19 Pierre et Jean leur répondirent: Jugez s'il est juste, devant Dieu, de vous obéir plutôt qu'à Dieu; <o:p></o:p>

    20 car nous ne pouvons pas ne pas parler de ce que nous avons vu et entendu. <o:p></o:p>

    21 Ils leur firent de nouvelles menaces, et les relâchèrent, ne sachant comment les punir, à cause du peuple, parce que tous glorifiaient Dieu de ce qui était arrivé. <o:p></o:p>

    22 Car l'homme qui avait été l'objet de cette guérison miraculeuse était âgé de plus de quarante ans. <o:p></o:p>

    23 Après avoir été relâchés, ils allèrent vers les leurs, et racontèrent tout ce que les principaux sacrificateurs et les anciens leur avaient dit. <o:p></o:p>

    24 Lorsqu'ils l'eurent entendu, ils élevèrent à Dieu la voix tous ensemble, et dirent: Seigneur, toi qui as fait le ciel, la terre, la mer, et tout ce qui s'y trouve, <o:p></o:p>

    25 c'est toi qui as dit par le Saint Esprit, par la bouche de notre père, ton serviteur David: Pourquoi ce tumulte parmi les nations, Et ces vaines pensées parmi les peuples?  Ac 4 :1-25<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Persécution de Jean et des Apôtres. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Les Actes montrent St Pierre et St Jean unis contre les menaces de la Sanhédrin.<o:p></o:p>

    17 Cependant le souverain sacrificateur et tous ceux qui étaient avec lui, savoir le parti des sadducéens, se levèrent, remplis de jalousie, <o:p></o:p>

    18 mirent les mains sur les apôtres, et les jetèrent dans la prison publique. <o:p></o:p>

    19 Mais un ange du Seigneur, ayant ouvert pendant la nuit les portes de la prison, les fit sortir, et leur dit: <o:p></o:p>

    20 Allez, tenez-vous dans le temple, et annoncez au peuple toutes les paroles de cette vie. <o:p></o:p>

    21 Ayant entendu cela, ils entrèrent dès le matin dans le temple, et se mirent à enseigner. Le souverain sacrificateur et ceux qui étaient avec lui étant survenus, ils convoquèrent le sanhédrin et tous les anciens des fils d'Israël, et ils envoyèrent chercher les apôtres à la prison. <o:p></o:p>

    22 Les huissiers, à leur arrivée, ne les trouvèrent point dans la prison. Ils s'en retournèrent, et firent leur rapport, <o:p></o:p>

    23 en disant: Nous avons trouvé la prison soigneusement fermée, et les gardes qui étaient devant les portes; mais, après avoir ouvert, nous n'avons trouvé personne dedans. <o:p></o:p>

    24 Lorsqu'ils eurent entendu ces paroles, le commandant du temple et les principaux sacrificateurs ne savaient que penser des apôtres et des suites de cette affaire. <o:p></o:p>

    25 Quelqu'un vint leur dire: Voici, les hommes que vous avez mis en prison sont dans le temple, et ils enseignent le peuple. <o:p></o:p>

    26 Alors le commandant partit avec les huissiers, et les conduisit sans violence, car ils avaient peur d'être lapidés par le peuple. <o:p></o:p>

    27 Après qu'ils les eurent amenés en présence du sanhédrin, le souverain sacrificateur les interrogea en ces termes: <o:p></o:p>

    28 Ne vous avons-nous pas défendu expressément d'enseigner en ce nom-là? Et voici, vous avez rempli Jérusalem de votre enseignement, et vous voulez faire retomber sur nous le sang de cet homme! <o:p></o:p>

    29 Pierre et les apôtres répondirent: Il faut obéir à Dieu plutôt qu'aux hommes. Ac 5 : 17-29<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Pierre et Jean ont évangélisé la Samarie.<o:p></o:p>

    Ils ont été les premiers a accepter les Samaritains comme frères. <o:p></o:p>

    14 Les apôtres, qui étaient à Jérusalem, ayant appris que la Samarie avait reçu la parole de Dieu, y envoyèrent Pierre et Jean. <o:p></o:p>

    15 Ceux-ci, arrivés chez les Samaritains, prièrent pour eux, afin qu'ils reçussent le Saint Esprit. <o:p></o:p>

    16 Car il n'était encore descendu sur aucun d'eux; ils avaient seulement été baptisés au nom du Seigneur Jésus. <o:p></o:p>

    17 Alors Pierre et Jean leur imposèrent les mains, et ils reçurent le Saint Esprit. <o:p></o:p>

    18 Lorsque Simon vit que le Saint Esprit était donné par l'imposition des mains des apôtres, il leur offrit de l'argent, <o:p></o:p>

    19 en disant: Accordez-moi aussi ce pouvoir, afin que celui à qui j'imposerai les mains reçoive le Saint Esprit. <o:p></o:p>

    20 Mais Pierre lui dit: Que ton argent périsse avec toi, puisque tu as cru que le don de Dieu s'acquérait à prix d'argent! <o:p></o:p>

    21 Il n'y a pour toi ni part ni lot dans cette affaire, car ton cœur n'est pas droit devant Dieu. <o:p></o:p>

    22 Repens-toi donc de ta méchanceté, et prie le Seigneur pour que la pensée de ton cœur te soit pardonnée, s'il est possible; <o:p></o:p>

    23 car je vois que tu es dans un fiel amer et dans les liens de l'iniquité. <o:p></o:p>

    24 Simon répondit: Priez vous-mêmes le Seigneur pour moi, afin qu'il ne m'arrive rien de ce que vous avez dit. <o:p></o:p>

    25 Après avoir rendu témoignage à la parole du Seigneur, et après l'avoir prêchée, Pierre et Jean retournèrent à Jérusalem, en annonçant la bonne nouvelle dans plusieurs villages des Samaritains. Ac 8 :14-25<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Les récits traditionnels de la vie de l’Apôtre Jean. <o:p></o:p>

    Jean a été victime de la persécution de Domitien. (Le demi-frère de Titus)  Selon Tertullien, Domitien l’avait fait venir Jean à Rome pour le torturer. Il a été battu, empoisonné et jeté pour sa foi dans une chaudière d'huile bouillante d'où il serait miraculeusement sorti indemne ! Il a été ensuite banni à Patmos. <o:p></o:p>

     Quand Jean était en route pour prêcher en Asie, son bateau a fait naufrage dans une tempête, tous les passagers sauf Jean ont péri. On avait cru que Jean était mort, mais deux semaines plus tard les vagues l’ont rejeté vivant au pied de son disciple Prochore. <o:p></o:p>

     Quand Jean a dénoncé le culte des idoles comme étant démoniaque, il a été lynché par les adeptes de la déesse Artémis(Diane des Romains. Les roches se sont dirigés en se retournant vers les assaillants. <o:p></o:p>

     Il a prié dans un temple d’ Artémis; le feu du ciel a tué 200 hommes qui adoraient la déesse. Quand les autres personnes au temple ont demandé grâce il a résusscité les 200 hommes qui se sont converti et ont été baptisés ! <o:p></o:p>

     Selon une tradition, Aristodemos, prêtre de Diane le soumet à une épreuve dont il sort vainqueur. Il lui avait défié de boire une coupe de poison. Jean a fait le signe de croix sur la coupe, un dragon s'en est échappé et il a pu impunément boire le breuvage empoisonné de la coupe.<o:p></o:p>

    Il a chassé un démon qui a vécu dans un temple païen pendant 246 ans.. <o:p></o:p>

    Sur le bateau, il a changé l’eau de mer en eau fraîche pour la boisson. <o:p></o:p>

    Ceonops, un magicien, qui voulait détourner les fidèles de la Chrétienté, prétendait faire revivre trois morts. Ces gens étaient en réalité des démons. Par la prière, Jean obtint que le magicien se noie et que les démons soient dispersés. <o:p></o:p>

    Une histoire concernant Jean l’Apôtre. <o:p></o:p>

    Jean vivait en Asie, étant retourné de l’exil sur l’île de Patmos à Ephèse, après la mort de Domitien. Irénée et Clément d’Alexandrie parlent de son séjour . Irénée dans son second livre contre les Hérésies écrit : Jean est resté avec les anciens. <o:p></o:p>

    Clément dans son livre ‘Quel homme riche peut être sauvé, ?’ nous a légué un récit concernant l’Apôtre.<o:p></o:p>

    " Etant revenu à Ephèse il avait été invité a aller visiter les territoires avoisinants pour élire des évêques, de mettre de l’ordre dans les églises. Dans une des villes, il se tourna vers l’évêque qui venait d’être nommé et voyant un jeune homme  sympathique et fort, mais d’un tempérament ardent, il dit :   Je vous recommande celui-là en prenant le Christ comme témoin.  Le presbytère emmena  le jeune homme et le baptisa. Mais  l’ayant ensuite abandonné l’homme se laissa corrompre par d’autres jeunes qui vivaient dans le péché se laissant entraîner dans le vol et d’autres crimes. Il devait même devenir le chef des bandits, le plus cruel et le plus violent. <o:p></o:p>

    Ayant été mis au courant Jean dit à l’évêque : « Retournes-moi le dépôt que le Christ et moi-même t’avait présenté, ton église étant témoin. » L’évêque pleurnichant dit à Jean : « Il est mort. Il est mort à Dieu. Car il est devenu méchant et voleur et s’est retiré dans la montagne avec des bandits. » L’Apôtre se lamentant dit, « A quel gardien ai-je commis l’âme d’un homme. <o:p></o:p>

    Jean alla ensuite vers la montagne et les voleurs le prirent comme prisonnier. « Je suis venu pour cela dit-t-il, conduisez-moi à votre chef. »  Ce dernier reconnut Jean et pris de honte, il s’enfuit. Malgré son âge, Jean le poursuivit et lui dit  « Pourquoi, mon fils tu te sauves de moi, ton propre père, sans armes et âgé. Aie pitié de moi, mon fils. Ne crains rien, tu peux encore espérer. J’intercèderai au Christ en ta faveur.  Si nécessaire je vais subir ta mort comme le Christ l’a subi pour nous. Je donnerai ma vie pour toi. Le bandit trembla et se mit à pleurer. Jean lui assura du pardon et l’emmena à l’église. Il demeura avec le converti  jusqu’a ce qu’il fut satisfait de l’avoir régénéré et retourné vers l’Eglise, complètement repenti. <o:p></o:p>

     Eusèbe, raconte sur la foi d’Irénée, que St Jean est sorti précipitamment de son bain quand il a appris que Cerinthus y était aussi. Il disait qu’il partait avant que le toit ne s’abatte sur l’hérétique.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Résurrection de Drusiana.                 <o:p></o:p>

    De retour à Ephèse, Jean bénit la dépouille d'une femme pieuse nommée Drusiana. Une foule de disciples et d'habitants de la ville, a assisté à cette résurrection miraculeuse. Une des femmes, près du brancard, a rendu grâce les bras levés au ciel.<o:p></o:p>

    Une fois l’an sa tombe émettait une poussière d’un parfum suave qui avait le pouvoir de guérison. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Disciples de saint Jean. <o:p></o:p>

    Parmi ses disciples, Saint Irénée, né à Smyrne, et Polycarpe Polycarpe était son ami , St Ignace, un autre disciple. Papias (70-155) était un de ses élèves. Polycarpe allait devenir Evêque de Smyrne; Papias, d’ Hieapolis ;  et Ignace, d’Antioche.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Représentations.<o:p></o:p>

    Le symbole de Jean est un aigle. On le voit parfois écrivant son évangile sur un aigle aux ailes déployées lui servant de pupitre En Occident, Jean l'Evangéliste est représenté sous les traits d'un jeune homme imberbe, tandis qu'en Orient, il est un vieillard chauve à barbe blanche.<o:p></o:p>

    Certaines représentations le montre avec, à la main, une coupe d'où sortit des serpents ou un petit dragon.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    L’Apôtre de l’amour. <o:p></o:p>

    Jean était un être sensible ayant de l’imagination et poétique de nature. Il était un mystique qui avait parfois des visions. <o:p></o:p>

    Jean a beaucoup écrit à propos de l’amour. C’est  pourquoi des théologiens l’ont appelé, l’apôtre de l’amour.<o:p></o:p>

    Après la Mère de Dieu, Jean a été le plus proche de la vie terrestre de Jésus. <o:p></o:p>

    Il était le disciple que Jésus aimait. Jn 19:26; 20:2 <o:p></o:p>

     23 Maintenant, il y avait un disciple qui était penché sur la poitrine du Christ, celui que le Seigneur aimait. " Jn 13:23<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean sur l’amour.  <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    11 Bien-aimés, si Dieu nous a ainsi aimés, nous devons aussi nous aimer les uns les autres. 1 Jn 4:11<o:p></o:p>

     7 Bien-aimés, aimons-nous les uns les autres; car l'amour est de Dieu, et quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu. <o:p></o:p>

    8 Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu, car Dieu est amour. <o:p></o:p>

     1 Jn 4:7, 8 <o:p></o:p>

    18 La crainte n'est pas dans l'amour, mais l'amour parfait bannit la crainte; car la crainte suppose un châtiment, et celui qui craint n'est pas parfait dans l'amour. <o:p></o:p>

    19 Pour nous, nous l'aimons, parce qu'il nous a aimés le premier. <o:p></o:p>

    20 Si quelqu'un dit: J'aime Dieu, et qu'il haïsse son frère, c'est un menteur; car celui qui n'aime pas son frère qu'il voit, comment peut-il aimer Dieu qu'il ne voit pas? <o:p></o:p>

    21 Et nous avons de lui ce commandement: que celui qui aime Dieu aime aussi son frère. 1 Jn 4:18-21<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    2 Nous connaissons que nous aimons les enfants de Dieu, lorsque nous aimons Dieu, et que nous pratiquons ses commandements. <o:p></o:p>

    3 Car l'amour de Dieu consiste a garder ses commandements. Et ses commandements ne sont pas pénibles, <o:p></o:p>

    1 Jn 5:2-3 <o:p></o:p>

    23 Et c'est ici son commandement: que nous croyions au nom de son Fils Jésus Christ, et que nous nous aimions les uns les autres, selon le commandement qu'il nous a donné. <o:p></o:p>

    24 Celui qui garde ses commandements demeure en Dieu, et Dieu en lui; et nous connaissons qu'il demeure en nous par l'Esprit qu'il nous a donné. <o:p></o:p>

     1 Jn 3 : 23, 24 <o:p></o:p>

    Car ce qui vous a été annoncé et ce que vous avez entendu dès le commencement, c'est que nous devons nous aimer les uns les autres, 1 Jn 3:11<o:p></o:p>

    7 Bien-aimés, aimons-nous les uns les autres; car l'amour est de Dieu, et quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu. <o:p></o:p>

    8 Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu, car Dieu est amour. <o:p></o:p>

    1 Jn 4:7, 8<o:p></o:p>

    L’épître 1 de Jean est en grande partie consacrée à l’amour. <o:p></o:p>

    9 Celui qui dit qu'il est dans la lumière, et qui hait son frère, est encore dans les ténèbres. <o:p></o:p>

    10 Celui qui aime son frère demeure dans la lumière, et aucune occasion de chute n'est en lui. <o:p></o:p>

    11 Mais celui qui hait son frère est dans les ténèbres, il marche dans les ténèbres, et il ne sait où il va, parce que les ténèbres ont aveuglé ses yeux. <o:p></o:p>

    12 Je vous écris, petits enfants, parce que vos péchés vous sont pardonnés à cause de son nom. <o:p></o:p>

    13 Je vous écris, pères, parce que vous avez connu celui qui est dès le commencement. Je vous écris, jeunes gens, parce que vous avez vaincu le malin. Je vous ai écrit, petits enfants, parce que vous avez connu le Père. <o:p></o:p>

    14 Je vous ai écrit, pères, parce que vous avez connu celui qui est dès le commencement. Je vous ai écrit, jeunes gens, parce que vous êtes forts, et que la parole de Dieu demeure en vous, et que vous avez vaincu le malin. <o:p></o:p>

    15 N'aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu'un aime le monde, l'amour du Père n'est point en lui; <o:p></o:p>

    16 car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l'orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde. <o:p></o:p>

    17 Et le monde passe, et sa convoitise aussi; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement. 1Jn  2 : 9-17<o:p></o:p>

    A la fin de sa vie, à un âge très avancé, probablement plus de 90, ne pouvant trop se déplacer, on le portait dans les assemblées de l’Eglise à Ephèse et il exhortait les fidèles "Petits enfants, aimez-vous les uns les autres." <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Saint Jean Apôtre.     <o:p></o:p>

    Les Evénements pendant la Vie de Jean, 5 à 100 après JC.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    -6 Naissance de Jésus. <o:p></o:p>

    5/10  Naissance de Jean.<o:p></o:p>

    30 Jean Baptiste annonce le Messie. <o:p></o:p>

    31 Début de la prédication de Jésus.<o:p></o:p>

    33 Sur la Croix, le Christ confie la Vierge Marie à Jean.<o:p></o:p>

    Mort et résurrection du Christ à Jérusalem. <o:p></o:p>

    33 Descente de l’Esprit sur les Apôtres.<o:p></o:p>

    33/37                 Persécution juive contre les chrétiens ; martyr d'Etienne. Expulsion des "hellénistes" de Jérusalem<o:p></o:p>

    Fondation des Eglises d'Antioche et de Damas<o:p></o:p>

    36/38                 Conversion de Paul alors qu'il fait route vers Damas pour y arrêter les chrétiens.<o:p></o:p>

    42-44 Persécution des chrétiens par Hérode Agrippa en Palestine.<o:p></o:p>

    Martyr de l'Apôtre Jacques le Majeur, frère de saint Jean.<o:p></o:p>

    44 Premier voyage de Paul (Chypre, Asie Mineure) <o:p></o:p>

    50 Matthieu écrit son Evangile en Araméen.<o:p></o:p>

    50-52 2ème voyage de Paul au cours duquel il passe en Grèce. Claude chasse les Juifs de Rome <o:p></o:p>

    53-58 3ème voyage de Paul (Asie Mineure, Grèce)<o:p></o:p>

    54-68 Néron Empereur<o:p></o:p>

    58 Arrestation de Paul à Jérusalem<o:p></o:p>

    61 Voyage de Pierre et Jean à Rome<o:p></o:p>

    63 Paul est libéré.<o:p></o:p>

    64. Incendie de Rome. Martyr de Pierre et de Jean. <o:p></o:p>

    70 Destruction de Jérusalem par Titus, fils de Vespasien.<o:p></o:p>

    95 Persécution de Domitien<o:p></o:p>

    95 Exil de Jean à Patmos<o:p></o:p>

    95 Apocalypse de Jean. A Patmos. <o:p></o:p>

    96 Mort de Domitien.Les persécutions cessent. <o:p></o:p>

    96/97                 Evangile de saint Jean. A Ephèse. <o:p></o:p>

    98/100 Mort de saint Jean. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Les prédictions de Jean.<o:p></o:p>

    1 L’Apocalypse.<o:p></o:p>

    2. Les faux prophètes. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Bien-aimés, n'ajoutez pas foi à tout esprit; mais éprouvez les esprits, pour savoir s'ils sont de Dieu, car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde. 1 Jn 4:1<o:p></o:p>

    Petits enfants, que personne ne vous séduise. Celui qui pratique la justice est juste, comme lui-même est juste. <o:p></o:p>

    8 Celui qui pèche est du diable, car le diable pèche dès le commencement. Le Fils de Dieu a paru afin de détruire les oeuvres du diable. Jn 3:7, 8.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Fêtes de saint Jean. <o:p></o:p>

    La mort de saint Jean est commémoré le 26 septembre. Sa fête le 27 décembre. Les Orthodoxes grecs fêtent St Jean le 8 mai. <o:p></o:p>

    Dans l’Eglise d’Orient, la fête de saint Jean  et de saint Jacques le Petit était célébrée le 27 décembre. Le lendemain c’était la fête de St Pierre et de St Paul. ( St. Grégoire de Nysse ). <o:p></o:p>

    Ces commémorations avaient été arbitrairement fixées; Dans l’Eglise d’occident on ne fêtait que la fête de saint Jean. <o:p></o:p>

    Une belle église a été construite sur sa tombe. <o:p></o:p>

    Saint Jérôme dit qu’il a supervisé et gouverné les Eglises d’Asie pendant la persécution de Domitien Elle a été ensuite convertie en mosquée par les musulmans. <o:p></o:p>

    Déporté vers l'an 90 comme travailleur forcé dans les mines dans l'île de Patmos en Grèce. A l’accession de Nerva, il a été libéré, et est retourné à Ephèse. <o:p></o:p>

    Il revint vers 97 à Ephèse. On pense qu'il y mourut et fut enterré vers l'an 98-100. C'est donc un paisible vieillard aux cheveux blancs qui écrira à ses frères pour leur donner ses dernières recommandations : ... mes petits enfants... mes biens aimés...  Message capital que Jean, le dernier des apôtres à avoir vu et touché le Maître vivant sur terre, répétera sans arrêt comme un leitmotiv qu'il donne en héritage aux nouvelles générations de chrétiens : Ainsi dans sa première épître il répétera " 12 fois " l'expression " Mes petits enfants et " 15 fois le mot : Amour “... comme un dernier message de Jésus, il devient le testament de l'Apôtre que le Maître aimait un peu plus que les autres. <o:p></o:p>

    Lui, qui lors du dernier repas en commun a posé délicatement sa tête sur l'épaule du Maître parce qu'il a senti plus que tous les autres, combien le Maître était triste ce soir pour tout ce qui allait arriver et qu'on ne pouvait désormais plus éviter. <o:p></o:p>

    Ni les souffrances, ni l'exil, ni les atroces martyrs de ses compagnons tombés l'un après l'autre, n'altéreront la douceur et l'affection de ce vieil homme qui sera le seul des " douze Apôtres " à rejoindre le maître d'une mort " naturelle et non violente " <o:p></o:p>

    En Asie il a vécu une vie active de missionnaire. Il se déplaçait souvent pour élire des évêques, et diriger les églises. Les Eglises de Smyrne, Pergame, Sardes, Philadelphie, Laodicée, et Thyatire ont été fondées par lui. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    La mort de saint Jean.<o:p></o:p>

    Le tombeau de Jean serait à Ephèse, selon une épître de Polycrate, adressé à  Victor, évêque de Rome. <o:p></o:p>

    Au 3e siècle deux sites d’Ephèse réclamaient d’avoir la tombe de l’Apôtre. Une d’elle devait devenir le sanctuaire officiel au 4e siècle. <o:p></o:p>

    Au 6e siècle on parlait du pouvoir de guérison de la poussière de la tombe de l’Apôtre. ( Grégoire de Tours) <o:p></o:p>

    L’Eglise d’Ephèse disait alors  posséder l’autographe du 4e Evangile<o:p></o:p>

    Une tradition populaire connu d’Augustin est que la terre sur sa tombe avait des mouvements qui suggéraient que l’Apôtre respirait encore.. Il y a une autre croyance que Jean n’est pas mort. Il serait monté au ciel comme Enoch et Elisée.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    La Maison de la Vierge et de Jean. <o:p></o:p>

    A 80 kilomètres d'Izmir, à environ 8 km de Selcuk et à 6 d'Ephèse, sur le mont Aladaj, se trouve la Maison où la Vierge Marie a vécu ses dernières années sur cette terre.<o:p></o:p>

    « La maison de la Vierge était faite de pierre et carrées, rondes ou octogonale et de briques. <o:p></o:p>

    Anne Catherine Emmerich, stigmatisée et visionnaire, du couvent des Augustines de Dulmen, du côté de Düsseldorf annonca que la Vierge était morte à Éphèse, que sa demeure se trouve sur une colline, au terme d'un chemin muletier, face à la mer Égée et à l'île de Samos.  C'est grâce à ces révélations que furent trouvées les fondations de la maison où la Vierge vécut ses dernières années et qui fut, après sa mort, transformée en chapelle.<o:p></o:p>

    Le premier pèlerinage à Meryemana eut lieu en 1896, 5 ans après la découverte de la « maison de la Vierge » Depuis les pèlerins et touristes y affluent au nombre d'un million chaque année en moyenne, et Paul VI, après y avoir prié lors de sa visite en juillet 1967, l'a consacrée lieu de pèlerinage. <o:p></o:p>

    Jean-Paul Il à son tour vint s'y recueillir en 1979. La Maison a été restaurée après avoir été racheté par un ordre de religieuses. <o:p></o:p>

    Quelques Ordres religieux de saint Jean. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    La Communauté saint Jean.<o:p></o:p>

    Octobre 1975. Cinq étudiants, dont un prêtre, se regroupent autour de leur professeur, le père Marie-Dominique Philippe, Dominicain titulaire d'une chaire de philosophie à l'Université de Fribourg (Suisse)... <o:p></o:p>

    En 1976, la Communauté St Jean est fondée.  <o:p></o:p>

    Dès 1993, la Communauté est répartie sur 13 pays différents (en Europe, Amérique, Afrique et Asie) en 32 couvents et elle compte environ 300 frères. <o:p></o:p>

    Les Sœurs apostoliques sont une centaine, et la Communauté compte 8 Couvents, dont une fondation en Afrique.<o:p></o:p>

    Les Contemplatives (une cinquantaine) sont réparties en 5 couvents dont un en Amérique du Nord. <o:p></o:p>

    Les membres de la Communauté Saint Jean veulent vivre des conseils évangéliques enracinés dans les trois alliances révélées dans l'Evangile de Saint Jean :<o:p></o:p>

    - L'alliance avec Jésus dans l'Eucharistie, source d'unité entre l'adoration silencieuse et l'office liturgique. Cette liturgie veut être le plus proche possible de la liturgie monastique, mais sa célébration est allégée à cause des exigences de la vie apostolique et pour que soit donné plus de temps à l'oraison silencieuse en commun.<o:p></o:p>

    - L'alliance avec Marie, mère et gardienne de la croissance de la foi, de l'espérance et de l'amour, et, comme telle, milieu divin de la vie contemplative. Cette alliance avec Marie - le disciple la prit chez lui Jn 19,27 - est fondement de l'unité de charité fraternelle vécue dans la vie commune.<o:p></o:p>

    - L'alliance avec Pierre, en la personne du Saint-Père, dans une obéissance filiale au successeur de Pierre et aux évêques, afin de vivre fidèlement et profondément de la tradition vivante de l'Eglise.<o:p></o:p>

    La consécration à la Très sainte Trinité ne peut se réaliser pleinement qu'à travers le sacrifice du Christ grand prêtre s'offrant lui-même en victime d'holocauste à l'Amour du Père. C'est pourquoi chacun des membres de la Communauté veut vivre du sacerdoce du Christ. Tous désirent, sur le modèle de saint Jean et avec lui, suivre Jésus dans une vie pleinement évangélique, jusqu'à la Croix où il accomplit son oeuvre sacerdotale de Fils bien-aimé. Vivre de ce sacerdoce contemplatif exige de tout recevoir dans l'attitude aimante de l'oraison, pour pouvoir ensuite communiquer cet amour à ceux qui en ont soif. Par là ils glorifieront le Père et aideront les hommes d'aujourd'hui à retrouver le sens de l'adoration et de l'amour fraternel..<o:p></o:p>

    La  formation des membres de la Communauté, permet l'ouverture au monde souhaitée par le Concile Vatican II inclut Elle inclut une recherche philosophique de ce qu'est l'homme, de sa finalité et de ses aspirations. Elle ne néglige pas les grands problèmes actuels qui se posent au chrétien dans un monde soumis à toutes sortes d'idéologies, souvent athées, qui défigurent l'image de Dieu en l'homme en empêchant son intelligence d'être au service de l'amour. <o:p></o:p>

    Pour que soit toujours maintenue cette exigence que constitue l'approfondissement des trois sagesses - Philosophique, théologique et mystique - la Communauté a fondé l'Ecole Saint Jean, où cet enseignement donné aux frères et aux sœurs est également offert à tous ceux qui désirent y participer. <o:p></o:p>

    La présence apostolique, les frères et les sœurs veulent la vivre au service de l'Eglise en petite communautés, donnant ainsi le témoignage évangélique d'une charité fraternelle pleinement vécue. <o:p></o:p>

    C'est à l'appel des évêques que se forment ces prieurés contemplatifs et apostoliques, selon les modalités diverses. Chaque prieuré a sa physionomie propre qui respecte la vocation religieuse et le service demandé par l'Eglise, mais tous sont profondément unis dans le même esprit.<o:p></o:p>

    Les frères et les sœurs désirent selon leur grâce respective servir dans tous ses besoins l'Eglise missionnaire et universelle, et ils veulent être principalement attentifs aux grandes pauvretés spirituelles et temporelles de notre temps. <o:p></o:p>

    La vie cachée menée dans les déserts de la Congrégation doit rappeler à chacun des membres de la famille de saint Jean la nécessité de garder vivantes en eux, à la suite de Jean-Baptiste et de Marie, l'adoration en esprit et en vérité, Jn 4,23 et la soif de contemplation.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    La Fraternité Ephésienne.<o:p></o:p>

    Comme la Vierge Marie, au service de l'Eglise naissante recevait les Apôtres et les chrétiens qui venaient la voir, ainsi les membres de la Fraternité Ephésienne veulent se mettre au service de l'Eglise. <o:p></o:p>

    Les Oblats de notre Dame d'Ephèse et de saint Jean l'évangéliste sont des hommes, des femmes, des religieux... spirituellement unis au nom de Jésus et de sa mère, la Vierge très sainte. Chacun, est animé du désir de réaliser en soi la vocation de tout baptisé vers la Sainteté. <o:p></o:p>

    « Nous sommes avant tout des contemplatifs. Notre modèle est la Vierge Marie, à Ephèse, ce qui entraîne une vie de prière et de fidélité, en attente de la réalisation du règne de Dieu. » <o:p></o:p>

    Comme la Vierge était le soutien moral et maternel de Saint-Jean, engagé à la fondation de l'église d'Ephèse et d’Asie Mineure, ainsi, la Fraternité Ephésienne sera le soutien moral et fraternel de ceux qui continuent l'Oeuvre des apôtres, les aidant par tous les moyens spirituels et matériels, prêt à se mettre personnellement à leur disposition. <o:p></o:p>

    « Notre règle fondamentale est l'évangile. Nous faisons la promesse solennelle d'obéissance, de pauvreté, de chasteté, chacun selon son statut religieux ou<o:p></o:p>

     laïc. » <o:p></o:p>

    Nous prions et travaillons pour le clergé et les vocations sacerdotales qui devront et prendront en charge les églises de Smyrne. Nous efforçons d'inspirer autour de nous l'esprit d'accueil à tous, sans distinction de race ou de religion, tel qu'il se pratique à la maison de la Vierge à Ephèse, où tous peuvent entrer et prier. <o:p></o:p>

     « L'archidiocèse d'Izmir (Smyrne) où nous sommes à la disposition de l'Archevêque pour les services à rendre : aide aux paroisses, communauté de prière, ouverture au monde musulman. » <o:p></o:p>

    La règle fondamentale est l'Evangile. Ils font  la promesse solennelle d'obéissance, de pauvreté, de chasteté, chacun selon son statut religieux ou laïc. <o:p></o:p>

    Ils prient et  et travaillent pour le clergé et les vocations sacerdotales qui devront et prendront en charge les églises de Smyrne. <o:p></o:p>

    « Nous efforçons d'inspirer autour de nous l'esprit d'accueil à tous, sans distinction de race ou de religion, tel qu'il se pratique à la maison de la Vierge à Ephèse, où tous peuvent entrer et prier. »<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    La communauté du "disciple que Jésus aimait." <o:p></o:p>

    Les membres de cette communauté de saint Jean qui se révèle en particulier dans les "discours d'adieu" Jn 13:33 à 16:33 est une communauté "post pascale". <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Saint Jean. Patronages.<o:p></o:p>

    Asie Mineure, Contre le poison et l’empoisonnement           Lithographies,<o:p></o:p>

    Amitié,           Editeurs,         Samarie,<o:p></o:p>

    Brûlures,     Encadreurs, Tanneurs,<o:p></o:p>

    Commerce d’Art, Libraires,                 Théologiens,<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Divergences entre Jean et d’autres Apôtres. <o:p></o:p>

    Jean et la date de Pâques. <o:p></o:p>

    Jean célébrait la fête de Pâques le 14 Nissan.<o:p></o:p>

    Une pratique contestée car l’Eglise catholique qui suivait  les enseignements de Pierre qui célébrait la Pâque toujours le dimanche. Jusqu’au  6e siècle, cependant, l’Eglise Celtique se reposaient sur l’autorité de Jean pour calculer la date de Pâques.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Le Baptême.<o:p></o:p>

    Le baptême Johannique, était un baptême de pénitence. Il incluait un désir de renouvellement et de purification morale. Saint Paul à Ephèse devait donc demander aux baptisés selon le rite de saint Jean de se baptiser de nouveau « au nom de Jésus. <o:p></o:p>

     1 Pendant qu'Apollos était à Corinthe, Paul, après avoir parcouru les hautes provinces de l'Asie, arriva à Éphèse. Ayant rencontré quelques disciples, il leur dit: <o:p></o:p>

    2 Avez-vous reçu le Saint Esprit, quand vous avez cru? Ils lui répondirent: Nous n'avons pas même entendu dire qu'il y ait un Saint Esprit. <o:p></o:p>

    3  Il dit: De quel baptême avez-vous donc été baptisés? Et ils répondirent: Du baptême de Jean. <o:p></o:p>

    4 Alors Paul dit: Jean a baptisé du baptême de repentance, disant au peuple de croire en celui qui venait après lui, c'est-à-dire, en Jésus. <o:p></o:p>

    5 Sur ces paroles, ils furent baptisés au nom du Seigneur Jésus. Actes 19 :1-5<o:p></o:p>

    Il y eut pendant la période apostolique un troisième rite de baptême par imposition des mains.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    De nos jours, le baptême ne peut pas être réitéré. <o:p></o:p>

    Catéchisme Chrétien.1275-1280.<o:p></o:p>

    1275 L’initiation chrétienne s’accomplit par l’ensemble de trois sacrements : le Baptême qui est le début de la vie nouvelle ; la Confirmation qui en est l’affermissement ; et l’Eucharistie qui nourrit le disciple avec le Corps et le Sang du Christ en vue de sa transformation en Lui.<o:p></o:p>

    1276 " Allez donc, de toutes les nations faites des disciples, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit, et leur apprenant à observer tout ce que je vous ai prescrit " (Mt 28, 19-20).<o:p></o:p>

    1277 Le Baptême constitue la naissance à la vie nouvelle dans le Christ. Selon la volonté du Seigneur il est nécessaire pour le salut, comme l’Église elle-même, à laquelle introduit le Baptême.<o:p></o:p>

    1278 Le rite essentiel du Baptême consiste à plonger dans l’eau le candidat ou à verser de l’eau sur sa tête, en prononçant l’invocation de la Très Sainte Trinité, c’est à dire du Père, du Fils et du Saint-Esprit.<o:p></o:p>

    1279 Le fruit du Baptême ou grâce baptismale est une réalité riche qui comporte : la rémission du péché originel et de tous les péchés personnels ; la naissance à la vie nouvelle par laquelle l’homme devient fils adoptif du Père, membre du Christ, temple du Saint-Esprit Par le fait même, le baptisé est incorporé à l’Église, Corps du Christ, et rendu participant du sacerdoce du Christ.<o:p></o:p>

    1280 Le Baptême imprime dans l’âme un signe spirituel indélébile, le caractère, qui consacre le baptisé au culte de la religion chrétienne. En raison du caractère le Baptême ne peut pas être réitéré (cf. DS 1609 et 1624).<o:p></o:p>

      <o:p></o:p>

    Les écrits de Jean l’Evangéliste. <o:p></o:p>

    Jean a écrit l’Apocalypse à Patmos, l’Evangile et les trois épîtres à Ephèse. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Les représentations de saint Jean. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Les images de saint Jean, montrent l’apôtre sous différents aspects. Jeune, âgé, et en patriarche.<o:p></o:p>

                                                                <o:p></o:p>

    Jeunesse. <o:p></o:p>

    Dans des scènes de la Passion.<o:p></o:p>

    Dans des scènes de l’Apocalypse pourtant écrite dans ses vieux jours. Hieronymus Bosch,. Hans Borgkmair, Nicolas Poussin. <o:p></o:p>

    Avec l’aigle (représentant la majesté des Evangiles. ) <o:p></o:p>

    Avec le livre de l’Evangile ou de l’Apocalypse. . ; <o:p></o:p>

    Avec un calice d’où émerge un dragon.<o:p></o:p>

    Plongé dans l’huile bouillante à la Porte Latine, Rome. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Agé.<o:p></o:p>

    Quand il est montré âgé, il est souvent en train de lire, d’écrire ou tenant l’Epître. On le montre aussi lors de la Résurrection de Drusilla des morts.  <o:p></o:p>

    Son Ascension fait l’objet de la peinture de Corrège. <o:p></o:p>

    On a aussi maintes icônes de l’Apôtre, les enluminures français du 12e siècle. Le Bréviaire d Roi d’Aragon. 15e siècle.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Les Reproductions des tableaux de maître. <o:p></o:p>

    Anon Résurrection de Drusiana<o:p></o:p>

    Barnaba Da Modena. La Vierge et les douze Apôtres. 1360.Musée Capitoline de Rome. <o:p></o:p>

    Barocci. Frederico t. Jean l’Evangéliste. <o:p></o:p>

    Bataille Nicholas.  a tapisserie de l’Apocalypse. 14e siècle. <o:p></o:p>

    Bellini, Giovanni. Le Christ mort porté par la Madone et saint Jean. Pieta. 1455. empera sur bois, Academia Carrara, Bergamo.<o:p></o:p>

    Bellini. Transfiguration du Christ. Civico Museo Corer. Venise 1455. <o:p></o:p>

    Bois. Anon. St Jean.<o:p></o:p>

    Burgkmair, Hans. St John the Evangelist in <st1:place>Patmos</st1:place><o:p></o:p>

    1508 ood, 153 x 124,7 cm<o:p></o:p>

    Alte Pinakothek, <st1:city><st1:place>Munich</st1:place></st1:city> <o:p></o:p>

    Cano Alonso  a Vision de St Jean à Patmos<o:p></o:p>

    Cathédrale Sainte Croix de Boston, Boston. Vitrail de St. Jean.   <o:p></o:p>

    1880.<o:p></o:p>

    Civerchio  incenzo.       Le Christ donne des instructions à  St Pierre et St Jean pour préparer la Pâque. 1504.<o:p></o:p>

    <st1:street><st1:address>Donatello  St</st1:address></st1:street> Jean Statue. <o:p></o:p>

    Basilique d’Assise.<o:p></o:p>

    Donatello. Martyr de St. Jean (relief stucco) Web Gallery of Art<o:p></o:p>

    Donatello. St. Jean L’Evangéliste. Statue de marbre pour la Cathédrale de Florence. <o:p></o:p>

    Donatello. Statue.           Ascension de St Jean (relief stucco) ---Web Gallery of Art <o:p></o:p>

    Dürer, Albrecht. La torture de  St John---Connecticut College.<o:p></o:p>

    Durer. St.Jean et les 24 Anciens.<o:p></o:p>

    Dürer. Martyr de St. Jean.<o:p></o:p>

    El Greco.St Jean Evangéliste.<o:p></o:p>

    El Greco. hrist sur la Croix avec les deux Marie et St. Jean 1588 <o:p></o:p>

    Gallerie Nationale. Athènes. <o:p></o:p>

    El Greco.     St Jean l’Evangéliste avec Saint François.<o:p></o:p>

    Enluminures Les Evangélistes<o:p></o:p>

    Fra Angelico.  Le dernier repas.<o:p></o:p>

    Jésus et Jean Apôtre Monastère San Marco, Florence, Italie.<o:p></o:p>

    Gaillaud Louis.  Apocalypse. Tableaux. <o:p></o:p>

    Galleries Byzantine       St Jean le Théologien.<o:p></o:p>

    Ghirlandaio, Domenico. L’appel des premiers Apôtres Fresque Chapelle Sixtine Vatican.<o:p></o:p>

    Giotto di Bondone. Ascension de Jean l’ Evangéliste. 1320. Chapelle Peruzzi, Santa Croce, Florence.<o:p></o:p>

    Giotto. Saint-Jean dans l'île de Patmos, vers 1313-14.<o:p></o:p>

    Giotto. Résurrection de  Drusiana.1320.Chapelle Peruzzi, Santa Croce, Florence<o:p></o:p>

    Giovanni del Ponte. Autel dédié à Saint Jean.1400.Pratovecchio.  <o:p></o:p>

    Giovanni.  St Jean l'Evangéliste. Histoire de sa vie<o:p></o:p>

    Icône de St. Jean. Saint Sépulcre, Jérusalem. <o:p></o:p>

    Icône d'origine grecque           Saint Jean l'Evangéliste. XVIIe siècle<o:p></o:p>

    Illumination De Mt. Athos. St. Jean l’Evangéliste<o:p></o:p>

    Image Allemande. St. Jean à Patmos. 1460. National Gallery de Londres.  <o:p></o:p>

    Image Orthodoxe. St Jean et la Bible.<o:p></o:p>

    Le Brun Charles. Martyr de St. Jean l’Evangéliste à la Porte Latine. 1641. Saint-Nicolas du Chardonnet, Paris.<o:p></o:p>

    Liesborn Bois . Crucifixion et saints.1465. <o:p></o:p>

    Lorenzetti, Pietro. Madone avec St François et St Jean l’Evangéliste.  1320-25<o:p></o:p>

    Fresque, San Francesco, Assise.<o:p></o:p>

    Martini Simone. <st1:city><st1:place>St Jean</st1:place></st1:city> l’Evangéliste. Barber <st1:place><st1:placetype>Institute</st1:placetype> of <st1:placename>Fine Arts</st1:placename></st1:place>, <st1:city><st1:place>Birmingham</st1:place></st1:city><o:p></o:p>

    Memling  Hans. La Vierge, saint Jean et les saintes femmes. 1475. Musée d’art  Sao Paolo. <o:p></o:p>

    Memling  Hans. Triptyque de St. Jean baptiste et de St. Jean Evangéliste. 1479. Hôpital St. Jean, Bruges. <o:p></o:p>

    Nardo Di Cione. <o:p></o:p>

    Madone et Enfant Jésus avec saint Pierre et Saint Jean, L’Evangéliste.  1360.National Gallery of Art, Washington.<o:p></o:p>

    Nektarii Kuliuksin.  St Jean le Théologien silencieux.  <o:p></o:p>

    Pietro della Francesca.  Polyptyque d’Auguste, Jean et Nicola Tolentino.<o:p></o:p>

    Pretti Mattia. Le mariage de Cana.  1660. . National Gallery, Londres.<o:p></o:p>

    Retable de Stauffenber ColmarCrucifixion.<o:p></o:p>

    Rubens. Le coup de lance. National Gallery, Londres. <o:p></o:p>

    Velázquez.                 St. Jean l’Evangéliste à l’île de Patmos. 1618<o:p></o:p>

    Vitrail. La Cathédrale St. Jean Evangéliste, Washington.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    L’Evangile de saint Jean. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    "Il y a dans l'Evangile de saint Jean un merveilleux ordre et toujours selon le même rythme : mystère de l'Agneau, mystère de l'Epoux, mystère du Fils... Le rythme intérieur de son Evangile est le rythme même du cœur de Jésus, le rythme du cœur du Père qui se donne à nous à travers Jésus et... il doit être aussi profondément, le rythme de notre cœur." <o:p></o:p>

    L'enseignement de l'Evangile de Jean est lumineux pour notre vie chrétienne et éclaire d'une manière étonnante ce que vit l'Eglise d'aujourd'hui : la vision du Prologue nous dévoile d'emblée le mystère intime de Dieu "Au commencement était le Verbe", et illumine le récit des onze premiers chapitres de la Genèse. Disciple d'abord de Jean-Baptiste qui lui désigne l'agneau qui enlève le péché du monde", Jean suivra le Christ comme son disciple bien aimé jusqu'à la passion. A côté de Marie au pied de la Croix, il découvrira qu'à travers le sang de l'Agneau immolé, le Verbe nous est révélé... <o:p></o:p>

    C'est à partir de l'interrogation de Pierre sur l'avenir de Jean que la mission de cet apôtre paraît avoir une signification majeure et très particulière : "que t'importe s'il me plait qu'il demeure jusqu'a mon retour , ?" dit  Jésus. <o:p></o:p>

    L’évangile de saint Jean relate la vie de Jésus de son baptême à sa Résurrection.  <o:p></o:p>

    L’Evangéliste, suit l’ordre historique des évènements. Il se réfère aux fêtes juives pour la chronologie. <o:p></o:p>

    Comme plusieurs commentateurs l'on fait remarquer, Jean mélange les sujets en passant de l'un à l'autre, les quittant et y revenant, sans que l'on sache pourquoi, tandis que Paul traite les sujets l'un après l'autre. Il emploie peu de mots, les mots quotidiens, couramment utilisés. Il fait usage de parenthèses, répétitions, aphorismes, en exprimant sa pensée tantôt sous forme négative, tantôt sous forme positive. Il unit d'une façon parfaite les analogies et les contrastes. <o:p></o:p>

    Cet évangile a été écrit en Grec. Son vocabulaire est moins riche que celui de Paul ou de Luc. Son style littéraire ne manque toutefois pas de naturel, de noblesse et de simplicité.. <o:p></o:p>

    Il attache beaucoup d’importance au premier miracle. Il se consacre plutôt aux paroles du Christ, à ses dissensions avec le Sanhédrin, à son enseignement. Son texte a une option éminemment théologique. C’est pourquoi les précurseurs l’avaient donné le nom de ‘Théologien des Evangélistes.’ Le récit de Jean est dans un plus grand degré que les Synoptiques centré sur la personne même du Christ. L’évangile de Jean n’est pas un simple témoignage oculaire. Tout suggère une longue maturation. <o:p></o:p>

    L’authenticité de cet évangile n’a pas été sujet à controverse au début de la chrétienté. « L’attestation  de son texte (18, 31-33, 37-38) par le papyrus Rylands 457 (p52), fragment de codex égyptien daté du deuxième quart du IIe siècle, semble indiquer qu'il était connu en Egypte au début du IIe siècle. Par ailleurs, le thème de l'excommunication des chrétiens hors de la synagogue est explicite dans le quatrième Evangile (Jn 9, 22 ; 12, 42 ; 16, 2) » <o:p></o:p>

    Ce n’est qu’a la fin du 18e siècle que Evanson et Bretschneider ont trouvé, par des arguments pleins de contradictions que selon eux Jean n’était pas l’auteur du quatrième évangile. <o:p></o:p>

    Origène et Clément d’Alexandrie ont cru que Jean était bien l’auteur. De même qu’Irénée: " Jean, le disciple de notre Seigneur qui a posé sa tête sur la poitrine du Christ, a aussi écrit un Evangile quand il habitait à Ephèse. » <o:p></o:p>

    En Asie (Adv. Haer., III, i, n. 2), l’évêque Papias de Hiérapolis en Phrygie, un disciple de l’Apôtre Jean, a parlé de la composition de l’Evangile de Jean pendant qu’il était employé comme un scribe de l’Apôtre.  <o:p></o:p>

    Parlant de  St. Papias, Eusèbe dit, qu’il a utilisé des passages de l’Evangile de St Jean dans ses écrits. <o:p></o:p>

    Polycarpe de Smyrne en 150, Méliton de Sardes, vers 160, Irénée de Lyon, Polycrate d’Ephèse et Clémént D’Alexandrie ont tous attribué cet évangile à saint Jean.  <o:p></o:p>

    L’apôtre Jean lui-même donne une indication qu’il est bien  l’auteur de l’évangile. <o:p></o:p>

     Celui qui l'a vu en a rendu témoignage, et son témoignage est vrai; et il sait qu'il dit vrai, afin que vous croyiez aussi. Jn 19. 35<o:p></o:p>

    Il dit aussi qu’il est celui que le Christ aimait. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    C'est ce disciple qui rend témoignage de ces choses, et qui les a écrites. Et nous savons que son témoignage est vrai. <o:p></o:p>

    Par ailleurs les épîtres sont bien du même auteur.  Jn 21:24<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Controverses récentes.<o:p></o:p>

    Depuis le 19 e siècle, il y a eu de grandes controverses concernant l’auteur du 4 Evangile. Il y a eu toutes sortes d’hypothèses. Une de celle-là fait état du nom de ‘l’Ancien’ mentionné dans les épîtres 2 et 3. Il a été présumé que l’Evangile a réellement été écrit par un disciple de Jean et basé sur les souvenirs de l’Apôtre. Une autre hypothèse soutient que l’Evangile a été écrit par Lazare de Béthanie, un ami de Jésus-Christ, ou encore par un chrétien d’Alexandrie. Au début du 2 e siècle. Récemment, (Raymond E. Brown 1979) il a été suggéré que Marie Madeleine puisse  avoir  été l’auteur du 4e Evangile.    <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Le quatrième évangile a été écrit après celui des trois synoptiques. Il a été écrit après la mort de Pierre.<o:p></o:p>

    et après la destruction de Jérusalem.<o:p></o:p>

    L’Apôtre a écrit l’évangile après l’Apocalypse. Jean a été banni à Patmos en 95 et la persécution de Domitien a cessé après sa mort en 96. L’évangile date donc de 96 ou 97.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    L’Evangile de Jean peut être divisé en quatre parties. <o:p></o:p>

    1. La première (1:1-18) est un prologue sur la nature du Christ, comme Incarnation de la Parole, (1:1-2, 14)  ou Logos, un terme qui veut dire raison, le principe dominant de l’univers selon la philosophie grecque.<o:p></o:p>

    2. La deuxième partie (1:19-11:57), témoigne que Jésus est le Christ le Messie, la manifestation du Logos. La gloire de Jésus a manifesté par les miracles, les signes. (2:11) <o:p></o:p>

    3. la troisième partie commence par le voyage du Christ en Béthanie et à Jérusalem. Correspondant à la fin de la mission du Christ. Cette partie comprend la passion et la Résurrection du Christ.  <o:p></o:p>

    4. La quatrième mentionne les apparitions du Christ après la Résurrection. Le disciple est identifié comme l’auteur de l’Evangile. (21:24) <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Différences entre les Evangiles.<o:p></o:p>

    Matthieu..                                                                             <o:p></o:p>

    Situé au début du Nouveau Testament, cet Evangile est un lien entre l’Ancien et le Nouveau Testament. En effet, de tous les évangélistes, Matthieu est celui qui se réfère le plus souvent à l’Ancien Testament. <o:p></o:p>

    Marc.                                          <o:p></o:p>

    L’Evangile de Marc ressemble à une série de témoignages oculaires. Il entre dans le vif du sujet, présentant Jésus à ceux qui en ont peut-être entendu parler mais qui ne le connaissent pas vraiment. Les événements se succèdent rapidement. Quelquefois, une histoire cède la place à une autre, et la première se termine plus tard. Le compte rendu des événements menant au procès et à la crucifixion de Jésus est vivant et détaillé. Le but de Marc est de nous montrer que Jésus est le Fils de Dieu <o:p></o:p>

    Luc.                                                                                                   Luc souligne l’humanité de Jésus. Luc démontre le plan de Dieu se révélant à travers Jésus. Tout comme Matthieu, Luc nous donne la généalogie de Jésus ainsi qu’un compte rendu de Sa naissance. Il est le seul à nous parler de la circoncision de Jésus, de sa présentation au Temple (Lc 2:22-38,) de Son enfance. (Lc 2:40.)<o:p></o:p>

    Jean. <o:p></o:p>

    « L’Evangile de Jean a été le dernier à être écrit, plus de soixante ans environ après la crucifixion. Il choisit de relater avec force de détails, seulement trois semaines de la vie de Jésus. <o:p></o:p>

    Jean veut que nous comprenions qui était réellement Jésus-Christ, d’où Il venait et ce qu’Il venait accomplir. (Jn 8:14) Il l’a résumé en ce qui est probablement le verset le plus connu de la Bible : « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croie en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle » (Jn 3:16) <o:p></o:p>

    Jean consacre plusieurs chapitres à la dernière conversation de Jésus avec ses disciples (Jn 14-17.) Il étudie la relation qui existe entre le Père, le Fils et le Saint Esprit. Jean apporte la foi au non-croyant et aide le croyant à approfondir sa compréhension. Alors que Matthieu, Marc et Luc illustrent la façon dont Jésus enseignait en paraboles, il n’en existe pas dans l’Evangile de Jean. Il insiste plutôt sur les symboles dont Jésus se sert pour décrire et expliquer son rôle en tant que Sauveur : <o:p></o:p>

    « Je suis » :<o:p></o:p>

    …Le pain de vie. (6:35)<o:p></o:p>

    …La lumière. (8:12)<o:p></o:p>

    …La porte. (10:7)<o:p></o:p>

    …Le bon berger. (10:11)<o:p></o:p>

    …La résurrection. (11:25)<o:p></o:p>

    …Le chemin, la vérité et la vie. (14:6)<o:p></o:p>

    …Le vrai cep. (15:1) <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Comme les autre évangélistes Jean fait référence aux miracles de Jésus. Il change l’eau en vin (Jean 2:1-11.) Il guérit le fils d’un officier du roi (Jn 4:43-54), et un paralytique (Jn 5:1-16.) Il nourrit cinq mille hommes. Il marche sur l’eau (Jn 6:15-21.) Il rend la vue à un aveugle et ressuscite Lazare (Jn 11:1-46.) <o:p></o:p>

    Mais il ne les considère pas comme des miracles. Pour lui, ce sont des signes dont le dessein est plus extraordinaire que les actes eux-mêmes. Chacun d’eux nous révèle un peu plus la raison pour laquelle Jésus-Christ est venu sur terre. Il est venu non seulement apporter la guérison à une poignée d’individus, mais aussi pour donner la vie à toute l’humanité (Jn 10:10.) » <o:p></o:p>

    Alors que les autres évangiles se réfèrent au message de Jésus en des termes tels que « le royaume de Dieu », Jean, lui, utilise « la vie éternelle. » Bien qu’ayant de magnifiques promesses en ce qui concerne l’avenir, la vie éternelle fait aussi partie du présent pour le croyant : « celui qui écoute ma parole et qui croit à celui qui m’a envoyé, a la vie éternelle. » (Jn 5:24) <o:p></o:p>

    L’Evangile de saint Jean. <o:p></o:p>

    Jean 1.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    1 Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu<o:p></o:p>

    2 Elle était au commencement avec Dieu<o:p></o:p>

    3 Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle<o:p></o:p>

    4 En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes<o:p></o:p>

    5 La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont point reçue<o:p></o:p>

    6 Il y eut un homme envoyé de Dieu: son nom était Jean<o:p></o:p>

    7 Il vint pour servir de témoin, pour rendre témoignage à la lumière, afin que tous crussent par lui<o:p></o:p>

    8 Il n'était pas la lumière, mais il parut pour rendre témoignage à la lumière<o:p></o:p>

    9 Cette lumière était la véritable lumière, qui, en venant dans le monde, éclaire tout homme<o:p></o:p>

    10 Elle était dans le monde, et le monde a été fait par elle, et le monde ne l'a point connue<o:p></o:p>

    11 Elle est venue chez les siens, et les siens ne l'ont point reçue<o:p></o:p>

    12 Mais à tous ceux qui l'ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés, <o:p></o:p>

    13 non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu<o:p></o:p>

    14 Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père<o:p></o:p>

    15 Jean lui a rendu témoignage, et s'est écrié: C'est celui dont j'ai dit: Celui qui vient après moi m'a précédé, car il était avant moi<o:p></o:p>

    16 Et nous avons tous reçu de sa plénitude, et grâce pour grâce; <o:p></o:p>

    17 car la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ<o:p></o:p>

    18 Personne n'a jamais vu Dieu; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l'a fait connaître<o:p></o:p>

    19 Voici le témoignage de Jean, lorsque les Juifs envoyèrent de Jérusalem des sacrificateurs et des Lévites, pour lui demander: Toi, qui es-tu? <o:p></o:p>

    20 Il déclara, et ne le nia point, il déclara qu'il n'était pas le Christ<o:p></o:p>

    21 Et ils lui demandèrent: Quoi donc? es-tu Élie? Et il dit: Je ne le suis point Es-tu le prophète? Et il répondit: Non<o:p></o:p>

    22 Ils lui dirent alors: Qui es-tu? afin que nous donnions une réponse à ceux qui nous ont envoyés. Qe dis-tu de toi-même.  <o:p></o:p>

    23 Moi, dit-il, je suis la voix de celui qui crie dans le désert: Aplanissez le chemin du Seigneur, comme a dit Ésaïe, le prophète<o:p></o:p>

    24 Ceux qui avaient été envoyés étaient des pharisiens<o:p></o:p>

    25 Ils lui firent encore cette question: Pourquoi donc baptises-tu, si tu n'es pas le Christ, ni Élie, ni le prophète? <o:p></o:p>

    26 Jean leur répondit: Moi, je baptise d'eau, mais au milieu de vous il y a quelqu'un que vous ne connaissez pas, qui vient après moi; <o:p></o:p>

    27 je ne suis pas digne de délier la courroie de ses souliers<o:p></o:p>

    28 Ces choses se passèrent à Béthanie, au delà du Jourdain, où Jean baptisait.<o:p></o:p>

    29 Le lendemain, il vit Jésus venant à lui, et il dit: Voici l'Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde<o:p></o:p>

    30 C'est celui dont j'ai dit: Après moi vient un homme qui m'a précédé, car il était avant moi<o:p></o:p>

    31 Je ne le connaissais pas, mais c'est afin qu'il fût manifesté à Israël que je suis venu baptiser d'eau<o:p></o:p>

    32 Jean rendit ce témoignage: J'ai vu l'Esprit descendre du ciel comme une colombe et s'arrêter sur lui<o:p></o:p>

    33 Je ne le connaissais pas, mais celui qui m'a envoyé baptiser d'eau, celui-là m'a dit: Celui sur qui tu verras l'Esprit descendre et s'arrêter, c'est celui qui baptise du Saint Esprit<o:p></o:p>

    34 Et j'ai vu, et j'ai rendu témoignage qu'il est le Fils de Dieu<o:p></o:p>

    35 Le lendemain, Jean était encore là, avec deux de ses disciples; <o:p></o:p>

    36 et, ayant regardé Jésus qui passait, il dit: Voilà l'Agneau de Dieu<o:p></o:p>

    37 Les deux disciples l'entendirent prononcer ces paroles, et ils suivirent Jésus<o:p></o:p>

    38 Jésus se retourna, et voyant qu'ils le suivaient, il leur dit: Que cherchez-vous? Ils lui répondirent: Rabbi (ce qui signifie Maître), où demeures-tu? <o:p></o:p>

    39 Venez, leur dit-il, et voyez. Ils allèrent, et ils virent où il demeurait; et ils restèrent auprès de lui ce jour-là. C'était environ la dixième heure. <o:p></o:p>

    40 André, frère de Simon Pierre, était l'un des deux qui avaient entendu les paroles de Jean, et qui avaient suivi Jésus<o:p></o:p>

    41 Ce fut lui qui rencontra le premier son frère Simon, et il lui dit: Nous avons trouvé le Messie (ce qui signifie Christ)<o:p></o:p>

    42 Et il le conduisit vers Jésus. . Jésus, l'ayant regardé, dit: Tu es Simon, fils de Jonas; tu seras appelé Céphas (ce qui signifie Pierre). <o:p></o:p>

    44 Philippe était de Bethsaïda, de la ville d'André et de Pierre<o:p></o:p>

    45 Philippe rencontra Nathanaël, et lui dit: Nous avons trouvé celui de qui Moïse a écrit dans la loi et dont les prophètes ont parlé, Jésus de Nazareth, fils de Joseph<o:p></o:p>

    46 Nathanaëlle lui dit: Peut-il venir de Nazareth quelque chose de bon? Philippe lui répondit: Viens, et vois<o:p></o:p>

    47 Jésus, voyant venir à lui Nathanaël, dit de lui: Voici vraiment un Israélite, dans lequel il n'y a point de fraude<o:p></o:p>

    48 D'où me connais-tu? lui dit Nathanaël Jésus lui répondit: Avant que Philippe t'appelât, quand tu étais sous le figuier, je t'ai vu<o:p></o:p>

    49 Nathanaëlle  répondit et lui dit: Rabbi, tu es le Fils de Dieu, tu es le roi d'Israël<o:p></o:p>

    50 Jésus lui répondit: Parce que je t'ai dit que je t'ai vu sous le figuier, tu crois; tu verras de plus grandes choses que celles-ci<o:p></o:p>

    51 Et il lui dit: En vérité, en vérité, vous verrez désormais le ciel ouvert et les anges de Dieu monter et descendre sur le Fils de l'homme<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean 2.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    1 Trois jours après, il y eut des noces à Cana en Galilée La mère de Jésus était là,<o:p></o:p>

    2 et Jésus fut aussi invité aux noces avec ses disciples<o:p></o:p>

    3 Le vin ayant manqué, la mère de Jésus lui dit: Ils n'ont plus de vin<o:p></o:p>

    4 Jésus lui répondit: Femme, qu'y a-t-il entre moi et toi? Mon heure n'est pas encore venue<o:p></o:p>

    5 Sa mère dit aux serviteurs: Faites ce qu'il vous dira<o:p></o:p>

    6 Or, il y avait là six vases de pierre, destinés aux purifications des Juifs, et contenant chacun deux ou trois mesures<o:p></o:p>

    7 Jésus leur dit: Remplissez d'eau ces vases Et ils les remplirent jusqu'au bord<o:p></o:p>

    8 Puisez maintenant, leur dit-il, et portez-en à l'ordonnateur du repas Et ils en portèrent<o:p></o:p>

    9 Quand l'ordonnateur du repas eut goûté l'eau changée en vin, -ne sachant d'où venait ce vin, tandis que les serviteurs, qui avaient puisé l'eau, le savaient bien, -il appela l'époux, <o:p></o:p>

    10 et lui dit: Tout homme sert d'abord le bon vin, puis le moins bon après qu'on sera enivré; toi, tu as gardé le bon vin jusqu'à présent<o:p></o:p>

    11 Tel fut, à Cana en Galilée, le premier des miracles que fit Jésus Il manifesta sa gloire, et ses disciples crurent en lui<o:p></o:p>

    12 Après cela, il descendit à Capharnaüm, avec sa mère, ses frères et ses disciples, et ils n'y demeurèrent que peu de jours<o:p></o:p>

    13 La Pâque des Juifs était proche, et Jésus monta à Jérusalem<o:p></o:p>

    14 Il trouva dans le temple les vendeurs de boeufs, de brebis et de pigeons, et les changeurs assis<o:p></o:p>

    15 Ayant fait un fouet avec des cordes, il les chassa tous du temple, ainsi que les brebis et les bœufs; il dispersa la monnaie des changeurs, et renversa les tables; <o:p></o:p>

    16 et il dit aux vendeurs de pigeons: Otez cela d'ici, ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic<o:p></o:p>

    17 Ses disciples se souvinrent qu'il est écrit: Le zèle de ta maison me dévore<o:p></o:p>

    18 Les Juifs, prenant la parole, lui dirent: Quel miracle nous montres-tu, pour agir de la sorte? <o:p></o:p>

    19 Jésus leur répondit: Détruisez ce temple, et en trois jours je le relèverai<o:p></o:p>

    20 Les Juifs dirent: Il a fallu quarante-six ans pour bâtir ce temple, et toi, en trois jours tu le relèveras! <o:p></o:p>

    21 Mais il parlait du temple de son corps<o:p></o:p>

    22 C'est pourquoi, lorsqu'il fut ressuscité des morts, ses disciples se souvinrent qu'il avait dit cela, et ils crurent à l'Écriture et à la parole que Jésus avait dite<o:p></o:p>

    23  Pendant que Jésus était à Jérusalem, à la fête de Pâque, plusieurs crurent en son nom, voyant les miracles qu'il faisait<o:p></o:p>

    24  Mais Jésus ne se fiait point à eux, parce qu'il les connaissait tous, <o:p></o:p>

    25 et parce qu'il n'avait pas besoin qu'on lui rendît témoignage d'aucun homme; car il savait lui-même ce qui était dans l'homme<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean 3.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    1 Mais il y eut un homme d'entre les pharisiens, nommé Nicodème, un chef des Juifs, <o:p></o:p>

    2 qui vint, lui, auprès de Jésus, de nuit, et lui dit: Rabbi, nous savons que tu es un docteur venu de Dieu; car personne ne peut faire ces miracles que tu fais, si Dieu n'est avec lui<o:p></o:p>

    3 Jésus lui répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu<o:p></o:p>

    4 Nicodème lui dit: Comment un homme peut-il naître quand il est vieux? Peut-il rentrer dans le sein de sa mère et naître? <o:p></o:p>

    5 Jésus répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu<o:p></o:p>

    6 Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l'Esprit est Esprit<o:p></o:p>

    7 Ne t'étonne pas que je t'aie dit: Il faut que vous naissiez de nouveau<o:p></o:p>

    8 Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit; mais tu ne sais d'où il vient, ni où il va Il en est ainsi de tout homme qui est né de l'Esprit<o:p></o:p>

    9 Nicodème lui dit: Comment cela peut-il se faire? <o:p></o:p>

    10 Jésus lui répondit: Tu es le docteur d'Israël, et tu ne sais pas ces choses! <o:p></o:p>

    11 En vérité, en vérité, je te le dis, nous disons ce que nous savons, et nous rendons témoignage de ce que nous avons vu; et vous ne recevez pas notre témoignage<o:p></o:p>

    12 Si vous ne croyez pas quand je vous ai parlé des choses terrestres, comment croirez-vous quand je vous parlerai des choses célestes? <o:p></o:p>

    13 Personne n'est monté au ciel, si ce n'est celui qui est descendu du ciel, le Fils de l'homme qui est dans le ciel<o:p></o:p>

    14 Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l'homme soit élevé, <o:p></o:p>

    15 afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle<o:p></o:p>

    16 Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle<o:p></o:p>

    17 Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu'il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui<o:p></o:p>

    18 Celui qui croit en lui n'est point jugé; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu<o:p></o:p>

    19 Et ce jugement c'est que, la lumière étant venue dans le monde, les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs oeuvres étaient mauvaises<o:p></o:p>

    20 Car quiconque fait le mal hait la lumière, et ne vient point à la lumière, de peur que ses oeuvres ne soient dévoilées; <o:p></o:p>

    21 mais celui qui agit selon la vérité vient à la lumière, afin que ses oeuvres soient manifestées, parce qu'elles sont faites en Dieu<o:p></o:p>

    22 Après cela, Jésus, accompagné de ses disciples, se rendit dans la terre de Judée; et là il demeurait avec eux, et il baptisait<o:p></o:p>

    23 Jean aussi baptisait à Énon, près de Salim, parce qu'il y avait là beaucoup d'eau; et on y venait pour être baptisé<o:p></o:p>

    24 Car Jean n'avait pas encore été mis en prison<o:p></o:p>

    25 Or, il s'éleva de la part des disciples de Jean une dispute avec un Juif touchant la purification<o:p></o:p>

    26 Ils vinrent trouver Jean, et lui dirent: Rabbi, celui qui était avec toi au delà du Jourdain, et à qui tu as rendu témoignage, voici, il baptise, et tous vont à lui<o:p></o:p>

    27 Jean répondit: Un homme ne peut recevoir que ce qui lui a été donné du ciel<o:p></o:p>

    28 Vous-mêmes m'êtes témoins que j'ai dit: Je ne suis pas le Christ, mais j'ai été envoyé devant lui<o:p></o:p>

    29 Celui à qui appartient l'épouse, c'est l'époux; mais l'ami de l'époux, qui se tient là et qui l'entend, éprouve une grande joie à cause de la voix de l'époux: aussi cette joie, qui est la mienne, est parfaite<o:p></o:p>

    30 Il faut qu'il croisse, et que je diminue<o:p></o:p>

    31 Celui qui vient d'en haut est au-dessus de tous; celui qui est de la terre est de la terre, et il parle comme étant de la terre<o:p></o:p>

    32 Celui qui vient du ciel est au-dessus de tous,  il rend témoignage de ce qu'il a vu et entendu, et personne ne reçoit son témoignage<o:p></o:p>

    33 Celui qui a reçu son témoignage a certifié que Dieu est vrai; <o:p></o:p>

    34 car celui que Dieu a envoyé dit les paroles de Dieu, parce que Dieu ne lui donne pas l'Esprit avec mesure<o:p></o:p>

    35 Le Père aime le Fils, et il a remis toutes choses entre ses mains<o:p></o:p>

    36 Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean 4.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    1 Le Seigneur sut que les pharisiens avaient appris qu'il faisait et baptisait plus de disciples que Jean<o:p></o:p>

    2 Toutefois Jésus ne baptisait pas lui-même, mais c'étaient ses disciples<o:p></o:p>

    3 Alors il quitta la Judée, et retourna en Galilée<o:p></o:p>

    4 Comme il fallait qu'il passât par la Samarie, <o:p></o:p>

    5 il arriva dans une ville de Samarie, nommée Sychar, près du champ que Jacob avait donné à Joseph, son fils<o:p></o:p>

    6 Là se trouvait le puits de Jacob Jésus, fatigué du voyage, était assis au bord du puits. C'était environ la sixième heure<o:p></o:p>

    7 Une femme de Samarie vint puiser de l'eau<o:p></o:p>

    8 Jésus lui dit: Donne-moi à boire Car ses disciples étaient allés à la ville pour acheter des vivres<o:p></o:p>

    9 La femme samaritaine lui dit: Comment toi, qui es Juif, me demandes-tu à boire, à moi qui suis une femme samaritaine? -Les Juifs, en effet, n'ont pas de relations avec les Samaritains<o:p></o:p>

    10 Jésus lui répondit: Si tu connaissais le don de Dieu et qui est celui qui te dit: Donne-moi à boire! tu lui aurais toi-même demandé à boire, et il t'aurait donné de l'eau vive<o:p></o:p>

    11 Seigneur, lui dit la femme, tu n'as rien pour puiser, et le puits est profond; d'où aurais-tu donc cette eau vive? <o:p></o:p>

    12 Es-tu plus grand que notre père Jacob, qui nous a donné ce puits, et qui en a bu lui-même, ainsi que ses fils et ses troupeaux? <o:p></o:p>

    13 Jésus lui répondit: Quiconque boit de cette eau aura encore soif; <o:p></o:p>

    14 mais celui qui boira de l'eau que je lui donnerai n'aura jamais soif, et l'eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d'eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle<o:p></o:p>

    15 La femme lui dit: Seigneur, donne-moi cette eau, afin que je n'aie plus soif, et que je ne vienne plus puiser ici<o:p></o:p>

    16 Va, lui dit Jésus, appelle ton mari, et viens ici<o:p></o:p>

    17 La femme répondit: Je n'ai point de mari Jésus lui dit: Tu as eu raison de dire: Je n'ai point de mari<o:p></o:p>

    18 Car tu as eu cinq maris, et celui que tu as maintenant n'est pas ton mari<o:p></o:p>

    19 En cela tu as dit vrai Seigneur, lui dit la femme, je vois que tu es prophète<o:p></o:p>

    20 Nos pères ont adoré sur cette montagne; et vous dites, vous, que le lieu où il faut adorer est à Jérusalem<o:p></o:p>

    21 Femme, lui dit Jésus, crois-moi, l'heure vient où ce ne sera ni sur cette montagne ni à Jérusalem que vous adorerez le Père<o:p></o:p>

    22 Vous adorez ce que vous ne connaissez pas; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs<o:p></o:p>

    23 Mais l'heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité; car ce sont là les adorateurs que le Père demande<o:p></o:p>

    24 Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l'adorent l'adorent en esprit et en vérité<o:p></o:p>

    25 La femme lui dit: Je sais que le Messie doit venir (celui qu'on appelle Christ); quand il sera venu, il nous annoncera toutes choses<o:p></o:p>

    26 Jésus lui dit: Je le suis, moi qui te parle<o:p></o:p>

    27 Là-dessus arrivèrent ses disciples, qui furent étonnés de ce qu'il parlait avec une femme<o:p></o:p>

    28 Toutefois aucun ne dit: Que demandes-tu? ou: De quoi parles-tu avec elle?  Alors la femme, ayant laissé sa cruche, s'en alla dans la ville, et dit aux gens: <o:p></o:p>

    29 Venez voir un homme qui m'a dit tout ce que j'ai fait; ne serait-ce point le Christ? <o:p></o:p>

    30 Ils sortirent de la ville, et ils vinrent vers lui<o:p></o:p>

    31 Pendant ce temps, les disciples le pressaient de manger, disant: Rabbi, mange<o:p></o:p>

    32 Mais il leur dit: J'ai à manger une nourriture que vous ne connaissez pas<o:p></o:p>

    33 Les disciples se disaient donc les uns aux autres: Quelqu'un lui aurait-il apporté à manger? <o:p></o:p>

    34 Jésus leur dit: Ma nourriture est de faire la volonté de celui qui m'a envoyé, et d'accomplir son oeuvre<o:p></o:p>

    35 Ne dites-vous pas qu'il y a encore quatre mois jusqu'à la moisson? Voici, je vous le dis, levez les yeux, et regardez les champs qui déjà blanchissent pour la moisson<o:p></o:p>

    36 Celui qui moissonne reçoit un salaire, et amasse des fruits pour la vie éternelle, afin que celui qui sème et celui qui moissonne se réjouissent ensemble<o:p></o:p>

    37 Car en ceci ce qu'on dit est vrai: Autre est celui qui sème, et autre celui qui moissonne<o:p></o:p>

    38 Je vous ai envoyés moissonner ce que vous n'avez pas travaillé; d'autres ont travaillé, et vous êtes entrés dans leur travail<o:p></o:p>

    39 Plusieurs Samaritains de cette ville crurent en Jésus à cause de cette déclaration formelle de la femme: Il m'a dit tout ce que j'ai fait<o:p></o:p>

    40 Aussi, quand les Samaritains vinrent le trouver, ils le prièrent de rester auprès d'eux Et il resta là deux jours<o:p></o:p>

    41 Un beaucoup plus grand nombre crurent à cause de sa parole;<o:p></o:p>

    42 et ils disaient à la femme: Ce n'est plus à cause de ce que tu as dit que nous croyons; car nous l'avons entendu nous-mêmes, et nous savons qu'il est vraiment le Sauveur du monde<o:p></o:p>

    43 Après ces deux jours, Jésus partit de là, pour se rendre en Galilée; <o:p></o:p>

    44 car il avait déclaré lui-même qu'un prophète n'est pas honoré dans sa propre patrie<o:p></o:p>

    45 Lorsqu'il arriva en Galilée, il fut bien reçu des Galiléens, qui avaient vu tout ce qu'il avait fait à Jérusalem pendant la fête; car eux aussi étaient allés à la fête<o:p></o:p>

    46 Il retourna donc à Cana en Galilée, où il avait changé l'eau en vin Il y avait à Capernaüm un officier du roi, dont le fils était malade<o:p></o:p>

    47 Ayant appris que Jésus était venu de Judée en Galilée, il alla vers lui, et le pria de descendre et de guérir son fils, qui était près de mourir<o:p></o:p>

    48 Jésus lui dit: Si vous ne voyez des miracles et des prodiges, vous ne croyez point<o:p></o:p>

    49 L'officier du roi lui dit: Seigneur, descends avant que mon enfant meure<o:p></o:p>

    50 Va, lui dit Jésus, ton fils vit Et cet homme crut à la parole que Jésus lui avait dite, et il s'en alla<o:p></o:p>

    51 Comme déjà il descendait, ses serviteurs venant à sa rencontre, lui apportèrent cette nouvelle: Ton enfant vit<o:p></o:p>

    52 Il leur demanda à quelle heure il s'était trouvé mieux; et ils lui dirent: Hier, à la septième heure, la fièvre l'a quitté<o:p></o:p>

    53 Le père reconnut que c'était à cette heure-là que Jésus lui avait dit: Ton fils vit Et il crut, lui et toute sa maison<o:p></o:p>

    54 Jésus fit encore ce second miracle lorsqu'il fut venu de Judée en Galilée<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean 5.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    1 Après cela, il y eut une fête des Juifs, et Jésus monta à Jérusalem<o:p></o:p>

    2 Or, à Jérusalem, près de la porte des brebis, il y a une piscine qui s'appelle en hébreu Béthesda, et qui a cinq portiques<o:p></o:p>

    3 Sous ces portiques étaient couchés en grand nombre des malades, des aveugles, des boiteux, des paralytiques, qui attendaient le mouvement de l'eau; <o:p></o:p>

    4 car un ange descendait de temps en temps dans la piscine, et agitait l'eau; et celui qui y descendait le premier après que l'eau avait été agitée était guéri, quelle que fût sa maladie<o:p></o:p>

    5 Là se trouvait un homme malade depuis trente-huit ans<o:p></o:p>

    6 Jésus, l'ayant vu couché, et sachant qu'il était malade depuis longtemps, lui dit: Veux-tu être guéri? <o:p></o:p>

    7 Le malade lui répondit: Seigneur, je n'ai personne pour me jeter dans la piscine quand l'eau est agitée, et, pendant que j'y vais, un autre descend avant moi<o:p></o:p>

    8 Lève-toi, lui dit Jésus, prends ton lit, et marche<o:p></o:p>

    9 Aussitôt cet homme fut guéri; il prit son lit, et marcha<o:p></o:p>

    10 C'était un jour de sabbat Les Juifs dirent donc à celui qui avait été guéri: C'est le sabbat; il ne t'est pas permis d'emporter ton lit<o:p></o:p>

    11 Il leur répondit: Celui qui m'a guéri m'a dit: Prends ton lit, et marche<o:p></o:p>

    12 Ils lui demandèrent: Qui est l'homme qui t'a dit: Prends ton lit, et marche? <o:p></o:p>

    13 Mais celui qui avait été guéri ne savait pas qui c'était; car Jésus avait disparu de la foule qui était en ce lieu<o:p></o:p>

    14 Depuis, Jésus le trouva dans le temple, et lui dit: Voici, tu as été guéri; ne pèche plus, de peur qu'il ne t'arrive quelque chose de pire<o:p></o:p>

    15 Cet homme s'en alla, et annonça aux Juifs que c'était Jésus qui l'avait guéri<o:p></o:p>

    16 C'est pourquoi les Juifs poursuivaient Jésus, parce qu'il faisait ces choses le jour du sabbat<o:p></o:p>

    17 Mais Jésus leur répondit: Mon Père agit jusqu'à présent; moi aussi, j'agis<o:p></o:p>

    18 A cause de cela, les Juifs cherchaient encore plus à le faire mourir, non seulement parce qu'il violait le sabbat, mais parce qu'il appelait Dieu son propre Père, se faisant lui-même égal à Dieu<o:p></o:p>

    19 Jésus reprit donc la parole, et leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de lui-même, il ne fait que ce qu'il voit faire au Père; et tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait pareillement<o:p></o:p>

    20 Car le Père aime le Fils, et lui montre tout ce qu'il fait; et il lui montrera des oeuvres plus grandes que celles-ci, afin que vous soyez dans l'étonnement<o:p></o:p>

    21 Car, comme le Père ressuscite les morts et donne la vie, ainsi le Fils donne la vie à qui il veut<o:p></o:p>

    22 Le Père ne juge personne, mais il a remis tout jugement au Fils, <o:p></o:p>

    23 afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père Celui qui n'honore pas le Fils n'honore pas le Père qui l'a envoyé<o:p></o:p>

    24 En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole, et qui croit à celui qui m'a envoyé, a la vie éternelle et ne vient point en jugement, mais il est passé de la mort à la vie<o:p></o:p>

    25 En vérité, en vérité, je vous le dis, l'heure vient, et elle est déjà venue, où les morts entendront la voix du Fils de Dieu; et ceux qui l'auront entendue vivront<o:p></o:p>

    26 Car, comme le Père a la vie en lui-même, ainsi il a donné au Fils d'avoir la vie en lui-même<o:p></o:p>

    27 Et il lui a donné le pouvoir de juger, parce qu'il est Fils de l'homme<o:p></o:p>

    28 Ne vous étonnez pas de cela; car l'heure vient où tous ceux qui sont dans les sépulcres entendront sa voix, et en sortiront<o:p></o:p>

    29 Ceux qui auront fait le bien ressusciteront pour la vie, mais ceux qui auront fait le mal ressusciteront pour le jugement<o:p></o:p>

    30 Je ne puis rien faire de moi-même: selon que j'entends, je juge; et mon jugement est juste, parce que je ne cherche pas ma volonté, mais la volonté de celui qui m'a envoyé<o:p></o:p>

    31Si c'est moi qui rends témoignage de moi-même, mon témoignage n'est pas vrai<o:p></o:p>

    32 Il y en a un autre qui rend témoignage de moi, et je sais que le témoignage qu'il rend de moi est vrai<o:p></o:p>

    33 Vous avez envoyé vers Jean, et il a rendu témoignage à la vérité<o:p></o:p>

    34 Pour moi ce n'est pas d'un homme que je reçois le témoignage; mais je dis ceci, afin que vous soyez sauvés<o:p></o:p>

    35 Jean était la lampe qui brûle et qui luit, et vous avez voulu vous réjouir une heure à sa lumière<o:p></o:p>

    36 Moi, j'ai un témoignage plus grand que celui de Jean; car les oeuvres que le Père m'a donné d'accomplir, ces oeuvres même que je fais, témoignent de moi que c'est le Père qui m'a envoyé<o:p></o:p>

    37 Et le Père qui m'a envoyé a rendu lui-même témoignage de moi Vous n'avez jamais entendu sa voix, vous n'avez point vu sa face,<o:p></o:p>

    38 et sa parole ne demeure point en vous, parce que vous ne croyez pas à celui qu'il a envoyé<o:p></o:p>

    39 Vous sondez les Écritures, parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle: ce sont elles qui rendent témoignage de moi<o:p></o:p>

    40 Et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie! <o:p></o:p>

    41 Je ne tire pas ma gloire des hommes<o:p></o:p>

    42 Mais je sais que vous n'avez point en vous l'amour de Dieu<o:p></o:p>

    43 Je suis venu au nom de mon Père, et vous ne me recevez pas; si un autre vient en son propre nom, vous le recevrez<o:p></o:p>

    44 Comment pouvez-vous croire, vous qui tirez votre gloire les uns des autres, et qui ne cherchez point la gloire qui vient de Dieu seul? <o:p></o:p>

    45 Ne pensez pas que moi je vous accuserai devant le Père; celui qui vous accuse, c'est Moïse, en qui vous avez mis votre espérance<o:p></o:p>

    46 Car si vous croyiez Moïse, vous me croiriez aussi, parce qu'il a écrit de moi<o:p></o:p>

    47 Mais si vous ne croyez pas à ses écrits, comment croirez-vous à mes paroles? <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean 6.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    1 Après cela, Jésus s'en alla de l'autre côté de la mer de Galilée, de Tibériade<o:p></o:p>

    2 Une grande foule le suivait, parce qu'elle voyait les miracles qu'il opérait sur les malades<o:p></o:p>

    3 Jésus monta sur la montagne, et là il s'assit avec ses disciples<o:p></o:p>

    4 Or, la Pâque était proche, la fête des Juifs<o:p></o:p>

    5 Ayant levé les yeux, et voyant qu'une grande foule venait à lui, Jésus dit à Philippe: Où achèterons-nous des pains, pour que ces gens aient à manger? <o:p></o:p>

    6 Il disait cela pour l'éprouver, car il savait ce qu'il allait faire<o:p></o:p>

    7 Philippe lui répondit: Les pains qu'on aurait pour deux cents deniers ne suffiraient pas pour que chacun en reçût un peu<o:p></o:p>

    8 Un de ses disciples, André, frère de Simon Pierre, lui dit: <o:p></o:p>

    9 Il y a ici un jeune garçon qui a cinq pains d'orge et deux poissons; mais qu'est-ce que cela pour tant de gens? <o:p></o:p>

    10 Jésus dit: Faites-les asseoir Il y avait dans ce lieu beaucoup d'herbe Ils s'assirent donc, au nombre d'environ cinq mille hommes<o:p></o:p>

    11 Jésus prit les pains, rendit grâces, et les distribua à ceux qui étaient assis; il leur donna de même des poissons, autant qu'ils en voulurent<o:p></o:p>

    12 Lorsqu'ils furent rassasiés, il dit à ses disciples: Ramassez les morceaux qui restent, afin que rien ne se perde<o:p></o:p>

    13 Ils les ramassèrent donc, et ils remplirent douze paniers avec les morceaux qui restèrent des cinq pains d'orge, après que tous eurent mangé<o:p></o:p>

    14 Ces gens, ayant vu le miracle que Jésus avait fait, disaient: Celui-ci est vraiment le prophète qui doit venir dans le monde<o:p></o:p>

    15 Et Jésus, sachant qu'ils allaient venir l'enlever pour le faire roi, se retira de nouveau sur la montagne, lui seul<o:p></o:p>

    16 Quand le soir fut venu, ses disciples descendirent au bord de la mer<o:p></o:p>

    17 Étant montés dans une barque, ils traversaient la mer pour se rendre à Capharnaüm Il faisait déjà nuit, et Jésus ne les avait pas encore rejoints<o:p></o:p>

    18 Il soufflait un grand vent, et la mer était agitée<o:p></o:p>

    19 Après avoir ramé environ vingt-cinq ou trente stades, ils virent Jésus marchant sur la mer et s'approchant de la barque Et ils eurent peur<o:p></o:p>

    20 Mais Jésus leur dit: C'est moi; n'ayez pas peur! <o:p></o:p>

    21 Ils voulaient donc le prendre dans la barque, et aussitôt la barque aborda au lieu où ils allaient<o:p></o:p>

    22 La foule qui était restée de l'autre côté de la mer avait remarqué qu'il ne se trouvait là qu'une seule barque, et que Jésus n'était pas monté dans cette barque avec ses disciples, mais qu'ils étaient partis seuls<o:p></o:p>

    23 Le lendemain, comme d'autres barques étaient arrivées de Tibériade près du lieu où ils avaient mangé le pain après que le Seigneur eut rendu grâces, <o:p></o:p>

    24 les gens de la foule, ayant vu que ni Jésus ni ses disciples n'étaient là, montèrent eux-mêmes dans ces barques et allèrent à Capharnaüm à la recherche de Jésus<o:p></o:p>

    25 Et l'ayant trouvé au-delà de la mer, ils lui dirent: Rabbi, quand es-tu venu ici? <o:p></o:p>

    26 Jésus leur répondit: En vérité, en vérité, je vous le dis, vous me cherchez, non parce que vous avez vu des miracles, mais parce que vous avez mangé des pains et que vous avez été rassasiés<o:p></o:p>

    27 Travaillez, non pour la nourriture qui périt, mais pour celle qui subsiste pour la vie éternelle, et que le Fils de l'homme vous donnera; car c'est lui que le Père, que Dieu a marqué de son sceau<o:p></o:p>

    28 Ils lui dirent: Que devons-nous faire, pour faire les oeuvres de Dieu?<o:p></o:p>

    29 Jésus leur répondit: L’œuvre de Dieu, c'est que vous croyiez en celui qu'il a envoyé<o:p></o:p>

    30 Quel miracle fais-tu donc, lui dirent-ils, afin que nous le voyions, et que nous croyions en toi? Que fais-tu? <o:p></o:p>

    31 Nos pères ont mangé la manne dans le désert, selon ce qui est écrit: Il leur donna le pain du ciel à manger<o:p></o:p>

    32 Jésus leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, Moïse ne vous a pas donné le pain du ciel, mais mon Père vous donne le vrai pain du ciel; <o:p></o:p>

    33 car le pain de Dieu, c'est celui qui descend du ciel et qui donne la vie au monde<o:p></o:p>

    34 Ils lui dirent: Seigneur, donne-nous toujours ce pain<o:p></o:p>

    35 Jésus leur dit: Je suis le pain de vie Celui qui vient à moi n'aura jamais faim, et celui qui croit en moi n'aura jamais soif<o:p></o:p>

    36 Mais, je vous l'ai dit, vous m'avez vu, et vous ne croyez point<o:p></o:p>

    37 Tous ceux que le Père me donne viendront à moi, et je ne mettrai pas dehors celui qui vient à moi; <o:p></o:p>

    38 car je suis descendu du ciel pour faire, non ma volonté, mais la volonté de celui qui m'a envoyé<o:p></o:p>

    39 Or, la volonté de celui qui m'a envoyé, c'est que je ne perde rien de tout ce qu'il m'a donné, mais que je le ressuscite au dernier jour<o:p></o:p>

    40 La volonté de mon Père, c'est que quiconque voit le Fils et croit en lui ait la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour<o:p></o:p>

    41 Les Juifs murmuraient à son sujet, parce qu'il avait dit: Je suis le pain qui est descendu du ciel<o:p></o:p>

    42 Et ils disaient: N'est-ce pas là Jésus, le fils de Joseph, celui dont nous connaissons le père et la mère? Comment donc dit-il: Je suis descendu du ciel? <o:p></o:p>

    43 Jésus leur répondit: Ne murmurez pas entre vous<o:p></o:p>

    44 Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m'a envoyé ne l'attire; et je le ressusciterai au dernier jour<o:p></o:p>

    45 Il est écrit dans les prophètes: Ils seront tous enseignés de Dieu. Ainsi quiconque a entendu le Père et a reçu son enseignement vient à moi<o:p></o:p>

    46 C'est que nul n'a vu le Père, sinon celui qui vient de Dieu; celui-là a vu le Père<o:p></o:p>

    47 En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi a la vie éternelle<o:p></o:p>

    48 Je suis le pain de vie<o:p></o:p>

    49 Vos pères ont mangé la manne dans le désert, et ils sont morts<o:p></o:p>

    50 C'est ici le pain qui descend du ciel, afin que celui qui en mange ne meure point<o:p></o:p>

    51 Je suis le pain vivant qui est descendu du ciel Si quelqu'un mange de ce pain, il vivra éternellement; et le pain que je donnerai, c'est ma chair, que je donnerai pour la vie du monde<o:p></o:p>

    52 Là-dessus, les Juifs disputaient entre eux, disant: Comment peut-il nous donner sa chair à manger? <o:p></o:p>

    53 Jésus leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l'homme, et si vous ne buvez son sang, vous n'avez point la vie en vous-mêmes<o:p></o:p>

    54 Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang a la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour<o:p></o:p>

    55 Car ma chair est vraiment une nourriture, et mon sang est vraiment un breuvage<o:p></o:p>

    56 Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang demeure en moi, et je demeure en lui<o:p></o:p>

    57 Comme le Père qui est vivant m'a envoyé, et que je vis par le Père, ainsi celui qui me mange vivra par moi<o:p></o:p>

    58 C'est ici le pain qui est descendu du ciel Il n'en est pas comme de vos pères qui ont mangé la manne et qui sont morts: celui qui mange ce pain vivra éternellement<o:p></o:p>

    59 Jésus dit ces choses dans la synagogue, enseignant à Capernaüm<o:p></o:p>

    60 Plusieurs de ses disciples, après l'avoir entendu, dirent: Cette parole est dure; qui peut l'écouter? <o:p></o:p>

    61 Jésus, sachant en lui-même que ses disciples murmuraient à ce sujet, leur dit: Cela vous scandalise-t-il? <o:p></o:p>

    62 Et si vous voyez le Fils de l'homme monter où il était auparavant?<o:p></o:p>

    63 C'est l'esprit qui vivifie; la chair ne sert de rien Les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie<o:p></o:p>

    64 Mais il en est parmi vous quelques-uns qui ne croient point<o:p></o:p>

    65 Et il ajouta: C'est pourquoi je vous ai dit que nul ne peut venir à moi, si cela ne lui a été donné par le Père<o:p></o:p>

    66 Dès ce moment, plusieurs de ses disciples se retirèrent, et ils n'allaient plus avec lui<o:p></o:p>

    67 Jésus donc dit aux douze: Et vous, ne voulez-vous pas aussi vous en aller? <o:p></o:p>

    68 Simon Pierre lui répondit: Seigneur, à qui irions-nous? Tu as les paroles de la vie éternelle<o:p></o:p>

    69 Et nous avons cru et nous avons connu que tu es le Christ, le Saint de Dieu<o:p></o:p>

    70 Jésus leur répondit: N'est-ce pas moi qui vous ai choisi, vous les douze? Et l'un de vous est un démon! <o:p></o:p>

    71 Il parlait de Judas Iscariot, fils de Simon; car c'était lui qui devait le livrer, lui, l'un des douze<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean 7.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    1 Après cela, Jésus parcourait la Galilée, car il ne voulait pas séjourner en Judée, parce que les Juifs cherchaient à le faire mourir<o:p></o:p>

    2 Or, la fête des Juifs, la fête des Tabernacles, était proche<o:p></o:p>

    3 Et ses frères lui dirent: Pars d'ici, et va en Judée, afin que tes disciples voient aussi les oeuvres que tu fais<o:p></o:p>

    4 Personne n'agit en secret, lorsqu'il désire paraître: si tu fais ces choses, montre-toi toi-même au monde<o:p></o:p>

    5 Car ses frères non plus ne croyaient pas en lui<o:p></o:p>

    6 Jésus leur dit: Mon temps n'est pas encore venu, mais votre temps est toujours prêt<o:p></o:p>

    7 Le monde ne peut vous haïr; moi, il me hait, parce que je rends de lui le témoignage que ses oeuvres sont mauvaises<o:p></o:p>

    8 Montez, vous, à cette fête; pour moi, je n'y monte point, parce que mon temps n'est pas encore accompli<o:p></o:p>

    9 Après leur avoir dit cela, il resta en Galilée<o:p></o:p>

    10 Lorsque ses frères furent montés à la fête, il y monta aussi lui-même, non publiquement, mais comme en secret<o:p></o:p>

    11 Les Juifs le cherchaient pendant la fête, et disaient: Où est-il? <o:p></o:p>

    12 Il y avait dans la foule grande rumeur à son sujet. D’autres disaient: Non, il égare la multitude Les uns disaient: C'est un homme de bien<o:p></o:p>

    13 Personne, toutefois, ne parlait librement de lui, par crainte des Juifs<o:p></o:p>

    14  Et il enseignait Vers le milieu de la fête, Jésus monta au temple<o:p></o:p>

    15 Les Juifs s'étonnaient, disant: Comment connaît-il les Écritures, lui qui n'a point étudié? <o:p></o:p>

    16 Jésus leur répondit: Ma doctrine n'est pas de moi, mais de celui qui m'a envoyé<o:p></o:p>

    17 Si quelqu'un veut faire sa volonté, il connaîtra si ma doctrine est de Dieu, ou si je parle de mon chef<o:p></o:p>

    18 Celui qui parle de son chef cherche sa propre gloire; mais celui qui cherche la gloire de celui qui l'a envoyé, celui-là est vrai, et il n'y a point d'injustice en lui<o:p></o:p>

    19 Moïse ne vous a-t-il pas donné la loi? Et nul de vous n'observe la loi Pourquoi cherchez-vous à me faire mourir?<o:p></o:p>

    20 La foule répondit: Tu as un démon Qui est-ce qui cherche à te faire mourir?<o:p></o:p>

    21 Jésus leur répondit: J'ai fait une oeuvre, et vous en êtes tous étonnés.<o:p></o:p>

    22 Moïse vous a donné la circoncision, -non qu'elle vienne de Moïse, car elle vient des patriarches, -et vous circoncisez un homme le jour du sabbat<o:p></o:p>

    23 Si un homme reçoit la circoncision le jour du sabbat, afin que la loi de Moïse ne soit pas violée, pourquoi vous irritez-vous contre moi de ce que j'ai guéri un homme tout entier le jour du sabbat? <o:p></o:p>

    24 Ne jugez pas selon l'apparence, mais jugez selon la justice<o:p></o:p>

    25 Quelques habitants de Jérusalem disaient: N'est-ce pas là celui qu'ils cherchent à faire mourir? <o:p></o:p>

    26 Et voici, il parle librement, et ils ne lui disent rien! Est-ce que vraiment les chefs auraient reconnu qu'il est le Christ? <o:p></o:p>

    27 Cependant celui-ci, nous savons d'où il est; mais le Christ, quand il viendra, personne ne saura d'où il est<o:p></o:p>

    28 Et Jésus, enseignant dans le temple, s'écria: Vous me connaissez, et vous savez d'où je suis! Je ne suis pas venu de moi-même: mais celui qui m'a envoyé est vrai, et vous ne le connaissez pas<o:p></o:p>

    29 Moi, je le connais; car je viens de lui, et c'est lui qui m'a envoyé<o:p></o:p>

    30 Ils cherchaient donc à se saisir de lui, et personne ne mit la main sur lui, parce que son heure n'était pas encore venue<o:p></o:p>

    31 Plusieurs parmi la foule crurent en lui, et ils disaient: Le Christ, quand il viendra, fera-t-il plus de miracles que n'en a fait celui-ci? <o:p></o:p>

    32 Les pharisiens entendirent la foule murmurant de lui ces choses Alors les principaux sacrificateurs et les pharisiens envoyèrent des huissiers pour le saisir<o:p></o:p>

    33 Jésus dit: Je suis encore avec vous pour un peu de temps, puis je m'en vais vers celui qui m'a envoyé<o:p></o:p>

    34 Vous me chercherez et vous ne me trouverez pas, et vous ne pouvez venir où je serai<o:p></o:p>

    35 Sur quoi les Juifs dirent entre eux: Où ira-t-il, que nous ne le trouvions pas? Ira-t-il parmi ceux qui sont dispersés chez les Grecs, et enseignera-t-il les Grecs? <o:p></o:p>

    36 Que signifie cette parole qu'il a dite: Vous me chercherez et vous ne me trouverez pas, et vous ne pouvez venir où je serai? <o:p></o:p>

    37 Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, se tenant debout, s'écria: Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi, et qu'il boive<o:p></o:p>

    38 Celui qui croit en moi, des fleuves d'eau vive couleront de son sein, comme dit l'Écriture<o:p></o:p>

    39 Il dit cela de l'Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en lui; car l'Esprit n'était pas encore, parce que Jésus n'avait pas encore été glorifié<o:p></o:p>

    40 Des gens de la foule, ayant entendu ces paroles, disaient: Celui-ci est vraiment le prophète<o:p></o:p>

    41 D'autres disaient: C'est le Christ Et d'autres disaient: Est-ce bien de la Galilée que doit venir le Christ?<o:p></o:p>

    42 L'Écriture ne dit-elle pas que c'est de la postérité de David, et du village de Bethléem, où était David, que le Christ doit venir? <o:p></o:p>

    43 Il y eut donc, à cause de lui, division parmi la foule<o:p></o:p>

    44 Quelques-uns d'entre eux voulaient le saisir, mais personne ne mit la main sur lui<o:p></o:p>

    45 Ainsi les huissiers retournèrent vers les principaux sacrificateurs et les pharisiens. Et ceux-ci leur dirent: Pourquoi ne l'avez-vous pas amené? <o:p></o:p>

    46 Les huissiers répondirent: Jamais homme n'a parlé comme cet homme<o:p></o:p>

    47 Les pharisiens leur répliquèrent: Est-ce que vous aussi, vous avez été séduits? <o:p></o:p>

    48 Y a-t-il quelqu'un des chefs ou des pharisiens qui ait cru en lui? <o:p></o:p>

    49 Mais cette foule qui ne connaît pas la loi, ce sont des maudits! <o:p></o:p>

    50 Nicodème, qui était venu de nuit vers Jésus, et qui était l'un d'entre eux, leur dit: <o:p></o:p>

    51 Notre loi condamne-t-elle un homme avant qu'on l'entende et qu'on sache ce qu'il a fait? <o:p></o:p>

    52 Ils lui répondirent: Es-tu aussi Galiléen? Examine, et tu verras que de la Galilée il ne sort point de prophète<o:p></o:p>

    53         Et chacun s'en retourna dans sa maison<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean 8.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    1 Jésus se rendit à la montagne des oliviers<o:p></o:p>

    2 Mais, dès le matin, il alla de nouveau dans le temple, et tout le peuple vint à lui S'étant assis, il les enseignait<o:p></o:p>

    3 Alors les scribes et les pharisiens amenèrent une femme surprise en adultère; <o:p></o:p>

    4 et, la plaçant au milieu du peuple, ils dirent à Jésus: Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d'adultère<o:p></o:p>

    5 Moïse, dans la loi, nous a ordonné de lapider de telles femmes: toi donc, que dis-tu? <o:p></o:p>

    6 Ils disaient cela pour l'éprouver, afin de pouvoir l'accuser <o:p></o:p>

    7 Mais Jésus, s'étant baissé, écrivait avec le doigt sur la terre<o:p></o:p>

    8 Et s'étant de nouveau baissé, il écrivait sur la terre<o:p></o:p>

    9 Quand ils entendirent cela, accusés par leur conscience, ils se retirèrent un à un, depuis les plus âgés jusqu'aux derniers; et Jésus resta seul avec la femme qui était là au milieu<o:p></o:p>

    10 Alors s'étant relevé, et ne voyant plus que la femme, Jésus lui dit: Femme, où sont ceux qui t'accusaient? Personne ne t'a-t-il condamnée? <o:p></o:p>

    11 Elle répondit: Non, Seigneur Et Jésus lui dit: Je ne te condamne pas non plus: va, et ne pèche plus<o:p></o:p>

    12 Jésus leur parla de nouveau, et dit: Je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie<o:p></o:p>

    13 Là-dessus, les pharisiens lui dirent: Tu rends témoignage de toi-même; ton témoignage n'est pas vrai<o:p></o:p>

    14 Jésus leur répondit: Quoique je rende témoignage de moi-même, mon témoignage est vrai, car je sais d'où je suis venu et où je vais; mais vous, vous ne savez d'où je viens ni où je vais<o:p></o:p>

    15 Vous jugez selon la chair; moi, je ne juge personne<o:p></o:p>

    16 Et si je juge, mon jugement est vrai, car je ne suis pas seul; mais le Père qui m'a envoyé est avec moi<o:p></o:p>

    17 Il est écrit dans votre loi que le témoignage de deux hommes est vrai; <o:p></o:p>

    18 je rends témoignage de moi-même, et le Père qui m'a envoyé rend témoignage de moi<o:p></o:p>

    19 Ils lui dirent donc: Où est ton Père? Jésus répondit: Vous ne connaissez ni moi, ni mon Père Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père<o:p></o:p>

    20 Jésus dit ces paroles, enseignant dans le temple, au lieu où était le trésor; et personne ne le saisit, parce que son heure n'était pas encore venue<o:p></o:p>

    21 Jésus leur dit encore: Je m'en vais, et vous me chercherez, et vous mourrez dans votre péché; vous ne pouvez venir où je vais<o:p></o:p>

    22 Sur quoi les Juifs dirent: Se tuera-t-il lui-même, puisqu'il dit: Vous ne pouvez venir où je vais? <o:p></o:p>

    23 Et il leur dit: Vous êtes d'en bas; moi, je suis d'en haut Vous êtes de ce monde; moi, je ne suis pas de ce monde<o:p></o:p>

    24 C'est pourquoi je vous ai dit que vous mourrez dans vos péchés; car si vous ne croyez pas ce que je suis, vous mourrez dans vos péchés<o:p></o:p>

    25 Qui es-tu? lui dirent-ils Jésus leur répondit: Ce que je vous dis dès le commencement<o:p></o:p>

    26 J'ai beaucoup de choses à dire de vous et à juger en vous; mais celui qui m'a envoyé est vrai, et ce que j'ai entendu de lui, je le dis au monde<o:p></o:p>

    27 Ils ne comprirent point qu'il leur parlait du Père<o:p></o:p>

    28 Jésus donc leur dit: Quand vous aurez élevé le Fils de l'homme, alors vous connaîtrez ce que je suis, et que je ne fais rien de moi-même, mais que je parle selon ce que le Père m'a enseigné<o:p></o:p>

    29 Celui qui m'a envoyé est avec moi; il ne m'a pas laissé seul, parce que je fais toujours ce qui lui est agréable<o:p></o:p>

    30 Comme Jésus parlait ainsi, plusieurs crurent en lui<o:p></o:p>

    31 Et il dit aux Juifs qui avaient cru en lui: Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples;<o:p></o:p>

    32 vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira<o:p></o:p>

    33 Ils lui répondirent: Nous sommes la postérité d'Abraham, et nous ne fûmes jamais esclaves de personne; comment dis-tu: Vous deviendrez libres? <o:p></o:p>

    34 En vérité, en vérité, je vous le dis, leur répliqua Jésus, quiconque se livre au péché est esclave du péché<o:p></o:p>

    35 Or, l'esclave ne demeure pas toujours dans la maison; le fils y demeure toujours<o:p></o:p>

    36 Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres<o:p></o:p>

    37 Je sais que vous êtes la postérité d'Abraham; mais vous cherchez à me faire mourir, parce que ma parole ne pénètre pas en vous<o:p></o:p>

    38 Je dis ce que j'ai vu chez mon Père; et vous, vous faites ce que vous avez entendu de la part de votre père<o:p></o:p>

    39 Jésus leur dit: Si vous étiez enfants d'Abraham, vous feriez les oeuvres d'Abraham           <o:p></o:p>

    40 Mais maintenant vous cherchez à me faire mourir, moi qui vous ai dit la vérité que j'ai entendue de Dieu Cela, Abraham ne l'a point fait<o:p></o:p>

    41 Vous faites les oeuvres de votre père Ils lui dirent: Nous ne sommes pas des enfants illégitimes; nous avons un seul Père, Dieu<o:p></o:p>

    42 Jésus leur dit: Si Dieu était votre Père, vous m'aimeriez, car c'est de Dieu que je suis sorti et que je viens; je ne suis pas venu de moi-même, mais c'est lui qui m'a envoyé<o:p></o:p>

    43 Pourquoi ne comprenez-vous pas mon langage? Parce que vous ne pouvez écouter ma parole<o:p></o:p>

    44 Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père en lui. Lorsqu'il profère le mensonge, il parle de son propre fonds; car il est menteur et le père du mensonge Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu'il n'y a pas de vérité<o:p></o:p>

    45 Et moi, parce que je dis la vérité, vous ne me croyez pas<o:p></o:p>

    46 Qui de vous me convaincra de péché? Si je dis la vérité, pourquoi ne me croyez-vous pas? <o:p></o:p>

    47 Celui qui est de Dieu, écoute les paroles de Dieu; vous n'écoutez pas, parce que vous n'êtes pas de Dieu<o:p></o:p>

    48 Les Juifs lui répondirent: N'avons-nous pas raison de dire que tu es un Samaritain, et que tu as un démon? <o:p></o:p>

    49 Jésus répliqua: Je n'ai point de démon; mais j'honore mon Père, et vous m'outragez<o:p></o:p>

    50 Je ne cherche point ma gloire; il en est un qui la cherche et qui juge<o:p></o:p>

    51 En vérité, en vérité, je vous le dis, si quelqu'un garde ma parole, il ne verra jamais la mort<o:p></o:p>

    52 Maintenant, lui dirent les Juifs, nous connaissons que tu as un démon Abraham est mort, les prophètes aussi, et tu dis: Si quelqu'un garde ma parole, il ne verra jamais la mort<o:p></o:p>

    53 Es-tu plus grand que notre père Abraham, qui est mort? Les prophètes aussi sont morts Qui prétends-tu être?<o:p></o:p>

    54 Jésus répondit: Si je me glorifie moi-même, ma gloire n'est rien C'est mon père qui me glorifie, lui que vous dites être votre Dieu,<o:p></o:p>

    55 et que vous ne connaissez pas. Mais je le connais, et je garde sa parole Pour moi, je le connais; et, si je disais que je ne le connais pas, je serais semblable à vous, un menteur<o:p></o:p>

    56 Abraham, votre père, a tressailli de joie de ce qu'il verrait mon jour : il l'a vu, et il s'est réjoui<o:p></o:p>

    57 Les Juifs lui dirent: Tu n'as pas encore cinquante ans, et tu as vu Abraham! <o:p></o:p>

    58 Jésus leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham fût, je suis<o:p></o:p>

    59 Là-dessus, ils prirent des pierres pour les jeter contre lui; mais Jésus se cacha, et il sortit du temple<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean 9.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    1 Jésus vit, en passant, un homme aveugle de naissance<o:p></o:p>

    2 Ses disciples lui firent cette question: Rabbi, qui a péché, cet homme ou ses parents, pour qu'il soit né aveugle? <o:p></o:p>

    3 Jésus répondit: Ce n'est pas que lui ou ses parents aient péché; mais c'est afin que les oeuvres de Dieu soient manifestées en lui<o:p></o:p>

    4 Il faut que je fasse, tandis qu'il est jour, les oeuvres de celui qui m'a envoyé; la nuit vient, où personne ne peut travailler<o:p></o:p>

    5 Pendant que je suis dans le monde, je suis la lumière du monde<o:p></o:p>

    6 Après avoir dit cela, il cracha à terre, et fit de la boue avec sa salive Puis il appliqua cette boue sur les yeux de l'aveugle<o:p></o:p>

    7 et lui dit: Va, et lave-toi au réservoir de Siloé (nom qui signifie envoyé) Il y alla, se lava, et s'en retourna voyant clair<o:p></o:p>

    8 Ses voisins et ceux qui auparavant l'avaient connu comme un mendiant disaient: N'est-ce pas là celui qui se tenait assis et qui mendiait<o:p></o:p>

    9  Les uns disaient: C'est lui. Et lui-même disait: C'est moi D'autres disaient: Non, mais il lui ressemble<o:p></o:p>

    10 Ils lui dirent donc: Comment tes yeux ont-ils été ouverts? <o:p></o:p>

    11 Il répondit: L'Homme qu'on appelle Jésus a fait de la boue, a oint mes yeux, et m'a dit: Va au réservoir de Siloé, et lave-toi J'y suis allé, je me suis lavé, et j'ai recouvré la vue<o:p></o:p>

    12 Ils lui dirent: Où est cet homme? Il répondit: Je ne sais<o:p></o:p>

    13 Ils menèrent vers les pharisiens celui qui avait été aveugle<o:p></o:p>

    14 Or, c'était un jour de sabbat que Jésus avait fait de la boue, et lui avait ouvert les yeux<o:p></o:p>

    15 De nouveau, les pharisiens aussi lui demandèrent comment il avait recouvré la vue Et il leur dit: Il a appliqué de la boue sur mes yeux, je me suis lavé, et je vois<o:p></o:p>

    16 Sur quoi quelques-uns des pharisiens dirent: Cet homme ne vient pas de Dieu, car il n'observe pas le sabbat D'autres dirent: Comment un homme pécheur peut-il faire de tels miracles?<o:p></o:p>

    17 Et il y eut division parmi eux Ils dirent encore à l'aveugle: Toi, que dis-tu de lui, sur ce qu'il t'a ouvert les yeux? Il répondit: C'est un prophète<o:p></o:p>

    18 Les Juifs ne crurent point qu'il eût été aveugle et qu'il eût recouvré la vue jusqu'à ce qu'ils eussent fait venir ses parents<o:p></o:p>

    19 Et ils les interrogèrent, disant: Est-ce là votre fils, que vous dites être né aveugle? Comment donc voit-il maintenant? <o:p></o:p>

    20 Ses parents répondirent: Nous savons que c'est notre fils, et qu'il est né aveugle; <o:p></o:p>

    21 Interrogez-le lui-même, il a de l'âge, il parlera de ce qui le concerne<o:p></o:p>

    22 Ses parents dirent cela parce qu'ils craignaient les Juifs; car les Juifs étaient déjà convenus que, si quelqu'un reconnaissait Jésus pour le Christ, il serait exclu de la synagogue<o:p></o:p>

    23 C'est pourquoi ses parents dirent: Il a de l'âge, interrogez-le lui-même<o:p></o:p>

    24 Les pharisiens appelèrent une seconde fois l'homme qui avait été aveugle, et ils lui dirent: Donne gloire à Dieu; nous savons que cet homme est un pécheur<o:p></o:p>

    25 Il répondit: S'il est un pécheur, je ne sais; je sais une chose, c'est que j'étais aveugle et que maintenant je vois<o:p></o:p>

    26         Ils lui dirent: Que t'a-t-il fait? Comment t'a-t-il ouvert les yeux? <o:p></o:p>

    27 Il leur répondit: Je vous l'ai déjà dit, et vous n'avez pas écouté; pourquoi voulez-vous l'entendre encore? Voulez-vous aussi devenir ses disciples? <o:p></o:p>

    28 Ils l'injurièrent et dirent: C'est toi qui es son disciple; nous, nous sommes disciples de Moïse<o:p></o:p>

    29 Nous savons que Dieu a parlé à Moïse; mais celui-ci, nous ne savons d'où il est<o:p></o:p>

    30 Cet homme leur répondit: Il est étonnant que vous ne sachiez d'où il est; et cependant il m'a ouvert les yeux<o:p></o:p>

    31 Nous savons que Dieu n'exauce point les pécheurs; mais, si quelqu'un l'honore et fait sa volonté, c'est celui là qu'il l'exauce<o:p></o:p>

    32 Jamais on n'a entendu dire que quelqu'un ait ouvert les yeux d'un aveugle-né<o:p></o:p>

    33 Si cet homme ne venait pas de Dieu, il ne pourrait rien faire<o:p></o:p>

    34 Ils lui répondirent: Tu es né tout entier dans le péché, et tu nous enseignes! Et ils le chassèrent<o:p></o:p>

    35 Jésus apprit qu'ils l'avaient chassé; et, l'ayant rencontré, il lui dit: Crois-tu au Fils de Dieu? <o:p></o:p>

    36 Il répondit: Et qui est-il, Seigneur, afin que je croie en lui? <o:p></o:p>

    37 Tu l'as vu, lui dit Jésus, et celui qui te parle, c'est lui<o:p></o:p>

    38 Et il dit: Je crois, Seigneur Et il se prosterna devant lui<o:p></o:p>

    39           Puis Jésus dit: Je suis venu dans ce monde pour un jugement, pour que ceux qui ne voient point voient, et que ceux qui voient deviennent aveugles<o:p></o:p>

    40 Quelques pharisiens qui étaient avec lui, ayant entendu ces paroles, lui dirent: Nous aussi, sommes-nous aveugles? <o:p></o:p>

    41 Jésus leur répondit: Si vous étiez aveugles, vous n'auriez pas de péché Mais maintenant vous dites: Nous voyons<o:p></o:p>

    C'est pour cela que votre péché subsiste<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean 10.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    1 En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui n'entre pas par la porte dans la bergerie, mais qui y monte par ailleurs, est un voleur et un brigand<o:p></o:p>

    2 Mais celui qui entre par la porte est le berger des brebis<o:p></o:p>

    3 Le portier lui ouvre, et les brebis entendent sa voix; il appelle par leur nom les brebis qui lui appartiennent, et il les conduit dehors<o:p></o:p>

    4 Lorsqu'il a fait sortir toutes ses propres brebis, il marche devant elles; et les brebis le suivent, parce qu'elles connaissent sa voix<o:p></o:p>

    5 Elles ne suivront point un étranger; mais elles fuiront loin de lui, parce qu'elles ne connaissent pas la voix des étrangers<o:p></o:p>

    6 Jésus leur dit cette parabole, mais ils ne comprirent pas de quoi il leur parlait<o:p></o:p>

    7 Jésus leur dit encore: En vérité, en vérité, je vous le dis, je suis la porte des brebis<o:p></o:p>

    8 Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des brigands; mais les brebis ne les ont point écoutés<o:p></o:p>

    9 Je suis la porte Si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages<o:p></o:p>

    10 Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu'elles soient dans l'abondance<o:p></o:p>

    11 Je suis le bon berger Le bon berger donne sa vie pour ses brebis<o:p></o:p>

    12 Mais le mercenaire, qui n'est pas le berger, et à qui n'appartiennent pas les brebis, voit venir le loup, abandonne les brebis, et prend la fuite; et le loup les ravit et les disperse<o:p></o:p>

    13 Le mercenaire s'enfuit, parce qu'il est mercenaire, et qu'il ne se met point en peine des brebis Je suis le bon berger<o:p></o:p>

    14 Je connais mes brebis, et elles me connaissent, <o:p></o:p>

    15 comme le Père me connaît et comme je connais le Père; et je donne ma vie pour mes brebis<o:p></o:p>

    16 J'ai encore d'autres brebis, qui ne sont pas de cette bergerie; celles-là, il faut que je les amène; elles entendront ma voix, et il y aura un seul troupeau, un seul berger<o:p></o:p>

    17 Le Père m'aime, parce que je donne ma vie, afin de la reprendre<o:p></o:p>

    18 Personne ne me l'ôte, mais je la donne de moi-même; j'ai le pouvoir de la donner, et j'ai le pouvoir de la reprendre: tel est l'ordre que j'ai reçu de mon Père<o:p></o:p>

    19 Il y eut de nouveau, à cause de ces paroles, division parmi les Juifs<o:p></o:p>

    20 Plusieurs d'entre eux disaient: Il a un démon, il est fou; pourquoi l'écoutez-vous? <o:p></o:p>

    21 D'autres disaient: Ce ne sont pas les paroles d'un démoniaque; un démon peut-il ouvrir les yeux des aveugles? <o:p></o:p>

    22 C'était l'hiver On célébrait à Jérusalem la fête de la Dédicace<o:p></o:p>

    23 Et Jésus se promenait dans le temple, sous le portique de Salomon<o:p></o:p>

    24 Les Juifs l'entourèrent, et lui dirent: Jusques à quand tiendras-tu notre esprit en suspens? Si tu es le Christ, dis-le nous franchement<o:p></o:p>

    25 Jésus leur répondit: Je vous l'ai dit, et vous ne croyez pas Les oeuvres que je fais au nom de mon Père rendent témoignage de moi<o:p></o:p>

    26 Mais vous ne croyez pas, parce que vous n'êtes pas de mes brebis<o:p></o:p>

    27 Mes brebis entendent ma voix; je les connais, et elles me suivent<o:p></o:p>

    28 Je leur donne la vie éternelle; et elles ne périront jamais, et personne ne les ravira de ma main<o:p></o:p>

    29 Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous; et personne ne peut les ravir de la main de mon Père<o:p></o:p>

    30 Moi et le Père nous sommes un<o:p></o:p>

    31 Alors les Juifs prirent de nouveau des pierres pour le lapider<o:p></o:p>

    32 Jésus leur dit: Je vous ai fait voir plusieurs bonnes oeuvres venant de mon Père: pour laquelle me lapidez-vous? <o:p></o:p>

    33 Les Juifs lui répondirent: Ce n'est point pour une bonne oeuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème, et parce que toi, qui es un homme, tu te fais Dieu<o:p></o:p>

    34 Jésus leur répondit: N'est-il pas écrit dans votre loi: J'ai dit: Vous êtes des dieux? <o:p></o:p>

    35 Si elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu a été adressée, et si l'Écriture ne peut être anéantie, <o:p></o:p>

    36 celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde, vous lui dites: Tu blasphèmes! Et cela parce que j'ai dit: Je suis le Fils de Dieu<o:p></o:p>

    37 Si je ne fais pas les oeuvres de mon Père, ne me croyez pas<o:p></o:p>

    38 Mais si je les fais, quand même vous ne me croyez point, croyez à ces oeuvres, afin que vous sachiez et reconnaissiez que le Père est en moi et que je suis dans le Père<o:p></o:p>

    39 Là-dessus, ils cherchèrent encore à le saisir, mais il s'échappa de leurs mains<o:p></o:p>

    40 Jésus s'en alla de nouveau au delà du Jourdain, dans le lieu où Jean avait d'abord baptisé Et il y demeura<o:p></o:p>

    41 Beaucoup de gens vinrent à lui, et ils disaient: Jean n'a fait aucun miracle; mais tout ce que Jean a dit de cet homme était vrai<o:p></o:p>

    42 Et, dans ce lieu-là, plusieurs crurent en lui<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean 11.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    1 Il y avait un homme malade, Lazare, de Béthanie, village de Marie et de Marthe, sa soeur<o:p></o:p>

    2 C'était cette Marie qui oignit de parfum le Seigneur et qui lui essuya les pieds avec ses cheveux, et c'était son frère Lazare qui était malade<o:p></o:p>

    3 Les soeurs  envoyèrent dire à Jésus: Seigneur, voici, celui que tu aimes est malade<o:p></o:p>

    4 Après avoir entendu cela, Jésus dit: Cette maladie n'est point à la mort; mais elle est pour la gloire de Dieu, afin que le Fils de Dieu soit glorifié par elle<o:p></o:p>

    5 Or, Jésus aimait Marthe, et sa sœur, et Lazare<o:p></o:p>

    6 Lors donc qu'il eut appris que Lazare était malade, il resta deux jours encore dans le lieu où il était, <o:p></o:p>

    7 et il dit ensuite aux disciples: Retournons en Judée<o:p></o:p>

    8 Les disciples lui dirent: Rabbi, les Juifs tout récemment cherchaient à te lapider, et tu retournes en Judée! <o:p></o:p>

    9 Jésus répondit: N'y a-t-il pas douze heures au jour? Si quelqu'un marche pendant le jour, il ne bronche point, parce qu'il voit la lumière de ce monde; <o:p></o:p>

    10 mais, si quelqu'un marche pendant la nuit, il bronche, parce que la lumière n'est pas en lui<o:p></o:p>

    11 Après ces paroles, il leur dit: Lazare, notre ami, dort; mais je vais le réveiller<o:p></o:p>

    12 Les disciples lui dirent: Seigneur, s'il dort, il sera guéri<o:p></o:p>

    13 Jésus avait parlé de sa mort, mais ils crurent qu'il parlait de l'assoupissement du sommeil<o:p></o:p>

    14 Alors Jésus leur dit ouvertement: Lazare est mort<o:p></o:p>

    15 Et, à cause de vous, afin que vous croyiez, je me réjouis de ce que je n'étais pas là Mais allons vers lui<o:p></o:p>

    16  Sur quoi Thomas, appelé Didyme, dit aux autres disciples: Allons aussi, afin de mourir avec lui<o:p></o:p>

    17 Jésus, étant arrivé, trouva que Lazare était déjà depuis quatre jours dans le sépulcre<o:p></o:p>

    18 Et, comme Béthanie était près de Jérusalem, à quinze stades environ, <o:p></o:p>

    19 beaucoup de Juifs étaient venus vers Marthe et Marie, pour les consoler de la mort de leur frère<o:p></o:p>

    20 Lorsque Marthe apprit que Jésus arrivait, elle alla au-devant de lui, tandis que Marie se tenait assise à la maison<o:p></o:p>

    21 Marthe dit à Jésus: Seigneur, si tu eusses été ici, mon frère ne serait pas mort<o:p></o:p>

    22 Mais, maintenant même, je sais que tout ce que tu demanderas à Dieu, Dieu te l'accordera<o:p></o:p>

    23 Jésus lui dit: Ton frère ressuscitera<o:p></o:p>

    24 Je sais, lui répondit Marthe, qu'il ressuscitera à la résurrection, au dernier jour<o:p></o:p>

    25 Jésus lui dit: Je suis la résurrection et la vie Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort;<o:p></o:p>

    26 et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais Crois-tu cela?<o:p></o:p>

    27 Elle lui dit: Oui, Seigneur, je crois que tu es le Christ, le Fils de Dieu, qui devait venir dans le monde<o:p></o:p>

    28 Ayant ainsi parlé, elle s'en alla Puis elle appela secrètement Marie, sa sœur, et lui dit: Le maître est ici, et il te demande<o:p></o:p>

    29 Dès que Marie eut entendu, elle se leva promptement, et alla vers lui<o:p></o:p>

    30 Car Jésus n'était pas encore entré dans le village, mais il était dans le lieu où Marthe l'avait rencontré<o:p></o:p>

    31 Les Juifs qui étaient avec Marie dans la maison et qui la consolaient, l'ayant vue se lever promptement et sortir, la suivirent, disant: Elle va au sépulcre, pour y pleurer<o:p></o:p>

    32 Lorsque Marie fut arrivée là où était Jésus, et qu'elle le vit, elle tomba à ses pieds, et lui dit: Seigneur, si tu eusses été ici, mon frère ne serait pas mort<o:p></o:p>

    33 Jésus, la voyant pleurer, elle et les Juifs qui étaient venus avec elle, frémit en son esprit, et fut tout ému<o:p></o:p>

    34 Et il dit: Où l'avez-vous mis? Seigneur, lui répondirent-ils, viens et vois.<o:p></o:p>

    35 Jésus pleura.<o:p></o:p>

    36 Sur quoi les Juifs dirent: Voyez comme il l'aimait<o:p></o:p>

    37 Et quelques-uns d'entre eux dirent: Lui qui a ouvert les yeux de l'aveugle, ne pouvait-il pas faire aussi que cet homme ne mourût point? <o:p></o:p>

    38 Jésus frémissant de nouveau en lui-même, se rendit au sépulcre C'était une grotte, et une pierre était placée devant<o:p></o:p>

    39         Jésus dit: Otez la pierre Marthe, la sœur du mort, lui dit: Seigneur, il sent déjà, car il y a quatre jours qu'il est là<o:p></o:p>

    40 Jésus lui dit: Ne t'ai-je pas dit que, si tu crois, tu verras la gloire de Dieu? <o:p></o:p>

    41 Ils ôtèrent donc la pierre Et Jésus leva les yeux en haut, et dit: Père, je te rends grâces de ce que tu m'as exaucé<o:p></o:p>

    42 Pour moi, je savais que tu m'exauces toujours; mais j'ai parlé à cause de la foule qui m'entoure, afin qu'ils croient que c'est toi qui m'as envoyé<o:p></o:p>

    43 Ayant dit cela, il cria d'une voix forte: Lazare, sors! <o:p></o:p>

    44 Et le mort sortit, les pieds et les mains liés de bandes, et le visage enveloppé d'un linge Jésus leur dit: Déliez-le, et laissez-le aller<o:p></o:p>

    45 Plusieurs des Juifs qui étaient venus vers Marie, et qui virent ce que fit Jésus, crurent en lui<o:p></o:p>

    46 Mais quelques-uns d'entre eux allèrent trouver les pharisiens, et leur dirent ce que Jésus avait fait<o:p></o:p>

    47 Alors les principaux sacrificateurs et les pharisiens assemblèrent le sanhédrin, et dirent: Que ferons-nous? Car cet homme fait beaucoup de miracles<o:p></o:p>

    48 Si nous le laissons faire, tous croiront en lui, et les Romains viendront détruire et notre ville et notre nation<o:p></o:p>

    49 L'un d'eux, Caïphe, qui était souverain sacrificateur cette année-là, leur dit: Vous n'y entendez rien; <o:p></o:p>

    50 vous ne réfléchissez pas qu'il est dans votre intérêt qu'un seul homme meure pour le peuple, et que la nation entière ne périsse pas<o:p></o:p>

    51 Or, il ne dit pas cela de lui-même; mais étant souverain sacrificateur cette année-là, il prophétisa que Jésus devait mourir pour la nation<o:p></o:p>

    52 Et ce n'était pas pour la nation seulement; c'était aussi afin de réunir en un seul corps les enfants de Dieu dispersés<o:p></o:p>

    53 Dès ce jour, ils résolurent de le faire mourir<o:p></o:p>

    54 C'est pourquoi Jésus ne se montra plus ouvertement parmi les Juifs; mais il se retira dans la contrée voisine du désert, dans une ville appelée Éphraïm; et là il demeurait avec ses disciples<o:p></o:p>

    55 La Pâque des Juifs était proche Et beaucoup de gens du pays montèrent à Jérusalem avant la Pâque, pour se purifier<o:p></o:p>

    56 Ils cherchaient Jésus, et ils se disaient les uns aux autres dans le temple: Que vous en semble? Ne viendra-t-il pas à la fête? <o:p></o:p>

    57 Or, les principaux sacrificateurs et les pharisiens avaient donné l'ordre que, si quelqu'un savait où il était, il le déclarât, afin qu'on se saisît de lui<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean 12.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    1 Six jours avant la Pâque, Jésus arriva à Béthanie, où était Lazare, qu'il avait ressuscité des morts<o:p></o:p>

    2 Là, on lui fit un souper; Marthe servait, et Lazare était un de ceux qui se trouvaient à table avec lui<o:p></o:p>

    3 Marie, ayant pris une livre d'un parfum de nard pur de grand prix, oignit les pieds de Jésus, et elle lui essuya les pieds avec ses cheveux; et la maison fut remplie de l'odeur du parfum<o:p></o:p>

    4 Un de ses disciples, Judas Iscariot, fils de Simon, celui qui devait le livrer, dit: <o:p></o:p>

    5  Pourquoi n'a-t-on pas vendu ce parfum trois cent deniers, pour les donner aux pauvres? <o:p></o:p>

    6  Il disait cela, non qu'il se mît en peine des pauvres, mais parce qu'il était voleur, et que, tenant la bourse, il prenait ce qu'on y mettait<o:p></o:p>

    7 Mais Jésus dit: Laisse-la garder ce parfum pour le jour de ma sépulture<o:p></o:p>

    8 Vous avez toujours les pauvres avec vous, mais vous ne m'avez pas toujours<o:p></o:p>

    9 Une grande multitude de Juifs apprirent que Jésus était à Béthanie; et ils y vinrent, non pas seulement à cause de lui, mais aussi pour voir Lazare, qu'il avait ressuscité des morts<o:p></o:p>

    10 Les principaux sacrificateurs délibérèrent de faire mourir aussi Lazare, <o:p></o:p>

    11 parce que beaucoup de Juifs se retiraient d'eux à cause de lui, et croyaient en Jésus<o:p></o:p>

    12 Le lendemain, une foule nombreuse de gens venus à la fête ayant entendu dire que Jésus se rendait à Jérusalem,<o:p></o:p>

    13 prirent des branches de palmiers, et allèrent au-devant de lui, en criant: Hosanna! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur, le roi d'Israël! <o:p></o:p>

    14 Jésus trouva un ânon, et s'assit dessus, selon ce qui est écrit: <o:p></o:p>

    15 Ne crains point, fille de Sion; Voici, ton roi vient, Assis sur le petit d'une ânesse<o:p></o:p>

    16 Ses disciples ne comprirent pas d'abord ces choses; mais, lorsque Jésus eut été glorifié, ils se souvinrent qu'elles étaient écrites de lui, et qu'il les avaient été accomplies à son égard<o:p></o:p>

    17 Tous ceux qui étaient avec Jésus, quand il appela Lazare du sépulcre et le ressuscita des morts, lui rendaient témoignage; <o:p></o:p>

    18 et la foule vint au-devant de lui, parce qu'elle avait appris qu'il avait fait ce miracle<o:p></o:p>

    19 Les pharisiens se dirent donc les uns aux autres: Vous voyez que vous ne gagnez rien; voici, le monde est allé après lui<o:p></o:p>

    20 Quelques Grecs, du nombre de ceux qui étaient montés pour adorer pendant la fête,<o:p></o:p>

    21 s'adressèrent à Philippe, de Bethsaïda en Galilée, et lui dirent avec instance: Seigneur, nous voudrions voir Jésus<o:p></o:p>

    22 Philippe alla le dire à André, puis André et Philippe le dirent à Jésus<o:p></o:p>

    23 Jésus leur répondit: L'heure est venue où le Fils de l'homme doit être glorifié<o:p></o:p>

    24 En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé qui est tombé en terre ne meurt, il reste seul; mais, s'il meurt, il porte beaucoup de fruit<o:p></o:p>

    25 Celui qui aime sa vie la perdra, et celui qui hait sa vie dans ce monde la conservera pour la vie éternelle<o:p></o:p>

    26 Si quelqu'un me sert, qu'il me suive; et là où je suis, là aussi sera mon serviteur Si quelqu'un me sert, le Père l'honorera<o:p></o:p>

    27 Maintenant mon âme est troublée Et que dirais-je? Père, délivre-moi de cette heure? Mais c'est pour cela que je suis venu jusqu'à cette heure<o:p></o:p>

    28 Père, glorifie ton nom! Et une voix vint du ciel: Je l'ai glorifié, et je le glorifierai encore<o:p></o:p>

    29 La foule qui était là, et qui avait entendu, disait que c'était un tonnerre D'autres disaient: Un ange lui a parlé<o:p></o:p>

    30 Jésus dit: Ce n'est pas à cause de moi que cette voix s'est fait entendre; c'est à cause de vous<o:p></o:p>

    31 Maintenant a lieu le jugement de ce monde; maintenant le prince de ce monde sera jeté dehors<o:p></o:p>

    32 Et moi, quand j'aurai été élevé de la terre, j'attirerai tous les hommes à moi<o:p></o:p>

    33 En parlant ainsi, il indiquait de quelle mort il devait y mourir<o:p></o:p>

    34 La foule lui répondit: Nous avons appris par la loi que le Christ demeure éternellement; comment donc dis-tu: Il faut que le Fils de l'homme soit élevé? Qui est ce Fils de l'homme? <o:p></o:p>

    35 Jésus leur dit: La lumière est encore pour un peu de temps au milieu de vous Marchez, pendant que vous avez la lumière, afin que les ténèbres ne vous surprennent point: celui qui marche dans les ténèbres ne sait où il va<o:p></o:p>

    36 Pendant que vous avez la lumière, croyez en la lumière, afin que vous soyez des enfants de lumière Jésus dit ces choses, puis il s'en alla, et se cacha loin d'eux<o:p></o:p>

    37 Malgré tant de miracles qu'il avait faits en leur présence, ils ne croyaient pas en lui,<o:p></o:p>

    38 afin que s'accomplît la parole qu'Ésaïe, le prophète, a prononcée: Seigneur, Qui a cru à notre prédication? Et à qui le bras du Seigneur a-t-il été révélé? <o:p></o:p>

    39 Aussi ne pouvaient-ils croire, parce qu' Ésaïe a dit encore: <o:p></o:p>

    40 Il a aveuglé leurs yeux; et il a endurci leur coeur, De peur qu'ils ne voient des yeux, Qu'ils ne comprennent du coeur, Qu'ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse<o:p></o:p>

    41 Ésaïe dit ces choses, lorsqu'il vit sa gloire, et qu'il parla de lui<o:p></o:p>

    42 Cependant, même parmi les chefs, plusieurs crurent en lui; mais, à cause des pharisiens, ils n'en faisaient pas l'aveu, dans la crainte d'être exclus de la synagogue<o:p></o:p>

    43 Car ils aimèrent la gloire des hommes plus que la gloire de Dieu<o:p></o:p>

    44 Or, Jésus s'était écrié: Celui qui croit en moi croit, non pas en moi, mais en celui qui m'a envoyé; <o:p></o:p>

    45 et celui qui me voit voit celui qui m'a envoyé<o:p></o:p>

    46 Je suis venu comme une lumière dans le monde, afin que quiconque croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres<o:p></o:p>

    47 Si quelqu'un entend mes paroles et ne les garde point, ce n'est pas moi qui le juge; car je suis venu non pour juger le monde, mais pour sauver le monde<o:p></o:p>

    48 Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge; la parole que j'ai annoncée, c'est elle qui le jugera au dernier jour<o:p></o:p>

    49 Car je n'ai point parlé de moi-même; mais le Père, qui m'a envoyé, m'a prescrit lui-même ce que je dois dire et annoncer<o:p></o:p>

    50n bn Et je sais que son commandement est la vie éternelle C'est pourquoi les choses que je dis, je les dis comme le Père me les a dites.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean 13.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    1 Avant la fête de Pâque, Jésus, sachant que son heure était venue de passer de ce monde au Père, et ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, mit le comble à son amour pour eux<o:p></o:p>

    2 Pendant le souper, lorsque le diable avait déjà inspiré au coeur de Judas Iscariot, fils de Simon, le dessein de le livrer, <o:p></o:p>

    3 Jésus, qui savait que le Père avait remis toutes choses entre ses mains, qu'il était venu de Dieu, et qu'il s'en allait à Dieu, <o:p></o:p>

    4 se leva de table, ôta ses vêtements, et prit un linge, dont il se ceignit<o:p></o:p>

    5 Ensuite il versa de l'eau dans un bassin, et il se mit à laver les pieds des disciples, et à les essuyer avec le linge dont il était ceint<o:p></o:p>

    6 Il vint donc à Simon Pierre; et Pierre lui dit: Toi, Seigneur, tu me laves les pieds! <o:p></o:p>

    7 Jésus lui répondit: Ce que je fais, tu ne le comprends pas maintenant, mais tu le comprendras bientôt<o:p></o:p>

    8 Pierre lui dit: Non, jamais tu ne me laveras les pieds Jésus lui répondit: Si je ne te lave, tu n'auras point de part avec moi<o:p></o:p>

    9 Simon Pierre lui dit: Seigneur, non seulement les pieds, mais encore les mains et la tête<o:p></o:p>

    10 Jésus lui dit: Celui qui est lavé n'a besoin que de se laver les pieds pour être entièrement pur; et vous êtes purs, mais non pas tous<o:p></o:p>

    11 Car il connaissait celui qui le livrait; c'est pourquoi il dit: Vous n'êtes pas tous purs<o:p></o:p>

    12 Après qu'il leur eut lavé les pieds, et qu'il eut pris ses vêtements, il se remit à table, et leur dit: Comprenez-vous ce que je vous ai fait? <o:p></o:p>

    13 Vous m'appelez Maître et Seigneur; et vous dites bien, car je le suis<o:p></o:p>

    14 Si donc je vous ai lavé les pieds, moi, le Seigneur et le Maître, vous devez aussi vous laver les pieds les uns aux autres; <o:p></o:p>

    15 car je vous ai donné un exemple, afin que vous fassiez comme je vous ai fait<o:p></o:p>

    16 En vérité, en vérité, je vous le dis, le serviteur n'est pas plus grand que son seigneur, ni l'apôtre plus grand que celui qui l'a envoyé<o:p></o:p>

    17 Si vous savez ces choses, vous êtes heureux, pourvu que vous les pratiquiez<o:p></o:p>

    18 Mais il faut que l'Écriture s'accomplisse: Celui qui mange avec moi le pain A levé son talon contre moi Ce n'est pas de vous tous que je parle; je connais ceux que j'ai choisis<o:p></o:p>

    19 Dès à présent je vous le dis, avant que la chose arrive, afin que, lorsqu'elle arrivera, vous croyiez à ce que je suis<o:p></o:p>

    20 En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui reçoit celui que j'aurai envoyé me reçoit, et celui qui me reçoit, reçoit celui qui m'a envoyé<o:p></o:p>

    21 Ayant ainsi parlé, Jésus fut troublé en son esprit, et il dit expressément: En vérité, en vérité, je vous le dis, l'un de vous me livrera<o:p></o:p>

    22 Les disciples se regardaient les uns les autres, ne sachant de qui il parlait<o:p></o:p>

    23 Un des disciples, celui que Jésus aimait, était couché sur le sein de Jésus<o:p></o:p>

    24 Simon Pierre lui fit signe de demander qui était celui dont parlait Jésus<o:p></o:p>

    25 Et ce disciple, s'étant penché sur la poitrine de Jésus, lui dit: Seigneur, qui est-ce? <o:p></o:p>

    26 Jésus répondit: C'est celui à qui je donnerai le morceau trempé Et, ayant trempé le morceau, il le donna à Judas, fils de Simon, l'Iscariot<o:p></o:p>

    27 Dès que le morceau fut donné, Satan entra dans Judas Jésus lui dit: Ce que tu fais, fais-le promptement<o:p></o:p>

    28 Mais aucun de ceux qui étaient à table ne comprit pourquoi il lui disait cela; <o:p></o:p>

    29 car quelques-uns pensaient que, comme Judas avait la bourse, Jésus voulait lui dire: Achète ce dont nous avons besoin pour la fête, ou qu'il lui commandait de donner quelque chose aux pauvres<o:p></o:p>

    30 Judas, ayant pris le morceau, se hâta de sortir Il était nuit<o:p></o:p>

    31 Lorsque Judas fut sorti, Jésus dit: Maintenant, le Fils de l'homme a été glorifié, et Dieu a été glorifié en lui<o:p></o:p>

    32 Si Dieu a été glorifié en lui, Dieu aussi le glorifiera en lui-même, et il le glorifiera bientôt<o:p></o:p>

    33 Mes petits enfants, je suis pour peu de temps encore avec vous Vous me chercherez; et, comme j'ai dit aux Juifs: Vous ne pouvez venir où je vais, je vous le dis aussi maintenant<o:p></o:p>

    34 Je vous donne un commandement nouveau: Aimez-vous les uns les autres; comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres<o:p></o:p>

    35 A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l'amour les uns pour les autres<o:p></o:p>

    36 Simon Pierre lui dit: Seigneur, où vas-tu? Jésus répondit: Tu ne peux pas maintenant me suivre où je vais, mais tu me suivras plus tard<o:p></o:p>

    37 Seigneur, lui dit Pierre, pourquoi ne puis-je pas te suivre maintenant? Je donnerai ma vie pour toi<o:p></o:p>

    38 Jésus répondit: Tu donneras ta vie pour moi! En vérité, en vérité, je te le dis, le coq ne chantera pas que tu ne m'aies renié trois fois<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean 14.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    1 Que votre coeur ne se trouble point Croyez en Dieu, et croyez en moi<o:p></o:p>

    2 Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père Je vais vous préparer une place Si cela n'était pas, je vous l'aurais dit<o:p></o:p>

    3 Et, lorsque je m'en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi<o:p></o:p>

    4 Vous savez où je vais, et vous en savez le chemin<o:p></o:p>

    5 Thomas lui dit: Seigneur, nous ne savons où tu vas; comment pouvons-nous en savoir le chemin? <o:p></o:p>

    6 Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie Nul ne vient au Père que par moi.<o:p></o:p>

    7 Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père Et dès maintenant vous le connaissez, et vous l'avez vu.<o:p></o:p>

    8 Philippe lui dit: Seigneur, montre-nous le Père, et cela nous suffit<o:p></o:p>

    9 Jésus lui dit: Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m'as pas connu, Philippe! Celui qui m'a vu a vu le Père; comment dis-tu: Montre-nous le Père? <o:p></o:p>

    10 Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même; et le Père qui demeure en moi, c'est lui qui fait les oeuvres<o:p></o:p>

    11 Croyez-moi, je suis dans le Père, et le Père est en moi; croyez du moins à cause de ces oeuvres<o:p></o:p>

    12 En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les oeuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m'en vais au Père;<o:p></o:p>

    13 et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils<o:p></o:p>

    14 Si vous demandez quelque chose en mon nom, je le ferai<o:p></o:p>

    15 Si vous m'aimez, gardez mes commandements<o:p></o:p>

    16 Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu'il demeure éternellement avec vous, <o:p></o:p>

    17 l'Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu'il ne le voit point et ne le connaît point; mais vous, vous le connaissez, car il demeure avec vous, et il sera en vous<o:p></o:p>

    18 Je ne vous laisserai pas orphelins, je viendrai à vous<o:p></o:p>

    19 Encore un peu de temps, et le monde ne me verra plus; mais vous, vous me verrez, car je vis, et vous vivrez aussi<o:p></o:p>

    20 En ce jour-là, vous connaîtrez que je suis en mon Père, que vous êtes en moi, et que je suis en vous<o:p></o:p>

    21 Celui qui a mes commandements et qui les garde, c'est celui qui m'aime; et celui qui m'aime sera aimé de mon Père, je l'aimerai, et je me ferai connaître à lui<o:p></o:p>

    22 Jude, non pas l'Iscariot, lui dit: Seigneur, d'où vient que tu te feras connaître à nous, et non au monde? <o:p></o:p>

    23 Jésus lui répondit: Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole, et mon Père l'aimera; nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui<o:p></o:p>

    24 Celui qui ne m'aime pas ne garde point mes parolesEt la parole que vous entendez n'est pas de moi, mais du Père qui m'a envoyé<o:p></o:p>

    25Je vous ai dit ces choses pendant que je demeure avec vous<o:p></o:p>

    26 Mais le consolateur, l'Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit<o:p></o:p>

    27 Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix<o:p></o:p>

    Que votre coeur ne se trouble point, et ne s'alarme point Je ne vous donne pas comme le monde donne<o:p></o:p>

    28 Si vous m'aimiez, vous vous réjouiriez de ce que je vais au Père; car le Père est plus grand que moi Vous avez entendu que je vous ai dit: Je m'en vais, et je reviens vers vous<o:p></o:p>

    29 Et maintenant je vous ai dit ces choses avant qu'elles arrivent, afin que, lorsqu'elles arriveront, vous croyiez<o:p></o:p>

    30 Je ne parlerai plus guère avec vous; car le prince du monde vient Il n'a rien en moi;<o:p></o:p>

    31 mais afin que le monde sache que j'aime le Père, et que j'agis selon l'ordre que le Père m'a donné, levez-vous, partons d'ici<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean 15.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    1 Je suis le vrai cep, et mon Père est le vigneron<o:p></o:p>

    2 Tout sarment qui est en moi et qui ne porte pas de fruit, il le retranche; et tout sarment qui porte du fruit, il l'émonde, afin qu'il porte encore plus de fruit<o:p></o:p>

    3 Déjà vous êtes purs, à cause de la parole que je vous ai annoncée<o:p></o:p>

    4 Demeurez en moi, et je demeurerai en vous Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s'il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi<o:p></o:p>

    5 Je suis le cep, vous êtes les sarments Celui qui demeure en moi et en qui je deme ure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire<o:p></o:p>

    6 Si quelqu'un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors, comme le sarment, et il sèche; puis on ramasse les sarments, on les jette au feu, et ils brûlent<o:p></o:p>

    7 Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé<o:p></o:p>

    8 Si vous portez beaucoup de fruit, c'est ainsi que mon Père sera glorifié, et que vous serez mes disciples<o:p></o:p>

    9  Demeurez dans mon amour Comme le Père m'a aimé, je vous ai aussi aimés<o:p></o:p>

    10 Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j'ai gardé les commandements de mon Père, et que je demeure dans son amour<o:p></o:p>

    11 Je vous ai dit ces choses, afin que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite<o:p></o:p>

    12 C'est ici mon commandement: Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés<o:p></o:p>

    13 Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis<o:p></o:p>

    14 Vous êtes mes amis, si vous faites ce que je vous commande<o:p></o:p>

    15 Je ne vous appelle plus serviteurs, parce que le serviteur ne sait pas ce que fait son maître; mais je vous ai appelés amis, parce que je vous ai fait connaître tout ce que j'ai appris de mon Père<o:p></o:p>

    16 Ce n'est pas vous qui m'avez choisi; mais moi, je vous ai choisis, et je vous ai établis, afin que vous alliez, et que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure, afin que ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donne<o:p></o:p>

    17 Ce que je vous commande, c'est de vous aimer les uns les autres<o:p></o:p>

    18         Si le monde vous hait, sachez qu'il m'a haï avant vous<o:p></o:p>

    19 Si vous étiez du monde, le monde aimerait ce qui est à lui; mais parce que vous n'êtes pas du monde, et que je vous ai choisis du milieu du monde, à cause de cela le monde vous hait<o:p></o:p>

    20 Souvenez-vous de la parole que je vous ai dite: Le serviteur n'est pas plus grand que son maître S'ils m'ont persécuté, ils vous persécuteront aussi; s'ils ont gardé ma parole, ils garderont aussi la vôtre<o:p></o:p>

    21 Mais ils vous feront toutes ces choses à cause de mon nom, parce qu'ils ne connaissent pas celui qui m'a envoyé<o:p></o:p>

    22 Si je n'étais pas venu et que je ne leur eusses point parlé, ils n'auraient pas de péché; mais maintenant ils n'ont aucune excuse de leur péché<o:p></o:p>

    23 Celui qui me hait, hait aussi mon Père<o:p></o:p>

    24 Si je n'avais pas fait parmi eux des oeuvres que nul autre n'a faites, ils n'auraient pas de péché; mais maintenant ils les ont vues, et ils ont haï et moi et mon Père<o:p></o:p>

    25 Mais cela est arrivé afin que s'accomplît la parole qui est écrite dans leur loi: Ils m'ont haï sans cause<o:p></o:p>

    26 Quand sera venu le consolateur, que je vous enverrai de la part du Père, l'Esprit de vérité, qui vient du Père, il rendra témoignage de moi;<o:p></o:p>

    27 et vous aussi, vous rendrez témoignage, parce que vous êtes avec moi dès le commencement<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean 16.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    1 Je vous ai dit ces choses, afin qu'elles ne soient pas pour vous une occasion de chute<o:p></o:p>

    2 Ils vous excluront des synagogues; et même l'heure vient où quiconque vous fera mourir croira rendre un culte à Dieu<o:p></o:p>

    3 Et ils agiront ainsi, parce qu'ils n'ont connu ni le Père ni moi<o:p></o:p>

    4 Je vous ai dit ces choses, afin que, lorsque l'heure sera venue, vous vous souveniez que je vous les ai dites Je ne vous en ai pas parlé dès le commencement, parce que j'étais avec vous<o:p></o:p>

    5 Maintenant je m'en vais vers celui qui m'a envoyé, et aucun de vous ne me demande: Où vas-tu? <o:p></o:p>

    6 Mais, parce que je vous ai dit ces choses, la tristesse a rempli votre coeur<o:p></o:p>

    7 Cependant je vous dis la vérité: il vous est avantageux que je m'en aille, car si je ne m'en vais pas, le consolateur ne viendra pas vers vous; mais, si je m'en vais, je vous l'enverrai<o:p></o:p>

    8 Et quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement: <o:p></o:p>

    9 en ce qui concerne le péché, parce qu'ils ne croient pas en moi; <o:p></o:p>

    10 la justice, parce que je vais au Père, et que vous ne me verrez plus; <o:p></o:p>

    11 le jugement, parce que le prince de ce monde est jugé<o:p></o:p>

    12 J'ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant<o:p></o:p>

    13 Quand le consolateur sera venu, l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir<o:p></o:p>

    14 Il me glorifiera, parce qu'il prendra de ce qui est à moi, et vous l'annoncera<o:p></o:p>

    15 Tout ce que le Père a est à moi; c'est pourquoi j'ai dit qu'il prend de ce qui est à moi, et qu'il vous l'annoncera<o:p></o:p>

    16 Encore un peu de temps, et vous ne me verrez plus; et puis encore un peu de temps, et vous me verrez, parce que je vais au Père<o:p></o:p>

    17 Là-dessus, quelques-uns de ses disciples dirent entre eux: Que signifie ce qu'il nous dit: Encore un peu de temps, et vous ne me verrez plus; et puis encore un peu de temps, et vous me verrez? et: Parce que je vais au Père? <o:p></o:p>

    18 Ils disaient donc: Que signifie ce qu'il dit: Encore un peu de temps? Nous ne savons de quoi il parle<o:p></o:p>

    19 Jésus, connut qu'ils voulaient l'interroger, leur dit: Vous vous questionnez les uns les autres sur ce que j'ai dit: Encore un peu de temps, et vous ne me verrez plus; et puis encore un peu de temps, et vous me verrez<o:p></o:p>

    20 En vérité, en vérité, je vous le dis, vous pleurerez et vous vous lamenterez, et le monde se réjouira: vous serez dans la tristesse, mais votre tristesse se changera en joie<o:p></o:p>

    21 La femme, lorsqu'elle enfante, éprouve de la tristesse, parce que son heure est venue; mais, lorsqu'elle a donné le jour à l'enfant, elle ne se souvient plus de la souffrance, à cause de la joie qu'elle a de ce qu'un homme est né dans le monde<o:p></o:p>

    22 Vous donc aussi, vous êtes maintenant dans la tristesse; mais je vous reverrai, et votre coeur se réjouira, et nul ne vous ravira votre joie<o:p></o:p>

    23 En ce jour-là, vous ne m'interrogerez plus sur rien En vérité, en vérité, je vous le dis, ce que vous demanderez au Père, il vous le donnera en mon nom<o:p></o:p>

    24 Jusqu'à présent vous n'avez rien demandé en mon nom Demandez, et vous recevrez, afin que votre joie soit parfaite<o:p></o:p>

    25 Je vous ai dit ces choses en paraboles L'heure vient où je ne vous parlerai plus en paraboles, mais où je vous parlerai ouvertement du Père<o:p></o:p>

    26 En ce jour, vous demanderez en mon nom, et je ne vous dis pas que je prierai le Père pour vous; <o:p></o:p>

    27 car le Père lui-même vous aime, parce que vous m'avez aimé, et que vous avez cru que je suis sorti de Dieu<o:p></o:p>

    28 Je suis sorti du Père, et je suis venu dans le monde; maintenant je quitte le monde, et je vais au Père<o:p></o:p>

    29 Ses disciples lui dirent: Voici, maintenant tu parles ouvertement, et tu n'emploies aucune parabole<o:p></o:p>

    30 Maintenant nous savons que tu sais toutes choses, et que tu n'as pas besoin que personne t'interroge; c'est pourquoi nous croyons que tu es sorti de Dieu<o:p></o:p>

    31 Jésus leur répondit: Vous croyez maintenant<o:p></o:p>

    32 Voici, l'heure vient, et elle est déjà venue, où vous serez dispersés chacun de son côté, et où vous me laisserez seul; mais je ne suis pas seul, car le Père est avec moi<o:p></o:p>

    33 Je vous ai dit ces choses, afin que vous ayez la paix en moi Vous aurez des tribulations dans le monde; mais prenez courage, j'ai vaincu le monde<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean 17.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    1 Après avoir ainsi parlé, Jésus leva les yeux au ciel, et dit: Père, l'heure est venue! Glorifie ton Fils, afin que ton Fils te glorifie, <o:p></o:p>

    2 selon que tu lui as donné pouvoir sur toute chair, afin qu'il accorde la vie éternelle à tous ceux que tu lui as donnés<o:p></o:p>

    3 Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ<o:p></o:p>

    4 Je t'ai glorifié sur la terre, j'ai achevé l’œuvre que tu m'as donnée à faire<o:p></o:p>

    5 Et maintenant toi, Père, glorifie-moi auprès de toi-même de la gloire que j'avais auprès de toi avant que le monde fût<o:p></o:p>

    6 Ils étaient à toi, et tu me les as donnés; et ils ont gardé ta parole J'ai fait connaître ton nom aux hommes que tu m'as donné du milieu du monde<o:p></o:p>

    7 Maintenant ils ont connu que tout ce que tu m'as donné vient de toi<o:p></o:p>

    8 Car je leur ai donné les paroles que tu m'as données; et ils les ont reçues, et ils ont vraiment connu que je suis sorti de toi, et ils ont cru que tu m'as envoyé<o:p></o:p>

    9 C'est pour eux que je prie Je ne prie pas pour le monde, mais pour ceux que tu m'as donnés, parce qu'ils sont à toi; -<o:p></o:p>

    10 et tout ce qui est à moi est à toi, et ce qui est à toi est à moi; -et je suis glorifié en eux<o:p></o:p>

    11 Père saint, garde en ton nom ceux que tu m'as donnés, afin qu'ils soient un comme nous Je ne suis plus dans le monde, et ils sont dans le monde, et je vais à toi<o:p></o:p>

    12 Lorsque j'étais avec eux dans le monde, je les gardais en ton nom J'ai gardé ceux que tu m'as donnés, et aucun d'eux ne s'est perdu, sinon le fils de perdition, afin que l'Écriture fût accomplie<o:p></o:p>

    13 Et maintenant je vais à toi, et je dis ces choses dans le monde, afin qu'ils aient en eux ma joie parfaite<o:p></o:p>

    14 Je leur ai donné ta parole; et le monde les a haïs, parce qu'ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde<o:p></o:p>

    15 Je ne te prie pas de les ôter du monde, mais de les préserver du mal<o:p></o:p>

    16 Ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde<o:p></o:p>

    17 Sanctifie-les par ta vérité: ta parole est la vérité<o:p></o:p>

    18 Comme tu m'as envoyé dans le monde, je les ai aussi envoyés dans le monde<o:p></o:p>

    19 Et je me sanctifie moi-même pour eux, afin qu'eux aussi soient sanctifiés par la vérité<o:p></o:p>

    20 Ce n'est pas pour eux seulement que je prie, mais encore pour ceux qui croiront en moi par leur parole,<o:p></o:p>

    21 afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu'eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m'as envoyé<o:p></o:p>

    22 Je leur ai donné la gloire que tu m'as donnée, afin qu'ils soient un comme nous sommes un, - <o:p></o:p>

    23 moi en eux, et toi en moi, -afin qu'ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m'as envoyé et que tu les as aimés comme tu m'as aimé<o:p></o:p>

    24 Père, je veux que là où je suis ceux que tu m'as donnés soient aussi avec moi, afin qu'ils voient ma gloire, la gloire que tu m'as donnée, parce que tu m'as aimé avant la fondation du monde<o:p></o:p>

    25 Père juste, le monde ne t'a point connu; mais moi je t'ai connu, et ceux-ci ont connu que tu m'as envoyé<o:p></o:p>

    26 Je leur ai fait connaître ton nom, et je le leur ferai connaître, afin que l'amour dont tu m'as aimé soit en eux, et que je sois en eux<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean 18.<o:p></o:p>

     1 Lorsqu'il eut dit ces choses, Jésus alla avec ses disciples de l'autre côté du torrent du Cédron, où se trouvait un jardin, dans lequel il entra, lui et ses disciples<o:p></o:p>

    2 Judas, qui le livrait, connaissait ce lieu, parce que Jésus et ses disciples s'y étaient souvent réunis<o:p></o:p>

    3 Judas donc, ayant pris la cohorte, et des huissiers qu'envoyèrent les principaux sacrificateurs et les pharisiens, vint là avec des lanternes, des flambeaux et des armes<o:p></o:p>

    4 Jésus, sachant tout ce qui devait lui arriver, s'avança, et leur dit: Qui cherchez-vous? <o:p></o:p>

    5  Ils lui répondirent: Jésus de Nazareth<o:p></o:p>

    Et Judas, qui le livrait, était avec eux Jésus leur dit: C'est moi<o:p></o:p>

    6 Lorsque Jésus leur eut dit: C'est moi, ils reculèrent et tombèrent par terre<o:p></o:p>

    7 Il leur demanda de nouveau: Qui cherchez-vous? Et ils dirent: Jésus de Nazareth<o:p></o:p>

    8 Jésus répondit: Je vous ai dit que c'est moi Si donc c'est moi que vous cherchez, laissez aller ceux-ci<o:p></o:p>

    9 Il dit cela, afin que s'accomplît la parole qu'il avait dite: Je n'ai perdu aucun de ceux que tu m'as donnés<o:p></o:p>

    10 Simon Pierre, qui avait une épée, la tira, frappa le serviteur du souverain sacrificateur, et lui coupa l'oreille droite Ce serviteur s'appelait Malchus<o:p></o:p>

    11 Jésus dit à Pierre: Remets ton épée dans le fourreau Ne boirai-je pas la coupe que le Père m'a donnée à boire?<o:p></o:p>

    12 La cohorte, le tribun, et les huissiers des Juifs, se saisirent alors de Jésus, et le lièrent<o:p></o:p>

    13 Ils l'emmenèrent d'abord chez Anne; car il était le beau-père de Caïphe, qui était souverain sacrificateur cette année-là<o:p></o:p>

    14 Et Caïphe était celui qui avait donné ce conseil aux Juifs: Il est avantageux qu'un seul homme meure pour le peuple<o:p></o:p>

    15         Simon Pierre, avec un autre disciple, suivait Jésus Ce disciple était connu du souverain sacrificateur, et il entra avec Jésus dans la cour du souverain sacrificateur;<o:p></o:p>

    16 mais Pierre resta dehors près de la porte L'autre disciple, qui était connu du souverain sacrificateur, sortit, parla à la portière, et fit entrer Pierre<o:p></o:p>

    17 Alors la servante, la portière, dit à Pierre: Toi aussi, n'es-tu pas des disciples de cet homme? Il dit: Je n'en suis point<o:p></o:p>

    18 Les serviteurs et les huissiers, qui étaient là, avaient allumé un brasier, car il faisait froid, et ils se chauffaient. Pierre se tenait avec eux, et se chauffait<o:p></o:p>

    19 Le souverain sacrificateur interrogea Jésus sur ses disciples et sur sa doctrine<o:p></o:p>

    20 Jésus lui répondit: J'ai parlé ouvertement au monde; j'ai toujours enseigné dans la synagogue et dans le temple, où tous les Juifs s'assemblent, et je n'ai rien dit en secret<o:p></o:p>

    21 Pourquoi m'interroges-tu? Interroge sur ce que je leur ai dit ceux qui m'ont entendu; voici, ceux-là savent ce que j'ai dit<o:p></o:p>

    22 A ces mots, un des huissiers, qui se trouvait là, donna un soufflet à Jésus, en disant: Est-ce ainsi que tu réponds au souverain sacrificateur? <o:p></o:p>

    23 Jésus lui dit: Si j'ai mal parlé, fais voir ce que j'ai dit de mal; et si j'ai bien parlé, pourquoi me frappes-tu? <o:p></o:p>

    24 Anne l'envoya lié à Caïphe, le souverain sacrificateur<o:p></o:p>

    25 Simon Pierre était là, et se chauffait On lui dit: Toi aussi, n'es-tu pas de ses disciples? Il le nia, et dit: Je n'en suis point<o:p></o:p>

    26 Un des serviteurs du souverain sacrificateur, parent de celui à qui Pierre avait coupé l'oreille, dit: Ne t'ai-je pas vu avec lui dans le jardin? <o:p></o:p>

    27 Pierre le nia de nouveau Et aussitôt le coq chanta<o:p></o:p>

    28 Ils conduisirent Jésus de chez Caïphe au prétoire: c'était le matin Ils n'entrèrent point eux-mêmes dans le prétoire, afin de ne pas se souiller, et de pouvoir manger la Pâque<o:p></o:p>

    29 Pilate sortit donc pour aller à eux, et il dit: Quelle accusation portez-vous contre cet homme? <o:p></o:p>

    30 Ils lui répondirent: Si ce n'était pas un malfaiteur, nous ne te l'aurions pas livré<o:p></o:p>

    31 Sur quoi Pilate leur dit: Prenez-le vous-mêmes, et jugez-le selon votre loi Les Juifs lui dirent: Il ne nous est pas permis de mettre personne à mort<o:p></o:p>

    32 C'était afin que s'accomplît la parole que Jésus avait dite, lorsqu'il indiqua de quelle mort il devait mourir<o:p></o:p>

    33 Pilate rentra dans le prétoire, appela Jésus, et lui dit: Es-tu le roi des Juifs? <o:p></o:p>

    34 Jésus répondit: Est-ce de toi-même que tu dis cela, ou d'autres te l'ont-ils dit de moi? <o:p></o:p>

    35 Pilate répondit: Moi, suis-je Juif? Ta nation et les principaux sacrificateurs t'ont livré à moi: qu'as-tu fait? <o:p></o:p>

    36 Mon royaume n'est pas de ce monde, répondit Jésus Si mon royaume était de ce monde, mes serviteurs auraient combattu pour moi afin que je ne fusse pas livré aux Juifs; mais maintenant mon royaume n'est point d'ici -bas<o:p></o:p>

    37 Pilate lui dit: Tu es donc roi? Jésus répondit: Tu le dis, je suis roi<o:p></o:p>

    Quiconque est de la vérité écoute ma voix Je suis né et je suis venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité<o:p></o:p>

    38 Pilate lui dit: Qu'est-ce que la vérité? Après avoir dit cela, il sortit de nouveau pour aller vers les Juifs, et il leur dit: Je ne trouve aucun crime en lui<o:p></o:p>

    39 Mais, comme c'est parmi vous une coutume que je vous relâche quelqu'un à la fête de Pâque, voulez-vous que je vous relâche le roi des Juifs? <o:p></o:p>

    40 Alors de nouveau tous s'écrièrent: Non pas lui, mais Barabbas. Or, Barabbas était un brigand<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean 19.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    1 Alors Pilate prit Jésus, et le fit battre de verges<o:p></o:p>

    2 Les soldats tressèrent une couronne d'épines qu'ils posèrent sur sa tête, et ils le revêtirent d'un manteau de pourpre; puis, s'approchant de lui, <o:p></o:p>

    3 ils disaient: Salut, roi des Juifs! Et ils lui donnaient des soufflets<o:p></o:p>

    4 Pilate sortit de nouveau, et dit aux Juifs: Voici, je vous l'amène dehors, afin que vous sachiez que je ne trouve en lui aucun crime<o:p></o:p>

    5 Jésus sortit donc, portant la couronne d'épines et le manteau de pourpre Et Pilate leur dit: Voici l'homme<o:p></o:p>

    6 Lorsque les principaux sacrificateurs et les huissiers le virent, ils s'écrièrent: Crucifie! crucifie! Pilate leur dit: Prenez-le vous-mêmes, et crucifiez-le; car moi, je ne trouve point de crime en lui<o:p></o:p>

    7 Les Juifs lui répondirent: Nous avons une loi; et, selon notre loi, il doit mourir, parce qu'il s'est fait Fils de Dieu<o:p></o:p>

    8 Quand Pilate entendit cette parole, sa frayeur augmenta<o:p></o:p>

    9 Il rentra dans le prétoire, et il dit à Jésus: D'où es-tu? Mais Jésus ne lui donna point de réponse<o:p></o:p>

    10 Pilate lui dit: Est-ce à moi que tu ne parles pas? Ne sais-tu pas que j'ai le pouvoir de te crucifier, et que j'ai le pouvoir de te relâcher? <o:p></o:p>

    11 Jésus répondit: Tu n'aurais sur moi aucun pouvoir, s'il ne t'avait été donné d'en haut. C'est pourquoi celui qui me livre à toi commet un plus grand péché<o:p></o:p>

    12 Dès ce moment, Pilate cherchait à le relâcher<o:p></o:p>

    Quiconque se fait roi se déclare contre César. Mais les Juifs criaient: Si tu le relâches, tu n'es pas ami de César<o:p></o:p>

    13 Pilate, ayant entendu ces paroles, amena Jésus dehors; et il s'assit sur le tribunal, au lieu appelé le Pavé, et en hébreu Gabbatha<o:p></o:p>

    14 C'était la préparation de la Pâque, et environ la sixième heure. Pilate dit aux Juifs: Voici votre roi<o:p></o:p>

    15 Mais ils s'écrièrent: Ote, ôte, crucifie-le! Pilate leur dit: Crucifierai-je votre roi? Les principaux sacrificateurs répondirent: Nous n'avons de roi que César<o:p></o:p>

    16 Ils prirent donc Jésus, et l'emmenèrent Alors il le leur livra pour être crucifié.<o:p></o:p>

    17 Jésus, portant sa croix, arriva au lieu du crâne, qui se nomme en hébreu Golgotha<o:p></o:p>

    18 C'est là qu'il fut crucifié, et deux autres avec lui, un de chaque côté, et Jésus au milieu<o:p></o:p>

    19Pilate fit une inscription, qu'il plaça sur la croix, et qui était ainsi conçue: Jésus de Nazareth, roi des Juifs<o:p></o:p>

    20 Beaucoup de Juifs lurent cette inscription, parce que le lieu où Jésus fut crucifié était près de la ville: elle était en hébreu, en grec et en latin<o:p></o:p>

    21 Les principaux sacrificateurs des Juifs dirent à Pilate: N'écris pas: Roi des Juifs Mais écris qu'il a dit: Je suis roi des Juifs<o:p></o:p>

    22 Pilate répondit: Ce que j'ai écrit, je l'ai écrit<o:p></o:p>

    23 Les soldats, après avoir crucifié Jésus, prirent ses vêtements, et ils en firent quatre parts, une part pour chaque soldat.<o:p></o:p>

    Et ils dirent entre eux: Ils prirent aussi sa tunique, qui était sans couture, d'un seul tissu depuis le haut jusqu'en bas<o:p></o:p>

    24 Voilà ce que firent les soldats Ne la déchirons pas, mais tirons au sort à qui elle sera Cela arriva afin que s'accomplît cette parole de l'Écriture: Ils se sont partagé mes vêtements, Et ils ont tiré au sort ma tunique<o:p></o:p>

    25 Près de la croix de Jésus se tenaient sa mère et la soeur de sa mère, Marie, femme de Clopas, et Marie de Magdala<o:p></o:p>

    26 Jésus, voyant sa mère, et auprès d'elle le disciple qu'il aimait, dit à sa mère: Femme, voilà ton fils<o:p></o:p>

    27 Puis il dit au disciple: Voilà ta mère Et, dès ce moment, le disciple la prit chez lui<o:p></o:p>

    28 Après cela, Jésus, qui savait que tout était déjà consommé, dit, afin que l'Écriture fût accomplie: J'ai soif<o:p></o:p>

    29 Il y avait là un vase plein de vinaigre Les soldats en remplirent une éponge, et, l'ayant fixée à une branche d'hysope, ils l'approchèrent de sa bouche<o:p></o:p>

    30 Quand Jésus eut pris le vinaigre, il dit: Tout est accompli Et, baissant la tête, il rendit l'esprit.<o:p></o:p>

    31 Dans la crainte que les corps ne restassent sur la croix pendant le sabbat, -car c'était la préparation, et ce jour de sabbat était un grand jour, -les Juifs demandèrent à Pilate qu'on rompît les jambes aux crucifiés, et qu'on les enlevât<o:p></o:p>

    32 Les soldats vinrent donc, et ils rompirent les jambes au premier, puis à l'autre qui avait été crucifié avec lui<o:p></o:p>

    33 S'étant approchés de Jésus, et le voyant déjà mort, ils ne lui rompirent pas les jambes; <o:p></o:p>

    34 mais un des soldats lui perça le côté avec une lance, et aussitôt il sortit du sang et de l'eau<o:p></o:p>

    35 Celui qui l'a vu en a rendu témoignage, et son témoignage est vrai; et il sait qu'il dit vrai, afin que vous croyiez aussi<o:p></o:p>

    36 Ces choses sont arrivées, afin que l'Écriture fût accomplie: Aucun de ses os ne sera brisé<o:p></o:p>

    37 Et ailleurs l'Écriture dit encore: Ils verront celui qu'ils ont percé<o:p></o:p>

    38 Et Pilate le permit Après cela, Joseph d'Arimathée, qui était disciple de Jésus, mais en secret par crainte des Juifs, demanda à Pilate la permission de prendre le corps de Jésus Il vint donc, et prit le corps de Jésus<o:p></o:p>

    39 Nicodème, qui auparavant était allé de nuit vers Jésus, vint aussi, apportant un mélange d'environ cent livres de myrrhe et d'aloès<o:p></o:p>

    40 Ils prirent donc le corps de Jésus, et l'enveloppèrent de bandes, avec les aromates, comme c'est la coutume d'ensevelir chez les Juifs<o:p></o:p>

    41 Or, il y avait un jardin dans le lieu où Jésus avait été crucifié, et dans le jardin un sépulcre neuf, où personne encore n'avait été mis<o:p></o:p>

    42 Ce fut là qu'ils déposèrent Jésus, à cause de la préparation des Juifs, parce que le sépulcre était proche<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean 20.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    1 Le premier jour de la semaine, Marie de Magdala se rendit au sépulcre dès le matin, comme il faisait encore obscur; et elle vit que la pierre était ôtée du sépulcre<o:p></o:p>

    2 Elle courut vers Simon Pierre et vers l'autre disciple que Jésus aimait, et leur dit: Ils ont enlevé du sépulcre le Seigneur, et nous ne savons où ils l'ont mis<o:p></o:p>

    3 Pierre et l'autre disciple sortirent, et allèrent au sépulcre<o:p></o:p>

    4 Ils couraient tous deux ensemble Mais l'autre disciple courut plus vite que Pierre, et arriva le premier au sépulcre;<o:p></o:p>

    5 s'étant baissé, il vit les bandes qui étaient à terre, cependant il n'entra pas<o:p></o:p>

    6 Simon Pierre, qui le suivait, arriva et entra dans le sépulcre; il vit les bandes qui étaient à terre, <o:p></o:p>

    7 et le linge qu'on avait mis sur la tête de Jésus, non pas avec les bandes, mais plié dans un lieu à part<o:p></o:p>

    8 Alors l'autre disciple, qui était arrivé le premier au sépulcre, entra aussi; et il vit, et il crut<o:p></o:p>

    9 Car ils ne comprenaient pas encore que, selon l'Écriture, Jésus devait ressusciter des morts<o:p></o:p>

    10 Et les disciples s'en retournèrent chez eux<o:p></o:p>

    11 Cependant Marie se tenait dehors près du sépulcre, et pleurait Comme elle pleurait, elle se baissa pour regarder dans le sépulcre;<o:p></o:p>

    12 et elle vit deux anges vêtus de blanc, assis à la place où avait été couché le corps de Jésus, l'un à la tête, l'autre aux pieds<o:p></o:p>

    13 Ils lui dirent: Femme, pourquoi pleures-tu? Elle leur répondit: Parce qu'ils ont enlevé mon Seigneur, et je ne sais où ils l'ont mis<o:p></o:p>

    14 En disant cela, elle se retourna, et elle vit Jésus debout; mais elle ne savait pas que c'était Jésus<o:p></o:p>

    15 Jésus lui dit: Femme, pourquoi pleures-tu? Qui cherches-tu? Elle, pensant que c'était le jardinier, lui dit: Seigneur, si c'est toi qui l'as emporté, dis-moi où tu l'as mis, et je le prendrai<o:p></o:p>

    16 Jésus lui dit: Marie! Elle se retourna, et lui dit en hébreu: Rabbouni! c'est-à-dire, Maître! <o:p></o:p>

    17 Jésus lui dit: Ne me touche pas; car je ne suis pas encore monté vers mon Père Mais va trouver mes frères, et dis-leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu<o:p></o:p>

    18 Marie de Magdala alla annoncer aux disciples qu'elle avait vu le Seigneur, et qu'il lui avait dit ces choses<o:p></o:p>

    19 Le soir de ce jour, qui était le premier de la semaine, les portes du lieu où se trouvaient les disciples étant fermées, à cause de la crainte qu'ils avaient des Juifs, Jésus vint, se présenta au milieu d'eux, et leur dit: La paix soit avec vous! <o:p></o:p>

    20 Et quand il eut dit cela, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent dans la joie en voyant le Seigneur<o:p></o:p>

    21 Jésus leur dit de nouveau: La paix soit avec vous! Comme le Père m'a envoyé, moi aussi je vous envoie<o:p></o:p>

    22 Après ces paroles, il souffla sur eux, et leur dit: Recevez le Saint Esprit<o:p></o:p>

    23 Ceux à qui vous pardonnerez les péchés, ils leur seront pardonnés; et ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus<o:p></o:p>

    24 Thomas, appelé Didyme, l'un des douze, n'était pas avec eux lorsque Jésus vint<o:p></o:p>

    25 Les autres disciples lui dirent donc: Nous avons vu le Seigneur. Mais il leur dit: Si je ne vois dans ses mains la marque des clous, et si je ne mets mon doigt dans la marque des clous, et si je ne mets ma main dans son côté, je ne croirai point.<o:p></o:p>

    26 Jésus vint, les portes étant fermées, se présenta au milieu d'eux, et dit: La paix soit avec vous! Huit jours après, les disciples de Jésus étaient de nouveau dans la maison, et Thomas se trouvait avec eux.<o:p></o:p>

    27 Puis il dit à Thomas: Avance ici ton doigt, et regarde mes mains; avance aussi ta main, et mets-la dans mon côté; et ne sois pas incrédule, mais crois<o:p></o:p>

    28 Thomas lui répondit: Mon Seigneur et mon Dieu! Jésus lui dit: <o:p></o:p>

    29 Parce que tu m'as vu, tu as cru. Heureux ceux qui n'ont pas vu, et qui ont cru!<o:p></o:p>

    30 Jésus a fait encore, en présence de ses disciples, beaucoup d'autres miracles, qui ne sont pas écrits dans ce livre<o:p></o:p>

    31 Mais ces choses ont été écrites afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu'en croyant vous ayez la vie en son nom<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean 21.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    1 Après cela, Jésus se montra encore aux disciples, sur les bords de la mer de Tibériade Et voici de quelle manière il se montra<o:p></o:p>

    2 Simon Pierre, Thomas, appelé Didyme, Nathanaëlle, de Cana en Galilée, les fils de Zébédée, et deux autres disciples de Jésus, étaient ensemble<o:p></o:p>

    3 Simon Pierre leur dit: Je vais pêcher Ils lui dirent: Nous allons aussi avec toi. Ils sortirent et montèrent dans une barque, et cette nuit-là ils ne prirent rien<o:p></o:p>

    4 Le matin étant venu, Jésus se trouva sur le rivage; mais les disciples ne savaient pas que c'était Jésus<o:p></o:p>

    5 Jésus leur dit: Enfants, n'avez-vous rien à manger? Ils lui répondirent: Non<o:p></o:p>

    6 Il leur dit: Jetez le filet du côté droit de la barque, et vous trouverez Ils le jetèrent donc, et ils ne pouvaient plus le retirer, à cause de la grande quantité de poissons<o:p></o:p>

    7 Alors le disciple que Jésus aimait dit à Pierre : C'est le Seigneur! Et Simon Pierre, dès qu'il eut entendu que c'était le Seigneur, mit son vêtement et sa ceinture, car il était nu, et se jeta dans la mer<o:p></o:p>

    8 Les autres disciples vinrent avec la barque, tirant le filet plein de poissons, car ils n'étaient éloignés de terre que d'environ deux cents coudées<o:p></o:p>

    9 Lorsqu'ils furent descendus à terre, ils virent là des charbons allumés, du poisson dessus, et du pain<o:p></o:p>

    10 Jésus leur dit : Apportez des poissons que vous venez de prendre<o:p></o:p>

    11 Simon Pierre monta dans la barque, et tira à terre le filet plein de cent cinquante-trois grands poissons; et quoiqu'il y en eût tant, le filet ne se rompit point<o:p></o:p>

    12 Jésus leur dit: Venez, mangez. Et aucun des disciples n'osait lui demander: Qui es-tu? sachant que c'était le Seigneur<o:p></o:p>

    13 Jésus s'approcha, prit le pain, et leur en donna; il fit de même du poisson<o:p></o:p>

    14 C'était déjà la troisième fois que Jésus se montrait à ses disciples depuis qu'il était ressuscité des morts<o:p></o:p>

    15 Jésus lui dit: Pais mes agneaux. Après qu'ils eurent mangé, Jésus dit à Simon Pierre: Simon, fils de Jonas, m'aimes-tu plus que ne m'aiment ceux-ci? Il lui répondit: Oui, Seigneur, tu sais que je t'aime<o:p></o:p>

    16 Il lui dit une seconde fois: Simon, fils de Jonas, m'aimes-tu? Pierre lui répondit: Oui, Seigneur, tu sais que je t'aime Jésus lui dit: Pais mes brebis<o:p></o:p>

    17 Il lui dit pour la troisième fois: Simon, fils de Jonas, m'aimes-tu? Pierre fut attristé de ce qu'il lui avait dit pour la troisième fois: M'aimes-tu? Et il lui répondit: Seigneur, tu sais toutes choses, tu sais que je t'aime Jésus lui dit: Pais mes brebis<o:p></o:p>

    18 En vérité, en vérité, je te le dis, quand tu étais plus jeune, tu te ceignais toi-même, et tu allais où tu voulais; mais quand tu seras vieux, tu étendras tes mains, et un autre te ceindra, et te mènera où tu ne voudras pas<o:p></o:p>

    19 Il dit cela pour indiquer par quelle mort Pierre glorifierait Dieu Et ayant ainsi parlé, il lui dit: Suis-moi<o:p></o:p>

    20 Pierre, s'étant retourné, vit venir après eux le disciple que Jésus aimait, celui qui, pendant le souper, s'était penché sur la poitrine de Jésus, et avait dit : Seigneur, qui est celui qui te livre? <o:p></o:p>

    21 En le voyant, Pierre dit à Jésus: Et celui-ci, Seigneur, que lui arrivera-t-il? <o:p></o:p>

    22 Jésus lui dit: Si je veux qu'il demeure jusqu'à ce que je vienne, que t'importe? Toi, suis-moi<o:p></o:p>

    23 Là-dessus, le bruit courut parmi les frères que ce disciple ne mourrait point Cependant Jésus n'avait pas dit à Pierre qu'il ne mourrait point; mais: Si je veux qu'il demeure jusqu'à ce que je vienne, que t'importe?<o:p></o:p>

    24 C'est ce disciple qui rend témoignage de ces choses, et qui les a écrites Et nous savons que son témoignage est vrai<o:p></o:p>

    25 Jésus a fait encore beaucoup d'autres choses; si on les écrivait en détail, je ne pense pas que le monde même pût contenir les livres qu'on écrirait<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Epitre 1 de Saint Jean.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Ecrit à Ephèse, vers 90, Jean s’est servi du même style que son Evangile. L'Evangile a été écrit afin que les lecteurs "croient que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu" (Jean 20:31. L'Epître l'a été afin que les lecteurs "sachent qu'ils ont la vie éternelle" (1 Jean 5:13. Dieu, Père, Fils et Saint-Esprit, constitue le thème essentiel de l'épître. Dieu est lumière et amour. Toute son action s'explique par son amour pour nous. Le connaître, c'est pratiquer la justice, la vérité et l'amour. Demeurer en Lui, c'est marcher dans la lumière et dans l'amour. Christ, le Fils unique, un avec le Père s'est incarné pour détruire les oeuvres du diable. Il a expié nos péché qui peuvent à présent nous être pardonnés si nous croyons en Lui. Il est l'alpha et l'oméga, il a vaincu le Malin et nous transférés dans son royaume, de la mort à la vie. A la droite du Père, il est notre avocat et permet de venir dans la présence de Dieu. Avoir le Fils, c'est avoir la Vie. L'Esprit rend témoignage à la vérité et habite dans le croyant pour le garder du monde, c.-à-d. du mal.<o:p></o:p>

    Jean connaît Dieu, non seulement parce qu’il L’a vu et touché au sens matériel des termes, mais surtout parce qu’il L’a connu au sens primordial du mot. Il est le disciple qui a reconnu l’Amour infini que Dieu a pour lui ; le disciple qui a choisi de donner à Dieu son Amour infini en retour.<o:p></o:p>

    Jn 2:28. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Les buts de l’Epître. <o:p></o:p>

    « Si l'Evangile contient des signes, l'Epître établit des critères, c'est-à-dire des principes qui font référence et qui permettent de distinguer le vrai du faux, l'original de la copie, la réalité du fantasme. »<o:p></o:p>

    Chapitre I: Vivez dans la lumière. <o:p></o:p>

    Chapitre II: Vivez comme les enfants de Dieu.<o:p></o:p>

    Chapitre III: Nous sommes les enfants de Dieu. <o:p></o:p>

    Chapitre IV: L’amour véritable. <o:p></o:p>

    Chapitre V: Notre Foi en  Jésus-Christ.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Les thèmes. <o:p></o:p>

    L'obéissance. (1 Jn.2: 3-6)  <o:p></o:p>

    Jean note le contraste entre celui qui dit et celui qui pratique. "Celui qui dit : Je l'ai connu, et qui ne garde pas ses commandements, est un menteur, et la vérité n'est point en lui." (v. 4) Les croyants d'aujourd'hui ressemblent encore à leurs prédécesseurs.<o:p></o:p>

    L'Eglise et le monde. (1 Jn 2:12-17)  <o:p></o:p>

    Jean a présenté plusieurs fois l'ennemi intérieur, le péché. Il mentionne l'ennemi extérieur, le malin, l'ennemi environnant, le monde.<o:p></o:p>

    La foi. (1 Jn 2:18-27) <o:p></o:p>

    L’Evangile a été écrit afin que les lecteurs "croient que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu" (Jn 20:31). L'Epître l'a été afin que les lecteurs "sachent qu'ils ont la vie éternelle" (1 Jn 5:13) Tout ce qui est né de Dieu triomphe du monde; et la victoire qui triomphe du monde, c'est notre foi.<o:p></o:p>

    Que votre joie soit parfaite ! 1 Jn 1: 4. <o:p></o:p>

    Afin que vous ne pêchiez point !  1 Jn 2:1 <o:p></o:p>

    L’Assurance. <o:p></o:p>

    " Et maintenant, petits enfants, demeurez en lui, afin que, lorsqu'il paraisse, nous ayons de l'assurance, et qu'à son avènement nous n'ayons pas la honte d'être éloignés de lui " <o:p></o:p>

    « La doctrine de l'assurance parcourt tout le livre; elle consiste non seulement à croire en Jésus-Christ mais à savoir que nous sommes en lui, unis à lui pour l'éternité. II rassure les croyants quant à leur appartenance divine. Il ne laisse pas planer le doute et atteste qu'ils sont de Dieu (v. 4) Plus encore, parce que le Saint-Esprit est en eux, ils ont vaincu les faux prophètes ! Pensez un instant aux millions de personnes captives de doctrines mensongères, trompées par des imposteurs, incapables de réagir et ne voulant pas se sortir de leur emprise. Remerciez Dieu qui vous a donné son Esprit et par lui le moyen de discerner le vrai du faux, le pouvoir de garder l'un et de rejeter l'autre. »<o:p></o:p>

    La Vie éternelle.  <o:p></o:p>

    ‘Nous vous annonçons la Vie éternelle, qui était tournée vers le Père et qui s’est manifestée à nous’. Cette Vie éternelle, c’est Jésus Christ celui que Jean nomme le Verbe de Vie. Dieu est lumière, et qu'il n'y a point en lui de ténèbres.<o:p></o:p>

    Celui qui confessera que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui, et lui en Dieu.<o:p></o:p>

    Mise en garde. <o:p></o:p>

    Je vous ai écrit ces choses au sujet de ceux qui vous égarent. 1 Jn 2:26 Petits enfants, gardez-vous des idoles.<o:p></o:p>

    Amour. <o:p></o:p>

    Aimons-vous les uns les autres; car l'amour est de Dieu, et quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu. 1 Jn 4:7<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Saint Jean Epître 1.<o:p></o:p>

    Chapitre 1.                                                 <o:p></o:p>

    1 Ce qui était dès le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé et que nos mains ont touché, concernant la parole de vie, - <o:p></o:p>

    2 car la vie a été manifestée, et nous l'avons vue et nous lui rendons témoignage, et nous vous annonçons la vie éternelle, qui était auprès du Père et qui nous a été manifestée, - <o:p></o:p>

    3 ce que nous avons vu et entendu, nous vous l'annonçons, à vous aussi, afin que vous aussi vous soyez en communion avec nous. Or, notre communion est avec le Père et avec son Fils Jésus Christ. <o:p></o:p>

    4 Et nous écrivons ces choses, afin que notre joie soit parfaite. <o:p></o:p>

    5 La nouvelle que nous avons apprise de lui, et que nous vous annonçons, c'est que Dieu est lumière, et qu'il n'y a point en lui de ténèbres. <o:p></o:p>

    6 Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, et que nous marchions dans les ténèbres, nous mentons, et nous ne pratiquons pas la vérité. <o:p></o:p>

    7 Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché. <o:p></o:p>

    8 Si nous disons que nous n'avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n'est point en nous. <o:p></o:p>

    9 Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. <o:p></o:p>

    10 Si nous disons que nous n'avons pas péché, nous le faisons menteur, et sa parole n'est point en nous. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Chapitre 2.<o:p></o:p>

    1 Mes petits enfants, je vous écris ces choses, afin que vous ne péchiez point. Et si quelqu'un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus Christ le juste. <o:p></o:p>

    2  Il est lui-même une victime expiatoire pour nos péchés, non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier. <o:p></o:p>

    3 Si nous gardons ses commandements, par là nous savons que nous l'avons connu. <o:p></o:p>

    4 Celui qui dit: Je l'ai connu, et qui ne garde pas ses commandements, est un menteur, et la vérité n'est point en lui. <o:p></o:p>

    5 Mais celui qui garde sa parole, l'amour de Dieu est véritablement parfait en lui: par là nous savons que nous sommes en lui. <o:p></o:p>

    6 Celui qui dit qu'il demeure en lui doit marcher aussi comme il a marché lui-même. <o:p></o:p>

    7 Bien-aimés, ce n'est pas un commandement nouveau que je vous écris, mais un commandement ancien que vous avez eu dès le commencement; ce commandement ancien, c'est la parole que vous avez entendue. <o:p></o:p>

    8 Toutefois, c'est un commandement nouveau que je vous écris, ce qui est vrai en lui et en vous ,car les ténèbres se dissipent et la lumière véritable paraît déjà. <o:p></o:p>

    9 Celui qui dit qu'il est dans la lumière, et qui hait son frère, est encore dans les ténèbres. <o:p></o:p>

    10 Celui qui aime son frère demeure dans la lumière, et aucune occasion de chute n'est en lui. <o:p></o:p>

    11 Mais celui qui hait son frère est dans les ténèbres, il marche dans les ténèbres, et il ne sait où il va, parce que les ténèbres ont aveuglé ses yeux. <o:p></o:p>

    12 Je vous écris, petits enfants, parce que vos péchés vous sont pardonnés à cause de son nom. <o:p></o:p>

    13 Je vous écris, pères, parce que vous avez connu celui qui est dès le commencement. Je vous écris, jeunes gens, parce que vous avez vaincu le malin. Je vous ai écrit, petits enfants, parce que vous avez connu le Père. <o:p></o:p>

    14 Je vous ai écrit, pères, parce que vous avez connu celui qui est dès le commencement. Je vous ai écrit, jeunes gens, parce que vous êtes forts, et que la parole de Dieu demeure en vous, et que vous avez vaincu le malin. <o:p></o:p>

    15 N'aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu'un aime le monde, l'amour du Père n'est point en lui; <o:p></o:p>

    16 car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l'orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde. <o:p></o:p>

    17Et le monde passe, et sa convoitise aussi; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement. <o:p></o:p>

    18 Petits enfants, c'est la dernière heure, et comme vous avez appris qu'un antéchrist vient, il y a maintenant plusieurs antéchrists: par là nous connaissons que c'est la dernière heure. <o:p></o:p>

    19 Ils sont sortis du milieu de nous, mais ils n'étaient pas des nôtres; car s'ils eussent été des nôtres, ils seraient demeurés avec nous, mais cela est arrivé afin qu'il fût manifeste que tous ne sont pas des nôtres. <o:p></o:p>

    20 Pour vous, vous avez reçu l'onction de la part de celui qui est saint, et vous avez tous de la connaissance. <o:p></o:p>

    21 Je vous ai écrit, non que vous ne connaissiez pas la vérité, mais parce que vous la connaissez, et parce qu'aucun mensonge ne vient de la vérité. <o:p></o:p>

    22 Qui est menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ? Celui-là est l'antéchrist, qui nie le Père et le Fils. <o:p></o:p>

    23 Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père. <o:p></o:p>

    24 Que ce que vous avez entendu dès le commencement demeure en vous. Si ce que vous avez entendu dès le commencement demeure en vous, vous demeurerez aussi dans le Fils et dans le Père. <o:p></o:p>

    25 Et la promesse qu'il nous a faite, c'est la vie éternelle. <o:p></o:p>

    26 Je vous ai écrit ces choses au sujet de ceux qui vous égarent. <o:p></o:p>

    27 Pour vous, l'onction que vous avez reçue de lui demeure en vous, et vous n'avez pas besoin qu'on vous enseigne; mais comme son onction vous enseigne toutes choses, et qu'elle est véritable et qu'elle n'est point un mensonge, demeurez en lui selon les enseignements qu'elle vous a donnés. <o:p></o:p>

    28 Et maintenant, petits enfants, demeurez en lui, afin que, lorsqu'il paraîtra, nous ayons de l'assurance, et qu'à son avènement nous ne soyons pas confus et éloignés de lui. <o:p></o:p>

    29 Si vous savez qu'il est juste, reconnaissez que quiconque pratique la justice est né de lui. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Chapitre 3.<o:p></o:p>

    1 Voyez quel amour le Père nous a témoigné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu! Et nous le sommes. Si le monde ne nous connaît pas, c'est qu'il ne l'a pas connu. <o:p></o:p>

    2 Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n'a pas encore été manifesté; mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu'il est. <o:p></o:p>

    3 Quiconque a cette espérance en lui se purifie, comme lui-même est pur. <o:p></o:p>

    4 Quiconque pèche transgresse la loi, et le péché est la transgression de la loi. <o:p></o:p>

    5 Or, vous le savez, Jésus a paru pour ôter les péchés, et il n'y a point en lui de péché. <o:p></o:p>

    6 Quiconque demeure en lui ne pèche point; quiconque pèche ne l'a pas vu, et ne l'a pas connu. <o:p></o:p>

    7 Petits enfants, que personne ne vous séduise. Celui qui pratique la justice est juste, comme lui-même est juste. <o:p></o:p>

    8 Celui qui pèche est du diable, car le diable pèche dès le commencement. Le Fils de Dieu a paru afin de détruire les oeuvres du diable. <o:p></o:p>

    9 Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui; et il ne peut pécher, parce qu'il est né de Dieu. <o:p></o:p>

    10 C'est par là que se font reconnaître les enfants de Dieu et les enfants du diable. Quiconque ne pratique pas la justice n'est pas de Dieu, non plus que celui qui n'aime pas son frère. <o:p></o:p>

    11 Car ce qui vous a été annoncé et ce que vous avez entendu dès le commencement, c'est que nous devons nous aimer les uns les autres, <o:p></o:p>

    12 et ne pas ressembler à Caïn, qui était du malin, et qui tua son frère. Et pourquoi le tua-t-il? parce que ses oeuvres étaient mauvaises, et que celles de son frère étaient justes. <o:p></o:p>

    13 Ne vous étonnez pas, frères, si le monde vous hait. <o:p></o:p>

    14 Nous savons que nous sommes passés de la mort à la vie, parce que nous aimons les frères. Celui qui n'aime pas demeure dans la mort. <o:p></o:p>

    15 Quiconque hait son frère est un meurtrier, et vous savez qu'aucun meurtrier n'a la vie éternelle demeurant en lui. <o:p></o:p>

    16 Nous avons connu l'amour, en ce qu'il a donné sa vie pour nous; nous aussi, nous devons donner notre vie pour les frères. <o:p></o:p>

    17 Si quelqu'un possède les biens du monde, et que, voyant son frère dans le besoin, il lui ferme ses entrailles, comment l'amour de Dieu demeure-t-il en lui? <o:p></o:p>

    18 Petits enfants, n'aimons pas en paroles et avec la langue, mais en actions et avec vérité. <o:p></o:p>

    19 Par là nous connaîtrons que nous sommes de la vérité, et nous rassurerons nos coeurs devant lui; <o:p></o:p>

    20 car si notre coeur nous condamne, Dieu est plus grand que notre coeur, et il connaît toutes choses. <o:p></o:p>

    21 Bien-aimés, si notre coeur ne nous condamne pas, nous avons de l'assurance devant Dieu. <o:p></o:p>

    22 Quoi que ce soit que nous demandions, nous le recevons de lui, parce que nous gardons ses commandements et que nous faisons ce qui lui est agréable. <o:p></o:p>

    23 Et c'est ici son commandement: que nous croyions au nom de son Fils Jésus Christ, et que nous nous aimions les uns les autres, selon le commandement qu'il nous a donné. <o:p></o:p>

    24 Celui qui garde ses commandements demeure en Dieu, et Dieu en lui; et nous connaissons qu'il demeure en nous par l'Esprit qu'il nous a donné. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Chapitre 4.<o:p></o:p>

    1 Bien-aimés, n'ajoutez pas foi à tout esprit; mais éprouvez les esprits, pour savoir s'ils sont de Dieu, car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde. <o:p></o:p>

    2 Reconnaissez à ceci l'Esprit de Dieu: tout esprit qui confesse Jésus Christ venu en chair est de Dieu; <o:p></o:p>

    3 et tout esprit qui ne confesse pas Jésus n'est pas de Dieu, c'est celui de l'antéchrist, dont vous avez appris la venue, et qui maintenant est déjà dans le monde. <o:p></o:p>

    4 Vous, petits enfants, vous êtes de Dieu, et vous les avez vaincus, parce que celui qui est en vous est plus grand que celui qui est dans le monde. <o:p></o:p>

    5 Eux, ils sont du monde; c'est pourquoi ils parlent d'après le monde, et le monde les écoute. <o:p></o:p>

    6 Nous, nous sommes de Dieu; celui qui connaît Dieu nous écoute; celui qui n'est pas de Dieu ne nous écoute pas: c'est par là que nous connaissons l'esprit de la vérité et l'esprit de l'erreur. <o:p></o:p>

    7 Bien-aimés, aimons nous les uns les autres; car l'amour est de Dieu, et quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu. <o:p></o:p>

    8 Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu, car Dieu est amour. <o:p></o:p>

    9 L'amour de Dieu a été manifesté envers nous en ce que Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde, afin que nous vivions par lui. <o:p></o:p>

    10 Et cet amour consiste, non point en ce que nous avons aimé Dieu, mais en ce qu'il nous a aimés et a envoyé son Fils comme victime expiatoire pour nos péchés. <o:p></o:p>

    11 Bien-aimés, si Dieu nous a ainsi aimés, nous devons aussi nous aimer les uns les autres. <o:p></o:p>

    12 Personne n'a jamais vu Dieu; si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous, et son amour est parfait en nous. <o:p></o:p>

    13 Nous connaissons que nous demeurons en lui, et qu'il demeure en nous, en ce qu'il nous a donné de son Esprit. <o:p></o:p>

    14 Et nous, nous avons vu et nous attestons que le Père a envoyé le Fils comme Sauveur du monde. <o:p></o:p>

    15 Celui qui confessera que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui, et lui en Dieu. <o:p></o:p>

    16 Et nous, nous avons connu l'amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru. Dieu est amour; et celui qui demeure dans l'amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui. <o:p></o:p>

    17 Tel il est, tels nous sommes aussi dans ce monde: c'est en cela que l'amour est parfait en nous, afin que nous ayons de l'assurance au jour du jugement. <o:p></o:p>

    18 La crainte n'est pas dans l'amour, mais l'amour parfait bannit la crainte; car la crainte suppose un châtiment, et celui qui craint n'est pas parfait dans l'amour. <o:p></o:p>

    19 Pour nous, nous l'aimons, parce qu'il nous a aimés le premier. <o:p></o:p>

    20 Si quelqu'un dit: J'aime Dieu, et qu'il haïsse son frère, c'est un menteur; car celui qui n'aime pas son frère qu'il voit, comment peut-il aimer Dieu qu'il ne voit pas? <o:p></o:p>

    21 Et nous avons de lui ce commandement: que celui qui aime Dieu aime aussi son frère. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Chapitre 5.<o:p></o:p>

    1 Quiconque croit que Jésus est le Christ, est né de Dieu, et quiconque aime celui qui l'a engendré aime aussi celui qui est né de lui. <o:p></o:p>

    2 Nous connaissons que nous aimons les enfants de Dieu, lorsque nous aimons Dieu, et que nous pratiquons ses commandements. <o:p></o:p>

    3 Car l'amour de Dieu consiste a garder ses commandements. Et ses commandements ne sont pas pénibles, <o:p></o:p>

    4 parce que tout ce qui est né de Dieu triomphe du monde; et la victoire qui triomphe du monde, c'est notre foi. <o:p></o:p>

    5 Qui est celui qui a triomphé du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu? <o:p></o:p>

    6 C'est lui, Jésus Christ, qui est venu avec de l'eau et du sang; non avec l'eau seulement, mais avec l'eau et avec le sang; et c'est l'Esprit qui rend témoignage, parce que l'Esprit est la vérité. <o:p></o:p>

    7 Car il y en a trois qui rendent témoignage: <o:p></o:p>

    8 l'Esprit, l'eau et le sang, et les trois sont d'accord. <o:p></o:p>

    9 Si nous recevons le témoignage des hommes, le témoignage de Dieu est plus grand; car le témoignage de Dieu consiste en ce qu'il a rendu témoignage à son Fils. <o:p></o:p>

    10 Celui qui croit au Fils de Dieu a ce témoignage en lui-même; celui qui ne croit pas Dieu le fait menteur, puisqu'il ne croit pas au témoignage que Dieu a rendu à son Fils. <o:p></o:p>

    11 Et voici ce témoignage, c'est que Dieu nous a donné la vie éternelle, et que cette vie est dans son Fils. <o:p></o:p>

    12 Celui qui a le Fils a la vie; celui qui n'a pas le Fils de Dieu n'a pas la vie. <o:p></o:p>

    13 Je vous ai écrit ces choses, afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui croyez au nom du Fils de Dieu. <o:p></o:p>

    14 Nous avons auprès de lui cette assurance, que si nous demandons quelque chose selon sa volonté, il nous écoute. <o:p></o:p>

    15 Et si nous savons qu'il nous écoute, quelque chose que nous demandions, nous savons que nous possédons la chose que nous lui avons demandée. <o:p></o:p>

    16 Si quelqu'un voit son frère commettre un péché qui ne mène point à la mort, qu'il prie, et Dieu donnera la vie à ce frère, il l'a donnera à ceux qui commettent un péché qui ne mène point à la mort. Il y a un péché qui mène à la mort; ce n'est pas pour ce péché-là que je dis de prier. <o:p></o:p>

    17 Toute iniquité est un péché, et il y a tel péché qui ne mène pas à la mort. <o:p></o:p>

    18 Nous savons que quiconque est né de Dieu ne pèche point; mais celui qui est né de Dieu se garde lui-même, et le malin ne le touche pas. <o:p></o:p>

    19 Nous savons que nous sommes de Dieu, et que le monde entier est sous la puissance du malin. <o:p></o:p>

    20 Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu, et qu'il nous a donné l'intelligence pour connaître le Véritable; et nous sommes dans le Véritable, en son Fils Jésus Christ. <o:p></o:p>

    21 C'est lui qui est le Dieu véritable, et la vie éternelle. Petits enfants, gardez-vous des idoles. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Saint Jean Epître  2.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Ecrit comme Jean 1 à Ephèse. La destinataire de 2 Jean est « Electé Kuria», ce qui peut se traduire par : la Dame élue, une dame élue, la dame Électa, Kyria l'élue ou Electa Kyra. Kyria est un titre d'honneur donné à des femmes. L'apôtre adresse-t-il son billet à une mère de famille chrétienne, à une dame placée à la tête d'un groupement chrétien ou emploie-t-il le nom dans le sens figuré pour disigné une Église? Probablement une église d'Asie mineure., mais ont ne peut en être vraiment certain.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Saint Jean. Epître 2. <o:p></o:p>

                     <o:p></o:p>

    1 L'ancien, à Kyria l'élue et à ses enfants, que j'aime dans la vérité, et ce n'est pas moi seul qui les aime, mais aussi tous ceux qui ont connu la vérité, <o:p></o:p>

    2 à cause de la vérité qui demeure en nous, et qui sera avec nous pour l'éternité: <o:p></o:p>

    3 que la grâce, la miséricorde et la paix soient avec vous de la part de Dieu le Père et de la part de Jésus Christ, le Fils du Père, dans la vérité et la charité! <o:p></o:p>

    4 J'ai été fort réjoui de trouver de tes enfants qui marchent dans la vérité, selon le commandement que nous avons reçu du Père. <o:p></o:p>

    5 Et maintenant, ce que je te demande, Kyria, -non comme te prescrivant un commandement nouveau, mais celui que nous avons eu dès le commencement, -c'est que nous nous aimions les uns les autres. <o:p></o:p>

    6 Et l'amour consiste à marcher selon ses commandements. C'est là le commandement dans lequel vous devez marcher, comme vous l'avez appris dès le commencement. <o:p></o:p>

    7 Car plusieurs séducteurs sont entrés dans le monde, qui ne confessent point que Jésus Christ est venu en chair. Celui qui est tel, c'est le séducteur et l'antéchrist. <o:p></o:p>

    8 Prenez garde à vous-mêmes, afin que vous ne perdiez pas le fruit de votre travail, mais que vous receviez une pleine récompense. <o:p></o:p>

    9 Quiconque va plus loin et ne demeure pas dans la doctrine de Christ n'a point Dieu; celui qui demeure dans cette doctrine a le Père et le Fils. <o:p></o:p>

    10 Si quelqu'un vient à vous et n'apporte pas cette doctrine, ne le recevez pas dans votre maison, et ne lui dites pas: Salut! <o:p></o:p>

    11 car celui qui lui dit: Salut! participe à ses mauvaises oeuvres. <o:p></o:p>

    12 Quoique j'eusse beaucoup de choses à vous écrire, je n'ai pas voulu le faire avec le papier et l'encre; mais j'espère aller chez vous, et vous parler de bouche à bouche, afin que notre joie soit parfaite. <o:p></o:p>

    13        Les enfants de ta soeur l'élue te saluent. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Saint Jean  Epître 3.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    L’épître est adressée à un chrétien nommé Gaïus. Il y a en plusieurs dans le Nouveau Testament mais il n'est pas possible de l'identifier à l'un des deux.<o:p></o:p>

    .Contrairement à la deuxième, cette épître est une lettre privée adressée à l'un des responsables d'une Église d'Asie mineure. Elle contient un encouragement adressé au destinataire et un avertissement contre l'un des membres de son Église ou le responsable d'une Église voisine.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Saint Jean Epitre 3.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Chapitre 1.                                                 <o:p></o:p>

    1 L'ancien, à Gaïus, le bien aimé, que j'aime dans la vérité. <o:p></o:p>

    2 Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l'état de ton âme. <o:p></o:p>

    3 J'ai été fort réjoui, lorsque des frères sont arrivés et ont rendu témoignage de la vérité qui est en toi, de la manière dont tu marches dans la vérité. <o:p></o:p>

    4 Je n'ai pas de plus grande joie que d'apprendre que mes enfants marchent dans la vérité. <o:p></o:p>

    5 Bien-aimé, tu agis fidèlement dans ce que tu fais pour les frères, et même pour des frères étrangers, <o:p></o:p>

    6 lesquels ont rendu témoignage de ta charité, en présence de l'Église. Tu feras bien de pourvoir à leur voyage d'une manière digne de Dieu. <o:p></o:p>

    7 Car c'est pour le nom de Jésus Christ qu'ils sont partis, sans rien recevoir des païens. <o:p></o:p>

    8 Nous devons donc accueillir de tels hommes, afin d'être ouvriers avec eux pour la vérité. <o:p></o:p>

    9 J'ai écrit quelques mots à l'Église; mais Diotrèphe, qui aime à être le premier parmi eux, ne nous reçoit point. <o:p></o:p>

    10 C'est pourquoi, si je vais vous voir, je rappellerai les actes qu'il commet, en tenant contre nous de méchants propos; non content de cela, il ne reçoit pas les frères, et ceux qui voudraient le faire, il les en empêche et les chasse de l'Église. <o:p></o:p>

    11 Bien-aimé, n'imite pas le mal, mais le bien. Celui qui fait le bien est de Dieu; celui qui fait le mal n'a point vu Dieu. <o:p></o:p>

    12 Tous, et la vérité elle-même, rendent un bon témoignage à Démétrius; nous aussi, nous lui rendons témoignage, et tu sais que notre témoignage est vrai. <o:p></o:p>

    13 J'aurais beaucoup de choses à t'écrire, mais je ne veux pas le faire avec l'encre et la plume. <o:p></o:p>

    14 J'espère te voir bientôt, et nous parlerons de bouche à bouche. (1:15) Que la paix soit avec toi! Les amis te saluent. Salue les amis, chacun en particulier. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

                                               <o:p></o:p>

    Apocalypse.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Des Jours d'Apocalypse.<o:p></o:p>

    La fin n'est pas si lointaine qu'on pense, <o:p></o:p>

    Car vous vivez déjà l'Apostasie. <o:p></o:p>

    Les jeux sont faits, l'homme a tassé <o:p></o:p>

    Les charbons vifs, dévoreurs d'âmes. <o:p></o:p>

    Jours sont comptés; les heures, brèves. <o:p></o:p>

    Aussi, priez, oeuvrez, trimez <o:p></o:p>

    Tant qu'on vous donne la Lumière. <o:p></o:p>

    Le temps vient de toutes ténèbres.                                                                    <o:p></o:p>

    Ste Thérèse. L’Apocalypse.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Le 17e et le dernier livre de l’Ancien Testament, a été écrit en 95 à Pathmos par Jean l’Evangéliste. Apocalypse de Apocalupsis (grec), c’est à dire le dévoilement de l’avènement de Jésus. Le livre de Daniel est un autre exemple de la littérature apocalyptique. L’Apocalypse vient de Jésus Christ et dévoile les projets de Dieu pour le monde et l’Eglise. Il montre ce qui se passe au ciel. C’est également une révélation de la personne Jésus Christ. Jésus est révélé comme le Roi des rois et le Seigneur des seigneurs, l’Alpha et l’Oméga, l’Agneau égorgé<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Vision de saint Jean à Patmos.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Sur l'île de Patmos, montagneuse et luxuriante, Jean reçoit une vision du Christ. Le Christ de l’Apocalypse apparaît majestueux, vêtu de blanc, le glaive de la parole dans la bouche. Il bénit Jean agenouillé respectueusement. Sept candélabres d'or les entourent. Les 22 chapitres du livre de l'Apocalypse décrivent la  vision prophétique de l’Apôtre. Ce Livre a été écrit en allégorie, il y a 2,000 ans. Jean propageait alors le christianisme sur l'île de Pathmos, en Grèce. <o:p></o:p>

    On voit Jésus comme il est maintenant,et quand il reviendra, glorifié et dans sa gloire et son pouvoir.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Le message de l’Apocalypse :<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    « Le livre de l’apocalypse nous révèle le monde spirituel. Il nous montre le grand plan de l’histoire en partant du jardin d’Eden jusqu’au ciel nouveau et la terre nouvelle. Ce livre a pour but d’encourager les chrétiens pendant des moments difficiles, de leur montrer que Dieu contrôle tout, malgré l’apparence de régimes tyranniques qui persécutent et tuent les chrétiens à volonté. Il nous montre que l’histoire du monde suivra certains principes de bases. Par exemple, il y aura des guerres, des famines, des épidémies et autres désastres. L’Apocalypse nous montre aussi que les désastres naturels sont un avertissement de Dieu pour le monde. Le symbolisme dans le livre nous permet de l’interpréter en fonction des circonstances à travers l’âge. La Bête peut être Rome à l’époque de Jean ; à d’autres époques, elle pourrait être l’église catholique, la Russie ou la Chine. » <o:p></o:p>

    Dieu le Créateur contrôle les événements dans le monde et Il est responsable du jugement de l’humanité.. Il nous explique que les saints doivent suivre l’exemple de Jésus, en donnant leur vie pour prouver leur foi. Les ennemis seront vaincus : Satan ; les pouvoirs politiques ; les faux pouvoirs religieux; ceux qui persécutent l’église ; la tentation du monde et des ses philosophies. Le jugement de Dieu est Sa réponse aux prières des saints. Les croyants doivent patienter jusqu’au bout et rester fidèle jusqu'à la mort, où se trouve la victoire ; exactement comme Jésus Lui-même, qui est mort pour vaincre Satan. Dieu vengera ses élus et justice sera faite, mais ceci ne se produira peut-être pas pendant la vie de la plupart des saints. Satan est le grand imposteur qui dupe le monde et l’oblige à se plier devant ses alliés, la Bête et le faux prophète. Seuls ceux qui reconnaissent Dieu et les Siens résisteront. Jésus reviendra et Ses ennemis seront vaincus, jugés et punis. Les croyants iront avec leur Dieu pour l’éternité et Il vivra avec eux. L’Apocalypse englobe l’histoire du monde en entier, depuis l’Ascension du Christ jusqu’à la fin des temps. Les accusations portées contre l’homme sont : qu’il ne glorifie pas Dieu en tant que Créateur et Seigneur, qu’il persécute l’Eglise et qu’il ne se repent pas. Le message principal de l’apocalypse est résumé dans la lettre à l’église de Smyrne (2 :10)<o:p></o:p>

    « Ne crains pas les souffrances qui t’attendent : voici, le Diable va jeter des vôtres en prison pour vous tenter, et vous aurez dix jours d’épreuve. Reste fidèle jusqu'à la mort, et je te donnerai la couronne de vie. »<o:p></o:p>

     « Mon retour est proche ! » (22 : 20) Pendant chaque génération, le Christ pourrait revenir et l’Eglise devrait se tenir prête. Ce livre a été écrit pour préparer le peuple de Dieu et pour les événements qui précèdent et pour Son retour. Sur ce point, son message touche chaque génération, car chacune pourrait être la dernière<o:p></o:p>

    Le livre, L’Apocalypse, est destiné aux serviteurs de Dieu pour leur montrer ce qui aura bientôt lieu. Il y a une bénédiction pour tous ceux qui lisent, entendent et tiennent à cœur ce qui est écrit. Cela veut dire tous les serviteurs de Dieu à travers les générations. Il nous encourage à triompher pour qu’on puisse manger de l’arbre de vie au paradis. Pour certains, la mort apportera la jubilation et les louanges pour ceux en deuil. Ce livre est destiné aux martyrs pour leur montrer qu’ils peuvent triompher dans la mort : «Mais eux l’ont vaincu par le sang de l’Agneau et par la parole dont ils ont témoigné, car ils ont méprisé leur vie jusqu'à mourir. » (12 : 11)<o:p></o:p>

    Tout comme le livre de Genèse nous raconte le commencement, l’Apocalypse nous raconte la fin. C’est le dernier message de Dieu à l’Eglise, lui disant qu’elle sera persécutée mais qu’elle vaincra à la fin, car Dieu contrôle tout. A la fin du premier siècle, Dieu savait que l’Eglise devrait se préparer à des années de persécution, et ce livre est Sa façon de la préparer. Il lui montre qu’il y aura une fin heureuse pour ceux qui triomphent.<o:p></o:p>

    Pour ceux qui ne connaissent pas le Seigneur, qui ne connaissent pas Son amour et n’ont pas été lavés de leur péché, (1 : 5) Son message se trouve dans Psaumes 2 :<o:p></o:p>

    (Ps 2 : 10-12) « Et maintenant, rois, comprenez, corrigez-vous, juges de la terre ! {11} Servez Yahvé avec crainte, {12} baisez ses pieds avec tremblement ; qu’il s’irrite, et vous vous perdez en chemin : en un instant flambe sa colère. Heureux qui s’abrite en lui ! »<o:p></o:p>

    Et également par l’ange dans Ap 14 : 7 : Il criait d’une voix puissante : « Craignez Dieu et glorifiez-le, car voici l’heure de son Jugement ; adorez donc Celui qui a fait le ciel et la terre et la mer et les sources. »<o:p></o:p>

    L’Apocalypse décrit l’image effroyable de l’étang de feu pour ceux qui ne se trouvent pas dans le livre de vie de l’Agneau. L’Apocalypse proclame Dieu le Créateur et Jésus le Sauveur, vers qui nous devons nous tourner pour notre salut. L’image de l’Agneau égorgé illustre Jésus crucifié pour nous sauver de nos péchés. Elle nous rappelle également la grâce de Dieu qui est là pour tous ceux qui se repentent. <o:p></o:p>

    Ap 5 : 9 proclame que Jésus est mort pour toute race, langue, peuple et nation, et donc son salut est pour tous. Regardez aussi 7 : 9 qui proclame que tous seront représentés au ciel, et dans 14 : 6, un ange proclame la parole à tous.<o:p></o:p>

    (Ap 5 : 9) ils chantaient un cantique nouveau : « Tu es digne de prendre le livre et d’en ouvrir les sceaux, car tu fus égorgé et tu rachetas pour Dieu, au prix de ton sang, des hommes de toute race, langue, peuple et nation. »<o:p></o:p>

    Dans 21 : 6 et 22 : 17, Dieu, l’Esprit, et l’Eglise invitent ceux qui ont soif, et qui le désirent, de prendre le don de l’eau de la vie.<o:p></o:p>

    (Ap 21 : 6) « me dit-il encore, je suis l’Alpha et l’Oméga, le Principe et la Fin ; celui qui a soif, moi, je lui donnerai de la source de vie, gratuitement. »<o:p></o:p>

    (Ap 22 : 17) L’Esprit et l’Epouse disent : « Viens ! » Que celui qui entend dise : « Viens ! » Et que l’homme assoiffé s’approche, que l’homme de désir reçoive l’eau de la vie, gratuitement.<o:p></o:p>

    Il se tient à la porte de nos coeurs et frappe, nous devons le faire entrer. (3 : 20) »  <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Les quatre écoles d’interprétation.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Il y a quatre écoles d’interprétation :<o:p></o:p>

    « La pensée « preteriste »  : Le livre décrit, dans un langage voilé, les événements de l’époque de Jean jusqu'à la fin de l’empire romain, ou la conversion de Constantin. Cette explication a l’inconvénient de prétendre que ce livre fut d’actualité à l’époque mais l’est moins de nos jours. La Bête est l’empire romain, et Babylone est Rome. L’Apocalypse s’adresse aux problèmes qui confrontent les sept églises d’Asie, mais elle concerne également les générations futures. Puisque Jean s’est servi d’images symboliques, l’Apocalypse n’est pas seulement liée à l’empire romain, mais peut s’appliquer aux tyrannies à travers les siècles. <o:p></o:p>

    La pensée « historiciste »: Le livre est un tableau de l’histoire depuis la naissance du Christ jusqu’au second avènement et au delà. De cette manière on essaie de lier des passages de l’Apocalypse à des événements historiques précis. La Bête est perçue comme la manifestation de la papauté à l’époque de la réformation.. L’interprétation historique la plus importante, du 12ième siècle jusqu’à la réformation, voit la Bête comme la papauté et Babylone comme Rome ou l’église romaine. Cependant, si on essaie de prédire la fin, en utilisant ce livre comme une carte de l’histoire mondiale, on n’y arrive pas, car ce n’était pas le but. Jean voulait qu’on le lise pour renforcer notre croyance pendant des périodes difficiles. <o:p></o:p>

    La Bête est l’empire romain de l’époque de Jean mais également une suite d’empires impies jusqu’au dernier empire d’où viendra l’Antéchrist. Comme on persécutait les chrétiens à travers les générations, chaque génération pourra reconnaître la Bête. <o:p></o:p>

    La pensée « futuriste » : Le livre est une prophétie des événements à venir, surtout ce qui précédent le second avènement. C’est l’interprétation courante de quelqu’un qui lit le livre pour la première fois parce que ses images sont tellement fantastiques. Cela veut dire que le livre s’appliquera surtout à ceux de la génération la plus récente. La Bête est l’Antéchrist qui surgit d’un empire Romain ranimé. C’est clair que le second avènement figure en premier plan à travers le livre et cela donne l’appui à l’avis des futuristes. A l’origine, l’Apocalypse était destinée, aux sept églises d’Asie, ce qui explique la pensée « preteriste ». Cependant le dénouement final aura lieu à l’apparition de l’Antéchrist et le retour du Christ, ceci est le point de vue des futuristes. Le futuriste voit la Bête comme l’Antéchrist à venir ; « l’historiciste » voit la Bête de l’histoire ; le « preteriste » la voit à l’époque romaine ; et l’idéaliste voit une suite de Bêtes qui mènent à l’Antéchrist.<o:p></o:p>

    Le futuriste écrit du point de vue de l’église, qui ne subit pas la persécution mais qui s’y attend dans l’avenir proche sous la forme de l’Antéchrist. L’historicité écrit du point de vue de la persécution actuelle ou récente et trouve ces événements dans l’Apocalypse. L’idéaliste regarde vers des périodes passées de persécution et trouve des explications. Le preteriste examine comment l’Apocalypse explique la persécution sous l’empire romain. Ils ont tous du mérite, mais ils regardent la vérité de points de vue différents. » <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Lettres aux sept Eglises :<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    « Les lettres aux sept églises forment un groupe de sept bien précis dans le livre l’Apocalypse. D’autres groupes de sept sont : les sept sceaux, les sept trompettes et les sept coupes de la colère de Dieu. Puisque le chiffre sept représente un état complet divin, les sept lettres forment une unité qui contient un message universel ; il y a plus que sept églises en Asie, par exemple Colossi, qui est omise. Dans 1 :11, on ordonne à Jean «  écris-le dans un livre pour l’envoyer aux sept Eglises : A Ephèse, Smyrne, Pergame, Thyatire, Sardes, Philadelphie et Laodicée. » Dans le vers 13, on voit le Christ parmi les candélabres, c’est à dire les sept églises, et dans les lettres on voit ce qu’il vit en marchant au milieu des sept églises (2 : 1) Notre Seigneur est celui qui marche au milieu des églises et connaît leur conduite. Les sept églises représentent les imperfections des églises en général. <o:p></o:p>

    Dans cette section préliminaire, Dieu juge Son église pour la purifier des péchés pour qu’elle puisse affronter la persécution (1 Co 11 :32), voir l’avertissement de Ap 18 : 4, « Sortez, ô mon peuple, quittez-la (Babylone) de peur que, solidaires de ses fautes, vous n’ayez à pâtir de ses plaies ! » Ce jugement est précisé plus loin dans les sections des sept trompettes, les sept coupes, le jugement de la prostituée et le jour du jugement. On met Pergame en garde contre la doctrine de Balaam, qui incite l’église à immoler des idoles ; on met Thyatire en garde contre le faux prophète Jézabel, qui égare les serviteurs de Dieu . Laodicée se croit riche mais est malheureux pitoyable et pauvre et a besoin que Dieu la purifie pour s’enrichir. Dieu avertit l’église que le monde extérieur infiltre l’église, mais plus loin les sept trompettes nous ordonnent de repentir de l’idolâtrie et de l’immoralité sexuelle. La prostituée de Babylone, qui séduit le peuple, est elle-même détruite par le feu.<o:p></o:p>

    Les églises de Smyrne et de Philadelphie sont menacées par ceux qui usurpent le titre de Juifs. Plus loin, on voit la foule de 144,000 qui est marquée par Dieu pour la protéger des sept trompettes, ceci sont les vrais Juifs, l’Israël de Dieu. Smyrne est mis en garde contre une période de souffrance qui l’attend où ses citoyens doivent rester fidèles jusqu'à la mort. Dans 12 : 17, on voit Satan qui mène combat contre les saints et, dans chapitre 13, on voit la Bête de la mer qui livre bataille contre les saints et les vainc. On voit que ceux qui refusent d’adorer la Bête sont tués, pourtant dans 15 : 2, il y a ceux qui triomphent de la Bête, son image et son nom.<o:p></o:p>

    L’église d’Ephèse avait une doctrine solide et a su persévérer sous la souffrance, ni le monde ni la persécution lui posa problème. Cependant, elle avait perdu son premier amour pour Christ et pour ses proches, et le peuple d’Ephèse est devenu, donc, des sous-chrétiens. Jean, dans sa première épître, considère que l’amour est la réponse essentielle à l’amour de Dieu ; « Quant à nous, aimons, puisque lui nous a aimés le premier » (1 Jn 4 : 19); « Celui qui aime Dieu aime aussi son frère » (1 Jn 4 : 21. Un des principes de l’église fut que ses membres s’aiment (Jn 13 : 34-35), ce n’est pas un choix, c’est un commandement. Dieu contre la haine du monde par l’amour des chrétiens. L’église de Sardes fut presque morte et ne pouvait pas résister aux attaques du monde. De la même manière, l’église de Laodicée fut en danger d’adopter les valeurs du monde et non les valeurs de Dieu.<o:p></o:p>

    Dans 1 :19, on ordonne à Jean « Ecris donc ce que tu as vu : le présent et ce qui doit arriver plus tard ». Les lettres aux sept églises forment une unité qui concerne « ce qui est maintenant » et le reste du livre concerne « ce qui doit arriver.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Apocalypse. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Chapitre 1.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    1 Révélation de Jésus Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu'il a fait connaître, par l'envoi de son ange, à son serviteur Jean, <o:p></o:p>

    2 lequel a attesté la parole de Dieu et le témoignage de Jésus Christ, tout ce qu'il a vu. <o:p></o:p>

    3 Heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de la prophétie, et qui gardent les choses qui y sont écrites! Car le temps est proche. <o:p></o:p>

    4 Jean aux sept Églises qui sont en Asie: que la grâce et la paix vous soient données de la part de celui qui est, qui était, et qui vient, et de la part des sept esprits qui sont devant son trône, <o:p></o:p>

    5 et de la part de Jésus Christ, le témoin fidèle, le premier-né des morts, et le prince des rois de la terre! A celui qui nous aime, qui nous a délivrés de nos péchés par son sang, <o:p></o:p>

    6 et qui a fait de nous un royaume, des sacrificateurs pour Dieu son Père, à lui soient la gloire et la puissance, aux siècles des siècles! Amen! <o:p></o:p>

    7 Voici, il vient avec les nuées. Et tout oeil le verra, même ceux qui l'ont percé; et toutes les tribus de la terre se lamenteront à cause de lui. Oui. Amen! <o:p></o:p>

    8 Je suis l'alpha et l'oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est, qui était, et qui vient, le Tout Puissant. <o:p></o:p>

    9 Moi Jean, votre frère, et qui ai part avec vous à la tribulation et au royaume et à la persévérance en Jésus, j'étais dans l'île appelée Pathmos, à cause de la parole de Dieu et du témoignage de Jésus. <o:p></o:p>

    10 Je fus ravi en esprit au jour du Seigneur, et j'entendis derrière moi une voix forte, comme le son d'une trompette, <o:p></o:p>

    11 qui disait: Ce que tu vois, écris-le dans un livre, et envoie-le aux sept Églises, à Éphèse, à Smyrne, à Pergame, à Thyatire, à Sardes, à Philadelphie, et à Laodicée. <o:p></o:p>

    12 Je me retournai pour connaître quelle était la voix qui me parlait. Et, après m'être retourné, je vis sept chandeliers d'or, <o:p></o:p>

    13 et, au milieu des sept chandeliers, quelqu'un qui ressemblait à un fils d'homme, vêtu d'une longue robe, et ayant une ceinture d'or sur la poitrine. <o:p></o:p>

    14 Sa tête et ses cheveux étaient blancs comme de la laine blanche, comme de la neige; ses yeux étaient comme une flamme de feu; <o:p></o:p>

    15 ses pieds étaient semblables à de l'airain ardent, comme s'il eût été embrasé dans une fournaise; et sa voix était comme le bruit de grandes eaux. <o:p></o:p>

    16 Il avait dans sa main droite sept étoiles. De sa bouche sortait une épée aiguë, à deux tranchants; et son visage était comme le soleil lorsqu'il brille dans sa force. <o:p></o:p>

    17 Quand je le vis, je tombai à ses pieds comme mort. Il posa sur moi sa main droite en disant: Ne crains point! <o:p></o:p>

    18 Je suis le premier et le dernier, et le vivant. J'étais mort; et voici, je suis vivant aux siècles des siècles. Je tiens les clefs de la mort et du séjour des morts. <o:p></o:p>

    19 Écris donc les choses que tu as vues, et celles qui sont, et celles qui doivent arriver après elles, <o:p></o:p>

    20 le mystère des sept étoiles que tu as vues dans ma main droite, et des sept chandeliers d'or. Les sept étoiles sont les anges des sept Églises, et les sept chandeliers sont les sept Églises. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Chapitre 2.<o:p></o:p>

    1 Écris à l'ange de l'Église d'Éphèse: Voici ce que dit celui qui tient les sept étoiles dans sa main droite, celui qui marche au milieu des sept chandeliers d'or: <o:p></o:p>

    2 Je connais tes oeuvres, ton travail, et ta persévérance. Je sais que tu ne peux supporter les méchants; que tu as éprouvé ceux qui se disent apôtres et qui ne le sont pas, et que tu les as trouvés menteurs; <o:p></o:p>

    3 que tu as de la persévérance, que tu as souffert à cause de mon nom, et que tu ne t'es point lassé. <o:p></o:p>

    4 Mais ce que j'ai contre toi, c'est que tu as abandonné ton premier amour. <o:p></o:p>

    5 Souviens-toi donc d'où tu es tombé, repens-toi, et pratique tes premières oeuvres; sinon, je viendrai à toi, et j'ôterai ton chandelier de sa place, à moins que tu ne te repentes. <o:p></o:p>

    6 Tu as pourtant ceci, c'est que tu hais les oeuvres des Nicolaïtes, oeuvres que je hais aussi. <o:p></o:p>

    7 Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Églises: A celui qui vaincra je donnerai à manger de l'arbre de vie, qui est dans le paradis de Dieu. <o:p></o:p>

    8 Écris à l'ange de l'Église de Smyrne: Voici ce que dit le premier et le dernier, celui qui était mort, et qui est revenu à la vie: <o:p></o:p>

    9 Je connais ta tribulation et ta pauvreté (bien que tu sois riche), et les calomnies de la part de ceux qui se disent Juifs et ne le sont pas, mais qui sont une synagogue de Satan. <o:p></o:p>

    10 Ne crains pas ce que tu vas souffrir. Voici, le diable jettera quelques-uns de vous en prison, afin que vous soyez éprouvés, et vous aurez une tribulation de dix jours. Sois fidèle jusqu'à la mort, et je te donnerai la couronne de vie. <o:p></o:p>

    11 Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Églises: Celui qui vaincra n'aura pas à souffrir la seconde mort. <o:p></o:p>

    12 Écris à l'ange de l'Église de Pergame: Voici ce que dit celui qui a l'épée aiguë, à deux tranchants: <o:p></o:p>

    13 Je sais où tu demeures, je sais que là est le trône de Satan. Tu retiens mon nom, et tu n'as pas renié ma foi, même aux jours d'Antipas, mon témoin fidèle, qui a été mis à mort chez vous, là où Satan a sa demeure. <o:p></o:p>

    14 Mais j'ai quelque chose contre toi, c'est que tu as là des gens attachés à la doctrine de Balaam, qui enseignait à Balak à mettre une pierre d'achoppement devant les fils d'Israël, pour qu'ils mangeassent des viandes sacrifiées aux idoles et qu'ils se livrassent à l'impudicité. <o:p></o:p>

    15 De même, toi aussi, tu as des gens attachés pareillement à la doctrine des Nicolaïtes. <o:p></o:p>

    16 Repens-toi donc; sinon, je viendrai à toi bientôt, et je les combattrai avec l'épée de ma bouche. <o:p></o:p>

    17 Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Églises: A celui qui vaincra je donnerai de la manne cachée, et je lui donnerai un caillou blanc; et sur ce caillou est écrit un nom nouveau, que personne ne connaît, si ce n'est celui qui le reçoit. <o:p></o:p>

    18  Écris à l'ange de l'Église de Thyatire: Voici ce que dit le Fils de Dieu, celui qui a les yeux comme une flamme de feu, et dont les pieds sont semblables à de l'airain ardent : <o:p></o:p>

    19 Je connais tes oeuvres, ton amour, ta foi, ton fidèle service, ta constance, et tes dernières oeuvres plus nombreuses que les premières. <o:p></o:p>

    20 Mais ce que j'ai contre toi, c'est que tu laisses la femme Jézabel, qui se dit prophétesse, enseigner et séduire mes serviteurs, pour qu'ils se livrent à l'impudicité et qu'ils mangent des viandes sacrifiées aux idoles. <o:p></o:p>

    21 Je lui ai donné du temps, afin qu'elle se repentît, et elle ne veut pas se repentir de son impudicité. <o:p></o:p>

    22 Voici, je vais la jeter sur un lit, et envoyer une grande tribulation à ceux qui commettent adultère avec elle, à moins qu'ils ne se repentent de leurs oeuvres. <o:p></o:p>

    23 Je ferai mourir de mort ses enfants; et toutes les Églises connaîtront que je suis celui qui sonde les reins et les coeurs, et je vous rendrai à chacun selon vos oeuvres. <o:p></o:p>

    24 A vous, à tous les autres de Thyatire, qui ne reçoivent pas cette doctrine, et qui n'ont pas connu les profondeurs de Satan, comme ils les appellent, je vous dis: Je ne mets pas sur vous d'autre fardeau; <o:p></o:p>

    25 seulement, ce que vous avez, retenez-le jusqu'à ce que je vienne. <o:p></o:p>

    26 A celui qui vaincra, et qui gardera jusqu'à la fin mes oeuvres, je donnerai autorité sur les nations. <o:p></o:p>

    27 Il les paîtra avec une verge de fer, comme on brise les vases d'argile, ainsi que moi-même j'en ai reçu le pouvoir de mon Père. <o:p></o:p>

    28 Et je lui donnerai l'étoile du matin. <o:p></o:p>

    29 Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Églises! <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Chapitre 3.<o:p></o:p>

    1 Écris à l'ange de l'Église de Sardes: Voici ce que dit celui qui a les sept esprits de Dieu et les sept étoiles: Je connais tes oeuvres. Je sais que tu passes pour être vivant, et tu es mort. <o:p></o:p>

    2 Sois vigilant, et affermis le reste qui est près de mourir; car je n'ai pas trouvé tes oeuvres parfaites devant mon Dieu. <o:p></o:p>

    3 Rappelle-toi donc comment tu as reçu et entendu, et garde et repens-toi. Si tu ne veilles pas, je viendrai comme un voleur, et tu ne sauras pas à quelle heure je viendrai sur toi. <o:p></o:p>

    4 Cependant tu as à Sardes quelques hommes qui n'ont pas souillé leurs vêtements; ils marcheront avec moi en vêtements blancs, parce qu'ils en sont dignes. <o:p></o:p>

    5 Celui qui vaincra sera revêtu ainsi de vêtements blancs; je n'effacerai point son nom du livre de vie, et je confesserai son nom devant mon Père et devant ses anges. <o:p></o:p>

    6 Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Églises! <o:p></o:p>

    7 Écris à l'ange de l'Église de Philadelphie: Voici ce que dit le Saint, le Véritable, celui qui a la clef de David, celui qui ouvre, et personne ne fermera, celui qui ferme, et personne n'ouvrira: <o:p></o:p>

    8 Je connais tes oeuvres. Voici, parce que tu a peu de puissance, et que tu as gardé ma parole, et que tu n'as pas renié mon nom, j'ai mis devant toi une porte ouverte, que personne ne peut fermer. <o:p></o:p>

    9 Voici, je te donne de ceux de la synagogue de Satan, qui se disent Juifs et ne le sont pas, mais qui mentent; voici, je les ferai venir, se prosterner à tes pieds, et connaître que je t'ai aimé. <o:p></o:p>

    10 Parce que tu as gardé la parole de la persévérance en moi, je te garderai aussi à l'heure de la tentation qui va venir sur le monde entier, pour éprouver les habitants de la terre. <o:p></o:p>

    11 Je viens bientôt. Retiens ce que tu as, afin que personne ne prenne ta couronne. <o:p></o:p>

    12 Celui qui vaincra, je ferai de lui une colonne dans le temple de mon Dieu, et il n'en sortira plus; j'écrirai sur lui le nom de mon Dieu, et le nom de la ville de mon Dieu, de la nouvelle Jérusalem qui descend du ciel d'auprès de mon Dieu, et mon nom nouveau. <o:p></o:p>

    13 Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Églises! <o:p></o:p>

    14 Écris à l'ange de l'Église de Laodicée: Voici ce que dit l'Amen, le témoin fidèle et véritable, le commencement de la création de Dieu: <o:p></o:p>

    15 Je connais tes oeuvres. Je sais que tu n'es ni froid ni bouillant. Puisses-tu être froid ou bouillant! <o:p></o:p>

    16 Ainsi, parce que tu es tiède, et que tu n'es ni froid ni bouillant, je te vomirai de ma bouche. <o:p></o:p>

    17 Parce que tu dis: Je suis riche, je me suis enrichi, et je n'ai besoin de rien, et parce que tu ne sais pas que tu es malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu, <o:p></o:p>

    18 je te conseille d'acheter de moi de l'or éprouvé par le feu, afin que tu deviennes riche, et des vêtements blancs, afin que tu sois vêtu et que la honte de ta nudité ne paraisse pas, et un collyre pour oindre tes yeux, afin que tu voies. <o:p></o:p>

    19 Moi, je reprends et je châtie tous ceux que j'aime. Aie donc du zèle, et repens-toi. <o:p></o:p>

    20 Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi. <o:p></o:p>

    21 Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône, comme moi j'ai vaincu et me suis assis avec mon Père sur son trône. <o:p></o:p>

    22 Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Églises! <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Chapitre 4.<o:p></o:p>

    1 Après cela, je regardai, et voici, une porte était ouverte dans le ciel. La première voix que j'avais entendue, comme le son d'une trompette, et qui me parlait, dit: Monte ici, et je te ferai voir ce qui doit arriver dans la suite. <o:p></o:p>

    2 Aussitôt je fus ravi en esprit. Et voici, il y avait un trône dans le ciel, et sur ce trône quelqu'un était assis. <o:p></o:p>

    3 Celui qui était assis avait l'aspect d'une pierre de jaspe et de sardoine; et le trône était environné d'un arc-en-ciel semblable à de l'émeraude. <o:p></o:p>

    4 Autour du trône je vis vingt-quatre trônes, et sur ces trônes vingt-quatre vieillards assis, revêtus de vêtements blancs, et sur leurs têtes des couronnes d'or. <o:p></o:p>

    5 Du trône sortent des éclairs, des voix et des tonnerres. Devant le trône brûlent sept lampes ardentes, qui sont les sept esprits de Dieu. <o:p></o:p>

    6 Il y a encore devant le trône comme une mer de verre, semblable à du cristal. Au milieu du trône et autour du trône, il y a quatre êtres vivants remplis d'yeux devant et derrière. <o:p></o:p>

    7 Le premier être vivant est semblable à un lion, le second être vivant est semblable à un veau, le troisième être vivant a la face d'un homme, et le quatrième être vivant est semblable à un aigle qui vole. <o:p></o:p>

    8 Les quatre êtres vivants ont chacun six ailes, et ils sont remplis d'yeux tout autour et au dedans. Ils ne cessent de dire jour et nuit: Saint, saint, saint est le Seigneur Dieu, le Tout Puisant, qui était, qui est, et qui vient! <o:p></o:p>

    9 Quand les êtres vivants rendent gloire et honneur et actions de grâces à celui qui est assis sur le trône, à celui qui vit aux siècles des siècles, <o:p></o:p>

    10 les vingt-quatre vieillards se prosternent devant celui qui est assis sur le trône et ils adorent celui qui vit aux siècles des siècles, et ils jettent leurs couronnes devant le trône, en disant: <o:p></o:p>

    11 Tu es digne, notre Seigneur et notre Dieu, de recevoir la gloire et l'honneur et la puissance; car tu as créé toutes choses, et c'est par ta volonté qu'elles existent et qu'elles ont été créées. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Chapitre 5.<o:p></o:p>

    1 Puis je vis dans la main droite de celui qui était assis sur le trône un livre écrit en dedans et en dehors, scellé de sept sceaux. <o:p></o:p>

    2 Et je vis un ange puissant, qui criait d'une voix forte: Qui est digne d'ouvrir le livre, et d'en rompre les sceaux? <o:p></o:p>

    3 Et personne dans le ciel, ni sur la terre, ni sous la terre, ne put ouvrir le livre ni le regarder. <o:p></o:p>

    4 Et je pleurai beaucoup de ce que personne ne fut trouvé digne d'ouvrir le livre ni de le regarder. <o:p></o:p>

    5 Et l'un des vieillards me dit : Ne pleure point; voici, le lion de la tribu de Juda, le rejeton de David, a vaincu pour ouvrir le livre et ses sept sceaux. <o:p></o:p>

    6 Et je vis, au milieu du trône et des quatre êtres vivants et au milieu des vieillards, un agneau qui était là comme immolé. Il avait sept cornes et sept yeux, qui sont les sept esprits de Dieu envoyés par toute la terre. <o:p></o:p>

    7 Il vint, et il prit le livre de la main droite de celui qui était assis sur le trône. <o:p></o:p>

    8 Quand il eut pris le livre, les quatre êtres vivants et les vingt-quatre vieillards se prosternèrent devant l'agneau, tenant chacun une harpe et des coupes d'or remplies de parfums, qui sont les prières des saints. <o:p></o:p>

    9 Et ils chantaient un cantique nouveau, en disant: Tu es digne de prendre le livre, et d'en ouvrir les sceaux; car tu as été immolé, et tu as racheté pour Dieu par ton sang des hommes de toute tribu, de toute langue, de tout peuple, et de toute nation; <o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    10 tu as fait d'eux un royaume et des sacrificateurs pour notre Dieu, et ils régneront sur la terre. <o:p></o:p>

    11 Je regardai, et j'entendis la voix de beaucoup d'anges autour du trône et des êtres vivants et des vieillards, et leur nombre était des myriades de myriades et des milliers de milliers. <o:p></o:p>

    12 Ils disaient d'une voix forte: L'agneau qui a été immolé est digne de recevoir la puissance, la richesse, la sagesse, la force, l'honneur, la gloire, et la louange. <o:p></o:p>

    13 Et toutes les créatures qui sont dans le ciel, sur la terre, sous la terre, sur la mer, et tout ce qui s'y trouve, je les entendis qui disaient: A celui qui est assis sur le trône, et à l'agneau, soient la louange, l'honneur, la gloire, et la force, aux siècles des siècles! <o:p></o:p>

    14 Et les quatre êtres vivants disaient: Amen! Et les vieillards se prosternèrent et adorèrent. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Chapitre 6.<o:p></o:p>

    1 Je regardai, quand l'agneau ouvrit un des sept sceaux, et j'entendis l'un des quatre êtres vivants qui disait comme d'une voix de tonnerre: Viens. <o:p></o:p>

    2 Je regardai, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait avait un arc; une couronne lui fut donnée, et il partit en vainqueur et pour vaincre. <o:p></o:p>

    3 Quand il ouvrit le second sceau, j'entendis le second être vivant qui disait: Viens. <o:p></o:p>

    4 Et il sortit un autre cheval, roux. Celui qui le montait reçut le pouvoir d'enlever la paix de la terre, afin que les hommes s'égorgeassent les uns les autres; et une grande épée lui fut donnée. <o:p></o:p>

    5 Quand il ouvrit le troisième sceau, j'entendis le troisième être vivant qui disait: Viens. Je regardai, et voici, parut un cheval noir. Celui qui le montait tenait une balance dans sa main. <o:p></o:p>

    6 Et j'entendis au milieu des quatre êtres vivants une voix qui disait: Une mesure de blé pour un denier, et trois mesures d'orge pour un denier; mais ne fais point de mal à l'huile et au vin. <o:p></o:p>

    7 Quand il ouvrit le quatrième sceau, j'entendis la voix du quatrième être vivant qui disait: Viens. <o:p></o:p>

    8 Je regardai, et voici, parut un cheval d'une couleur pâle. Celui qui le montait se nommait la mort, et le séjour des morts l'accompagnait. Le pouvoir leur fut donné sur le quart de la terre, pour faire périr les hommes par l'épée, par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre. <o:p></o:p>

    9 Quand il ouvrit le cinquième sceau, je vis sous l'autel les âmes de ceux qui avaient été immolés à cause de la parole de Dieu et à cause du témoignage qu'ils avaient rendu. <o:p></o:p>

    10 Ils crièrent d'une voix forte, en disant: Jusques à quand, Maître saint et véritable, tarde-tu à juger, et à tirer vengeance de notre sang sur les habitants de la terre? <o:p></o:p>

    11 Une robe blanche fut donnée à chacun d'eux; et il leur fut dit de se tenir en repos quelque temps encore, jusqu'à ce que fût complet le nombre de leurs compagnons de service et de leurs frères qui devaient être mis à mort comme eux. <o:p></o:p>

    12  Je regardai, quand il ouvrit le sixième sceau; et il y eut un grand tremblement de terre, le soleil devint noir comme un sac de crin, la lune entière devint comme du sang, <o:p></o:p>

    13 et les étoiles du ciel tombèrent sur la terre, comme lorsqu'un figuier secoué par un vent violent jette ses figues vertes. <o:p></o:p>

    14 Le ciel se retira comme un livre qu'on roule; et toutes les montagnes et les îles furent remuées de leurs places. <o:p></o:p>

    15 Les rois de la terre, les grands, les chefs militaires, les riches, les puissants, tous les esclaves et les hommes libres, se cachèrent dans les cavernes et dans les rochers des montagnes. <o:p></o:p>

    16 Et ils disaient aux montagnes et aux rochers : Tombez sur nous, et cachez-nous devant la face de celui qui est assis sur le trône, et devant la colère de l'agneau; car le grand jour de sa colère est venu, et qui peut subsister?<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Chapitre 7.<o:p></o:p>

    1 Après cela, je vis quatre anges debout aux quatre coins de la terre; ils retenaient les quatre vents de la terre, afin qu'il ne soufflât point de vent sur la terre, ni sur la mer, ni sur aucun arbre. <o:p></o:p>

    2 Et je vis un autre ange, qui montait du côté du soleil levant, et qui tenait le sceau du Dieu vivant; il cria d'une voix forte aux quatre anges à qui il avait été donné de faire du mal à la terre et à la mer, et il dit: <o:p></o:p>

    3 Ne faites point de mal à la terre, ni à la mer, ni aux arbres, jusqu'à ce que nous ayons marqué du sceau le front des serviteurs de notre Dieu. <o:p></o:p>

    4 Et j'entendis le nombre de ceux qui avaient été marqués du sceau, cent quarante-quatre mille, de toutes les tribus des fils d'Israël: <o:p></o:p>

    5 de la tribu de Juda, douze mille marqués du sceau; de la tribu de Ruben, douze mille; de la tribu de Gad, douze mille; <o:p></o:p>

    6 de la tribu d'Aser, douze mille; de la tribu de Nephthali, douze mille; de la tribu de Manassé, douze mille; <o:p></o:p>

    7 de la tribu de Siméon, douze mille; de la tribu de Lévi, douze mille; de la tribu d'Issacar, douze mille; <o:p></o:p>

    8 de la tribu de Zabulon, douze mille; de la tribu de Joseph, douze mille; de la tribu de Benjamin, douze mille marqués du sceau. <o:p></o:p>

    9 Après cela, je regardai, et voici, il y avait une grande foule, que personne ne pouvait compter, de toute nation, de toute tribu, de tout peuple, et de toute langue. Ils se tenaient devant le trône et devant l'agneau, revêtus de robes blanches, et des palmes dans leurs mains. <o:p></o:p>

    10 Et ils criaient d'une voix forte, en disant: Le salut est à notre Dieu qui est assis sur le trône, et à l'agneau. <o:p></o:p>

    11 Et tous les anges se tenaient autour du trône et des vieillards et des quatre êtres vivants; et ils se prosternèrent sur leur face devant le trône, et ils adorèrent Dieu, <o:p></o:p>

    12 en disant: Amen! La louange, la gloire, la sagesse, l'action de grâces, l'honneur, la puissance, et la force, soient à notre Dieu, aux siècles des siècles! Amen! <o:p></o:p>

    13 Et l'un des vieillards prit la parole et me dit: Ceux qui sont revêtus de robes blanches, qui sont-ils, et d'où sont-ils venus? <o:p></o:p>

    14 Je lui dis: Mon seigneur, tu le sais. Et il me dit: Ce sont ceux qui viennent de la grande tribulation; ils ont lavé leurs robes, et ils les ont blanchies dans le sang de l'agneau. <o:p></o:p>

    15 C'est pour cela qu'ils sont devant le trône de Dieu, et le servent jour et nuit dans son temple. Celui qui est assis sur le trône dressera sa tente sur eux; <o:p></o:p>

    16 ils n'auront plus faim, ils n'auront plus soif, et le soleil ne les frappera point, ni aucune chaleur. <o:p></o:p>

    17 Car l'agneau qui est au milieu du trône les paîtra et les conduira aux sources des eaux de la vie, et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Chapitre 8.<o:p></o:p>

    1 Quand il ouvrit le septième sceau, il y eut dans le ciel un silence d'environ une demi-heure. <o:p></o:p>

    2 Et je vis les sept anges qui se tiennent devant Dieu, et sept trompettes leur furent données. <o:p></o:p>

    3 Et un autre ange vint, et il se tint sur l'autel, ayant un encensoir d'or; on lui donna beaucoup de parfums, afin qu'il les offrît, avec les prières de tous les saints, sur l'autel d'or qui est devant le trône. <o:p></o:p>

    4 La fumée des parfums monta, avec les prières des saints, de la main de l'ange devant Dieu. <o:p></o:p>

    5 Et l'ange prit l'encensoir, le remplit du feu de l'autel, et le jeta sur la terre. Et il y eut des voix, des tonnerres, des éclairs, et un tremblement de terre. <o:p></o:p>

    6 Et les sept anges qui avaient les sept trompettes se préparèrent à en sonner. <o:p></o:p>

    7 Le premier sonna de la trompette. Et il y eut de la grêle et du feu mêlés de sang, qui furent jetés sur la terre; et le tiers de la terre fut brûlé, et le tiers des arbres fut brûlé, et toute herbe verte fut brûlée. <o:p></o:p>

    8 e second ange sonna de la trompette. Et quelque chose comme une grande montagne embrasée par le feu fut jeté dans la mer; et le tiers de la mer devint du sang, <o:p></o:p>

    9 et le tiers des créatures qui étaient dans la mer et qui avaient vie mourut, et le tiers des navires périt. <o:p></o:p>

    10 Le troisième ange sonna de la trompette. Et il tomba du ciel une grande étoile ardente comme un flambeau; et elle tomba sur le tiers des fleuves et sur les sources des eaux. <o:p></o:p>

    11 Le nom de cette étoile est Absinthe; et le tiers des eaux fut changé en absinthe, et beaucoup d'hommes moururent par les eaux, parce qu'elles étaient devenues amères. <o:p></o:p>

    12 Le quatrième ange sonna de la trompette. Et le tiers du soleil fut frappé, et le tiers de la lune, et le tiers des étoiles, afin que le tiers en fût obscurci, et que le jour perdît un tiers de sa clarté, et la nuit de même. <o:p></o:p>

    13 Je regardai, et j'entendis un aigle qui volait au milieu du ciel, disant d'une voix forte: Malheur, malheur, malheur aux habitants de la terre, à cause des autres sons de la trompette des trois anges qui vont sonner! <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Chapitre 9.<o:p></o:p>

    1 Le cinquième ange sonna de la trompette. Et je vis une étoile qui était tombée du ciel sur la terre. La clef du puits de l'abîme lui fut donnée, <o:p></o:p>

    2 et elle ouvrit le puits de l'abîme. Et il monta du puits une fumée, comme la fumée d'une grande fournaise; et le soleil et l'air furent obscurcis par la fumée du puits. <o:p></o:p>

    3 De la fumée sortirent des sauterelles, qui se répandirent sur la terre; et il leur fut donné un pouvoir comme le pouvoir qu'ont les scorpions de la terre. <o:p></o:p>

    4 Il leur fut dit de ne point faire de mal à l'herbe de la terre, ni à aucune verdure, ni à aucun arbre, mais seulement aux hommes qui n'avaient pas le sceau de Dieu sur le front. <o:p></o:p>

    5 Il leur fut donné, non de les tuer, mais de les tourmenter pendant cinq mois; et le tourment qu'elles causaient était comme le tourment que cause le scorpion, quand il pique un homme. <o:p></o:p>

    6 En ces jours-là, les hommes chercheront la mort, et ils ne la trouveront pas; ils désireront mourir, et la mort fuira loin d'eux. <o:p></o:p>

    7 Ces sauterelles ressemblaient à des chevaux préparés pour le combat; il y avait sur leurs têtes comme des couronnes semblables à de l'or, et leurs visages étaient comme des visages d'hommes. <o:p></o:p>

    8 Elles avaient des cheveux comme des cheveux de femmes, et leurs dents étaient comme des dents de lions. <o:p></o:p>

    9 Elles avaient des cuirasses comme des cuirasses de fer, et le bruit de leurs ailes était comme un bruit de chars à plusieurs chevaux qui courent au combat. <o:p></o:p>

    10 Elles avaient des queues semblables à des scorpions et des aiguillons, et c'est dans leurs queues qu'était le pouvoir de faire du mal aux hommes pendant cinq mois. <o:p></o:p>

    11 Elles avaient sur elles comme roi l'ange de l'abîme, nommé en hébreu Abaddon, et en grec Apollyon. <o:p></o:p>

    12 Le premier malheur est passé. Voici il vient encore deux malheurs après cela. <o:p></o:p>

    13 Le sixième ange sonna de la trompette. Et j'entendis une voix venant des quatre cornes de l'autel d'or qui est devant Dieu, <o:p></o:p>

    14 et disant au sixième ange qui avait la trompette: Délie les quatre anges qui sont liés sur le grand fleuve d'Euphrate. <o:p></o:p>

    15 Et les quatre anges qui étaient prêts pour l'heure, le jour, le mois et l'année, furent déliés afin qu'ils tuassent le tiers des hommes. <o:p></o:p>

    16 Le nombre des cavaliers de l'armée était de deux myriades de myriades: j'en entendis le nombre. <o:p></o:p>

    17 Et ainsi je vis les chevaux dans la vision, et ceux qui les montaient, ayant des cuirasses couleur de feu, d'hyacinthe, et de soufre. Les têtes des chevaux étaient comme des têtes de lions; et de leurs bouches il sortait du feu, de la fumée, et du soufre. <o:p></o:p>

    18 Le tiers des hommes fut tué par ces trois fléaux, par le feu, par la fumée, et par le soufre, qui sortaient de leurs bouches. <o:p></o:p>

    19 Car le pouvoir des chevaux était dans leurs bouches et dans leurs queues; leurs queues étaient semblables à des serpents ayant des têtes, et c'est avec elles qu'ils faisaient du mal. <o:p></o:p>

    20 Les autres hommes qui ne furent pas tués par ces fléaux ne se repentirent pas des oeuvres de leurs mains, de manière à ne point adorer les démons, et les idoles d'or, d'argent, d'airain, de pierre et de bois, qui ne peuvent ni voir, ni entendre, ni marcher; <o:p></o:p>

    21 et ils ne se repentirent pas de leurs meurtres, ni de leurs enchantements, ni de leur impudicité ni de leurs vols. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Chapitre 10.<o:p></o:p>

    1 Je vis un autre ange puissant, qui descendait du ciel, enveloppé d'une nuée; au-dessus de sa tête était l'arc-en-ciel, et son visage était comme le soleil, et ses pieds comme des colonnes de feu. <o:p></o:p>

    2 Il tenait dans sa main un petit livre ouvert. Il posa son pied droit sur la mer, et son pied gauche sur la terre; <o:p></o:p>

    3 et il cria d'une voix forte, comme rugit un lion. Quand il cria, les sept tonnerres firent entendre leurs voix. <o:p></o:p>

    4 Et quand les sept tonnerres eurent fait entendre leurs voix, j'allais écrire; et j'entendis du ciel une voix qui disait: Scelle ce qu'ont dit les sept tonnerres, et ne l'écris pas. <o:p></o:p>

    5 Et l'ange, que je voyais debout sur la mer et sur la terre, leva sa main droite vers le ciel, <o:p></o:p>

    6 et jura par celui qui vit aux siècles des siècles, qui a créé le ciel et les choses qui y sont, la terre et les choses qui y sont, et la mer et les choses qui y sont, qu'il n'y aurait plus de temps, <o:p></o:p>

    7 mais qu'aux jours de la voix du septième ange, quand il sonnerait de la trompette, le mystère de Dieu s'accomplirait, comme il l'a annoncé à ses serviteurs, les prophètes. <o:p></o:p>

    8 Et la voix, que j'avais entendue du ciel, me parla de nouveau, et dit: Va, prends le petit livre ouvert dans la main de l'ange qui se tient debout sur la mer et sur la terre. <o:p></o:p>

    9 Et j'allai vers l'ange, en lui disant de me donner le petit livre. Et il me dit: Prends-le, et avale-le; il sera amer à tes entrailles, mais dans ta bouche il sera doux comme du miel. <o:p></o:p>

    10 Je pris le petit livre de la main de l'ange, et je l'avalai; il fut dans ma bouche doux comme du miel, mais quand je l'eus avalé, mes entrailles furent remplies d'amertume. <o:p></o:p>

    11 Puis on me dit: Il faut que tu prophétises de nouveau sur beaucoup de peuples, de nations, de langues, et de rois. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Chapitre 11.<o:p></o:p>

    1 On me donna un roseau semblable à une verge, en disant: Lève-toi, et mesure le temple de Dieu, l'autel, et ceux qui y adorent. <o:p></o:p>

    2 Mais le parvis extérieur du temple, laisse-le en dehors, et ne le mesure pas; car il a été donné aux nations, et elles fouleront aux pieds la ville sainte pendant quarante-deux mois. <o:p></o:p>

    3 Je donnerai à mes deux témoins le pouvoir de prophétiser, revêtus de sacs, pendant mille deux cent soixante jours. <o:p></o:p>

    4  Ce sont les deux oliviers et les deux chandeliers qui se tiennent devant le Seigneur de la terre. <o:p></o:p>

    5  Si quelqu'un veut leur faire du mal, du feu sort de leur bouche et dévore leurs ennemis; et si quelqu'un veut leur faire du mal, il faut qu'il soit tué de cette manière. <o:p></o:p>

    6 Ils ont le pouvoir de fermer le ciel, afin qu'il ne tombe point de pluie pendant les jours de leur prophétie; et ils ont le pouvoir de changer les eaux en sang, et de frapper la terre de toute espèce de plaie, chaque fois qu'ils le voudront. <o:p></o:p>

    7 Quand ils auront achevé leur témoignage, la bête qui monte de l'abîme leur fera la guerre, les vaincra, et les tuera. <o:p></o:p>

    8 Et leurs cadavres seront sur la place de la grande ville, qui est appelée, dans un sens spirituel, Sodome et Égypte, là même où leur Seigneur a été crucifié. <o:p></o:p>

    9 Des hommes d'entre les peuples, les tribus, les langues, et les nations, verront leurs cadavres pendant trois jours et demi, et ils ne permettront pas que leurs cadavres soient mis dans un sépulcre. <o:p></o:p>

    10 Et à cause d'eux les habitants de la terre se réjouiront et seront dans l'allégresse, et ils s'enverront des présents les uns aux autres, parce que ces deux prophètes ont tourmenté les habitants de la terre. <o:p></o:p>

    11 Après les trois jours et demi, un esprit de vie, venant de Dieu, entra en eux, et ils se tinrent sur leurs pieds; et une grande crainte s'empara de ceux qui les voyaient. <o:p></o:p>

    12 Et ils entendirent du ciel une voix qui leur disait: Montez ici! Et ils montèrent au ciel dans la nuée; et leurs ennemis les virent. <o:p></o:p>

    13 A cette heure-là, il y eut un grand tremblement de terre, et la dixième partie de la ville, tomba; sept mille hommes furent tués dans ce tremblement de terre, et les autres furent effrayés et donnèrent gloire au Dieu du ciel. <o:p></o:p>

    14 Le second malheur est passé. Voici, le troisième malheur vient bientôt. <o:p></o:p>

    15 Le septième ange sonna de la trompette. Et il y eut dans le ciel de fortes voix qui disaient: Le royaume du monde est remis à notre Seigneur et à son Christ; et il régnera aux siècles des siècles. <o:p></o:p>

    16 Et les vingt-quatre vieillards, qui étaient assis devant Dieu sur leurs trônes, se prosternèrent sur leurs faces, et ils adorèrent Dieu, <o:p></o:p>

    17 en disant: Nous te rendons grâces, Seigneur Dieu tout puissant, qui es, et qui étais, de ce que car tu as saisi ta grande puissance et pris possession de ton règne. <o:p></o:p>

    18 Les nations se sont irritées; et ta colère est venue, et le temps est venu de juger les morts, de récompenser tes serviteurs les prophètes, les saints et ceux qui craignent ton nom, les petits et les grands, et de détruire ceux qui détruisent la terre. <o:p></o:p>

    19 Et le temple de Dieu dans le ciel fut ouvert, et l'arche de son alliance apparut dans son temple. Et il y eut des éclairs, des voix, des tonnerres, un tremblement de terre, et une forte grêle. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Chapitre 12.<o:p></o:p>

    1 Un grand signe parut dans le ciel: une femme enveloppée du soleil, la lune sous ses pieds, et une couronne de douze étoiles sur sa tête. <o:p></o:p>

    2 Elle était enceinte, et elle criait, étant en travail et dans les douleurs de l'enfantement. <o:p></o:p>

    3 Un autre signe parut encore dans le ciel; et voici, c'était un grand dragon rouge, ayant sept têtes et dix cornes, et sur ses têtes sept diadèmes. <o:p></o:p>

    4 Sa queue entraînait le tiers des étoiles du ciel, et les jetait sur la terre. Le dragon se tint devant la femme qui allait enfanter, afin de dévorer son enfant, lorsqu'elle aurait enfanté. <o:p></o:p>

    5 Elle enfanta un fils, qui doit paître toutes les nations avec une verge de fer. Et son enfant fut enlevé vers Dieu et vers son trône. <o:p></o:p>

    6 Et la femme s'enfuit dans le désert, où elle avait un lieu préparé par Dieu, afin qu'elle y fût nourrie pendant mille deux cent soixante jours. <o:p></o:p>

    7  Et il y eut guerre dans le ciel. Michel et ses anges combattirent contre le dragon. Et le dragon et ses anges combattirent, <o:p></o:p>

    8 mais ils ne furent pas les plus forts, et leur place ne fut plus trouvée dans le ciel. <o:p></o:p>

    9 Et il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui. <o:p></o:p>

    10  Et j'entendis dans le ciel une voix forte qui disait : Maintenant le salut est arrivé, et la puissance, et le règne de notre Dieu, et l'autorité de son Christ; car il a été précipité, l'accusateur de nos frères, celui qui les accusait devant notre Dieu jour et nuit. <o:p></o:p>

    11 Ils l'ont vaincu à cause du sang de l'agneau et à cause de la parole de leur témoignage, et ils n'ont pas aimé leur vie jusqu'à craindre la mort. <o:p></o:p>

    12 C'est pourquoi réjouissez-vous, cieux, et vous qui habitez dans les cieux. Malheur à la terre et à la mer! Car le diable est descendu vers vous, animé d'une grande colère, sachant qu'il a peu de temps. <o:p></o:p>

    13 Quand le dragon vit qu'il avait été précipité sur la terre, il poursuivit la femme qui avait enfanté l'enfant mâle. <o:p></o:p>

    14 Et les deux ailes du grand aigle furent données à la femme, afin qu'elle s'envolât au désert, vers son lieu, où elle est nourrie un temps, des temps, et la moitié d'un temps, loin de la face du serpent. <o:p></o:p>

    15 Et, de sa bouche, le serpent lança de l'eau comme un fleuve derrière la femme, afin de l'entraîner par le fleuve. <o:p></o:p>

    16 Et la terre secourut la femme, et la terre ouvrit sa bouche et engloutit le fleuve que le dragon avait lancé de sa bouche. <o:p></o:p>

    17 Et le dragon fut irrité contre la femme, et il s'en alla faire la guerre au reste de sa postérité, à ceux qui gardent les commandements de Dieu et qui ont le témoignage de Jésus. <o:p></o:p>

    Chapitre 13.<o:p></o:p>

    1 Et il se tint sur le sable de la mer. Puis je vis monter de la mer une bête qui avait dix cornes et sept têtes, et sur ses cornes dix diadèmes, et sur ses têtes des noms de blasphème. <o:p></o:p>

    2 La bête que je vis était semblable à un léopard; ses pieds étaient comme ceux d'un ours, et sa gueule comme une gueule de lion. Le dragon lui donna sa puissance, et son trône, et une grande autorité. <o:p></o:p>

    3 Et je vis l'une de ses têtes comme blessée à mort; mais sa blessure mortelle fut guérie. Et toute la terre était dans l'admiration derrière la bête. <o:p></o:p>

    4 Et ils adorèrent le dragon, parce qu'il avait donné l'autorité à la bête; ils adorèrent la bête, en disant: Qui est semblable à la bête, et qui peut combattre contre elle? <o:p></o:p>

    5 Et il lui fut donné une bouche qui proférait des paroles arrogantes et des blasphèmes; et il lui fut donné le pouvoir d'agir pendant quarante-deux mois. <o:p></o:p>

    6 Et elle ouvrit sa bouche pour proférer des blasphèmes contre Dieu, pour blasphémer son nom, et son tabernacle, et ceux qui habitent dans le ciel. <o:p></o:p>

    7 Et il lui fut donné de faire la guerre aux saints, et de les vaincre. Et il lui fut donné autorité sur toute tribu, tout peuple, toute langue, et toute nation. <o:p></o:p>

    8 Et tous les habitants de la terre l'adoreront, ceux dont le nom n'a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie de l'agneau qui a été immolé. <o:p></o:p>

    9 Si quelqu'un a des oreilles, qu'il entende! <o:p></o:p>

    10 Si quelqu'un mène en captivité, il ira en captivité; si quelqu'un tue par l'épée, il faut qu'il soit tué par l'épée. C'est ici la persévérance et la foi des saints. <o:p></o:p>

    11 Puis je vis monter de la terre une autre bête, qui avait deux cornes semblables à celles d'un agneau, et qui parlait comme un dragon. <o:p></o:p>

    12 Elle exerçait toute l'autorité de la première bête en sa présence, et elle faisait que la terre et ses habitants adoraient la première bête, dont la blessure mortelle avait été guérie. <o:p></o:p>

    13 Elle opérait de grands prodiges, même jusqu'à faire descendre du feu du ciel sur la terre, à la vue des hommes. <o:p></o:p>

    14 Et elle séduisait les habitants de la terre par les prodiges qu'il lui était donné d'opérer en présence de la bête, disant aux habitants de la terre de faire une image à la bête qui avait la blessure de l'épée et qui vivait. <o:p></o:p>

    15 Et il lui fut donné d'animer l'image de la bête, afin que l'image de la bête parlât, et qu'elle fît que tous ceux qui n'adoreraient pas l'image de la bête fussent tués. <o:p></o:p>

    16 Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, <o:p></o:p>

    17 et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom. <o:p></o:p>

    18 C'est ici la sagesse. Que celui qui a de l'intelligence calcule le nombre de la bête. Car c'est un nombre d'homme, et son nombre est six cent soixante-six. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Chapitre 14.<o:p></o:p>

    1 Je regardai, et voici, l'agneau se tenait sur la montagne de Sion, et avec lui cent quarante-quatre mille personnes, qui avaient son nom et le nom de son Père écrits sur leurs fronts. <o:p></o:p>

    2 Et j'entendis du ciel une voix, comme un bruit de grosses eaux, comme le bruit d'un grand tonnerre; et la voix que j'entendis était comme celle de joueurs de harpes jouant de leurs harpes. <o:p></o:p>

    3 Et ils chantaient un cantique nouveau devant le trône, et devant les quatre êtres vivants et les vieillards. Et personne ne pouvait apprendre le cantique, si ce n'est les cent quarante-quatre mille, qui avaient été rachetés de la terre. <o:p></o:p>

    4 Ce sont ceux qui ne se sont pas souillés avec des femmes, car ils sont vierges; ils suivent l'agneau partout où il va. Ils ont été rachetés d'entre les hommes, comme des prémices pour Dieu et pour l'agneau; <o:p></o:p>

    5 et dans leur bouche il ne s'est point trouvé de mensonge, car ils sont irrépréhensibles. <o:p></o:p>

    6 Je vis un autre ange qui volait par le milieu du ciel, ayant un Évangile éternel, pour l'annoncer aux habitants de la terre, à toute nation, à toute tribu, à toute langue, et à tout peuple. <o:p></o:p>

    7 Il disait d'une voix forte: Craignez Dieu, et donnez-lui gloire, car l'heure de son jugement est venue; et adorez celui qui a fait le ciel, et la terre, et la mer, et les sources d'eaux. <o:p></o:p>

    8 Et un autre, un second ange suivit, en disant: Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande, qui a abreuvé toutes les nations du vin de la fureur de son impudicité! <o:p></o:p>

    9 Et un autre, un troisième ange les suivit, en disant d'une voix forte: Si quelqu'un adore la bête et son image, et reçoit une marque sur son front ou sur sa main, <o:p></o:p>

    10 il boira, lui aussi, du vin de la fureur de Dieu, versé sans mélange dans la coupe de sa colère, et il sera tourmenté dans le feu et le soufre, devant les saints anges et devant l'agneau. <o:p></o:p>

    11 Et la fumée de leur tourment monte aux siècles des siècles; et ils n'ont de repos ni jour ni nuit, ceux qui adorent la bête et son image, et quiconque reçoit la marque de son nom. <o:p></o:p>

    12 C'est ici la persévérance des saints, qui gardent les commandements de Dieu et la foi de Jésus. <o:p></o:p>

    13 Et j'entendis du ciel une voix qui disait: Écris: Heureux dès à présent les morts qui meurent dans le Seigneur! Oui, dit l'Esprit, afin qu'ils se reposent de leurs travaux, car leurs oeuvres les suivent. <o:p></o:p>

    14 Je regardai, et voici, il y avait une nuée blanche, et sur la nuée était assis quelqu'un qui ressemblait à un fils d'homme, ayant sur sa tête une couronne d'or, et dans sa main une faucille tranchante. <o:p></o:p>

    15 Et un autre ange sortit du temple, criant d'une voix forte à celui qui était assis sur la nuée: Lance ta faucille, et moissonne; car l'heure de moissonner est venue, car la moisson de la terre est mûre. <o:p></o:p>

    16 Et celui qui était assis sur la nuée jeta sa faucille sur la terre. Et la terre fut moissonnée. <o:p></o:p>

    17 Et un autre ange sortit du temple qui est dans le ciel, ayant, lui aussi, une faucille tranchante. <o:p></o:p>

    18 Et un autre ange, qui avait autorité sur le feu, sortit de l'autel, et s'adressa d'une voix forte à celui qui avait la faucille tranchante, disant: Lance ta faucille tranchante, et vendange les grappes de la vigne de la terre; car les raisins de la terre sont mûrs. <o:p></o:p>

    19 Et l'ange jeta sa faucille sur la terre. Et il vendangea la vigne de la terre, et jeta la vendange dans la grande cuve de la colère de Dieu. <o:p></o:p>

    20 Et la cuve fut foulée hors de la ville; et du sang sortit de la cuve, jusqu'aux mors des chevaux, sur une étendue de mille six cents stades. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Chapitre 15.<o:p></o:p>

    1 Puis je vis dans le ciel un autre signe, grand et admirable: sept anges, qui tenaient sept fléaux, les derniers, car par eux s'accomplit la colère de Dieu. <o:p></o:p>

    2 Et je vis comme une mer de verre, mêlée de feu, et ceux qui avaient vaincu la bête, et son image, et le nombre de son nom, debout sur la mer de verre, ayant des harpes de Dieu. <o:p></o:p>

    3 Et ils chantent le cantique de Moïse, le serviteur de Dieu, et le cantique de l'agneau, en disant: Tes oeuvres sont grandes et admirables, Seigneur Dieu tout puissant! Tes voies sont justes et véritables, rois des nations! <o:p></o:p>

    4 Qui ne craindrait, Seigneur, et ne glorifierait ton nom? Car seul tu es saint. Et toutes les nations viendront, et se prosterneront devant toi, parce que tes jugements ont été manifestés. <o:p></o:p>

    5 Après cela, je regardai, et le temple du tabernacle du témoignage fut ouvert dans le ciel. <o:p></o:p>

    6 Et les sept anges qui tenaient les sept fléaux sortirent du temple, revêtus d'un lin pur, éclatant, et ayant des ceintures d'or autour de la poitrine. <o:p></o:p>

    7  Et l'un des quatre êtres vivants donna aux sept anges sept coupes d'or, pleines de la colère du Dieu qui vit aux siècles                                                                                             <o:p></o:p>

    8   Et le temple fut rempli de fumée, à cause de la gloire de Dieu et de sa puissance; et personne ne pouvait entrer dans le temple, jusqu'à ce que les sept fléaux des sept anges fussent accomplis. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Chapitre 16.<o:p></o:p>

    1 Et j'entendis une voix forte qui venait du temple, et qui disait aux sept anges: Allez, et versez sur la terre les sept coupes de la colère de Dieu. <o:p></o:p>

    2 Le premier alla, et il versa sa coupe sur la terre. Et un ulcère malin et douloureux frappa les hommes qui avaient la marque de la bête et qui adoraient son image. <o:p></o:p>

    3 Le second versa sa coupe dans la mer. Et elle devint du sang, comme celui d'un mort; et tout être vivant mourut, tout ce qui était dans la mer. <o:p></o:p>

    4 Le troisième versa sa coupe dans les fleuves et dans les sources d'eaux. Et ils devinrent du sang. <o:p></o:p>

    5 Et j'entendis l'ange des eaux qui disait: Tu es juste, toi qui es, et qui étais; tu es saint, parce que tu as exercé ce jugement. <o:p></o:p>

    6 Car ils ont versé le sang des saints et des prophètes, et tu leur as donné du sang à boire: ils en sont dignes. <o:p></o:p>

    7 Et j'entendis l'autel qui disait: Oui, Seigneur Dieu tout puissant, tes jugements sont véritables et justes. <o:p></o:p>

    8 Le quatrième versa sa coupe sur le soleil. Et il lui fut donné de brûler les hommes par le feu; <o:p></o:p>

    9 et les hommes furent brûlés par une grande chaleur, et ils blasphémèrent le nom du Dieu qui a l'autorité sur ces fléaux, et ils ne se repentirent pas pour lui donner gloire. <o:p></o:p>

    10 Le cinquième versa sa coupe sur le trône de la bête. Et son royaume fut couvert de ténèbres; et les hommes se mordaient la langue de douleur, <o:p></o:p>

    11 et ils blasphémèrent le Dieu du ciel, à cause de leurs douleurs et de leurs ulcères, et ils ne se repentirent pas de leurs oeuvres. <o:p></o:p>

    12 Le sixième versa sa coupe sur le grand fleuve, l'Euphrate. Et son eau tarit, afin que le chemin des rois venant de l'Orient fût préparé. <o:p></o:p>

    13 Et je vis sortir de la bouche du dragon, et de la bouche de la bête, et de la bouche du faux prophète, trois esprits impurs, semblables à des grenouilles. <o:p></o:p>

    14 Car ce sont des esprits de démons, qui font des prodiges, et qui vont vers les rois de toute la terre, afin de les rassembler pour le combat du grand jour du Dieu tout puissant. <o:p></o:p>

    15 Voici, je viens comme un voleur. Heureux celui qui veille, et qui garde ses vêtements, afin qu'il ne marche pas nu et qu'on ne voie pas sa honte! - <o:p></o:p>

    16 Ils les rassemblèrent dans le lieu appelé en hébreu Harmaguédon. <o:p></o:p>

    17 Le septième versa sa coupe dans l'air. Et il sortit du temple, du trône, une voix forte qui disait: C'en est fait! <o:p></o:p>

    18 Et il y eut des éclairs, des voix, des tonnerres, et un grand tremblement de terre, tel qu'il n'y avait jamais eu depuis que l'homme est sur la terre, un aussi grand tremblement. <o:p></o:p>

    19 Et la grande ville fut divisée en trois parties, et les villes des nations tombèrent, et Dieu, se souvint de Babylone la grande, pour lui donner la coupe du vin de son ardente colère. <o:p></o:p>

    20 Et toutes les îles s'enfuirent, et les montagnes ne furent pas retrouvées. <o:p></o:p>

    21 Et une grosse grêle, dont les grêlons pesaient un talent, tomba du ciel sur les hommes; et les hommes blasphémèrent Dieu, à cause du fléau de la grêle, parce que ce fléau était très grand. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Chapitre 17.<o:p></o:p>

    1 Puis un des sept anges qui tenaient les sept coupes vint, et il m'adressa la parole, en disant: Viens, je te montrerai le jugement de la grande prostituée qui est assise sur les grandes eaux. <o:p></o:p>

    2 C'est avec elle que les rois de la terre se sont livrés à l'impudicité, et c'est du vin de son impudicité que les habitants de la terre se sont enivrés. <o:p></o:p>

    3 Il me transporta en esprit dans un désert. Et je vis une femme assise sur une bête écarlate, pleine de noms de blasphème, ayant sept têtes et dix cornes. <o:p></o:p>

    4 Cette femme était vêtue de pourpre et d'écarlate, et parée d'or, de pierres précieuses et de perles. Elle tenait dans sa main une coupe d'or, remplie d'abominations et des impuretés de sa prostitution. <o:p></o:p>

    5 Sur son front était écrit un nom, un mystère: Babylone la grande, la mère des impudiques et des abominations de la terre. <o:p></o:p>

    6 Et je vis cette femme ivre du sang des saints et du sang des témoins de Jésus. Et, en la voyant, je fus saisi d'un grand étonnement. <o:p></o:p>

    7 Et l'ange me dit: Pourquoi t'étonnes-tu? Je te dirai le mystère de la femme et de la bête qui la porte, qui a les sept têtes et les dix cornes. <o:p></o:p>

    8 La bête que tu as vue était, et elle n'est plus. Elle doit monter de l'abîme, et aller à la perdition. Et les habitants de la terre, ceux dont le nom n'a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie, s'étonneront en voyant la bête, parce qu'elle était, et qu'elle n'est plus, et qu'elle reparaîtra. - <o:p></o:p>

    9 C'est ici l'intelligence qui a de la sagesse. -Les sept têtes sont sept montagnes, sur lesquelles la femme est assise. <o:p></o:p>

    10 Ce sont aussi sept rois : cinq sont tombés, un existe, l'autre n'est pas encore venu, et quand il sera venu, il doit rester peu de temps. <o:p></o:p>

    11 Et la bête qui était, et qui n'est plus, est elle-même un huitième roi, et elle est du nombre des sept, et elle va à la perdition. <o:p></o:p>

    12 Les dix cornes que tu as vues sont dix rois, qui n'ont pas encore reçu de royaume, mais qui reçoivent autorité comme rois pendant une heure avec la bête. <o:p></o:p>

    13 Ils ont un même dessein, et ils donnent leur puissance et leur autorité à la bête. <o:p></o:p>

    14 Ils combattront contre l'agneau, et l'agneau les vaincra, parce qu'il est le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois, et les appelés, les élus et les fidèles qui sont avec lui les vaincront aussi. <o:p></o:p>

    15 Et il me dit: Les eaux que tu as vues, sur lesquelles la prostituée est assise, ce sont des peuples, des foules, des nations, et des langues. <o:p></o:p>

    16 Les dix cornes que tu as vues et la bête haïront la prostituée, la dépouilleront et la mettront à nu, mangeront ses chairs, et la consumeront par le feu. <o:p></o:p>

    17 Car Dieu a mis dans leurs coeurs d'exécuter son dessein et d'exécuter un même dessein, et de donner leur royauté à la bête, jusqu'à ce que les paroles de Dieu soient accomplies. <o:p></o:p>

    18  Et la femme que tu as vue, c'est la grande ville qui a la royauté sur les rois de la terre. <o:p></o:p>

              <o:p></o:p>

    Chapitre 18.<o:p></o:p>

    1 Après cela, je vis descendre du ciel un autre ange, qui avait une grande autorité; et la terre fut éclairée de sa gloire. <o:p></o:p>

    2 Il cria d'une voix forte, disant: Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande! Elle est devenue une habitation de démons, un repaire de tout esprit impur, un repaire de tout oiseau impur et odieux, <o:p></o:p>

    3 parce que toutes les nations ont bu du vin de la fureur de son impudicité, et que les rois de la terre se sont livrés avec elle à l'impudicité, et que les marchands de la terre se sont enrichis par la puissance de son luxe. <o:p></o:p>

    4  j'entendis du ciel une autre voix qui disait: Sortez du milieu d'elle, mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses péchés, et que vous n'ayez point de part à ses fléaux. <o:p></o:p>

    5 Car ses péchés se sont accumulés jusqu'au ciel, et Dieu s'est souvenu de ses iniquités. <o:p></o:p>

    6 Payez-la comme elle a payé, et rendez-lui au double selon ses oeuvres. Dans la coupe où elle a versé, versez-lui au double. <o:p></o:p>

    7 Autant elle s'est glorifiée et plongée dans le luxe, autant donnez-lui de tourment et de deuil. Parce qu'elle dit en son coeur: Je suis assise en reine, je ne suis point veuve, et je ne verrai point de deuil  <o:p></o:p>

    8 A cause de cela, en un même jour, ses fléaux arriveront, la mort, le deuil et la famine, et elle sera consumée par le feu. Car il est puissant, le Seigneur Dieu qui l'a jugée. <o:p></o:p>

    9 Et tous les rois de la terre, qui se sont livrés avec elle à l'impudicité et au luxe, pleureront et se lamenteront à cause d'elle, quand ils verront la fumée de son embrasement. <o:p></o:p>

    10 Se tenant éloignés, dans la crainte de son tourment, ils diront: Malheur! Malheur! La grande ville, Babylone, la ville puissante! En une seule heure est venu ton jugement! <o:p></o:p>

    11 Et les marchands de la terre pleurent et sont dans le deuil à cause d'elle, parce que personne n'achète plus leur cargaison, <o:p></o:p>

    12  cargaison d'or, d'argent, de pierres précieuses, de perles, de fin lin, de pourpre, de soie, d'écarlate, de toute espèce de bois de senteur, de toute espèce d'objets d'ivoire, de toute espèce d'objets en bois très précieux, en airain, en fer et en marbre, <o:p></o:p>

    13 de cinnamome, d'aromates, de parfums, de myrrhe, d'encens, de vin, d'huile, de fine farine, de blé, de boeufs, de brebis, de chevaux, de chars, de corps et d'âmes d'hommes. <o:p></o:p>

    14 Les fruits que désirait ton âme sont allés loin de toi; et toutes les choses délicates et magnifiques sont perdues pour toi, et tu ne les retrouveras plus. <o:p></o:p>

    15 Les marchands de ces choses, qui se sont enrichis par elle, se tiendront éloignés, dans la crainte de son tourment; ils pleureront et seront dans le deuil, <o:p></o:p>

    16        et diront: Malheur! malheur! La grande ville, qui était vêtue de fin lin, de pourpre et d'écarlate, et parée d'or, de pierres précieuses et de perles! En une seule heure tant de richesses ont été détruites! <o:p></o:p>

    17 Et tous les pilotes, tous ceux qui naviguent vers ce lieu, les marins, et tous ceux qui exploitent la mer, se tenaient éloignés, <o:p></o:p>

    18 et ils s'écriaient, en voyant la fumée de son embrasement: Quelle ville était semblable à la grande ville? <o:p></o:p>

    19 Ils jetaient de la poussière sur leurs têtes, ils pleuraient et ils étaient dans le deuil, ils criaient et disaient: Malheur! malheur! La grande ville, où se sont enrichis par son opulence tous ceux qui ont des navires sur la mer, en une seule heure elle a été détruite! <o:p></o:p>

    20 Ciel, réjouis-toi sur elle! Et vous, les saints, les apôtres, et les prophètes, réjouissez-vous aussi! Car Dieu vous a fait justice en la jugeant. <o:p></o:p>

    21 Alors un ange puissant prit une pierre semblable à une grande meule, et il la jeta dans la mer, en disant: Ainsi sera précipitée avec violence Babylone, la grande ville, et elle ne sera plus trouvée. <o:p></o:p>

    22 Et l'on n'entendra plus chez toi les sons des joueurs de harpe, des musiciens, des joueurs de flûte et des joueurs de trompette, on ne trouvera plus chez toi aucun artisan d'un métier quelconque, on n'entendra plus chez toi le bruit de la meule, <o:p></o:p>

    23 la lumière de la lampe ne brillera plus chez toi, et la voix de l'époux et de l'épouse ne sera plus entendue chez toi, parce que tes marchands étaient les grands de la terre, parce que toutes les nations ont été séduites par tes enchantements, <o:p></o:p>

    24 et parce qu'on a trouvé chez elle le sang des prophètes et des saints et de tous ceux qui ont été égorgés sur la terre. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Chapitre 19.<o:p></o:p>

    1 Après cela, j'entendis dans le ciel comme une voix forte d'une foule nombreuse qui disait: Alléluia! Le salut, la gloire, et la puissance sont à notre Dieu, <o:p></o:p>

    2 parce que ses jugements sont véritables et justes; car il a jugé la grande prostituée qui corrompait la terre par son impudicité, et il a vengé le sang de ses serviteurs en le redemandant de sa main. <o:p></o:p>

    3 Et ils dirent une seconde fois: Alléluia! ...et sa fumée monte aux siècles des siècles. <o:p></o:p>

    4 Et les vingt-quatre vieillards et les quatre êtres vivants se prosternèrent et adorèrent Dieu assis sur le trône, en disant: Amen! Alléluia! <o:p></o:p>

    5 Et une voix sortit du trône, disant: Louez notre Dieu, vous tous ses serviteurs, vous qui le craignez, petits et grands! <o:p></o:p>

    6 Et j'entendis comme une voix d'une foule nombreuse, comme un bruit de grosses eaux, et comme un bruit de forts tonnerres, disant: Alléluia! Car le Seigneur notre Dieu tout puissant est entré dans son règne. <o:p></o:p>

    7 Réjouissons-nous et soyons dans l'allégresse, et donnons-lui gloire; car les noces de l'agneau sont venues, et son épouse s'est préparée, <o:p></o:p>

    8 et il lui a été donné de se revêtir d'un fin lin, éclatant, pur. Car le fin lin, ce sont les oeuvres justes des saints. <o:p></o:p>

    9 Et l'ange me dit: Écris: Heureux ceux qui sont appelés au festin des noces de l'agneau! Et il me dit: Ces paroles sont les véritables paroles de Dieu. <o:p></o:p>

    10 Et je tombai à ses pieds pour l'adorer; mais il me dit: Garde-toi de le faire! Je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères qui ont le témoignage de Jésus. Adore Dieu. -Car le témoignage de Jésus est l'esprit de la prophétie. <o:p></o:p>

    11 Puis je vis le ciel ouvert, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait s'appelle Fidèle et Véritable, et il juge et combat avec justice. <o:p></o:p>

    12 Ses yeux étaient comme une flamme de feu; sur sa tête étaient plusieurs diadèmes; il avait un nom écrit, que personne ne connaît, si ce n'est lui-même; <o:p></o:p>

    13 et il était revêtu d'un vêtement teint de sang. Son nom est la Parole de Dieu. <o:p></o:p>

    14 Les armées qui sont dans le ciel le suivaient sur des chevaux blancs, revêtues d'un fin lin, blanc, pur. <o:p></o:p>

    15 De sa bouche sortait une épée aiguë, pour frapper les nations; il les paîtra avec une verge de fer; et il foulera la cuve du vin de l'ardente colère du Dieu tout puissant. <o:p></o:p>

    16 Il avait sur son vêtement et sur sa cuisse un nom écrit: Roi des rois et Seigneur des seigneurs. <o:p></o:p>

    17 Et je vis un ange qui se tenait dans le soleil. Et il cria d'une voix forte, disant à tous les oiseaux qui volaient par le milieu du ciel: Venez, rassemblez-vous pour le grand festin de Dieu, <o:p></o:p>

    18 afin de manger la chair des rois, la chair des chefs militaires, la chair des puissants, la chair des chevaux et de ceux qui les montent, la chair de tous, libres et esclaves, petits et grands. <o:p></o:p>

    19        t je vis la bête, et les rois de la terre, et leurs armées rassemblés pour faire la guerre à celui qui était assis sur le cheval et à son armée. <o:p></o:p>

    20 Et la bête fut prise, et avec elle le faux prophète, qui avait fait devant elle les prodiges par lesquels il avait séduit ceux qui avaient pris la marque de la bête et adoré son image. Ils furent tous les deux jetés vivants dans l'étang ardent de feu et de soufre. <o:p></o:p>

    21 Et les autres furent tués par l'épée qui sortait de la bouche de celui qui était assis sur le cheval; et tous les oiseaux se rassasièrent de leur chair. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Chapitre 20.<o:p></o:p>

    1 Puis je vis descendre du ciel un ange, qui avait la clef de l'abîme et une grande chaîne dans sa main. <o:p></o:p>

    2  Il saisit le dragon, le serpent ancien, qui est le diable et Satan, et il le lia pour mille ans. <o:p></o:p>

    3 Il le jeta dans l'abîme, ferma et scella l'entrée au-dessus de lui, afin qu'il ne séduisît plus les nations, jusqu'à ce que les mille ans fussent accomplis. Après cela, il faut qu'il soit délié pour un peu de temps. <o:p></o:p>

    4 Et je vis des trônes; et à ceux qui s'y assirent fut donné le pouvoir de juger. Et je vis les âmes de ceux qui avaient été décapités à cause du témoignage de Jésus et à cause de la parole de Dieu, et de ceux qui n'avaient pas adoré la bête ni son image, et qui n'avaient pas reçu la marque sur leur front et sur leur main. Ils revinrent à la vie, et ils régnèrent avec Christ pendant mille ans. <o:p></o:p>

    5 Les autres morts ne revinrent point à la vie jusqu'à ce que les mille ans fussent accomplis. C'est la première résurrection. <o:p></o:p>

    6 Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection! La seconde mort n'a point de pouvoir sur eux; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui pendant mille ans. <o:p></o:p>

    7 Quand les mille ans seront accomplis, Satan sera relâché de sa prison. <o:p></o:p>

    8 Et il sortira pour séduire les nations qui sont aux quatre coins de la terre, Gog et Magog, afin de les rassembler pour la guerre; leur nombre est comme le sable de la mer. <o:p></o:p>

    9 Et ils montèrent sur la surface de la terre, et ils investirent le camp des saints et la ville bien-aimée. Mais un feu descendit du ciel, et les dévora. <o:p></o:p>

    10 Et le diable, qui les séduisait, fut jeté dans l'étang de feu et de soufre, où sont la bête et le faux prophète. Et ils seront tourmentés jour et nuit, aux siècles des siècles. <o:p></o:p>

    11 Puis je vis un grand trône blanc, et celui qui était assis dessus. La terre et le ciel s'enfuirent devant sa face, et il ne fut plus trouvé de place pour eux. <o:p></o:p>

    12 Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs oeuvres, d'après ce qui était écrit dans ces livres. <o:p></o:p>

    13 La mer rendit les morts qui étaient en elle, la mort et le séjour des morts rendirent les morts qui étaient en eux; et chacun fut jugé selon ses oeuvres. <o:p></o:p>

    14 Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l'étang de feu. C'est la seconde mort, l'étang de feu. <o:p></o:p>

    15 Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l'étang de feu. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Chapitre 21.<o:p></o:p>

    1 Puis je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre; car le premier ciel et la première terre avaient disparu, et la mer n'était plus. <o:p></o:p>

    2 Et je vis descendre du ciel, d'auprès de Dieu, la ville sainte, la nouvelle Jérusalem, préparée comme une épouse qui s'est parée pour son époux. <o:p></o:p>

    3 Et j'entendis du trône une forte voix qui disait: Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux. <o:p></o:p>

    4 Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. <o:p></o:p>

    5 Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles. Et il dit: Écris; car ces paroles sont certaines et véritables. <o:p></o:p>

    6 Et il me dit: C'est fait! Je suis l'alpha et l'oméga, le commencement et la fin. A celui qui a soif je donnerai de la source de l'eau de la vie, gratuitement. <o:p></o:p>

    7 Celui qui vaincra héritera ces choses; je serai son Dieu, et il sera mon fils. <o:p></o:p>

    8 Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l'étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort. <o:p></o:p>

    9 Puis un des sept anges qui tenaient les sept coupes remplies des sept derniers fléaux vint, et il m'adressa la parole, en disant: Viens, je te montrerai l'épouse, la femme de l'agneau. <o:p></o:p>

    10 Et il me transporta en esprit sur une grande et haute montagne. Et il me montra la ville sainte, Jérusalem, qui descendait du ciel d'auprès de Dieu, ayant la gloire de Dieu. <o:p></o:p>

    11 Son éclat était semblable à celui d'une pierre très précieuse, d'une pierre de jaspe transparente comme du cristal. <o:p></o:p>

    12 Elle avait une grande et haute muraille. Elle avait douze portes, et sur les portes douze anges, et des noms écrits, ceux des douze tribus des fils d'Israël: <o:p></o:p>

    13 à l'orient trois portes, au nord trois portes, au midi trois portes, et à l'occident trois portes. <o:p></o:p>

    14 La muraille de la ville avait douze fondements, et sur eux les douze noms des douze apôtres de l'agneau. <o:p></o:p>

    15 Celui qui me parlait avait pour mesure un roseau d'or, afin de mesurer la ville, ses portes et sa muraille. <o:p></o:p>

    16 La ville avait la forme d'un carré, et sa longueur était égale à sa largeur. Il mesura la ville avec le roseau, et trouva douze mille stades; la longueur, la largeur et la hauteur en étaient égales. <o:p></o:p>

    17 Il mesura la muraille, et trouva cent quarante-quatre coudées, mesure d'homme, qui était celle de l'ange. <o:p></o:p>

    18 La muraille était construite en jaspe, et la ville était d'or pur, semblable à du verre pur. <o:p></o:p>

    19 Les fondements de la muraille de la ville étaient ornés de pierres précieuses de toute espèce: le premier fondement était de jaspe, le second de saphir, le troisième de calcédoine, le quatrième d'émeraude, <o:p></o:p>

    20 le cinquième de sardonyx, le sixième de sardoine, le septième de chrysolithe, le huitième de béryl, le neuvième de topaze, le dixième de chrysoprase, le onzième d'hyacinthe, le douzième d'améthyste. <o:p></o:p>

    21 Les douze portes étaient douze perles; chaque porte était d'une seule perle. La place de la ville était d'or pur, comme du verre transparent. <o:p></o:p>

    22 Je ne vis point de temple dans la ville; car le Seigneur Dieu tout puissant est son temple, ainsi que l'agneau. <o:p></o:p>

    23 La ville n'a besoin ni du soleil ni de la lune pour l'éclairer; car la gloire de Dieu l'éclaire, et l'agneau est son flambeau. <o:p></o:p>

    24 Les nations marcheront à sa lumière, et les rois de la terre y apporteront leur gloire. <o:p></o:p>

    25 Ses portes ne se fermeront point le jour, car là il n'y aura point de nuit. <o:p></o:p>

    26 On y apportera la gloire et l'honneur des nations. <o:p></o:p>

    27 Il n'entrera chez elle rien de souillé, ni personne qui se livre à l'abomination et au mensonge; il n'entrera que ceux qui sont écrits dans le livre de vie de l'agneau. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Chapitre 22.<o:p></o:p>

    1 Et il me montra un fleuve d'eau de la vie, limpide comme du cristal, qui sortait du trône de Dieu et de l'agneau. <o:p></o:p>

    2 Au milieu de la place de la ville et sur les deux bords du fleuve, il y avait un arbre de vie, produisant douze fois des fruits, rendant son fruit chaque mois, et dont les feuilles servaient à la guérison des nations. <o:p></o:p>

    3 Il n'y aura plus d'anathème. Le trône de Dieu et de l'agneau sera dans la ville; ses serviteurs le serviront et verront sa face, <o:p></o:p>

    4  et son nom sera sur leurs fronts. <o:p></o:p>

    5  Il n'y aura plus de nuit; et ils n'auront besoin ni de lampe ni de lumière, parce que le Seigneur Dieu les éclairera. Et ils régneront aux siècles des siècles. <o:p></o:p>

    6 Et il me dit: Ces paroles sont certaines et véritables; et le Seigneur, le Dieu des esprits des prophètes, a envoyé son ange pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt. - <o:p></o:p>

    7 Et voici, je viens bientôt. -Heureux celui qui garde les paroles de la prophétie de ce livre! <o:p></o:p>

    8 C'est moi Jean, qui ai entendu et vu ces choses. Et quand j'eus entendu et vu, je tombai aux pieds de l'ange qui me les montrait, pour l'adorer. <o:p></o:p>

    9 Mais il me dit: Garde-toi de le faire! Je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères les prophètes, et de ceux qui gardent les paroles de ce livre. Adore Dieu. <o:p></o:p>

    10 Et il me dit: Ne scelle point les paroles de la prophétie de ce livre. Car le temps est proche. <o:p></o:p>

    11 Que celui qui est injuste soit encore injuste, que celui qui est souillé se souille encore; et que le juste pratique encore la justice, et que celui qui est saint se sanctifie encore. <o:p></o:p>

    12 Voici, je viens bientôt, et ma rétribution est avec moi, pour rendre à chacun selon ce qu'est son oeuvre. <o:p></o:p>

    13 Je suis l'alpha et l'oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin. <o:p></o:p>

    14 Heureux ceux qui lavent leurs robes, afin d'avoir droit à l'arbre de vie, et d'entrer par les portes dans la ville! <o:p></o:p>

    15 Dehors les chiens, les enchanteurs, les impudiques, les meurtriers, les idolâtres, et quiconque aime et pratique le mensonge! <o:p></o:p>

    16 Moi, Jésus, j'ai envoyé mon ange pour vous attester ces choses dans les Églises. Je suis le rejeton et la postérité de David, l'étoile brillante du matin. <o:p></o:p>

    17 Et l'Esprit et l'épouse disent: Viens. Et que celui qui entend dise: Viens. Et que celui qui a soif vienne; que celui qui veut, prenne de l'eau de la vie, gratuitement. <o:p></o:p>

    18 Je le déclare à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre: Si quelqu'un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre; <o:p></o:p>

    19 et si quelqu'un retranche quelque chose des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l'arbre de la vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre. <o:p></o:p>

    20 Celui qui atteste ces choses dit: Oui, je viens bientôt. Amen! Viens, Seigneur Jésus! <o:p></o:p>

    21 Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec tous<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Pathmos. <o:p></o:p>

    L’archipel Dodécanèse a été restitué à  la Grèce le 7 Mai 1948. <o:p></o:p>

    L’île de Pathmos , entre Leros et Ikaria, a été nommée « La Jérusalem de l’Egée. » Pathmos est une île rocheuse avec plusieurs baies. On y trouve un monastère dédié à St Jean le Divin. (Agios Ioannis O Theologos.)<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    C’est dans une des caves de l’île, que l’Apôtre St. Jean a eu la vision de l’Apocalypse. On arrive au port Skala et de là il y a une route qui mène à Hora, la ville principale.  A mi- chemin, on peut visiter la grotte où l’Apocalypse a été écrite. ‘La Cave de Ioannis Apocalypse.’ <o:p></o:p>

    Ce sanctuaire est entouré par le couvent de l’Apocalypse.  Le monastère a été construit au 17e siècle, par Grigorios de Kesaria Des textes anciens mentionnent que St. Jean vivait entre Hora et Scala. A la cave il y a une croix qui a été gravée par St. Jean et une fente par laquelle la tradition veut que les voix ont ordonné à l’Apôtre d’écrire l’Apocalypse.<o:p></o:p>

    L’église Ioannis Theologos Grikos. <o:p></o:p>

    La petite église de Agios Ioannis se trouve à  Grikos 5 km de la capitale. Elle a été construite sur les ruines d’un ancien emplacemen où, selon la tradition, St. Jean baptisait les convertis et faisait des miracles. <o:p></o:p>

    L’église d’ Evagelistria. <o:p></o:p>

    L’église miraculeuse de  Evagelistria est un autre sanctuaire, où les fidèles s’assemblent pour les fêtes du 25 mars et du 14 août. <o:p></o:p>

    St. Jean le Théologien a été exilé à Pathmos entre 95 et 97. En septembre 1995 on a célébré le 190 anniversaire du livre de l’Apocalypse. <o:p></o:p>

    Sur l'île de Pathmos, montagneuse et luxuriante, Jean reçoit une vision du Christ. Le Christ de l’Apocalypse apparaît majestueux, vêtu de blanc, le glaive de la parole dans la bouche. Il bénit Jean agenouillé respectueusement. Sept candélabres d'or les entourent.<o:p></o:p>

    Suivant certaines théories, Ephèse aurait été créée par les Amazones. Bien plus tard, elle connut sa plus brillante période vers le 6ème siècle avant notre ère. Elle fut détruite par les Goths en 262 après Jésus Christ. <o:p></o:p>

    La cité d’Ephèse était une des trois grandes cités d’Asie dans l’antiquité, avec Jérusalem et Antioche. Elle est connue comme la troisième cité de la Foi chrétienne. La cité était très riche. Le gouvernement était Romain, mais la langue grecque. Paul, a introduit la chrétienté et y a séjourné pendant trois ans. <o:p></o:p>

    Ephèse se trouve en République de Turquie, à environ  10 km de la côte de la Mer Egée. à 700 km au sud d ‘Istanbul. <o:p></o:p>

    Le temple d’Artemis. (Diane pour les Romains) d’Ephèse, était le plus grand temple connu de l’antiquité. Une des merveilles du monde. Il était construit en marbre et avait un toit en bois. Sa fondation mesurait 115 par 55 mètres. Il avait  106 colonnes de 12 mètres de haut, en  double rangées. Il a fallu 120 ans pour le construire et il a été terminé en 420 avant Jésus Christ.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean à Ephèse.<o:p></o:p>

    En 41, le Roi Agrippa, fils de celui qui avait fait décapiter saint Jean Baptiste, arrive sur le Trône.<o:p></o:p>

    Pour plaire à ses ressortissants, il fait mettre à mort Jacques, le frère de l'Apôtre Jean. Il fait emprisonner Pierre. <o:p></o:p>

    L'émoi fût grand dans la communauté des chrétiens. Tous les Apôtres quittaient la Palestine. L'écrivain Eusèbe nous dit que Jean  partît alors pour l'Asie. Il dût emmener avec lui Marie, qui devait approcher la soixantaine. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    La maison de la Vierge Marie.<o:p></o:p>

    La Maison de la Vierge (Panaya Kapulu),a été découverte en 1881 à 2 lieues d'Éphèse par un prêtre français, l'abbé Gouyet, d'après les révélations de la visionnaire allemande Anne-Catherine Emmerich (1774-1824), rédigées par Clemens von Brentano (1768-1842) et publiées en 1833. Il organisa un pèlerinage devenu populaire. Paul VI et Jean-Paul II se sont rendus à Éphèse, précisant que leur dévotion s'adressait à la ville où Marie avait été déclarée " Mère de Dieu ".<o:p></o:p>

    Marie y serait morte : selon une tradition. Chaque année, l'Assomption rassemble chrétiens et musulmans. <o:p></o:p>

    La maison de la Vierge est devenue rapidement un lieu de pèlerinage où musulmans et chrétiens sont accueillis. Touristes et pèlerins y affluent. Près d'un million ces dernières années dont 600.000 musulmans venus rencontrer la Vierge Mère et 400.000 chrétiens venus voir le lieu où la Vierge Mère du Sauveur vécut ses dernières années terrestres.. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Les Apparitions de saint Jean.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

     1. Saint Grégoire le Thaumaturge.<o:p></o:p>

    Saint Grégoire qui désespérait de prêcher correctement la doctrine de la Sainte Trinité a bénéficié d’une apparition de la Vierge Marie et de saint Jean en l’an 231. Ses prières ont été exaucées et ses questions ont trouvé miraculeusement réponse.  C’est  apparemment, la plus ancienne Apparition de la Vierge attestée par l’Eglise.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    2. Sainte Gertrude. <o:p></o:p>

    Sainte Gertrude a eu une vision de saint Jean le jour de la fête du Saint Evangéliste. Saint Jean lui a demandé de venir avec lui se reposer sur la poitrine du Seigneur. « Remplie d’une immense joie par le battement du Cœur Divin, elle a demandé à l’Apôtre, pourquoi il n’en avait rien écrit dans son Evangile. Il lui a répondu que la connaissance des battements du cœur divin avait été réservée pour cette période plus tardive, la connaissance de ces mystères rallumerait alors l’amour refroidi des chrétiens. »<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    3. Apparition de saint Jean à Knock. <o:p></o:p>

    A Knock, Mary Mc Loughin a décrit une vision de saint Joseph et de saint Jean. A 8 heures, le jeudi 21 août 1879, la Sainte Vierge est apparue à plusieurs personnes à l’église de Knock. La Vierge était accompagnée de St Joseph et de St Jean. La Vierge portait un manteau  blanc attaché au cou. Ses mains et ses yeux  levés au ciel dans un geste de prière. Sur sa tête se trouvaient une couronne brillante et une rose. Saint Joseph inclinait sa tête vers la Vierge et saint Jean avait l’habit d’un évêque. Ils y avaient un autel à la gauche de Saint Jean avec un agneau et une croix entourée d’Anges. <o:p></o:p>

    Cette apparition a été authentifiée par l’Eglise. Le 30 septembre  1979, le pape Jean Paul II est venu en pèlerinage à Knock pour le centenaire des apparitions avec un million de fidèles. . <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    4. Les Visions de Sainte Catherine de Sienne. (1347-1380).<o:p></o:p>

    Le jour du carnaval, pendant que les foules se livraient à des excès, Catherine de Sienne, une grande mystique et docteur de l’Eglise, a eu dans sa chambre une étonnante vision. Elle se trouvait en présence du Christ, de la Vierge Marie, de saint Jean l’apôtre, de saint Paul, de saint Dominique de David avec sa harpe et des Anges.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Bibliographie. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Alliaume Maurice, "Magnus Rex de Nostradamus et son drapeau", compte d'auteur, Chartres, 1948.<o:p></o:p>

    Amariv Constantin, "Les Prophéties de l'an 2000", France Empire, Paris, 1983.<o:p></o:p>

    Ashton John, Studying John: Approaches to the Fourth Gospel (New York: Oxford University Press, 1995) <o:p></o:p>

    Ashton John, Understanding the Fourth Gospel (<st1:city><st1:place>Oxford</st1:place></st1:city>: <st1:place><st1:placename>Oxford</st1:placename> <st1:placetype>University</st1:placetype></st1:place> Press, 1993. <o:p></o:p>

    Auclair Raoul, "Prophéties de Catherine Emmerich pour notre temps", Nouvelles éditions latines, 1974.<o:p></o:p>

    Barnes Albert, Notes, Explanatory and Practical, On the Book of Revelation, Harper & Brothers, <st1:state><st1:place>New York</st1:place></st1:state>, 1858.<o:p></o:p>

    Barrett C. K. The Gospel According to John: An Introduction with Commentary and Notes on the Greek Text. <st1:city><st1:place>Philadelphia</st1:place></st1:city>: <st1:city><st1:place>Westminster</st1:place></st1:city>, 1978. <o:p></o:p>

    Beasley-Murray, G. R., « The Book of Revelation », New Century Bible, Oliphants, <st1:city><st1:place>London</st1:place></st1:city>, 1974, 352 p., <o:p></o:p>

    Brodie Thomas L., The Gospel According to John: A Literary and Theological Commentary. (New York: Oxford University Press, 1997) <o:p></o:p>

    Brown Raymond E., The Community of the Beloved Disciple. (New York: Paulist Press, 1979) <o:p></o:p>

    Brown, Raymond E. The Gospel According to John I-XII & XIII-XXI: A New Translation with Introduction and Commentary.  2 vols.  Anchor Bible 29 & 29A. Garden City, NY: Doubleday, 1966-70. <o:p></o:p>

    Bruce, F. F. (Frederick Fyvie). The Gospel of John. Revised ed. <st1:place><st1:city>Grand Rapids</st1:city>, <st1:state>MI</st1:state></st1:place>: Eerdmans, 1983. <o:p></o:p>

    Bultmann, Rudolf. The Gospel of John: A Commentary. Transl. G. Beasley-Murray, et al. <st1:city><st1:place>Philadelphia</st1:place></st1:city>: <st1:city><st1:place>Westminster</st1:place></st1:city>, 1971.<o:p></o:p>

    Carpi Pier, "Les prophéties de Jean XXIII", Paris, J'ai lu, 1978.<o:p></o:p>

    Corsini Eugenio, L'Apocalypse maintenant, Le Seuil, Paris, 1984,343 p., = Apocalisse prima a dopo,Torino, 1980. <o:p></o:p>

    Corvaja Mireille, "Les Prophéties de Nostradamus, Paris, Editions de Vecchi, 1975.<o:p></o:p>

    D'Allaines Henri, "Actualité de l'Apocalypse", La Colombe, Paris, 1963.<o:p></o:p>

    De Fontbrune Jean-Charles, "Prophétie des Papes", Paris, Editions du Rocher, 1992.<o:p></o:p>

    Dodd C.H., The Interpretation of the Fourth Gospel (Cambridge: Cambridge University Press, 1968).<o:p></o:p>

    Dodd, C. H. The Interpretation of the Fourth Gospel. Cambridge: University Press, 1953, 1968. <o:p></o:p>

    Evie,J. L'Apocalypse de Saint Jean devant la critique moderne -, Nouvelle Revue Théologique,51, 1924.<o:p></o:p>

    Féret H. - M., L'Apocalypse de Saint Jean : Vision chrétienne de l'histoire, Corréa, Paris, 1943. <o:p></o:p>

    Forman H.J., "Les prophéties à travers les siècles", Paris, Payot, 1941.<o:p></o:p>

    Koeschlin de Bizemont Dorothée, Prophéties d’Elgae Cayce. Editions <st1:place><st1:city>du Rocher</st1:city>, <st1:country-region>Monaco</st1:country-region></st1:place>, 1989.<o:p></o:p>

    Loenertz R. J., The Apocalypse of <st1:city><st1:place>St. John</st1:place></st1:city>, Sheed & Ward, <st1:city><st1:place>London</st1:place></st1:city>, 1947.<o:p></o:p>

    Milligan William, « The book of Revelation, The expositor’s bible », Edition : Hodder & Stoughton, 1893.<o:p></o:p>

    Mollat Donatien, Une lecture pour aujourd'hui: L’Apocalypse, Le Cerf, Paris, 1982.<o:p></o:p>

    Moloney Francis J.,The Gospel of John, Sacra Pagina (Collegeville, MN: Liturgical Press, 1998) <o:p></o:p>

    Moody Smith D., Johannine Christianity: Essays on Its Setting, Sources, and Theology (Columbia, SC: University of South Carolina Press, 1989). <o:p></o:p>

    Morris Leon The Gospel according to John. Rev. ed. <st1:city><st1:place>Grand Rapids</st1:place></st1:city>: Eerdmans, 1995. <o:p></o:p>

    Mounce R .H., « The Book of Revelation, New International Commentary on the New Testament », Editions : Eerdmans, 1977. <o:p></o:p>

    P.Boyer de Belvefer, "Les prophéties du Pape Pie XII", Paris, 1988.<o:p></o:p>

    Peter F. Ellis, The Genius of John: a Composition-Critical Commentary on the Fourth Gospel (Collegeville, MN: Liturgical Press, 1984). <o:p></o:p>

    Peterson Norman R., The Gospel of John and the Sociology of Light: Language and Characterization in the Fourth Gospel (Valley Forge, PA: Trinity Press International, 1993). <o:p></o:p>

    Prigent Pierre, - Et le ciel s'ouvrit », Apocalypse de Saint Jean, Le Cerf, Paris, 1980, 286 p. PRIGENT Pierre, « L'Apocalypse de Saint Jean », Commentaire du Nouveau Testament, 14, Delachaux et Niestlé, Lausanne et Paris, 1981.<o:p></o:p>

    Prigent Pierre, « Apocalypse et Liturgie », Cahiers Théologiques, 52, Delachaux et Niestlé, Neuchâtel, 1964. <o:p></o:p>

    Ramsey James B, « The book of Revelation : An exposition of the first eleven chapters », Edition : Banner of Truth Trust, 1977. <o:p></o:p>

    Rousseau François, « L'Apocalypse et le milieu prophétique du Nouveau Testament. Structure et préhistoire du texte », Recherches Théologie, 3, Desclée, Paris et Tournai, 1971 <o:p></o:p>

    Rudolf Schnackenburg, The Gospel According to <st1:city><st1:place>St. John</st1:place></st1:city>, 2 vol. (New York: Seabury Press, 1968, 1980). <o:p></o:p>

    Swete H.B, « The Apocalypse of <st1:city><st1:place>St John</st1:place></st1:city> », Edition : Macmillan, 1906. (Intro. 219pp. Commentaries 314pp.) <o:p></o:p>

    Talbert Charles H., <st1:city><st1:place>Reading</st1:place></st1:city> John: A Literary and Theological Commentary on the Fourth Gospel and the Johannine Epistles, Reading the New Testament Series. (New York: Crossroad, 1999) <o:p></o:p>

    Talbert Charles H., The Apocalypse, A reading of the Revelation of John. <st1:city><st1:place>Westminster</st1:place></st1:city> John Knox Press. 1994. <o:p></o:p>

    Tomson Fortna Robert, The Fourth Gospel and Its Predecessor (Philadelphia: Fortress Press, 1988). <o:p></o:p>

    Vouloir Georges, "Les prophéties", Médicis, Paris, 1948.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Appendices.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Chronologie Apocalyptique.<o:p></o:p>

    1500 avant J. C. <o:p></o:p>

    Des historiens retracent les idées apocalyptiques de Zoroastre, qui a parlé d’une bataille entre le bien et le mal, qui s’achève par la création d’un monde nouveau et parfait pour l’humanité. La tradition de Zoroastre survit de nos jours en Iran et les Parsis en Inde<o:p></o:p>

    592 - 586 Avant J.C.<o:p></o:p>

    Le livre d’Ezéchiel, un livre prophétique de l’Ancien Testament  est écrit en relation avec la prise de Jérusalem par le roi babylonien Nabuchodonosor, qui a exilé les juifs à Babylone. Le livre d’Ezéchiel prédit le retour des Juifs dans leur patrie, et la destruction dans le futur de leurs ennemis. Le livre parle de la parole de Dieu qui rappelle aux juifs que leurs souffrances en exil a été le résultat de leur manque de Foi. Le retour à Dieu préviendrait d’autres malheurs. <o:p></o:p>

    Ancien Testament, chapitre 7, verset 16.<o:p></o:p>

    Prophétie : "S'il en reste qui sont épargnés, ils se sauveront et ils seront dans les montagnes comme les colombes des villes, toutes gémissantes... il y aura de la confusion... leur argent, ils le jetteront dans les rues et leur or leur sera un objet de répulsion..."<o:p></o:p>

    485 Avant Jésus Christ.  <o:p></o:p>

    Le livre d’Isaïe un exemple de prophétie Juive, introduit le thème de la résurrection des morts et mentionne des éléments du monde apocalyptique.<o:p></o:p>

    250 Avant Jésus-Christ.<o:p></o:p>

    Le premier livre d’Enoch a été écrit quand les juifs étaient sous la domination de l’Empire grec. Le patriarche Enoch comme visionnaire, avait reçu des révélations secrètes de Dieu, concernant la fin du monde, et le jugement des morts.  <o:p></o:p>

    167 Avant Jésus Christ.  <o:p></o:p>

    Le livre de Daniel, écrit pendant la persécution des juifs par les Seleucids, la dynastie Syro-Grec.  Le rêve de Daniel fait valoir  qu’Israël doit hériter de toutes les royautés après la destruction des quatre royaumes du mal, le dernier étant la Grèce. Pour Daniel, le monde est dominé par une puissance du mal et la souffrance des victimes devient intolérable. Mais les saints de Dieu vont se lever et vaincre les oppresseurs, libérant les victimes qui hériteront la terre. <o:p></o:p>

    90 Avant Jésus-Christ..  <o:p></o:p>

    L’Apocalypse a été écrite par saint Jean. S’adressant aux Chrétiens dispersés de l’Asie Mineure, dans une période de souffrances, l’auteur décrit en détail les moyens de Dieu pour les sauver des mains du diable<o:p></o:p>

    Fin du 1er Siècle. <o:p></o:p>

    Le mouvement Essénien. Les Esséniens étaient une secte très Apocalyptique. Ils se donnaient le nom de Fils de la lumière. <o:p></o:p>

    156. <o:p></o:p>

    En Phrygie, Montanus, se déclare l’incarnation de l’Esprit-Saint, prédit le retour imminent du Royaume de Dieu. <o:p></o:p>

    4e siècle. <o:p></o:p>

    Les premiers Conciles décident d’inclure l’Apocalypse dans le Canon, comme dernier livre de la Bible. Jean est reconnu comme l’auteur. <o:p></o:p>

    950. <o:p></o:p>

    Adso's "Lettre à Antéchrist" Le moine français décrit l’Antéchrist. Il parle du dernier ‘Empereur mondial’,  celui qui doit réunir la Chrétienté vaincre l’Islam et s’installer à Jérusalem pour préparer le retour du Christ<o:p></o:p>

    1179. <o:p></o:p>

    Mort de  Hildegarde de Bingen, une nonne allemande Elle écrit Scivias, qui parle des visions des derniers temps et une description graphique de l’Antéchrist.<o:p></o:p>

    1184 <o:p></o:p>

    Le moine italien Joachim de Fiore reçoit l’inspiration pour ses enseignements Eschatologiques. Joachin divise l’histoire en trois stages successifs. L’Age du Père, l’Age du Fils et l’Age de l’Esprit Saint. Ces prédictions du moyen âge ont influencé Hegel et Marx. En faisant des juifs l’Antéchrist, il a contribué à l’Antisémitisme.  <o:p></o:p>

    Prophéties privées. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Anna-Maria Taiga.<o:p></o:p>

    Elle fut, au XVIIIème siècle, une religieuse italienne de l'ordre de la Sainte Trinité.<o:p></o:p>

    Du feu dans le ciel. "Celui qui, par curiosité, ouvrira sa fenêtre au moment du fléau ou qui sortira par la porte, tombera mort à l'instant même."<o:p></o:p>

    Les démons "Des ténèbres pestilentielles, peuplées de visions effroyables, envelopperont la Terre pendant trois jours... L'air sera alors empesté par les démons, qui apparaîtront sous toutes sortes de formes hideuses. Les cierges bénits préserveront de la mort, ainsi que la prière de la Vierge."<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Brigitte de Suède. <o:p></o:p>

    Brigitte de Suède alors mendiante à Rome, écrivit a Urbain V (pape) pour lui annoncer sa mort prochaine s'il abandonnait sa ville. Le 5 septembre il embarquait sur une galère, le 24, il retrouvait son palais d'Avignon, ce ne fut que pour s'y aliter quelques jours plus tard, le 19 décembre 1370, il mourrait, la prophétie de Brigitte de Suède s'était réalisée <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Catherine Emmerich. <o:p></o:p>

     Prophétie de 1880."J'appris que Lucifer doit être déchaîné pour un temps, cinquante ou soixante ans avant l'an 2000 du Christ, si je ne me trompe."<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Docteur Chet B. Snow.<o:p></o:p>

    Le docteur Chet B.Snow, a écrit un livre de son livre "Vision du futur de l'humanité" en 1983. Ses visions sous hypnose constituent un avertissement aux populations d'Amérique du nord, pour les aider à se préparer aux pires éventualités.<o:p></o:p>

    Il avait prédit des cataclysmes pour 1988.<o:p></o:p>

    Des catastrophes énormes (tremblements de terre, volcans, raz de marée) qui semblent rayer la Californie des cartes.<o:p></o:p>

    Il mentionne des faits presque datés qui commencent dès Mars 1998 avec un premier tremblement de terre pas trop grave, puis survient "un véritable allumage de la ceinture de feu" et vers Juin, même le ciel devient noir et irrespirable. Il faudra attendre 2001 pour voir les choses s'améliorer. » <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Don Bosco.<o:p></o:p>

    Destruction de Rome. Prophétie de 1870.<o:p></o:p>

    (au nom de Dieu) : "Rome ! ... je te rendrai visite quatre fois ! la première, j'ébranlerai tes terres et ses habitants. La deuxième, j'apporterai massacre et extermination jusqu'à tes murailles. Tu n'ouvres pas encore les yeux ? je viendrai une troisième fois ... et le règne de la terreur, de la peur et de la désolation commencera. Mes sages fuient, ma loi est foulée aux pieds, et je viendrai donc une quatrième fois. Malheur à toi si ma loi reste encore un vain mot ! Ton sang et le sang de tes fils laveront les outrages que tu as faits à la loi de ton Dieu."<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Frère Antoine. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Le frère Antoine, ermite près d'Aix-la-Chapelle. <o:p></o:p>

    En 1858  « Il ne restera que peu d'hommes et la paix de Dieu sera proclamée sur la terre.<o:p></o:p>

    Je vis pour la seconde fois toute l'Allemagne et la France, un frisson me saisit à l'aspect du vide sans exemple qui s'était fait dans les populations de ces deux pays...<o:p></o:p>

    A partir de là, l'union et la paix se trouvèrent profondément cimentées entre les deux nations. Les affaires reprirent partout. Des couvents de tous genres furent de nouveau fondés en grand nombre. »<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Frère Johannes.<o:p></o:p>

    Cette prophétie est datée de 1600.<o:p></o:p>

    L’Antéchrist. : "On aura cru déjà le reconnaître plusieurs fois, car tous les égorgeurs se ressemblent, et tous les méchants se trouvent être les précurseurs des grands méchants. Le véritable Antéchrist sera un des monarques de son temps... il invoquera Dieu, et se donnera pour son envoyé. Ce prince de mensonge jugera par la Bible, et se présentera comme le bras du Très Haut châtiant les peuples corrompus... Il aura des docteurs à sa solde, qui certifieront et prouveront sa mission céleste... Il massacrera surtout les prêtres, les moines, les femmes, les vieillards et les enfants... toujours en invoquant le Christ... Vers l'an 2000 l’Antéchrist  se manifestera; son armée dépassera en nombre tout ce que l'on peut imaginer..."<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jeanne Le Royer.<o:p></o:p>

    Elle fut une religieuse bretonne du XVIIIème siècle.<o:p></o:p>

    Guerre civile<o:p></o:p>

    "Les peuples s'élèveront contre les peuples, les nations contre les nations, tantôt divisées et tantôt unies pour combattre, pour ou contre le même parti."<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    La Révélation d'Arès.<o:p></o:p>

    La "Révélation d'Arès" est un livre de Frère Michel, un prêtre orthodoxe français de la ville d'Arès. <o:p></o:p>

    Les spectres: "Alors, j'arrêterai les jours et les nuits. Je suspendrai les hivers et les étés. Le cours de mes fleuves s'arrêtera pour qu'ils ne se vident plus. Les failles de la Terre rejetteront les spectres."<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Madeleine Aumont.<o:p></o:p>

    Le Feu - 12 mai 1997 - Prophéties de Dozulé (Normandie)<o:p></o:p>

    Prophétie : "C’est le moment de la grande épreuve... La sécheresse surviendra comme un feu brûlant tout sur son passage ; Ce sera mondial car elle sera déclenchée par la même cause : cette chaleur est comme une écharpe brûlante qui entoure la terre. De tout côté la chaleur va augmenter, tel un four qui commence à chauffer. Ne vous méprenez pas : c’est un accident naturel survenant à l’improviste, un dérangement astral, la descente vertigineuse d’une planète en fusion qui a perdu son équilibre. J’emploierai plutôt le nom de masse gazeuse incontrôlé. Ma main l’écartera de votre terre afin de ne pas supprimer toutes les populations, amis elle va venir sans que vous vous y attendiez : « comme au temps de Noé, personne ne se doutait »  Et là, personne n’est en mesure de connaître ni la date, ni même son existence car elle n’est pas encore apparente pour vos yeux. Elle va brûler toute vie végétale par sa chaleur suffocante ; déstabiliser la planète jusqu’à la faire vaciller sur elle-même comme une toupie saoule qui tourne en vacillant. La chaleur et les explosions des gaz contenus dans les conduites de vos villes et villages, créeront des feux sans arrêt, incontrôlables ; et le manque d’eau sera la cause de ne plus réparer même ce qui a pu résister à cette chaleur suffocante, car les feux naîtront de toutes parts. Les incendies seront tels que les villes entières brûleront sans même laisser un vestige. Fuyez en rase campagne ; le peu d’abris qui résisteront à tout cela, seront des abris naturels non construits de mains d’hommes car la terre se fendra et ne supportera nul poids supplémentaire. Vous deviendrez des taupes ou des renards se cachant sous la terre ou sous les roches encore debout, fuyant la chaleur."<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Madeleine Porsat.<o:p></o:p>

    Une servante qui commença à prophétiser vers 1843 et qui annonça la crise que nous vivons maintenant, qui annonça ce qu'elle appelle le "Grand coup", et l'avènement de Marie (et des femmes-prophètes) qui doit précéder la Parousie, ainsi que la Nouvelle Création.<o:p></o:p>

    Le retour de Marie - "Considérons que Marie est Reine du Ciel, Mère des Mondes, Mère du Christ, Reine des Anges, et Co-Rédemptrice, ce qu'Elle Est en "Réalité" et qui a été confirmé par Jésus Christ lors de prophéties anciennes et récentes... <o:p></o:p>

    "Écoutez, mes enfants, ce que Marie notre Mère me charge de vous annoncer. Voici la fin des temps. Voici la fin du mal et le commencement du bien. Ce n'est pas un événement ordinaire ; c'est une grande époque qui va s'ouvrir, la troisième : après le Père qui nous a créés pour le connaître, l'aimer, le servir ; après le Fils qui nous a sauvés, voici que le Père et le Fils, pour nous consoler, nous envoient leur Esprit triomphant, avec son Épouse Marie !"<o:p></o:p>

    "C'est un grand miracle. Marie vient du ciel. Elle vient avec une légion d'anges. Il faut que les élus de la terre se lèvent, par électricité spirituelle, pour aller au-devant des envoyés de Dieu. Voici l'armée du Seigneur : beaucoup de saintes Femmes, peu de saint Jean ! Et voici l'armure de Dieu : ni fusils, ni bâtons, ni verrou, ni chiens de basse-cour ! Aucune force matérielle, aucun secours humain. Autre temps, autres mœurs."<o:p></o:p>

    "Je vous ai annoncé, il y a vingt-six ans, les sept crises, les sept plaies et douleurs de Marie, qui doivent précéder son triomphe et notre guérison :<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    1. Intempéries, inondations ;<o:p></o:p>

    2. Maladies sur les plantes et sur les animaux ;<o:p></o:p>

    3. Choléra sur les hommes ;<o:p></o:p>

    4. Révolutions ;<o:p></o:p>

    5. Guerres ;<o:p></o:p>

    6. Banqueroute universelle ;<o:p></o:p>

    7. Confusion.<o:p></o:p>

    Les plaies précédentes ont été adoucies, grâce à Marie qui a retenu le bras de son fils. Voici la sixième plaie, la crise du commerce. Le commerce marche à sa fin, parce que la roue du char n'a plus son pivot, la confiance."<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Marie-Julie Jahenny.<o:p></o:p>

    Ces prophéties proviennent de Marie-Julie Jahenny qui les reçut sous extase. Marie-Julie Jahenny vécut à la Fraudais, près de Blain (Loire Atlantique, France) de 1850 à 1941 et porta les stigmates du Christ pendant 62 ans, suite aux apparitions de la Sainte Vierge et du Christ.<o:p></o:p>

    Disparition du soleil<o:p></o:p>

     "Les nuages deviennent si bas qu'on semble les toucher. Le soleil n'a plus de force. Les ténèbres sont épaisses: on ne voit plus rien. On ne sait plus l'heure du jour. La foi se réveille en Bretagne. Les uns se prosternent à terre; d'autres se mettent les bras en croix, tournent leur cœur en haut et font amende honorable au Sacré-Cœur. On se relève sans se reconnaître. Les corps demandent sépulture. Après ces trois jours, où les jours seront noirs, mes ministres auront plus de liberté: ils recommenceront à célébrer les saints mystères, mais secrètement."<o:p></o:p>

    Les forces du mal. <o:p></o:p>

    "Avant que n'arrive le règne de la résurrection et de la paix, il faut que Satan règne à plein, comme un souverain. Il dominera tout. Quand il aura tout conquis ; quand il aura enlevé tous les souvenirs de la foi, effacé les saints temples, renversé mon image et ma Croix, son règne ne sera pas long; mais il arrivera à ce complet triomphe; il y arrivera par d'odieux procédés."<o:p></o:p>

    Les démons - Prophétie de 1884<o:p></o:p>

    "Pendant ces trois jours de ténèbres, les démons apparaîtront sous les formes les plus hideuses. Vous entendrez, dans l'air, les blasphèmes les plus horribles."<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Moine de Padoue.<o:p></o:p>

    Les Prophéties du Moine de Padoue, datant du XVI e siècle, donnent une liste de tous les papes jusqu'à la fin de l'Eglise Catholique. Cette liste est à rapprocher de celle de saint Malachie.  <o:p></o:p>

    Voici un extrait des derniers papes :<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jean XXIII. ( pape de 1958 à 1963)<o:p></o:p>

    "Homme de grande humanité qui parle français"<o:p></o:p>

    Commentaire : Il fut nonce apostolique à Paris avant de devenir patriarche de Venise.<o:p></o:p>

    Paul VI. ( pape de 1963 à 1978)<o:p></o:p>

    "L'ombre de l'Antéchrist commencera à obscurcir la Ville Eternelle"<o:p></o:p>

    Jean-Paul Ier. ( pape en 1978)<o:p></o:p>

    "Le pasteur de la lagune; son règne sera aussi rapide que le passage d'une étoile filante."<o:p></o:p>

    Commentaire : Jean-Paul Ier mourut un mois après son élection.<o:p></o:p>

    Jean-Paul II. ( pape depuis 1978)<o:p></o:p>

    "Viendra de loin et tachera la pierre de son sang"<o:p></o:p>

    Commentaire : Le pape Jean-Paul II vient de loin. (la Pologne) Prochain pape.<o:p></o:p>

    "Semeur de paix et d'espoir dans un monde qui vit ses dernières espérances."<o:p></o:p>

    Commentaire : Ce pape cherchera à prendre une part active à certains processus de paix de part le monde.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Dernier pape.<o:p></o:p>

    "Il arrivera à Rome depuis des terres lointaines pour rencontrer tribulations et mort."<o:p></o:p>

    Ce pape marque la fin de l'Eglise Catholique.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Nostradamus.<o:p></o:p>

    Michel de Notre Dame, ou Michael Nostradamus, connu comme est né en 1503. Il était un célèbre médecin et soignait les gens atteint de peste en 1525.  <o:p></o:p>

    Nostradamus' a fait pas moins de  900 révélations allant de son temps à la fin du monde qu’il prédit pour 3797. Il semble avoir prédit correctement la Révolution française, l’avènement de napoléon, L’incendie de Londres au 17e siècle, Hitler, la guerre de 1939-1945 <o:p></o:p>

    Extrait de la ‘Lettre à son Fils César’<o:p></o:p>

    Extrait de la lettre : "Mais, mon fils, afin que je ne sois pas trop flou pour la future capacité de ta raison, et aussi que je trouve que les lettres feront une si grande et incomparable jactance sur la manière dont je trouve le monde avant l'universelle conflagration où adviendra tant de déluges et si hautes inondations qu'il n'y aura guère de terroir qui ne soit couvert d'eau.<o:p></o:p>

    Et cela sera par si long temps qu'hormis l'histoire et la géographie, le reste sera péri; aussi avant et après de telles inondations, en plusieurs régions les pluies seront si rares et tomberont du ciel une si grande abondance de feu et de projectiles incendiaires que rien ne demeurera qui ne soit consumé : et ceci adviendra et en bref, avant " la dernière conflagration "<o:p></o:p>

    Guerre contre les intégristes islamiques - quatrain I.9<o:p></o:p>

    "De l'Orient viendra le cœur Punique<o:p></o:p>

    Fascher Hadrie et les hoirs Romulides,<o:p></o:p>

    Accompagné de la classe Libique,<o:p></o:p>

    Tremblez Mellites et proches isles vuides."<o:p></o:p>

    Interprétation : A cause de la flotte de Libye, les habitants de Malte et des îles proches trembleront."<o:p></o:p>

    Bouleversement cosmique - quatrain I.48<o:p></o:p>

    Prophétie :<o:p></o:p>

    "Vingt ans du règne de la Lune passez,<o:p></o:p>

    Sept mille an autre tiendra sa Monarchie<o:p></o:p>

    Quand le soleil prendra ses jours lassez,<o:p></o:p>

    Lors accomplir et mine ma prophétie."<o:p></o:p>

    Interprétation : "Une fois que vingt siècles de la Lune seront passés, un autre astre règnera pendant sept mille ans, quand le soleil se sera retiré ; Dès lors, ma prophétie sera accomplie et terminée."<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Odile Orval.<o:p></o:p>

    Odile, Fille d’Alaric, duc d’Alsace, vécut autour de l ‘an 700 et fonda un monastère célèbre, mais la prophétie qu’on lui attribue paraît plus vraisemblablement dater du début du XVIIe siècle. <o:p></o:p>

    Deuxième guerre Mondiale. <o:p></o:p>

    " Ecoute, ô mon frère ! J’ai vu la terreur des forêts et des montagnes. L’épouvante a glacé les peuples. Il est venu le temps où la Germanie sera appelée la nation la plus belliqueuse de la terre. Elle est arrivée, l'époque où surgira de son sein le guerrier terrible qui entreprendra la guerre du monde, et que les peuples en armes appelleront 1'Antéchrist, celui qui sera honni par les mères pleurant comme Rachel leurs enfants et ne voulant pas être consolées. Vingt peuples différents combattront dans cette guerre. Le conquérant partira des rives du Danube. La guerre qu'il entreprendra sera la plus effroyable que les humains auront jamais subi. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Père Pegghi. <o:p></o:p>

    Le père Pegghi, moine cistercien mort en 1885.<o:p></o:p>

    Le 19 septembre 1846, j'ai vu une dame brillante comme le soleil que je crois être la Sainte Vierge. J'ai toujours dit que j'ai vu une dame, mais jamais la Sainte Vierge. C'est à l'Eglise à juger si c'est la Sainte Vierge ou une autre personne, par ce que ja vais dire ci-après. <o:p></o:p>

    Elle m'a donné mon secret au milieu du récit. Après avoir dit : "Les raisins pourriront et les noix deviendront mauvaises", elle a commencé par me dire : Les trois quarts de la France perdront la foi, et le quatrième quart qui la conservera la pratiquera tièdement. La paix ne sera rendue au monde que lorsque les hommes seront convertis. Une nation protestante du Nord se convertira à la foi et par le moyen de cette nation les autres nations reviendront à la foi. » <o:p></o:p>

    « Et quand les hommes se convertiront, Dieu rendra la paix au monde. Puis cette paix sera troublée par le monstre ! Et le grand monstre arrivera à la fin du XIXe siècle ou au plus tard au commencement du XXe. Voilà tout ce que la Dame m'a d<o:p></o:p>

    it. »<o:p></o:p>

    Pie X. <o:p></o:p>

    Prophétie de 1914. Massacre d'un pape - <o:p></o:p>

    "J'ai vu l'un de mes successeurs qui s'enfuyait enjambant le corps de ses frères. Il se réfugiera incognito quelque part; et après un bref répit, il mourra de mort cruelle."<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Pie XII.<o:p></o:p>

    Conflits planétaires. <o:p></o:p>

    "Le palier 1986-1990 sera l'une de ces périodes intermédiaires. Il sera d'une exceptionnelle importance puisqu'il déterminera les risques de conflits planétaires jusqu'en l'an 2020 ... En l'an 2007, les fruits, si l'on peut dire, du pallier 1986-1990 seront mûrs et l'humanité abordera une période agitée, dangereuse, très dangereuse, dominée par la menace cataclysmique mondiale."<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Prophétie de Prémol.<o:p></o:p>

    Trouvée en 1783 dans le couvent de Prémol. Cette prophétie est restée anonyme.<o:p></o:p>

    Le  Grand Monarque. <o:p></o:p>

    "Et je vis venir de l'Orient un jeune homme remarquable monté sur un lion : il tenait une épée flamboyante à la main et le Coq chantait devant lui. Et sur son passage, tous les peuples s'inclinèrent... l'Esprit de Dieu était en lui. Il vint sur les ruines de Sion et il mit la main dans la main du Pontife."<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Joachin de Flore.<o:p></o:p>

    Rome.<o:p></o:p>

    "Rome, ville privée de toute discipline chrétienne, est la source de toutes les abominations de la chrétienté; c'est elle que frappera d'abord le jugement de Dieu."<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Raspoutine.<o:p></o:p>

    Il fut l'aventurier russe (Grigori Lefimovitch de son vrai nom), se disant moine, qui subjugua la Cour de Russie au début du XXe siècle, par ses prédictions et miracles de toutes sortes.<o:p></o:p>

    La pollution. <o:p></o:p>

    "Les poissons embrasseront les terres... les cieux auront l'haleine de la mort, les fontaines donneront des eaux amères et beaucoup de ces eaux seront plus toxiques que le sang vicié du serpent. L'air... portera un jour la mort. Et tous les hommes respireront la mort et ... mourront à cause des poisons en suspens dans l'air. Les plantes seront malades et mourront une à une. Les forêts... seront empoisonnées par des pluies nocives... Les déserts avanceront comme des cheveux fous sans cavaliers..."<o:p></o:p>

    Les forces du mal. <o:p></o:p>

    "Lorsque les images voleront, un fruit vénéneux mûrira et beaucoup le goûteront. Et ce fruit vénéneux transformera les hommes en animaux, incapables de lever la tête vers le ciel ... Les images qui volent épuiseront les forces de l'homme, mais le fruit vénéneux les enivrera. A la fin l'homme sera fatigué, déguenillé, plus affamé qu'auparavant."<o:p></o:p>

    Fin de l’Eglise catholique. <o:p></o:p>

    "Ils seront martyrisés de la même manière qu'il y a deux mille ans... Et sur cette Terre le sang des martyrs germera comme une bonne graine, donnant de beaux fruits qui seront récoltés lorsque toute espérance sera éteinte. Un signe apparaîtra dans le ciel... Les temps seront venus de parler la nouvelle langue."<o:p></o:p>

    Grand cataclysme. <o:p></o:p>

    "Les mers entreront, tels des voleurs, dans les villes et dans les maisons... Et d'autres terres seront asséchées d'une chaleur qui ne fera qu'augmenter."<o:p></o:p>

    L’Antéchrist. <o:p></o:p>

    "Lorsque arrivera à Rome l'homme marqué au front, les cloches de la paix sonneront, mais bien peu s'apercevront que c'est la mort qui tire les cordes. Une imposture subtile se prépare dans le monde entier."<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Saint Malachie. <o:p></o:p>

    St Malachie fut un évêque irlandais du XIIe siècle. Il donna la liste des 112 papes devant se succéder depuis Célestin II (1143) jusqu'à la fin de l’Eglise catholique. Elle se présente sous la forme de 112 devises latines dont voici les références aux derniers papes. <o:p></o:p>

    Jean XXIII (pape de 1958 à 1963)<o:p></o:p>

    "Pasteur et navigateur"<o:p></o:p>

    Commentaire : Il fut patriarche de Venise, qui est la ville des navigateurs.<o:p></o:p>

    Paul VI (pape de 1963 à 1978)<o:p></o:p>

    "La fleur des fleurs"<o:p></o:p>

    Commentaire : Le lys, surnommé "la fleur des fleurs", est le symbole de la ville de Florence dont ce pape était originaire. <o:p></o:p>

    Jean-Paul Ier (pape en 1978)<o:p></o:p>

    "La moitié de la lune"<o:p></o:p>

    Commentaire : Elu lors de la demi-lune, Jean-Paul Ier mourut un mois plus tard.<o:p></o:p>

    Jean-Paul II (pape depuis 1978) – <o:p></o:p>

    "Le travail du soleil"<o:p></o:p>

    Commentaire: Son rôle de voyageur infatigable, tel le soleil.<o:p></o:p>

    Benoît XVI<o:p></o:p>

    "La gloire de l'olivier"<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Dernier pape.     <o:p></o:p>

    "Pendant la dernière persécution que souffrira la Sainte Eglise romaine, siègera Pierre le Romain. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Sainte Hildegarde. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Cette prophétesse allemande du XIIe siècle fonda le monastère de Bingen. C'est cloué au lit par de longues maladies qu'elle eut ses visions.<o:p></o:p>

    L’Antéchrist.<o:p></o:p>

    "Le fils de la perdition, dont le règne sera fort bref, fera son entrée vers la fin des temps... Le dénigreur apparaîtra lorsque sur le trône de St Pierre siègera l'un des douze, mais pas le plus grand ... Quand le fils de perdition aura accompli tous ses dessins, il rassemblera tous ses croyants et ... un coup de foudre le terrassera et le fera mourir."<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Sœur Beghe. <o:p></o:p>

    Guerre mondiale - Au nom du Christ, prophétie de 1989.<o:p></o:p>

    "Le monde est en train de basculer dans l'abîme... lorsque Dieu aura été relégué dans les coulisses... la paix ne sera plus et le monde connaîtra la plus affreuse guerre et la plus grave destruction de tous les temps."<o:p></o:p>

    Guerre contre les intégristes - Au nom du Christ, prophétie de 1989<o:p></o:p>

    "La justice divine soulève des peuples à l'Orient, dans des pays proches, ou rien ne laissait prévoir que la douleur puisse y apparaître."<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Stepp Wudy.<o:p></o:p>

    Sepp Wudy vivait et travaillait en tant que garçon de ferme dans un petit village de la forêt de Bavière (Frischwinkel). On sut de lui, qu’il possédait une sorte de "double vision". Les visions qu’il a citées ici datent des environs de 1910. <o:p></o:p>

    La prochaine guerre - Prophétie de 1915<o:p></o:p>

    "Ceci ne sera pas la dernière guerre. Bientôt il y en aura encore une et après viendra la dernière. L’une sera pire que l’autre."<o:p></o:p>

    L'Histoire : la télévision - Prophétie de 1910<o:p></o:p>

    "Si tu pouvais vivre cette époque, tu pourrais voir ton cousin à Vienne dans le salon, et si tu avais rapidement besoin de lui, il pourrait te rejoindre en une heure ! "<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Ulrich de Mayence.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Ulrich de Mayence (1484-1558) fut un moine qui écrivit ses prophéties dans un livre de 1527 : l'Arbor Mirabilis. Il aurait prévu les guerres de Louis XIV, celle de 1870, les guerres mondiales, ainsi que l'homme sur la lune.<o:p></o:p>

    Sa description de l’homme en l’an 2500.<o:p></o:p>

    « Les Humains vers l’an 2500, vivent nus, dans des sortes de cellules hexagonales (comme les abeilles) ; les deux sexes tendent à se confondre, et l’humanité devient une espèce androgyne. »<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Des prédictions de visionnaires, au 20e siècle.<o:p></o:p>

    Plusieurs prédictions apocalyptiques sont en relation avec des apparitions de Jésus et de la  Vierge Marie.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Fatima. <o:p></o:p>

    A Fatima, la Vierge Marie montre aux visionnaires des scènes de l’enfer  «  Elle ouvrit les mains. Le reflet de la lumière qui s'en dégageait parut pénétrer la terre. Les enfants virent alors comme un océan de feu, où étaient plongés les démons et les âmes des damnés. Celles-ci étaient comme des braises transparentes, noires ou presque, ayant formes humaines. Elles flottaient dans cet océans de fumée. Les cris et les gémissements de douleur et de désespoir horrifiaient et étaient effrayantes !<o:p></o:p>

    Les démons se distinguaient des âmes des damnés par des formes horribles et répugnantes d'animaux effrayants et inconnus, mais transparents comme de noirs charbons embrasés. »<o:p></o:p>

    Effrayés, et comme pour demander secours, les enfants levèrent les yeux vers Notre-Dame qui dit:<o:p></o:p>

    "Vous avez vu l'enfer où vont les âmes des pauvres pécheurs. Pour les sauver, Dieu veut établir dans le monde la dévotion de mon Cœur Immaculé. Si l'on fait ce que Je vais vous dire, beaucoup d'âmes se sauveront et l'on aura la paix.<o:p></o:p>

    La guerre va finir, mais si l'on ne cesse d'offenser Dieu, sous le règne de Pie XI commencera une pire encore. Quand vous verrez une nuit illuminée par une lumière inconnue, sachez que c'est le grand signe que Dieu vous donne qu'Il va punir le monde de ses crimes, par le moyen de la guerre, de la famine et des persécutions contre l'Eglise et le saint-Père.<o:p></o:p>

    Pour empêcher cela, je viendrai demander Consécration de la Russie à mon Cœur Immaculé et la Communion réparatrice des premiers samedis du mois. Si l'on écoute mes demandes, la Russie se convertira et l'on aura la paix; sinon, elle répandra ses erreurs à travers le monde, provoquant des guerres et des persécutions contre l'Eglise. Les bons seront martyrisés, le Saint-Père aura beaucoup à souffrir, plusieurs nations seront anéanties. À la fin mon Cœur Immaculé triomphera. Le Saint-Père me consacrera la Russie qui se convertira, et il sera donné au monde un certain temps de paix. Au Portugal, se conservera toujours le dogme de la foi, etc.<o:p></o:p>

    Cela, ne le dites à personne, sauf à François. »<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Heede, Allemagne, 1937. <o:p></o:p>

    La Vierge Marie serait apparue à Heede en Allemagne le 1er novembre 1937, à Anna Shulta, Maria Gansenforth et Susana Bruns, 14 ans. <o:p></o:p>

    «  Je suis le signe du Dieu Vivant. Je place ce signe sur le front de mes enfants. L’étoile de l’enfer va combattre mon signe mais sera défaite.  Le  monde aura à subir la colère Divine pour avoir offensé le Cœur Sacré de Jésus. Les fidèles doivent faire des sacrifices et prier le Saint Rosaire. Il dépend de vous de réduire les temps des ténèbres. Le Père Eternel va punir ceux qui rejettent sa volonté par de grands malheurs.  Quelques-uns vont comprendre et écouter mon message et agir comme je le demande. La plupart des gens vont repousser mon message et vont en souffrir. Ne craignez point, car je suis avec vous. Ces temps demandent une expiation. »<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Umbe. Espagne 1941.<o:p></o:p>

    Apparition de la Vierge de la Pureté et de la Douleur.  <o:p></o:p>

    Du 25 mars 1941 au 1 Sept 1979, près de la ville de Lauquiniz, à Umbe, Bilbao, Espagne<o:p></o:p>

    14 Juillet 1970. <o:p></o:p>

    " Si vous comblez mes désirs sur la terre, je comblerai le vôtre au Ciel. <o:p></o:p>

    Je viens donner un dernier avertissement au monde qui ne m’écoute pourtant pas. Des prêtres de la hiérarchie de l’Eglise me rejettent. <o:p></o:p>

    Dans environ trente ans, au début du nouveau siècle, il y aura un intense brouillard, obscurcissant la terre. Les bons n’auront rien à craindre. <o:p></o:p>

    Je donnerai un avertissement en faisant un miracle que l’humanité entière pourra voir sans le croire. » <o:p></o:p>

    22 Juin 1971.<o:p></o:p>

    " Avant la punition, il y aura un avertissement. Le ciel sera illuminé par une grande croix, qui émettra une lumière étincelante  qui empêchera de voir le soleil. <o:p></o:p>

    Un vent violent va souffler et balayer la terre. »  <o:p></o:p>

    4 Juin  1972.<o:p></o:p>

    " Vous faites bien de prier. Je suis la Mère du Sauveur, la Mère de Dieu. Je voudrais une chapelle et des processions. Mon Fils est très affligé.  <o:p></o:p>

    Cette nation accomplit beaucoup d’erreurs contre l’Eglise. L’eau continuera à guérir » <o:p></o:p>

    15 Novembre1972.<o:p></o:p>

    « L’heure de la punition approche. Il va arriver des choses que les scientistes et toute l’humanité ne comprendront pas. » <o:p></o:p>

    Sabana Grande, Porto Rico, 1953. la Vierge est apparue en 1983 à trois  enfants : Ramonita Belen, 7 ans, Isidra Belen, sa soeur 9 ans et Juan Angel Collado, 8 ans.<o:p></o:p>

     « Le démon a pénétré l’âme de beaucoup d’hommes. Priez pour implorer la miséricorde de Jésus. Priez le Rosaire. Priez pour la conversion et pour les dirigeants de l’ Eglise. Un grand danger menace l’humanité. Priez cinq mystères du Rosaire chaque jour. »<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    San Sébastien, Garabandal, 1961.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Les voyantes : Conchita Gonzalez, Maria Dolores (Mari-Loli) Mazon et Jacinta Gonzalez et Maria Cruz Gonzalez. <o:p></o:p>

    Conchita a reçu des messages apocalyptiques de la Vierge <o:p></o:p>

    Message de la Vierge Marie par l’intercession de l’Archange saint Michel. « Ceci est mon dernier message. Avant, la coupe était pleine. Maintenant elle déborde. Plusieurs cardinaux, évêques et prêtres sont dans la voie de la perdition en entraînent d’autres âmes. L’Eucharistie a moins d’importance.  Nous devons éviter la colère de Dieu en changeant nos cœurs. Si nous demandons pardon avec sincérité Il nous <o:p></o:p>

    pardonnera. »<o:p></o:p>

    La Vierge aurait dit à Conchita en 1962 qu’après la mort de  Jean XXIII, « il y aura deux autres papes après Paul VI et que le règne d’un des papes sera court. Ce sera ensuite la fin du monde mais pas la fin des temps. »<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    San Damiano, Italie, 1964.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Le 29 septembre 1961, dans un petit village du Nord de l'Italie, San Damiano, une humble mère de famille mourante, Rosa Quattrini "Ma petite fille, je viens de très loin.<o:p></o:p>

    Annonce au monde que tous doivent prier,<o:p></o:p>

    Que Jésus ne peut plus porter la croix.<o:p></o:p>

    Je veux que tous soient sauvés, les bons comme les méchants.<o:p></o:p>

    Je suis la mère de l'amour, la mère de tous,<o:p></o:p>

    Vous êtes tous mes enfants,<o:p></o:p>

    C'est pourquoi je veux que tous soient sauvés !<o:p></o:p>

    C'est pour cela que je suis venue,<o:p></o:p>

    Pour amener le monde à la prière,<o:p></o:p>

    Parce que les châtiments sont proches. »<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Bayside, <st1:country-region><st1:place>USA</st1:place></st1:country-region>, 1970.<o:p></o:p>

    A Veronica Leuken. <o:p></o:p>

    « Mon enfant et Mes enfants, Je vous demande au nom du Père, du Fils, et du Saint-Esprit, de M’écouter maintenant : La voie dans laquelle vous êtes est une voie de destruction. Satan est entré dans l’Eglise de Mon Fils. Vous vous souvenez, Mes enfants, du Pape Paul VI, Notre bon Vicaire a dit au monde, ‘Je sais que la fumée de Satan est entrée dans l’Eglise.’ Mais qui l’écoute, et qui l’a écouté ? Ils l’ont écarté et en ont mis un autre à sa place. » <o:p></o:p>

    Systèmes monétaires mondiaux.  <o:p></o:p>

    " Vous comprendrez et diffuserez le message au monde qu'il y aura une grande destruction des systèmes monétaires mondiaux. Ceci affectera les Etats-Unis et le Canada et toutes les grandes puissances mondiales. Et Je répète: Vous irez aux magasins pour faire vos emplettes apportant des papiers (de l'argent) lesquels pourraient aussi bien être des journaux, car leur valeur pour acheter même de la nourriture sera nulle.  " Comment un grand pays comme les Etats-Unis peut-il tomber, tu te dis, Mon enfant ? Tu Me le demandes dans ton cœur; Je lis dans ton cœur. Je vais te dire pourquoi. Parce qu'ils se sont donnés eux-mêmes à satan. Quand un pays a perdu sa moralité et recherche les plaisirs de la chair, s'adonnant eux-mêmes à toutes sortes d'abominations comme l'homosexualité et de la disculper à la plus haute Cour du pays, alors ce pays va tomber.  »<o:p></o:p>

    Extra terrestres.  " En parlant d'agents de l'enfer, Mon enfant, Je désire aussi que tu fasses savoir qu'il n'y a pas de véhicules venant d'autres planètes, des véhicules extraterrestres--Non, Mon enfant et Mes enfants, ce sont des moyens de transports pour les agents de l'enfer. Maintenant, tu te demandes pourquoi doivent-ils être transportés si ce sont des esprits ? Eh bien ! ceci, Mon enfant, tu ne peux pas le comprendre. Ce ne sont pas des esprits ordinaires, ce sont les démons de l'enfer: des cohortes de Satan  et Satan lui-même est à bord d'un de ces véhicules. <o:p></o:p>

     " Il y a une raison pour qu’ils emploient les transports. Je n’élaborerai pas sur cette question en ce moment, car Je suis sûre que ceci confondrait l'esprit de tout scientifique ; pourquoi leur donnerais-Je cette information s'ils ne sont pas prêts à la recevoir ? Ils doivent découvrir quelque chose d'eux-mêmes, Mon enfant, avant que Nous les aidions à la fin de cette grande désolation sur terre. Tout ce qui résulte en meurtres et mort est désolation sur terre, Mon enfant, tout comme les grandes guerres qui prévalent.» <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Rome, Italie, 1973.<o:p></o:p>

    Soeur Léonardi  ayant connu Padre Pio depuis son enfance aurait eu des visions de Dieu le Père, de Notre Seigneur Jésus-Christ, de la Sainte Vierge Marie et de Padre Pio. Elle a reçu des messages de 1973 à 1983.« Mon nom est enfermé dans ton cœur, mon enfant. » <o:p></o:p>

    La Vierge lui a confié des prophéties d’ordre apocalyptiques. <o:p></o:p>

    « Un feu soudain va apparaître sur toute la terre, et une grande partie de l’humanité sera détruite. Ce sera un temps de désespoir pour les impies, accompagné de cris et de blasphèmes sataniques. Les habitants vont supplier en vain Ceux qui survivront trouveront la Miséricorde de Dieu sous ma protection et mon pouvoir. Ceux qui ne se repentiront pas de leurs péchés périront dans une mer de feu ! Ceux qui sont vraiment dévoués à Marie seront bénis ! La Russie sera presque complètement brûlée. » <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Akita, Japon, 1973.<o:p></o:p>

    A Agnès Katsuka Sasagawa Katsuko. <o:p></o:p>

    Le dernier message délivré le 13 octobre, a fait état de châtiments si les hommes ne se repentent pas. « Ce sera un châtiment plus grave que le déluge, tel qu’on n’en a jamais vu.» La Vierge aurait fait des constatations sur les crises au sein même de l’Eglise, des évêques s’opposant contre d’autres évêques. <o:p></o:p>

    "Le travail du démon va même infiltrer l’Eglise pour que personne ne remarque que des cardinaux sont opposés à d’autres et des évêques contre des évêques. Les prêtres qui me vénèrent seront méprisés et combattus par des confrères. Des églises et des autels seront saccagés. Dans l’Eglise beaucoup accepteront  les compromissions, et le démon persuadera de nombreux prêtres et d’âmes consacrées pour qu’ils quittent le service du Seigneur. » <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Betania, Venezuela, 1976.<o:p></o:p>

    A Maria Esperanza Medrano de Bianchini.<o:p></o:p>

    « Si un changement ne s’opère pas et qu’il n’y a pas de conversion, le monde périra sous le feu, la guerre et la mort. »  « Voici venir le grand moment du grand jour de la lumière. La conscience de ce peuple bien aimé doit être violemment secouée afin que les gens mettent de l’ordre dans leur maison et offrent à Jésus la juste réparation pour les infidélités journalières qui sont perpétuées par les pécheurs. »  <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Medjugorje.<o:p></o:p>

    Les secrets. <o:p></o:p>

    Mirjana, Ivanka, et Jakov vont recevoir dix secrets. Vicka, Marija, et Ivan ont reçu 9 jusqu’ici. Bien que l’on ne sache pratiquement rien de ces secrets confiés aux visionnaires, la jeune Marija a révélé que le pouvoir de Satan sera brisé après que le premier secret sera réalisé. Il a souvent été demandé aux enfants si les secrets concernaient de grandes catastrophes. A cette question, Marija a répondu : « Dieu est paix. Dieu est amour. Les messages de la Vierge Marie sont des messages de paix afin que tous ses enfants sur terre puissent connaître l’amour. Le grand signe dont parlent les visionnaires est le signe permanent qui se produira à Medjugorje lorsque vont cesser les apparitions. Jacov, l’un des enfants visionnaires, a déclaré : « Ce sera quelque chose qui n’a jamais existé avant sur la  terre. » Chacun des dix secrets sera révélé au monde dix jours avant que se produise l’avertissement de Dieu. Il est curieux que les visionnaires aient affirmé qu’il s’agissait des dernières apparitions de la Vierge sur la terre, car sa présence ne sera plus nécessaire après que le grand signe se sera produit, et que les dix secrets auraient été révélés. Quand les apparitions  cesseront, elles cesseront dans les autres sites du monde en même temps.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Escorial, Espagne, 1980.<o:p></o:p>

    La Vierge à Ampara:  « Le monde est au bord d’un précipice. La société est au point d’être sévèrement punie. Il y aura beaucoup de morts. Il y aura la maladie, Il y aura de grandes guerres. »   <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Kibeho, Ruanda, 1981.  <o:p></o:p>

    Jésus a dit à Emmanuel. « Trop de gens traitent leur voisin avec mépris.  Le monde est plein de haine. Vous saurez que ma venue est proche quand il y aura des guerres de religion. Sachez alors que j’arrive. » <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Nouveau Prado, Madrid, Espagne, 1981.<o:p></o:p>

    Les messages font mention des temps apocalyptiques. <o:p></o:p>

    Le péché des consacrés va conduire à une grande punition pour l’humanité. L’église est pourrie et il y aura une autre guerre. Le pape sera martyrisé. Le jugement des nations approche. Le jour du Créateur est proche. <o:p></o:p>

    «  Le Père va envoyer deux punitions. Une par les guerres et les révolutions. L’autre par le ciel. Il y aura des tremblements de terre dans les grandes nations. Une grande obscurité couvrira et va durer trois jours Rien ne sera visible. L’air sera insalubre. Seul les bougies bénites seront source de lumière. Les fidèles resteront chez eux et prieront le Rosaire, en demandant la miséricorde de Dieu. Les deux-tiers de l’humanité va périr. Ceux qui sont avec Dieu et la Vierge seront épargnés. » <o:p></o:p>

    « Avant la punition,  il y aura un avertissement dans le ciel. On verra le monde en flammes et cela  va durer vingt minutes. Beaucoup vont mourir mais ceux qui croient en Dieu et la Vierge seront en extase. Après l’avertissement il y aura un <o:p></o:p>

    Miracle. » <o:p></o:p>

    Le message parle finalement du Royaume Universel du Christ. <o:p></o:p>

    « Il y aura la paix, la Renaissance la Réconciliation entre Dieu et les hommes. Dieu sera servi, glorifié et adoré. L’évangile sera prêché  partout. Les nouveaux rois seront le bras droit de l’Eglise. Et l’homme vivra dans la crainte de Dieu. La Sainte Eglise sera forte, humble, pieuse, jalouse et imitatrice des vertus du Christ. »  <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    <st1:place><st1:city>Nowra</st1:city>, <st1:state>New South Wales</st1:state></st1:place>,  Australie, 1982. <o:p></o:p>

    A Petit Caillou. (Sobriquet.) <o:p></o:p>

    « L’Eglise va bientôt passer par une grande crise, vous devez donc vous unir et demeurer forts et fidèles aux enseignements de la Sainte Eglise et suivre les prêtres et les évêques qui sont unis à Rome. <o:p></o:p>

    Ne suivez pas ces religieux qui sont des scélérats et qui parlent contre Notre saint Vicaire, mais priez pour eux pour qu’ils aient la grâce du salut. Vous devez reconnaître tout ce qui vient de Rome Vous devez savoir tout ce que l’Eglise enseigne, dans les écoles à travers vos médias. Priez le Saint-Esprit et vous saurez et comprendrez la vérité. Les Voyants doivent s’unir. Un voyant qui refuse l’union avec les autres va tomber parce que, chers enfants, le temps des temps est arrivé. Prenez garde, surveillez et attendez car le retour de Mon Divin Fils dans le monde est pour bientôt. » <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    San Nicolas, Argentine, 1983. <o:p></o:p>

    A Gladys Quiroga de Motta.<o:p></o:p>

    Mars 1986. « Le prince du mal sait que son triste royaume arrive à sa fin. C’est pourquoi il répand son poison avec toute sa force.  Il en aura encore un peu. Sa fin approche, Amen.»                                                                                                                                                                      <o:p></o:p>

    26 mars 1988. « La venue du Sauveur est imminente. Comme le dit l’Evangile, nul ne sait la date ou  l’heure, mais cette heure viendra, et c’est certain que l’âme du chrétien doit être préparée pour cette heure. Même les pierres en seront les témoins. C’est pourquoi, ma fille la Mère veut que les paroles du Fils soient connues. »                                             <o:p></o:p>

    5 mai 1988. « L’heure de la Mère est venue. Mon cœur de Mère a déjà préparé les cœurs pour les convertir. Je viens du Ciel afin de vous guider vers le Christ. »<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Rome, 1985.<o:p></o:p>

    A Vassula Ryden,<o:p></o:p>

    “ Ma Main ne peut plus empêcher le Bras de Dieu de tomber sur vous. Ecclesia a besoin d’être ravivée et Son temps de purification est presque terminé maintenant. Le Saint-Esprit va descendre sur vous tous, vous donnant l’espérance, l’amour et la foi, restaurant votre foi et nourrissant votre âme. Cela sera connu comme le Grand Retour, comme le Jaillissement d’une Source Eternelle, comme la Floraison des Fleurs. La purge de l’Ecclesia vous préparera tous à faire face à un Nouveau Ciel et à une Nouvelle Terre. Elle vous préparera à vous trouver face à Votre Dieu. Comprenez l’Amour profond que J’ai pour vous tous. »<o:p></o:p>

     « ...Aujourd’hui une grande bataille est en cours. Satan attaque férocement et saint Michel le combat avec les anges de Dieu. La terre ressent les vibrations de cette grande bataille. »<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Oliveto Citria, Italie, 1985.<o:p></o:p>

    La Vierge à Tarcisio di Biasi, 15 décembre 1985. <o:p></o:p>

    « C’est urgent que mon message soit propagé afin de prévenir le châtiment qui va venir. « Priez, car le temps qui reste avant le châtiment est court.»<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Phoenix, Arizona, USA, 1988.<o:p></o:p>

    A Estelle Ruiz<o:p></o:p>

    « Je viens vous dire que le monde doit se préparer à la grande force qui vient à travers le saint-Esprit de Dieu. Le Saint-Esprit est sur le point de venir avec un pouvoir que nos yeux et notre cœur ne peuvent concevoir. Que ceux qui sont avec moi se réjouissent! Quand vous parlerez de l’amour de Dieu, les paroles seront si fortes que les cœurs et les âmes écouteront.  On s’aimera les uns les autres et on verra dans chaque frère et chaque sœur, les enfants de Dieu. Quoique Satan travaille puissamment, il ne peut combattre la force du Saint-Esprit de Dieu. Seuls ceux qui refusent, ces âmes qui sont tellement attachées à Satan, vont résister et ne changeront pas. Mais Dieu va donner l’occasion à chaque âme d’entendre le message de l’amour. Je vous encourage mes travailleurs, de vous remplir des grâces abondantes de Dieu afin qu’Il soit plus que jamais plus puissant en vous, car il prépare un grand apport de Son esprit dans le monde. Bientôt le monde saura qu’Il est Dieu, qu’Il est bien la bonté et la bienveillance et qu’Il est puissant. Ouvrez donc vos cœurs et vos âmes, mes petits en attendant de le recevoir afin qu’Il fasse de vous Ses enfants dans Son amour et sa puissance. »<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Quenca, Equateur, 1988. <o:p></o:p>

    A Patricia Talbott.<o:p></o:p>

    "Je retiens le bras de mon Fils, si mes enfants se convertissent le Cœur de mon Fils va s’attendrir. Sinon la grande punition  va commencer. » Elle lui dira plus tard: "Les temps de l’obscurité  ont commencé, l’obscurité de votre Foi. Le Royaume de Dieu viendra  avec la <o:p></o:p>

    justice. »<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Scottsdale, Arizona USA. 1992.<o:p></o:p>

    Message du 18 mai 1999. A Carol Ameche.<o:p></o:p>

    Marie a dit: "Mon agneau, c’est moi, votre Mère qui parle. Soyez en paix. Le monde est à la veille d’un tournant,car des dirigeants veulent la guerre. <o:p></o:p>

    L’Ante christ attend son moment pour intervenir dans plusieurs pays. Il y aura un conflit majeur dans plusieurs endroits en même temps. <o:p></o:p>

    « Nous tous au ciel nous prions pour vous. Plus vous priez, plus nous allons prier.»<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Aokpe , Nigérie, 1992.<o:p></o:p>

    A Christiana  Agbo.<o:p></o:p>

    Jésus et la Vierge ont confirmé qu’il y aurait comme avertissement trois jours de ténèbres. « Priez particulièrement pour ce qui va se passer pendant ces trois jours de ténèbres. Après ces trois jours de ténèbres ceux qui seront là reviendront vers une seule Eglise. » Christiana est tombée en extase pendant six heures. Elle a ensuite révélé qu’elle avait eu des visions du Ciel, du Purgatoire et de l’Enfer. Elle a dit que Dieu désire ardemment que tous aillent au Ciel<o:p></o:p>

    La Vierge lui a parlé contre l’avortement, l’immoralité et les péchés du monde. La Vierge lui a recommandé de prier en attendant les trois jours des ténèbres. « Ceux qui  suivent les dix commandements et font la volonté de Dieu seront protégés pendant ces jours de ténèbres. Priez. Je veux que mon message soit répandu pour que le monde sache qu’il faut prier et se préparer avant que cela n’arrive. »<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    <st1:place><st1:city>Phoenix</st1:city>, <st1:state>Arizona</st1:state></st1:place>, 1995.<o:p></o:p>

     A Pat Mundorf. Lundi, 19 janvier 1998.<o:p></o:p>

    «  Mon enfant, vous m’avez demandé ce qui arriverait après l’avertissement  de mon Fils. Dans tous les lieux de mes apparitions et de ceux de Jésus, il y aura des miracles de guérison. Le monde saura que cela vient de Dieu, de Jésus et de moi-même.<o:p></o:p>

    Je vais vous avertir sept jours avant que le miracle n’ait lieu. Trois jours avant, vous allez avertir les quatre personnes que j’ai nommées. Ils vont préparer mes enfants pour le miracle.<o:p></o:p>

    Il n’y aura pas de problèmes avec vos systèmes de communication. Plusieurs milliers de personnes vont voir le grand miracle à travers vos médias.  Pat aurait vu le miracle mais ne pas le révéler.  « Il est si beau et écrasant, des mots ne suffisent pas pour l’exprimer! »<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Padre Pio. Italie.<o:p></o:p>

    Jésus-Christ - prophétie transmise par le Padre Pio (Italie)<o:p></o:p>

    Prophétie : "Je vous donnerai un signe pour vous indiquer le commencement du grand jugement : en une froide nuit d'hiver, je ferai retentir le tonnerre qui fera vibrer les montagnes. Alors fermez vos fenêtres et ne regardez pas dehors."<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Reconnaissance des textes Bibliques par l’Eglise. <o:p></o:p>

    Sont déclarés canoniques :<o:p></o:p>

    Le Canon des Écritures. (Catéchisme Chrétien.120.)<o:p></o:p>

    C’est la Tradition apostolique qui a fait discerner à l’Église quels écrits devaient être comptés dans la liste des Livres Saints. <o:p></o:p>

    Cette liste intégrale est appelée " Canon " des Écritures. <o:p></o:p>

    Elle comporte pour l’Ancien Testament 46 (45, si l’on compte Jr et Lm ensemble) écrits et 27 pour le Nouveau.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Ancien Testament. <o:p></o:p>

    Genèse, Exode, Lévitique, Nombres, Deutéronome, Josué, Juges, Ruth, les deux livres de Samuel, les deux livres des Rois, les deux livres des Chroniques, Esdras et Néhémie, Tobie, Judith, Esther, les deux livres des Maccabées, Job, les Psaumes, les Proverbes, l’Ecclésiaste, le Cantique des Cantiques, la Sagesse, l’Ecclésiastique, Isaïe, Jérémie, les Lamentations, Baruch, Ezéchiel, Daniel, Osée, Joël, Amos, Abdias, Jonas, Michée, Nahum, Habaquq, Sophonie, Agée, Zacharie, Malachie. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Nouveau Testament. <o:p></o:p>

    Les Évangiles de Matthieu, de Marc, de Luc et de Jean, les Actes des Apôtres, les Épîtres de St. Paul aux Romains, la première et la deuxième aux Corinthiens, aux Galates, aux Ephésiens, aux Philippiens, aux Colossiens, la première et la deuxième aux Thessaloniciens, la première et la deuxième à Timothée, à Tite, à Philémon, l’Épître aux Hébreux, l’Épître de Jacques, la première et la deuxième de Pierre, les trois Épîtres de Jean, l’Épître de Jude et l’Apocalypse<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Les Evangiles apocryphes ne sont pas inclus par l’Eglise catholique dans le Nouveau Testament.  <o:p></o:p>

    Ils comprennent: La Lettre de St Paul, l’évangile de Thomas, l’évangile de  Philippe, l’évangile de Pierre, l’évangile de la vérité, les Actes de Pilate. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Versions françaises de la Bible. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    1523 : Jacques Lefèvre d'Etaples (Fr., vers 1450-1536) : mise à l'index à cause de notes d'inspiration luthérienne. <o:p></o:p>

    1535 : Pierre Olivetan (Fr., vers 1506-38) : correction de la version de Lefèvre d'Étaples. <o:p></o:p>

    1555 : Sébastien Castalion (Fr., 1515-63) : adaptation familière et souvent triviale ; condamnée par protestants et catholiques. <o:p></o:p>

    1672-84 : Isaac Le Maistre de Sacy (Fr., 1613-84) : avec l'explication du sens littéral. <o:p></o:p>

    1894 : Louis V Segond (1810-85, pasteur genevois) : 1re version protestante autorisée canoniquement par l'Église catholique. <o:p></o:p>

    Éditions récentes : La Bible du Centenaire (protestante), 4 volumes, Paris 1928-47 ; Le Nouveau Testament (1949), par le chanoine Émile Osty (1887-1981) ; La Ste Bible (catholique), sous la direction de l'École biblique de Jérusalem, Paris 1956 ; La Bible, l'Ancien Testament, E. Dhorme, La Pléiade, Paris 1956-59 ; La Bible par les membres du rabbinat français (israélite), Paris 1966 ; Traduction œcuménique, La Pléiade, Paris 1987.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Litanies des saints.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Kyrie, eléison.<o:p></o:p>

    Kyrie, eléison.<o:p></o:p>

    Christe, eléison.<o:p></o:p>

    Christe, eléison.<o:p></o:p>

    Kyrie, eléison.<o:p></o:p>

    Kyie, eléison.      <o:p></o:p>

    Seigneur, ayez pitié.<o:p></o:p>

    Seigneur, ayez pitié.<o:p></o:p>

    Christ, ayez pitié.<o:p></o:p>

    Christ, ayez pitié.<o:p></o:p>

    Seigneur, ayez pitié.<o:p></o:p>

    Seigneur, ayez pitié. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Christe, audi nos.<o:p></o:p>

    Christe, audi nos.<o:p></o:p>

    Christe, exáudi nos.<o:p></o:p>

    Christe, exáudi nos.    <o:p></o:p>

    Christ, écoutez-nous.<o:p></o:p>

    Christ, écoutez-nous.<o:p></o:p>

    Christ, exaucez-nous.<o:p></o:p>

    Christ, exaucez-nous. <o:p></o:p>

    Pater de cælis, Deus,<o:p></o:p>

    miserére nobis.                  Père du ciel, qui êtes Dieu. ayez pitié de nous. <o:p></o:p>

    Fili, Redémptor mundi,<o:p></o:p>

    Deus,<o:p></o:p>

    miserére nobis. <o:p></o:p>

    Fils, Rédempteur du monde,<o:p></o:p>

    qui êtes Dieu..<o:p></o:p>

    ayez pitié de nous. <o:p></o:p>

    Spíritus Sancte, Deus,<o:p></o:p>

    miserére nobis.                  <o:p></o:p>

    Esprit Saint, qui êtes Dieu.<o:p></o:p>

    ayez pitié de nous. <o:p></o:p>

    Sancta Trínitas,<o:p></o:p>

    unus Deus,<o:p></o:p>

    miserére nobis. <o:p></o:p>

                     Sainte Trinité,<o:p></o:p>

    qui êtes un seul Dieu,<o:p></o:p>

    ayez pitié de nous. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Sancta María,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Sainte Marie,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancta Dei Génitrix,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Sainte Mère de Dieu,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancta Virgo vírginum,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Sainte Vierge des Vierges,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Sancte Míchaël,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Saint Michel,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancte Gábriel,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Saint Gabriel,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancte Ráphaël,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Saint Raphaël,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Omnes sancti Angeli<o:p></o:p>

    et Archángeli,<o:p></o:p>

    oráte pro nobis.                  <o:p></o:p>

    Vous tous, saints Anges<o:p></o:p>

    et Archanges,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Omnes sancti beatórum<o:p></o:p>

    Spírituum órdines,<o:p></o:p>

    oráte pro nobis.                  <o:p></o:p>

    Choeurs saints des<o:p></o:p>

    Esprits bienheureux,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Sancte Joánnes Baptísta,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Saint Jean-Baptiste,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancte Joseph,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Saint Joseph,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Omnes sancti Patriárchæ<o:p></o:p>

    et Prophétæ,<o:p></o:p>

    oráte pro nobis.                  <o:p></o:p>

    Vous tous, saints Patriarches<o:p></o:p>

    et Prophètes,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Sancte Petre,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Saint Pierre,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancte Paule,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Saint Paul,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancte Andréa,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Saint André,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancte Jacóbe,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Saint Jacques le Majeur,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancte Joánnes,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Saint Jean,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancte Thoma,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Saint Thomas,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancte Jacóbe,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Saint Jacques le Mineur,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancte Philíppe,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Saint Philippe,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancte Bartholomæe,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Saint Barthélemy,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancte Matthæe,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Saint Matthieu,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancte Simon,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Saint Simon,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancte Thadæe,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Saint Jude (Thadée),<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancte Matthia,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Saint Mathias,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancte Bárnaba,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Saint Barnabé,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancte Luca,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Saint Luc,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sante Marce,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Saint Marc,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Omnes sancti Apóstoli<o:p></o:p>

    et Evangelístæ,<o:p></o:p>

    oráte pro nobis.                  <o:p></o:p>

    Vous tous, saints Apôtres<o:p></o:p>

    et Evangélistes,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Omnes sancti Discípuli<o:p></o:p>

    Dómini,<o:p></o:p>

    oráte pro nobis.                  <o:p></o:p>

    Vous tous, saints Disciples<o:p></o:p>

    du Seigneur,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Omnes Sancti Innocéntes,<o:p></o:p>

    oráte pro nobis.                  <o:p></o:p>

    Tous les saints innocents,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Sancte Stéphane,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Saint Étienne,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancte Laurénti,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Saint Laurent,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancte Vicénti,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Saint Vincent,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancti Fabiáne et Sebastiáne,<o:p></o:p>

    oráte pro nobis.                  <o:p></o:p>

    Saint Fabien et saint Sébastien<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancti Joánnes et Paule,<o:p></o:p>

    oráte pro nobis.                  <o:p></o:p>

    Saint Jean et saint Paul,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancti Cosma et Damiáne,<o:p></o:p>

    oráte pro nobis.                  <o:p></o:p>

    Saint Côme et saint Damien,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancti Gervási et Protási,<o:p></o:p>

    oráte pro nobis.                  <o:p></o:p>

    Saint Gervais et saint Protais<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Omnes sancti Mártyres,<o:p></o:p>

    oráte pro nobis.                  <o:p></o:p>

    Vous tous, saints Martyrs,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Sancte Silvéster,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Saint Silvestre,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancte Gregóri,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Saint Grégoire,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancte Ambrósi,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Saint Ambroise,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancte Augustíne,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Saint Augustin,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancte Hierónime,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    <st1:city><st1:place>Saint Jérôme</st1:place></st1:city>,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancte Martíne,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    <st1:place>Saint Martin</st1:place>,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancte Nicolæ,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Saint Nicolas,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Omnes sancti Pontífices<o:p></o:p>

    et Confessóres,<o:p></o:p>

    oráte pro nobis.                  <o:p></o:p>

    Vous tous, saints Évêques<o:p></o:p>

    et Confesseurs,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Omnes sancti Doctóres,<o:p></o:p>

    oráte pro nobis.                  <o:p></o:p>

    Vous tous, saints Docteurs,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Sancte Antóni,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Saint Antoine,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancte Benedícte,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Saint Benoît,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancte Bernárde,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Saint Bernard,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancte Domínice,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Saint Dominique,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancte Francísce,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Saint François,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Omnes sancti Sacerdótes<o:p></o:p>

    et Levítæ,<o:p></o:p>

    oráte pro nobis.                  <o:p></o:p>

    Vous tous, saints Prêtres<o:p></o:p>

    et Lévites,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Omnes sancti Mónachi<o:p></o:p>

    et Eremítæ,<o:p></o:p>

    oráte pro nobis.                  <o:p></o:p>

    Vous tous, saints Moines<o:p></o:p>

    et Ermites,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Sancta María Magdaléna,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Sainte Marie-Madeleine,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancta Agatha,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Sainte Agathe,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancta Lúcia,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Sainte Lucie,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancta Agnes,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Sainte Agnès,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancta Cæcília,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      <o:p></o:p>

    Sainte Cécile,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancta Catharína,<o:p></o:p>

    oráte pro nobis.                  <o:p></o:p>

    Sainte Catherine,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Sancta Anastásia,<o:p></o:p>

    ora pro nobis.      Sainte Anastasie,<o:p></o:p>

    priez pour nous. <o:p></o:p>

    Omnes sanctæ Vírgines<o:p></o:p>

    et Víduæ,<o:p></o:p>

    oráte pro nobis.  <o:p></o:p>

    Vous toutes, Vierges saintes et saintes Veuves, priez pour nous. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Omnes Sancti et Sanctæ Dei, intercédite pro nobis.      <o:p></o:p>

    Saints et Saintes de Dieu, intercédez pour nous. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Propítius esto, parce nobis, Dómine. Montrez-vous favorable, pardonnez-nous, Seigneur. <o:p></o:p>

    Propítius esto, exaudi nos, Dómine. Montrez-vous favorable, exaucez-nous, seigneur. <o:p></o:p>

    Ab omni malo,<o:p></o:p>

    líbera nos, Dómine.      De tout mal,<o:p></o:p>

    délivrez-nous, Seigneur. <o:p></o:p>

    Ab omni peccáto,<o:p></o:p>

    líbera nos, Dómine.      <o:p></o:p>

    De tout péché, délivrez-nous, Seigneur. <o:p></o:p>

    Ab ira tua, líbera nos, Dómine.      De votre colère,<o:p></o:p>

    délivrez-nous, Seigneur. <o:p></o:p>

    A subitánea et improvísa morte,<o:p></o:p>

    líbera nos, Dómine.      <o:p></o:p>

    De la mort subite et imprévue, délivrez-nous, Seigneur. <o:p></o:p>

    Ab insídiis diáboli,<o:p></o:p>

    líbera nos, Dómine. <o:p></o:p>

    Des embûches du diable, délivrez-nous, Seigneur. <o:p></o:p>

    Ab ira, et ódio, et omni mala voluntáte,<o:p></o:p>

    líbera nos, Dómine.      De la colère, de la haine et de toute mauvaise volonté,<o:p></o:p>

    délivrez-nous, Seigneur. <o:p></o:p>

    A spíritu fornicatiónis,<o:p></o:p>

    líbera nos, Dómine.      De l’esprit de fornication, délivrez-nous, Seigneur. <o:p></o:p>

    A fúlgure et tempestáte, líbera nos, Dómine.            <o:p></o:p>

    De la foudre et de la tempête, délivrez-nous, Seigneur. <o:p></o:p>

    A flagéllo terræmótus, líbera nos, Dómine. <o:p></o:p>

    Des tremblements de terre, délivrez-nous, Seigneur. <o:p></o:p>

    A peste, fame et bello, líbera nos, Dómine. De la peste, de la famine et de la guerre, délivrez-nous, Seigneur. <o:p></o:p>

    A morte perpétua,<o:p></o:p>

    líbera nos, Dómine.      De la mort éternelle,<o:p></o:p>

    délivrez-nous, Seigneur. <o:p></o:p>

    Per mystérium sanctæ<o:p></o:p>

    Incarnatiónis tuæ,<o:p></o:p>

    líbera nos, Dómine.      <o:p></o:p>

    Par le mystère de votre sainte Incarnation, délivrez-nous, Seigneur. <o:p></o:p>

    Per advéntum tuum, líbera nos, Dómine. Par votre Avènement, délivrez-nous, Seigneur. <o:p></o:p>

    Per nativitátem tuam,<o:p></o:p>

    líbera nos, Dómine.      <o:p></o:p>

    Par votre Naissance, délivrez-nous, Seigneur. <o:p></o:p>

    Per baptísmum et sanctum jejúnium tuum, líbera nos, Dómine.      Par votre Baptême et votre  saint Jeûne, délivrez-nous, Seigneur. <o:p></o:p>

    Per crucem et passiónem tuam, líbera nos, Dómine.            Par votre Croix<o:p></o:p>

    et votre Passion, délivrez-nous, Seigneur. <o:p></o:p>

    Per mortem et sepultúram<o:p></o:p>

    tuam,<o:p></o:p>

    líbera nos, Dómine.      Par votre Mort et votre  Sépulture, délivrez-nous, Seigneur. <o:p></o:p>

    Per sanctam<o:p></o:p>

    resurrectiónem tuam,<o:p></o:p>

    líbera nos, Dómine.      <o:p></o:p>

    Par votre<o:p></o:p>

    sainte Résurrection,<o:p></o:p>

    délivrez-nous, Seigneur. <o:p></o:p>

    Per admirábilem ascensiónem<o:p></o:p>

    tuam,<o:p></o:p>

    líbera nos, Dómine        <o:p></o:p>

    Par votre admirable Ascension<o:p></o:p>

    délivrez-nous, Seigneur. <o:p></o:p>

    Per advéntum Spíritus Sancti<o:p></o:p>

    Parácliti,<o:p></o:p>

    líbera nos, Dómine.      <o:p></o:p>

    Par la venue du Saint-Esprit<o:p></o:p>

    Conseiller,<o:p></o:p>

    délivrez-nous, Seigneur. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    In die judícii,<o:p></o:p>

    líbera nos, Dómine.      <o:p></o:p>

    Au jour du jugement,<o:p></o:p>

    délivrez-nous, Seigneur. <o:p></o:p>

    Peccatores,<o:p></o:p>

    te rogámus, audi nos.                <o:p></o:p>

    Nous qui sommes pécheurs,<o:p></o:p>

    ô Seigneur, écoutez-nous. <o:p></o:p>

    Ut nobis parcas,<o:p></o:p>

    te rogámus, audi nos.                <o:p></o:p>

    Épargnez-nous,<o:p></o:p>

    ô Seigneur, écoutez-nous. <o:p></o:p>

    Ut nobis indúlgeas,<o:p></o:p>

    te rogámus, audi nos.                <o:p></o:p>

    Daignez nous faire grâce,<o:p></o:p>

    ô Seigneur, écoutez-nous. <o:p></o:p>

    Ut ad veram penitentiam nos<o:p></o:p>

    perdúcere dignéris,<o:p></o:p>

    te rogámus, audi nos.Daignez nous conduire à une sincère pénitence,<o:p></o:p>

    ô Seigneur, écoutez-nous. <o:p></o:p>

    Ut Ecclésiam tuam sanctam régere et conserváre dignéris,<o:p></o:p>

    te rogámus, audi nos.                <o:p></o:p>

    Daignez conduire et conserver votre sainte Église,<o:p></o:p>

    ô Seigneur, écoutez-nous. <o:p></o:p>

    Ut Domnum Apostólicum et omnes ecclesiásticos órdines in sancta religióne conserváre dignéris,<o:p></o:p>

    te rogámus, audi nos.                <o:p></o:p>

    Daignez garder dans votre sainte religion<o:p></o:p>

     le Souverain Pontife<o:p></o:p>

    et tous les membres du clergé,<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    ô Seigneur, écoutez-nous. <o:p></o:p>

    Ut inimícos sanctæ Ecclésiæ humiliáre dignéris,<o:p></o:p>

    te rogámus, audi nos.                <o:p></o:p>

    Daignez abaisser les ennemis de la sainte Église,<o:p></o:p>

     ô Seigneur, écoutez-nous. <o:p></o:p>

    Ut régibus et princípibus christiánis pacem et veram concórdiam donáre dignéris,<o:p></o:p>

    te rogámus, audi nos.                <o:p></o:p>

    Daignez donner aux rois et aux chefs <o:p></o:p>

    d’État chrétiens<o:p></o:p>

    la paix et la véritable concorde,<o:p></o:p>

    ô Seigneur, écoutez-nous. <o:p></o:p>

    Ut cuncto pópulo christiáno pacem et unitátem largíri dignéris,<o:p></o:p>

    te rogámus, audi nos.                <o:p></o:p>

    Daignez accorder à toutes les nations chrétiennes la paix et l’unité,<o:p></o:p>

    ô Seigneur, écoutez-nous. <o:p></o:p>

    Ut omnes errántes ad unitátem Ecclésiæ revocáre et infidéles univérsos ad évangélii lumen perdúcere dignéris,<o:p></o:p>

    te rogámus, audi nos.                <o:p></o:p>

    Daignez rappeler à l’unité de l’Eglise tous ceux qui sont dans l’erreur et conduire à<o:p></o:p>

    la lumière de l’Evangile tous les infidèles,<o:p></o:p>

    ô Seigneur, écoutez-nous. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Ut nosmetípsos in tuo sancto servítio confortáre et conserváre dignéris,<o:p></o:p>

    te rogámus, audi nos.                <o:p></o:p>

    Daignez nous affermir et nous garder à <o:p></o:p>

    votre saint service,<o:p></o:p>

    ô Seigneur, écoutez-nous. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Ut mentes nostras ad caeléstia desidéria érigas,<o:p></o:p>

    te rogámus, audi nos.                Daignez élever notre esprit et les désirs <o:p></o:p>

    de notre coeur vers les biens célestes,<o:p></o:p>

    ô Seigneur, écoutez-nous. <o:p></o:p>

    Ut ómnibus benefactóribus nostris sempitérna bona retríbuas,<o:p></o:p>

    te rogámus, audi nos.                Accordez les biens éternels <o:p></o:p>

    à tous nos bienfaiteurs,<o:p></o:p>

    ô Seigneur, écoutez-nous. <o:p></o:p>

    Ut ánimas nostras, fratrum, propinquórum et benefactórum nostrórum ab ætérna damnatióne erípias,<o:p></o:p>

    te rogámus, audi nos.                Daignez délivrer de la <o:p></o:p>

    damnation éternelle nos âmes et celles de nos frères, de nos parents et de nos bienfaiteurs,<o:p></o:p>

    ô Seigneur, écoutez-nous. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Ut fructus terræ dare et conserváre dignéris,<o:p></o:p>

    te rogámus, audi nos.                Daignez nous donner et nous conserver les fruits de la terre,<o:p></o:p>

    ô Seigneur, écoutez-nous. <o:p></o:p>

    Ut ómnibus fidélibus defúnctis<o:p></o:p>

    réquiem ætérnam<o:p></o:p>

    donáre dignéris,<o:p></o:p>

    te rogámus, audi nos.                Daignez<o:p></o:p>

    donner le repos éternel<o:p></o:p>

    à tous les fidèles défunts,<o:p></o:p>

    ô Seigneur, écoutez-nous. <o:p></o:p>

    Ut nos exaudíre dignéris,<o:p></o:p>

    te rogámus, audi nos.                Daignez nous exaucer,<o:p></o:p>

    ô Seigneur, écoutez-nous. <o:p></o:p>

    Fili Dei,<o:p></o:p>

    te rogámus, audi nos.                Fils de Dieu,<o:p></o:p>

    ô Seigneur, écoutez-nous. <o:p></o:p>

    Agnus Dei,<o:p></o:p>

    qui tollis peccáta mundi,<o:p></o:p>

    parce nobis, Dómine.                  Agneau de Dieu, qui enlevez <o:p></o:p>

    les péchés du monde,<o:p></o:p>

    ô Seigneur, pardonnez-nous. <o:p></o:p>

    Agnus Dei,<o:p></o:p>

    qui tollis peccáta mundi,<o:p></o:p>

    exáudi nos, Dómine. Agneau de Dieu, qui enlevez<o:p></o:p>

     les péchés du monde,<o:p></o:p>

    ô Seigneur, exaucez-nous. <o:p></o:p>

    Agnus Dei,<o:p></o:p>

    qui tollis peccáta mundi,<o:p></o:p>

    miserére nobis.                  Agneau de Dieu, qui enlevez les péchés du monde,<o:p></o:p>

    Seigneur, ayez pitié de nous. <o:p></o:p>

    Christe, audi nos.<o:p></o:p>

    Christe, audi nos.            Christ, écoutez-nous.<o:p></o:p>

    Christ, écoutez-nous. <o:p></o:p>

    Christe, exáudi nos.<o:p></o:p>

    Christe, exáudi nos.    Christ, exaucez-nous.<o:p></o:p>

    Christ, exaucez-nous. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Kyrie, eléison.<o:p></o:p>

    Kyrie, eléison.<o:p></o:p>

    Christe, eléison.<o:p></o:p>

    Christe, eléison.<o:p></o:p>

    Kyrie, eléison.<o:p></o:p>

    Kyrie, eléison.    Seigneur, ayez pitié.<o:p></o:p>

    Seigneur, ayez pitié.<o:p></o:p>

    Christ, ayez pitié.<o:p></o:p>

    Christ, ayez pitié.<o:p></o:p>

    Seigneur, ayez pitié.<o:p></o:p>

    Seigneur, ayez pitié. <o:p></o:p>

    Pater noster qui es in caelis : sanctificétur nomen tuum, advéniat regnum tuum : fiat volúntas tua, sicut in cælo, et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie ; et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris. Et ne nos indúcas in tentatiónem, sed líbera nos a malo. Amen.<o:p></o:p>

    Psaume LXIX<o:p></o:p>

    Deus, in adjutórium meum inténde ; Domine, ad adjuvándum me festina.         <o:p></o:p>

    O Dieu, venez à mon aide ; Seigneur, hâtez-vous de me secourir.<o:p></o:p>

    Confundántur et revereántur, qui quærunt ánimam meam.             Qu’ils soient confondus et couverts de honte, ceux qui cherchent à m’ôter la vie.<o:p></o:p>

    Avertántur retrórsum et erubéscant, qui volunt mihi mala.                 <o:p></o:p>

    Qu’ils reculent en arrière et soient dans la confusion, ceux qui me veulent du mal.<o:p></o:p>

    Avertántur statim erubescéntes, qui dicunt mihi : Euge, euge.                 <o:p></o:p>

    Qu’ils reculent aussitôt, rougissant de honte, ceux qui me disent : Va ! Va !<o:p></o:p>

    Exsúltent et læténtur in te omnes qui quærunt te, et dicant semper : Magnificétur Dóminus : qui díligunt salutáre tuum.     Mais tous ceux qui vous cherchent tressaillent d’allégresse et de joie ; et que ceux qui aiment votre salut disent san cesse : Que le Seigneur soit glorifié !<o:p></o:p>

    Ego vero egénus, et pauper sum : Deus, ádjuva me.         <o:p></o:p>

    Pour moi, je suis pauvre et indigent ; ô Dieu, aidez-moi.<o:p></o:p>

    Adjútor meus, et liberátor meus es tu : Dómine, ne moréris.       Vous êtes mon aide et mon libérateur. Seigneur, ne tardez pas.<o:p></o:p>

    Glória Patri, et Fílio, et píritui  Sancto.Sicut erat in princípio, et nunc, et semper : et in sæcula sæculórum. Amen. <o:p></o:p>

    Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, dans les siècles des siècles. Amen.<o:p></o:p>

    Salvos fac servos tuos.           <o:p></o:p>

    Sauvez vos serviteurs.<o:p></o:p>

    - Deus meus, sperántes in te.         - Qui espèrent en vous, mon Dieu. Esto nobis, Dómine, turris fortitúdinis. Seigneur, soyez pour nous une tour forte.<o:p></o:p>

    - A fácie inimíci.                 - à la face de l’ennemi.<o:p></o:p>

    Nihil profíciat inimícus in nobis. Que l’ennemi ne prévale en rien contre nous.<o:p></o:p>

    - Et fílius iniquitátis non appónat nocére nobis.<o:p></o:p>

     - Et qu’un fils d’iniquité ne puisse nous nuire.<o:p></o:p>

    Dómine, ne secúndum peccáta nostra fácias nobis. Seigneur, ne nous traitez pas selon nos péchés.<o:p></o:p>

    - Neque secúndum iniquitátes nostras retríbuas nobis.                 - Et ne nous rétribuez pas selon nos iniquités.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Orémus pro Pontífice nostro Benoit XVI ...<o:p></o:p>

    Prions pour notre Pontife Benoit XVI. <o:p></o:p>

    Dóminus consérvet eum, et vivíficet eum, et beátum fáciat eum in terra, et non tradat eum in ánimam inimicórum ejus. Que le Seigneur le garde,<o:p></o:p>

    lui donne une longue vie, le rende heureux sur la terre et <o:p></o:p>

    ne l’abandonne point à la puissance de ses ennemis.<o:p></o:p>

    Orémus pro benefactóribus nostris<o:p></o:p>

    Prions pour nos bienfaiteurs.<o:p></o:p>

    Retribúere dignáre, Dómine, ómnibus nobis bona faciéntibus propter nomen tuum vitam ætérnam. Amen.<o:p></o:p>

    Daignez, Seigneur, pou la <o:p></o:p>

    gloire de votre nom, accorderla vie éternelle à ceux qui <o:p></o:p>

    nous font du bien. Amen.<o:p></o:p>

    Orémus pro fidélibus defúnctis.  Prions pour les fidèles défunts.<o:p></o:p>

    - Réquiem ætérnam dona eis, Dómine, et lux perpétua lúceat eis. Seigneur, donnez-leur le <o:p></o:p>

    repos éternel, et que la lumière sans fin brille sur eux.<o:p></o:p>

    Requiéscant in pace. Qu’ils reposent en paix.<o:p></o:p>

    - Amen.         <o:p></o:p>

    Pro frátribus nostris abséntibus.                 Prions pour nos frères absents.<o:p></o:p>

    - Salvos fac servos tuos, Deus meus, sperántes in te.          Mon Dieu, sauvez vos serviteurs qui espèrent en vous.<o:p></o:p>

    Mitte eis, Dómine, auxílium de sancto. Seigneur, envoyez-leur du secours du lieu saint.<o:p></o:p>

    - Et de Sion tuére eos.               <o:p></o:p>

    - Et de Sion, protégez-les.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Dómine, exáudi oratiónem meam.<o:p></o:p>

    - Et clamor meus<o:p></o:p>

    ad te véniat. <o:p></o:p>

    Seigneur, exaucez notre prière.<o:p></o:p>

    - Et que mon cri parvienne jusqu’à vous. Dóminus vobíscum. - Et cum spíritu tuo. Le Seigneur soit avec vous<o:p></o:p>

    - Et avec votre esprit. <o:p></o:p>

    Prions. O Dieu, dont le propre est d’avoir toujours pitié et de pardonner, accueillez notre prière ; et que, par un effet de votre clémence et de votre bonté miséricordieuse, nous soyons délivrés des liens de nos péchés, nous et tous vos serviteurs.<o:p></o:p>

    Nous vous demandons, Seigneur, d’exaucer nos prières suppliantes et de nous remettre nos péchés, dont nous vous faisons l’aveu ; en sorte que votre bonté nous accorde en même temps l’indulgence et la paix.<o:p></o:p>

    Seigneur, faites paraître sur nous, en toute clémence, votre ineffable miséricorde : et, nous délivrant de tous nos péchés, délivrez-nous aussi des peines qu’ils nous ont méritées.<o:p></o:p>

    O Dieu, que les péchés offensent, et que la pénitence apaise : recevez en pitié les humbles prières de votre peuple suppliant, et détournez de nous les fléaux de votre colère, que nous méritons à cause de nos péchés.<o:p></o:p>

    Dieu tout puissant et éternel, ayez pitié de votre serviteur, notre pontife N ..., et conduisez-le par votre bonté dans la voie du salut éternel, afin que, par un don de votre grâce, il désire tout ce qui vous est agréable, et l’accomplisse de toutes ses forces.<o:p></o:p>

    O Dieu, qui êtes la source des saints désirs, des bons desseins et des actions justes, accordez à vos serviteurs cette paux que le monde ne peut donner, afi quenos coeurs s’attachent à vos commandements, et que, délivrés de la crainte des ennemis, nous ayons des jours tranquilles sous votre protection.<o:p></o:p>

    Seigneur, brûlez nos reins et nos coeurs du feu de l’Esprit Saint, pour que nous vous servions dans un corps chaste et que nous vous soyons agréables par la pureté de nos âmes.<o:p></o:p>

    Seigneur, qui êtes le Créateur et le Rédempteur de tous les fidèles, accordez aux âmes de vos serviteurs et de vos servantes la rémission de tous leurs péchés ; afin qu’elles obtiennent, par nos pieuses supplications, le pardon qu’elles ont toujours désiré.<o:p></o:p>

    Nous vous prions, Seigneur, de prévenir toutes nos actions par votre inspiration, et de les conduire par votre grâce ; afin que toutes nos prières et toutes nos oeuvres aient en vous leur commencement et leur fin.<o:p></o:p>

    Dieu tout puissant et éternel, souverain Seigneur des vivants et des morts, qui faites miséricorde à tous ceux que vous connaissez devoir être du nombre de vos élus par leur foi et leurs bonnes oeuvres, nous vous demandons en toute humilité que ceux pour qui nous vous adressons nos prières (qu’ils soient encore retenus en ce monde par les liens de la chair, ou que, déjà dépouillés de leurs corps, ils soient passés dans l’autre monde), obtiennent de votre clémence et de votre bonté, par l’intercession de tous vos saints, la rémission de tous leurs péchés. Par Jésus-Christ, votre Fils unique, notre Seigneur, qui vit et règne avec vous, dans l’unité du Saint-Esprit, pour les siècles des siècles.<o:p></o:p>

    Amen.<o:p></o:p>

    Dóminus vobíscum.<o:p></o:p>

    - Et cum spíritu tuo.    Le Seigneur soit avec vous<o:p></o:p>

    - Et avec votre esprit. <o:p></o:p>

    Exáudiat nos omnípotens et miséricors Dóminus.                Que le Seigneur tout puissant et miséricordieux nous exauce.<o:p></o:p>

    - Amen.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Et fidélium ánimæ per misericórdiam <o:p></o:p>

    Dei requiéscant in pace.<o:p></o:p>

    - Amen.        Et que, par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles défunts reposent en paix.<o:p></o:p>

    - Amen<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Les 7 Eglises de l'Apocalypse.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    « Les premières églises formées au premier siècle de notre ère montrent la vitalité de l'Evangile dans tout le bassin méditerranéen.<o:p></o:p>

    Il fut convenu entre les apôtres que Pierre porterait l'évangélisation parmi les juifs de la Palestine tandis que Paul et ses équipiers seraient les apôtres des Gentils, c'est-à-dire des païens.<o:p></o:p>

    Sur la carte figure encadré en rouge le nom des sept églises destinataires du livre de l'Apocalypse. Jean leur écrit de la part du Seigneur pour leur indiquer leurs qualités et leurs faiblesses et les exhorter à mieux vivre la foi en Christ. Spirituellement, ces églises peuvent représenter l'ensemble des communautés évangéliques.<o:p></o:p>

    Voyons en détails les spécifités de chacune de ces villes :<o:p></o:p>

    EPHESE. <o:p></o:p>

    Ce port célèbre abritait l'une des 7 merveilles du monde antique, le Temple de Diane, construit avec une richesse flamboyante. Il abritait l'image de Diane, (déesse de la fertilité que les Grecs adoraient autrefois sous le nom d'Artémis). Selon les éphésiens, cette image serait descendue du ciel (Actes 19:35). Un fort foyer de sorcellerie habitait cette ville. Paul y travailla pendant 3 ans avec un immense succès : il y fonda l'une des communautés les plus solides du Christianisme primitif. Tous les chrétiens convertis brûlèrent leurs livres de sorcellerie en place publique (Actes 19:19) d'une valeur de 50 000 drachmes. Sachant qu'une bonne journée de salaire était payée un drachme, imaginons le parallèle financier à notre époque : 20 millions de Francs ! La ville vivait richement du commerce du culte païen de Diane. La prédication de Paul vint troubler ce marché fructueux au point que les marchands de la ville provoquèrent une émeute contre Paul (Actes 19:24). Timothée et Jean continuèrent l’œuvre de Paul dans cette ville et le culte de Diane diminua conséquemment. En 262, les Goths détruisirent définitivement le Temple de la déesse et l'édit de Théodose vint finalement interdire ce culte païen. Ephèse fut l'un des centres de fouilles les plus actifs de l'époque contemporaine et les découvertes sont venues renforcer les témoignages du livre des Actes des apôtres et les lettres aux 7 églises de l'Apocalypse. Jean s'adresse à l'église d'Ephèse (Ap 2:1-8) pour lui reprocher son manque d'amour profond. Cependant, il lui reconnait comme qualité d'avoir condamner les faux prophètes et les nicolaïtes, secte peu connue dont les enseignements étaient liées à l'impudicité et au culte probablement érotique des idoles.<o:p></o:p>

    SMYRNE.<o:p></o:p>

    Ville située sur la côte égéenne de la province romaine d'Asie, près de l'Izmir turque. Elle fut reconstruite sur un site ancien au IIIe siècle av JC et devi