• Saint Barthélémy.

    Saint Barthélémy.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Le nom Barthélemy  veut dire "fils de Tolmai" (ou Tolmai) un ancien nom hébreu. Il a été  identifié à Nathanaëlle (Jean 1: 45-51; 21: 2)  La raison de cette différence d’appellation  est que Barthélemy n’est pas son vrai nom mais un nom patronymique. <o:p></o:p>

    Son vrai nom serait Nathanaël, ’fils de  Tolmai, ou Nathanael Bar Tolmai.  Il est originaire de Cana en  Galilée. Selon une tradition légendaire, il serait le fils du prince Ptolomus. <o:p></o:p>

    Le nom Barthélemy apparaît dans les listes des apôtres des évangiles de Matthieu, Marc et Luc. Dans chaque liste, il est associé à Philippe.  <o:p></o:p>

    (Mt 10 : 2-4)<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    2 Voici les noms des douze apôtres. Le premier, Simon appelé Pierre, et André, son frère; Jacques, fils de Zébédée, et Jean, son frère;                                                                                                    3 Philippe, et Barthélemy ; Thomas, et Matthieu, le publicain; Jacques, fils d'Alphée, et Thaddée; <o:p></o:p>

    4 Simon le Cananéen, et Judas l'Iscariote, celui qui livra Jésus. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Mc 3:16-19.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    16 Voici les douze qu'il établit: Simon, qu'il nomma Pierre;               <o:p></o:p>

    17 Jacques, fils de Zébédée, et Jean, frère de Jacques, auxquels il donna le nom de Boanergès, qui signifie fils du tonnerre;             <o:p></o:p>

    18 André; Philippe; Barthélemy ; Matthieu ; Thomas ; Jacques, fils d'Alphée; Thaddée; Simon le Cananéen ;                                   <o:p></o:p>

    19 et Judas Iscariote, celui qui livra Jésus. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Lc 6 :14-16. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    14 Simon, qu'il nomma Pierre ; André, son frère; Jacques; Jean; Philippe ; Barthélemy ;                                                               15 Matthieu; Thomas; Jacques, fils d'Alphée ; Simon, appelé le zélote ;                                                                                                     16 Jude, fils de Jacques ; et Judas Iscariote, qui devint traître. <o:p></o:p>

     Dans les Actes, il est mentionné après Thomas, dans la liste des apôtres rassemblés, pour prier avec Marie, après l’Ascension. <o:p></o:p>

    Actes 1: 13-14.<o:p></o:p>

    13 Quand ils furent arrivés, ils montèrent dans la chambre haute où ils se tenaient d'ordinaire; c'était Pierre, Jean, Jacques, André, Philippe, Thomas, Barthélemy, Matthieu, Jacques, fils d'Alphée, Simon le Zélote, et Jude, fils de Jacques. <o:p></o:p>

    14 Tous d'un commun accord persévéraient dans la prière, avec les femmes, et Marie, Mère de Jésus, et avec les frères de Jésus. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Saint Jean ne mentionne jamais le nom Barthélemy ; mais dit que Philippe avait emmené Nathanaël, son ami, à Jésus. <o:p></o:p>

    Jean 1 : 45-51<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    45 Philippe rencontra Nathanaël, et lui dit: Nous avons trouvé celui de qui Moïse a écrit dans la loi et dont les prophètes ont parlé, Jésus de Nazareth, fils de Joseph. <o:p></o:p>

    46 Nathanaël lui dit: Peut-il venir de Nazareth quelque chose de bon? Philippe lui répondit: Viens, et vois. <o:p></o:p>

    47 Jésus, voyant venir à lui Nathanaël, dit de lui: Voici vraiment un Israélite, dans lequel il n'y a point de fraude. <o:p></o:p>

    48 D'où me connais-tu? Lui dit Nathanaël. Jésus lui répondit: Avant que Philippe t'appelât, quand tu étais sous le figuier, je t'ai vu. <o:p></o:p>

    49 Nathanaël répondit et lui dit: Rabbi, tu es le Fils de Dieu, tu es le roi d'Israël. <o:p></o:p>

    50 Jésus lui répondit: Par ce que je t'ai dit que je t'ai vu sous le figuier, tu crois; tu verras de plus grandes choses que celles-ci. <o:p></o:p>

    51 Et il lui dit: En vérité, en vérité, vous verrez désormais le ciel ouvert et les anges de Dieu monter et descendre sur le Fils de l'homme.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Barthélemy ou Nathanaël, il ne peut s’agir que de la même personne. <o:p></o:p>

    On connaît très peu de choses de cet apôtre. Il y a peu de renseignements sur sa vie après la résurrection, L’historien  Eusèbe de Césarée (maintenant Har Qesariprès de  Sedot Yam), dit qu’il a prêché en Inde. "L’Inde" couvrait alors une vaste région, comprenant même l’Arabie Félix. De nombreux auteurs disent cependant qu’il a prêché en Arménie, où il a été martyrisé, et décapité.  <o:p></o:p>

    Selon d’autres traditions il avait également prêché en  Mésopotamie, en Perse, en Egypte, en Lycaonie, en Phrygie, et sur les côtes de la Mer Noire. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Il a été écorché vif et décapité par ordre du roi Astyages, pour avoir converti son frère Polymius, roi de l’Arménie, à Albanus ou Albanopolis (maintenant Derbent,) sur la côte ouest de la mer Caspienne. Une autre tradition oientale veut qu’il ait été crucifié et décapité. Santiago de la Voragine dit dans ‘La légende dorée’.  "Le saint apôtre aurait pu avoir été  d’abord crucifié et avant de mourir, et pour augmenter ses souffrances, on l’a descendu et écorché vif, et finalement décapité ". Ses reliques ont été apportées à Rome au 10e siècle. Son crane a été retrouvé est vénéré à Francfort en Allemagne, depuis 1238. L’apôtre est le patron des malades.  <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Fête.  <o:p></o:p>

    Sa fête est célébrée le 24 août.
    Son emblème est un couteau. Le martyr Barthélemy est peint par Michel-Ange à la chapelle Sixtine, dans son œuvre, le jugement dernier. Il tient sa propre peau. Le visage associé à la peau pourrait être une auto portraite du peintre.   <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Au premier siècle sa fête était à Epternach et Cambrai le 25 août.  En Perse, le 13 juin. <o:p></o:p>

    Ses reliques auraient été enterrées dans l’île de Lipara et éventuellement transférées à Benevento, Italie, puis à Rome, dans l’église Saint Barthélemy à Isola San Bartolomeo sur le Tiber. Un de ses bras aurait été donné à Canterbury au 11e siècle par la femme du roi Cante, la Reine Emma.<o:p></o:p>

    Saint Barthélemy est dépeint comme un homme barbu avec un livre et un couteau de boucher qui a servi à l’écorcher. Parfois il tient sa propre peau.  Barthélemy est le patron des relieurs, des bouchers, des teinturiers, cordonniers, tailleurs, tanneurs, fourriers, et des vignerons. On l’invoque pour les maladies nerveuses. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Evangile de Barthélemy.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Pantenus d’Alexandrie, (2e siècle) selon Eusèbe, aurait trouvé dans  l’Inde, un évangile de saint Matthieu, écrit Hébreu et attribué à  Barthélemy. <o:p></o:p>

    L’évangile de Bartholomé est apocryphe et a été condamné par le décret de Pseudo-Gélase.<o:p></o:p>

    Cet évangile de même que les prétendus écrits de saint Philippe sont empreints de gnosticisme. Les textes foisonnent de récits, et il difficile d’en prêter foi. Ce sont d’ailleurs des documents apocryphes qui ne sont pas reconnus par l’Eglise, mais qui sont reproduits ici, car ils datent des premiers siècles et ont été attribués aux apôtres.    <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    La base du gnosticisme a plusieurs variations, mais elles se réfèrent tous aux Aeons, des êtres divines qui existent entre l’Ultime, le Vrai Dieu et les hommes. Ensemble avec le Vrai Dieu, ils forment le royaume de la Plenitude (Pleroma), ou les divinités opèrent et s’épanouissent.  La Plénitude est en contraste avec notre genre d’existence qui par comparaison est nommée Vide. (Voir apocryphe de Philippe.)<o:p></o:p>

    Un de ces êtres est appelée Sophie. (Sagesse)<o:p></o:p>

    Pendant ses voyages, il a émané une conscience, un autre être, qui a crée le cosmos matériel et psychique. Cet être, qui ne sait pas qu’il existe s’est cru être l’ultime et le Dieu Absolu. Comme il a pris l’essence divine, et l’a façonné en diverses formes, on l’appelle aussi le démiurge ou ‘demi créateur’  Ses assistants cosmiques sont appelés des Archontes ou‘dirigeants’     <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Introduction.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Jérôme, dans le prologue sur le Commentaire de Matthieu, mentionne un nombre d’évangiles apocryphes. Selon les Egyptiens, ils incluent ceux de Thomas, de Matthias et de Barthélemy entre autres. Cet apocryphe a été condamné par le décret de Gélase <o:p></o:p>

    Dans la revue  biblique de 1913, des textes latins et grecs ont été publiés par Wilmart et, de Tisserant, en 1921-2 un texte latin a paru dans le même journal. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Contenu de cet apocryphe. <o:p></o:p>

    1. La descente aux enfers. Le nombre d’âmes sauvées.  <o:p></o:p>

    2. Le récit par la Vierge de l’Annonciation. <o:p></o:p>

    3. Les apôtres voient les abîmes, sans fond. <o:p></o:p>

    4. Le diable rend compte de ses actes. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Evangile de St Barthélemy. Extraits.<o:p></o:p>

    Traduit de  "The Apocryphal New Testament"
    M.R. James- Oxford: Clarendon Press, 1924 <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Chapitre 1.<o:p></o:p>

    1 Après la résurrection des morts de Jésus Barthélemy, demanda au Seigneur de le révéler les mystères du Ciel. <o:p></o:p>

    2 Jésus lui répondit : Si je quitte le corps de la chair, je ne pourrais pas te l’expliquer.  <o:p></o:p>

    6 Et Barthélemy dit : Seigneur, quand on t’a conduit vers la croix, je t’ai suivi de loin et a été témoin de la crucifixion et les anges sont descendus du ciel et t’ont adoré. Et quand il a fait nuit, j’ai vu que tu avais disparu de la croix. Et j’entendis seulement une voix venant sous terre et des gémissements et des pleurs. Dis-moi Seigneur, ou est-tu allé de la croix? <o:p></o:p>

    8 Jésus répondit : Bénis soit-tu Barthélemy, mon bien aimé par ce que tu as vu mon mystère, et je vais maintenant te dire ce que tu veux connaître. <o:p></o:p>

    9 En descendant de la croix j’ai été aux enfers pour faire libérer Adam, et ceux qui étaient avec lui, supplié par l’Archange Michel Ange.  <o:p></o:p>

    10 Barthélemy dit: Seigneur qu’elle était la voix que j’ai entendue? <o:p></o:p>

    11 Jésus répondit: Hadès (dieu grec des enfers) a dit à  Beliar: Comme je le constate, un Dieu est venu. Et les anges ont dit aux pouvoirs: Ouvrez les portes, vous les princes, enlevez les portes éternelles, car le Roi de la gloire arrive. <o:p></o:p>

    12 Hadès dit : Qui est ce Roi de la gloire qui vient vers nous ? <o:p></o:p>

    13 Et quand je suis descendu, Hadès a été trouble et a dit : J’entends la respiration du Très Haut, et je ne peux l’endurer. 14 Le diable répondit:  Ne cède pas, O Hadès, mais soit fort. Sois fort car ce n’est pas Dieu lui-même qui est descendu de la terre.  <o:p></o:p>

    15 Mais quand je suis descendu cinq cents pieds, les anges et les pouvoirs ont crié: Ouvrez les portes car le Roi de gloire arrive et Hadès dit. Je suis perdu! J’entends le souffle de Dieu. Et Beliar dit à  Hadès: Va voir qui est arrivé, Est-ce Elie ou Enoch ou un des prophètes  Mais Hadès répondit : Six mille ans ne se sont pas accomplis et qui sont-ils Beliar ?. <o:p></o:p>

    16 Le diable dit à Hadès : Pourquoi m’effraye-tu. Est-ce un prophète qui se fait passer pour Dieu. Devons nous le saisir? <o:p></o:p>

    17 Hadès dit: Quel prophète? Laissez moi voir: Est-ce Enoch le juste? Mais Dieu ne l’a pas demandé de descendre sur terre avant six mille ans. Dis-tu que c’est Elie? Le vengeur? Que dois-je faire, car il me semble que notre fin soit proche. <o:p></o:p>

    18  Ne sois pas troublé, renforce les portes. Sûrement il ne s’agit pas de Dieu. <o:p></o:p>

    19 Hadès dit: Ce ne sont pas de bonnes nouvelles, je me sens mal et je souffre de l’intérieur Il ne peut  s’agir que de Dieu. Diois-je m’enfuir devant le pouvoir? <o:p></o:p>

    21 Barthélemy dit: Je t’ai vu encore sur la croix et les morts qui se levaient et t’adoraient avant de retourner dans leur sépulcres. Dis-moi, qui était cet homme grand que les anges ont porté? Et que lui as-tu dit pour qu’il soit si peiné ? <o:p></o:p>

    22 Jésus répondit: C’était Adam le premier homme. Je suis venu sur terre du ciel, à cause de lui.  Et je J’ai été crucifié pour toi et ta descendance. Et Adam a gémi et a dit. C’était donc ton bon plaisir, O Seigneur.  <o:p></o:p>

    23 Barthélemy dit: Seigneur, j’ai vu les anges s’élevant devant  Adam et chantant des louanges <o:p></o:p>

    24 Un des anges qui était plus grand que les autres ne pouvait pas s’élever, et il transportait une épée de feu. Et il te regardait fixement. Les anges demandaient qu’il les accompagnent, mais il refusa. Tu l’as commandé d’aller et un feu s’échappa de ses mains e se répandit dans la cité de Jérusalem. <o:p></o:p>

    26 Jésus dit: Barthélemy, tu es bien-aimé par ce que tu as vu ces mystères. C’était un des anges de vengeance qui se tient devant le trône de mon Père et cet ange l’a envoyé vers moi. 27 Il n’est pas monté, car il voulait détruire les pouvoirs du monde.  Quand je lui ai commandé de monter il a laissé une flamme et a détruit le voile du temple.  Il l’a déchiré en deux comme témoignage de ma passion pour les enfants d’Israël.<o:p></o:p>

     28 Il dit aux apôtres: Aujourd’hui, un sacrifice est offert au Paradis. <o:p></o:p>

    29 Et Bartholomé répondit à Jésus:  Seigneur, Quel est ce sacrifice? Jésus dit: Des âmes de justes ont quitté leurs corps et ont été au Paradis. Et si je ne suis pas présent, ils ne peuvent pas aller au Paradis.<o:p></o:p>

    30 Et Barthélemy dit  : Combien d’âmes sont partis ? Jésus répondit: Trente mille.<o:p></o:p>

    31 Barthélemy dit : Quand tu était avec nous pour enseigner le monde, n’as tu pas reçu les sacrifices au Paradis? Jésus répondit: En vérité je vous le dit, mes bien-aimés, j’ai enseigne avec vous tout en étant continuellement avec le Père. <o:p></o:p>

    32 Barthélemy dit: Seigneur, si trente mille âmes sont partis de ce monde chaque jour, combien sont trouvés justes ? Jésus lui dit: A peine cinquante, mon bien-aimé. <o:p></o:p>

    33 Barthélemy dit: Et comment ces cinquante, sont entrés au paradis? Jésus dit: Ils sont entrés au Paradis ou ils sont sur la poitrine d’Abraham, mais les autres ont été sur  le lieu de la résurrection. <o:p></o:p>

    34 Barthélemy dit : Seigneur, combien d’âmes naissent chaque jour dans le monde? Jésus dit: Il n’y a q’une seule âme en plus de ceux qui sont partis. Barthélemy dit:  Combien d’âmes partent chaque jour? Jésus dit: douze mille huit cents. <o:p></o:p>

    35 Et après leur avoir dit cela il leur donna la paix et disparut.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Chapitre 2.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    1 Les apôtres étaient à  Cherubim, Cheltoura, ou Chritir, avec  Marie. <o:p></o:p>

    2 Et Barthélemy vint et dit à Pierre et André et Jean : Demandons à celle qui a été si favorisée, comment est-ce qu’elle a porté celui qui ne peut pas être porté, comment qu’elle a conçue l’incompressible. Et une si grande puissance!  <o:p></o:p>

    3 Barthélemy dit à Pierre: Tu es le chef et mon enseignant, vas le lui demander. Mais Pierre dit à Jean: ! Tu es vierge et bien-aimé, vas toi.<o:p></o:p>

    4 Et comme ils discutaient, Bartholomé prit un air joyeux et les demanda: Toi qui a été si favorisé le tabernacle du Très Haut, les apôtres veulent savoir de toi comment tu as conçu l’incompréhensible et autant de grandeur.  <o:p></o:p>

    5 Marie leur répondit: Ne demandez rien de ce mystère, car si je vous le disait le feu sortirait de ma bouche et détruirait le monde. <o:p></o:p>

    6 Ils demandèrent néanmoins.  Elle dit : Prions. <o:p></o:p>

    7 Les apôtre étaient derrière Marie, et elle demanda à Pierre le chef de se mettre devant elle. <o:p></o:p>

    9 Elle leur dit: Vous êtres des étoiles brillantes. <o:p></o:p>

    13 Marie étendit ses mains et dit :: Elphue Zarethra Charboum Nemioth Melitho Thraboutha Mephnounos Chemiath Aroura Maridon Elison Marmiadon Seption Hesaboutha Ennouna Saktinos Athoor Belelam Opheoth Abo Chrasar : O Dieu le très grand et très sage et Roi des mondes Tu ne peux être décrit, l’ineffable. Tu as établi la grandeur du ciel et toutes choses sur la terre. De l’obscurité, n’as-tu pas crée les poles du ciel et de la terre? l ‘harmonie, et mis en ordre la matière qui était en confusion. Tu as mis de l’ordre dans le désordre, séparé la lumière de l’obscurité  mis sur terre toutes choses pour nourrir tous, avec autant de bénédictions ? Fils du Père, que les sept ciels ne peuvent contenir, mais qui a été heureux de venir en moi sans douleurs, Toi qui est la pleine parole du Père, par qui tout a été crée, donne la gloire à Ton nom excessivement grand et permets-moi de parler à tes saints apôtres.  <o:p></o:p>

    14 Et après avoir prié elle dit: Asseyons-nous par terre et Pierre, viens à ma droite et place ta main gauche sur mon bras. Et toi André, fais-le sur ma main gauche, Jean, le Vierge, tiens ma poitrine et toi Barthélemy, place tes genoux contre mon dos, et tiens mes épaules pour que en parlant mes os ne se détachent point. <o:p></o:p>

    15 Ils obéirent, et elle dit: Quand j’ai été au temple de Dieu et que l’ange m »a nourri, un ange m’est apparu sa figure incompréhensible et n’apporta aucune nourriture. <o:p></o:p>

    16 Le voile tu temple se déchira, et il y eut un grand tremblement de terre, et je suis tombé car je ne pouvais pas supporter de le voir. <o:p></o:p>

    17 Il mit sa main sous mois et me leva. Je regardais le ciel et je vis un nuage de rosé qui m’aspergea. <o:p></o:p>

    18 Il me dit: Sois béni, toi qui a été si favorisée, et a été choisie pour porter le corps de Dieu, ayant eu une grâce inexhaustible. Il ouvrit son manteau et mangea un très grand pain après l’avoir partagé. <o:p></o:p>

    19 Il refit le même geste, et il sortit une immense coupe de vin. Il but et me donna à boire.<o:p></o:p>

    20 Et il dit: Dans trois ans,  je te dirai que tu vas concevoir un fils, et par lui toute la création sera sauvée.  Que la paix soit avec toi, ma bien-aimée et ma paix sera continuellement avec toi. <o:p></o:p>

    21 Il disparut, et le temple redevint comme avant. <o:p></o:p>

    22 Et pendant qu’elle le disait, un feu sortit de sa bouche et le monde allait disparaître, mais Jésus, arriva rapidement et dit à Marie: Ne dit rein de ce mystère car le monde arrivera à sa fin. Les apôtres furent effrayés.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Chapitre 3.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    1 Et il est parti avec eux au mont Mauria, et s’est assis avec eux <o:p></o:p>

    2 Ils n’osaient les questionner, étant effrayés. <o:p></o:p>

    3 Jésus dit: Demandez et je vous répondrai. Dans sept jours, j’irai vers Mon Père. Et je ne viendrai pas voir comme je suis à présent. <o:p></o:p>

    4 Ils demandèrent: Seigneur, montre nous l’aime, selon ta promesse.<o:p></o:p>

    5 Et Jésus dit; ce n’est pas bon, cependant si vous le désirez venez et voyez. <o:p></o:p>

    6 Il les emmena à Cherubin, un lieu de vérité. <o:p></o:p>

    7 Un ange les révélé comme u livre tous les secrets.. <o:p></o:p>

    8 Et après avoir vu, ils tombèrent à terre. <o:p></o:p>

    9 Mais Jésus les relevèrent. Ce n’est pas bon de voir les abîmes. <o:p></o:p>

    Il fit un signe à l’ange qui couvrit les abîmes. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Chapitre 4.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    1 Il les emmena au mont des Oliviers. . <o:p></o:p>

    2 Et Pierre dit à Marie, Toi le très favorisé dis au Seigneur de nous révéler ce qui est au ciel. <o:p></o:p>

    3 Marie dit à Pierre: O pierre tiré du rocher est-ce que le Seigneur n’a pas construit son Eglise sur toi? Vas donc le lui demander. <o:p></o:p>

    5 Marie dit: Tu es l’image d’Adam. Regardes le soleil.  Pierre dit à Marie : Toi qui a annulé les manques d’ Eve et changé la honte en joie, c’est à toi de demander.<o:p></o:p>

    7 Quand Jésus apparut, Barthélemy lui dit : Seigneur, montre nous l’adversaire de l‘homme, montre nous d’ou il vient et quel est son pouvoir et ses oeuvres. Lui qui n’e t’a même pas épargné, et t’a crucifié sur un arbre. . <o:p></o:p>

    8 Jésus lui dit: Cœur brave, tu veux voir ce que tu ne peux pas regarder. <o:p></o:p>

    9 Barthélemy, troublé tomba aux pieds de Jésus et dit: O flambeau qui ne s’éteint jamais, Seigneur Jésus Christ, créateur de la lumière éternelle, tu as accompli les oeuvres de Dieu et a remplacé la honte d’Adam par la joie. Ecoutes ma requête. <o:p></o:p>

    10 Jésus dit: Barthélemy, tu veux donc voir l’adversaire de l’homme? Si je le fais, tous les apôtres et Marie vont tomber près de toi comme morts<o:p></o:p>

    11 12 Il les emmena au Mont des Oliviers. Ils virent les anges. Michel sonna la trompette, la terre trembla et Beliar arriva porté par 660 anges avec des chaînes de feu. Sa face était comme le feu et ses yeux pleins d’obscurité. De ses narines, sortait du feu, et sa bouche comme un bord de précipice et il avait de grandes ailes. <o:p></o:p>

    14 L’ayant vu, les apôtres tombèrent comme morts.<o:p></o:p>

    15 Mais Jésus les a relevés et les ai donné un certain pouvoir et dit: 0 Barthélemy: Viens, écrase son cou avec tes pieds et il te dira son pouvoir, ses œuvres, comment il trompe les hommes. <o:p></o:p>

    17 Barthélemy, craintif dit: Béni le nom de ton royaume pour toujours et toujours. Et Jésus lui a promis de piétiner sur le cou de Beliar: Il le fit et Beliar trembla. <o:p></o:p>

    18 Barthélemy s’enfuit et craignait d’être englouti.<o:p></o:p>

    21 Jésus lui dit: Je t’ai commandé. Demandes lui ce que tu veux. Et comme Barthélemy s’approcha, un feu se répandit dans tous les sens et ses vêtements semblaient en feu. Jésus dit: Piétine son cou et demandes lui quel est son pouvoir. Et Bartholomé cette fois piétina son cou et pressa sa face au sol. <o:p></o:p>

    23 Il dit: Quel sont tes œuvres et quel est ton nom ? Il répondit:  Lâche-moi un peu et je te dirai d’ou je viens. Et quel est mon pouvoir. <o:p></o:p>

    25 Et Beliar dit: On m’avait d’abord appelé Satanael, qui veut dire comme un messager de Dieu, mais quand j’ai rejeté son image, mon nom a été Satanas, l’ange qui garde l’enfer.<o:p></o:p>

    26 Barthélemy lui dit de tout révéler et de ne rien cacher. <o:p></o:p>

    28 J’étais le premier ange, Il a pris un peu de feu et ma crée en premier, Michel en second. Nous avons aussi été crée par la volonté du Fils. Ensuite Gabriel, le troisième, Uriel et Raphaël, Nathaniel et les autres 6,000 anges. C’était les anges de vengeance, les premiers crées. <o:p></o:p>

    30 Ensuite tous les anges ont été crées  <o:p></o:p>

    39 Barthélemy lui demanda de révéler comment il trompait les hommes et les persuadaient de ne pas suivre Dieu. <o:p></o:p>

    47 Et Beliar dt: Je peux vous dire beaucoup de choses des anges. Ils vont du ciel à la terre et sont : Mermeoth, Onomatath, Douth, Melioth, Charouth, Graphathas, Oethra, Nephonos, Chalkatoura… <o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Le démon va alors raconter comment Dieu a crée l’homme à l’image de Dieu. Il refusa pour sa part d’adorer Adam. Dieu le renvoya avec ses 600 suivants qui comme lui refusaient d’adorer Adam qu’ils disaient être plus petits qu’eux. . <o:p></o:p>

    Comment il avait fait boire à Eve une eau contaminé par sa sueur.  Bartholomé lui a alors commandé de retourner aux enfers et a demandé pardon à Jésus.  <o:p></o:p>

    Il voulait savoir s’il pouvait révéler ces mystères et Jésus le lui permit de le dire aux fidèles en partie, s’il le désirait. Barthélemy rendit grâce à Dieu.  <o:p></o:p>

    Jésus leur assura de sa bonté et bénit les apôtres avant de disparaître. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Chapitre 5.<o:p></o:p>

     Jésus dit à Barthélemy que l’hypocrisie était un grand péché, que les péchés sont pardonnés excepté le péché de blasphème contre l’Esprit Saint. Barthélemy demandé quel était le péché de blasphème de l’Esprit saint et Jésus lui répondit que quiconque a blasphémé une personne  qui a servi a blasphémé contre l’Esprit saint. Car tout homme qui a servi Dieu est digne de l’Esprit Saint.  Jurer contre Dieu, ne sera pas pardonné. Il demanda à Barthélemy de prêcher cette parole.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Chapitre 6.<o:p></o:p>

     Le livre de la Résurrection de Jésus par Bartholomé.<o:p></o:p>

    Cet écrit est en copte. Un manuscript complet a été acquis par le  British Museum et traduit par W. E. Crum.<o:p></o:p>

    ‘Ne laisse pas ce livre tomber aux mains des hérétiques O mon fils Thadée, concernant ces mystères.’ <o:p></o:p>

    Les chapitres concernent le fils de Joseph d’Arimathie, et les récits de la Passion. <o:p></o:p>

    Le séjour de Jésus aux enfers est décrit en termes mythiques. Jésus est monté sur un chariot du Cherubin et a crée la panique. Il a attaché les démons Beliar et Melkir et délivré Adam et des saintes âmes. Il a fait des reproches à Judas, et a décrit les souffrances qu’il doit endurer. <o:p></o:p>

    Jésus est ressuscité des morts et n’a quitté que trois âmes Hérode, Cain et Judas.  <o:p></o:p>

    Le lendemain de la résurrection, les personnes suivantes étaient présentes: Marie la Mère de Jésus, Marie Madeleine, Salomé qui l’avait tenté. Marie qui l’avait soigné et Marthe sa sœur. Jeanne (Susanna) la femme de Chuza, Bérénice qu’il avait guéri à Capharnaüm, Lia (Léa) la veuve mère de  Nairn, qu’il avait ressuscité?  Et la femme qui avait beaucoup péché et qu’il avait pardonné. <o:p></o:p>

    Ils étaient tous dans le jardin de  Philogenes, dont le fils Siméon avant été guéri par Jésus. <o:p></o:p>

    Marie dit à Philogenes: Je te connais.  Philogenes dit: Tu es Marie la mère de Thalkamarimath, qui veut dire joie et bénédiction. <o:p></o:p>

    Le Sauveur est apparu sur le chariot du Père et a dit à Marie: Mari Khar Mariath (Marie Mère du Fils de Dieu.). Marie répondit: Rabbouni Kathiathari Mioth (Fils de Dieu le Tout-Puissant, mon Seigneur, et mon Fils.) <o:p></o:p>

    Jésus a été ensuite au Paradis pour être couronné. Barthelémy dit qu’il ne peut décrire la gloire de la scène. Il demande à son fils Thaddée de ne pas laisser ce livre tomber aux mains des impurs. Bartholomé est resté plusieurs jours à jeûner, après cette vision. Les apôtres l’ont remercié et béni, mais modeste. Il rappelle qu’il n’était qu’un humble travailleur, un jardinier et un marchand de légumes.  <o:p></o:p>

    Thomas n’était pas avec les autres apôtres, étant avec son fils Siophanes qui venait de mourir. Siophanes lui a raconté comment son âme avait été prise par Michel, comment elle est sorti de son corps pour tomber dans les mains de Michel.<o:p></o:p>

    Cet apocryphe mythique, a probablement été écrit par un auteur inconnu vers le deuxième ou troisième siècle. <o:p></o:p>

      <o:p></o:p>

    Prière. <o:p></o:p>

    Dieu tout-puissant et éternel, qui a donné à son apôtre Barthélemy, la grâce d’être un fervent croyant et de prêcher  Ta parole Accorde à ton Eglise d’aimer ce qu’il a cru et de prêcher ce qu’il a enseigné, par Jésus Christ, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Toi et le Saint Esprit, pour toujours et toujours. <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Le Saint Barthélemy.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Le Massacre.<o:p></o:p>

    Les Huguenots (Protestants) ont été massacrés le 24 août 1572,  Paris. La reine mere, Catherine de Médicis, avide de pouvoir, voulait créer des dissensions entre les catholiques de la maison des Guises et les Huguenots, de la maison des Condé. Jalouse du pouvoir des chefs des Huguenots, Gaspard de Coligny, qui était le conseiller de son fils le roi Charles IX, Catherine ordonna l’assassinat de Coligny. Ce fut un échec, et les Huguenots rassemblés à Paris, pour le mariage de la fille de Catherine à Henri de Navarre, qui devait devenir Henri IV, ont réclamé que l’on fasse une enquête.  Cette enquête allait révéler les desseins de Catherine. Pour l’ éviter, Charles, poussé par sa mère, ordonna le massacre des chefs Huguenots. Le nombre de morts aurait été élevé, de 2000 à 100,000. Coligny a été parmi les premiers qui ont été assassinés. Le massacre a provoqué des guerres de religion dans tout le pays.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :